Halo Wars 2
TOUS SUPPORTS
// VERSIONS DISPONIBLES : PC ONE
Créer un contenu
Test : Halo Wars 2 : Un jeu de stratégie fidèle, efficace mais académique
PC ONE
Halo Wars 2
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Silent_Jay
L'avis de Silent_Jay
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
16 février 2017 à 09:00:02
15/20
Profil de Epyon
Avec Epyon
MP
Twitter

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (21)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15/20
Tous les prix
Prix Support
15.00€ ONE
22.25€ ONE
48.47€ PC
55.60€ PC
Voir toutes les offres
  • Partager sur :

Spin off de la plus célèbre franchise de la marque Xbox, Halo Wars envahissait la 360 en février 2009 étendant l’univers imaginé par le studio Bungie au monde du jeu de stratégie. Le Spirit of Fire et la Red Team affrontaient l’alliance Covenant dans un titre efficace, mais souffrant d’une interface et de contrôles inadaptés au genre. 8 ans se sont écoulés depuis et Microsoft continue d’exploiter sa fructueuse licence. Halo Wars 2 était ainsi annoncé lors de la conférence du constructeur à la gamescom 2015 et promettait de conter la suite des aventures du capitaine Cutter. Mais ce nouvel épisode réussit-t-il à gommer les errements de son prédécesseur ? Halo Wars 2 innove-t-il ou se contente-t-il de recycler les poncifs du jeu de stratégie ? Une chose est sûre, la guerre ne fait que commencer.

Halo Wars 2 : Notre avis en 3 minutes

Chargement du lecteur vidéo...

La Red Team reprend du service

Halo Wars 2 : Un jeu de stratégie fidèle, efficace mais académique

2559. L'alliance Covenant n'est plus. L'humanité au prix d'immenses sacrifices a mis un terme à l'hégémonie de cette coalition extraterrestre tandis que le vaisseau Spirit of Fire flottait à la dérive aux confins de l'espace. Après 28 longues années passé en hypersommeil, le capitaine Cutter et la Red Team se réveillent aux abords d'une «Arche». Et ce monde de prime abord bucolique les accueille dans les larmes et le sang. Les Parias (The Banished en anglais), un groupe de renégats avec à leur tête le héros de guerre Atriox, occupent déjà les lieux et balayent d'un revers de main les éclaireurs Spartan envoyés sur zone. Encore groggy par leur cryogénisation, les forces de l'UNSC prennent une nouvelle fois le sentier de la guerre.

Halo Wars 2 : Un jeu de stratégie fidèle, efficace mais académique

Le studio NetherRealm avait fait cohabiter jeu de combat et récit avec succès dans Mortal Kombat et Injustice : Les Dieux sont Parmi Nous. Halo Wars 2 réitère l'exploit de fusionner un genre inadapté au concept même de narration et scénario haletant tout au long des 12 missions (pour une durée de 8 heures) composant la campagne solo. Au-delà du simple renouvellement des objectifs (destruction, contrôle de zones, sauvetage...), ce solo tiendra en haleine stratèges et fans de la saga. Et les plumes des studios Creative Assembly et 343 Industries ne dénaturent à aucun moment l'univers imaginé par Bungie. Au contraire, ce second épisode des aventures du Spirit of Fire et du capitaine Cutter s'inscrit parfaitement dans la saga Halo. Comic books, films, série principale et spin off forment un tout cohérent et Halo Wars 2 apporte sa pierre à l'édifice sans mettre à mal le lore.

Halo Wars 2 : Un jeu de stratégie fidèle, efficace mais académique

Les seules cinématiques réalisées par le studio d'animation Blur, ayant officié sur la saga depuis Halo Wars valent le détour. Véritable long métrage pouvant être projeté dans les salles obscures, la réalisation de ces séquences en images de synthèse est irréprochable. Spartan, UNSC et Parias prennent vie sous nos yeux et mettent en scène un scénario riche où l'épique se joint aux mystères de l'Arche. La force de Halo Wars résidait dans sa campagne solo et Halo Wars 2 rend hommage à son prédécesseur, repoussant une nouvelle fois les limites de la narration dans un jeu de stratégie. Et les doublages convaincants ne font que confirmer la dimension cinématographique du titre.

Halo Wars 2 : Un jeu de stratégie fidèle, efficace mais académiqueHalo Wars 2 : Un jeu de stratégie fidèle, efficace mais académiqueHalo Wars 2 : Un jeu de stratégie fidèle, efficace mais académiqueHalo Wars 2 : Un jeu de stratégie fidèle, efficace mais académiqueHalo Wars 2 : Un jeu de stratégie fidèle, efficace mais académique
L'avis de Epyon
Comme il est étrange de retrouver, huit années après Halo Wars, l'équipage du Spirit of Fire ! Contrairement aux idées reçues, et malgré des critiques mitigées, le premier opus s'est plutôt bien vendu. Et il se trouve qu'au sein de la vaste communauté des fans de Halo, Cutter et ses hommes ont gagné une place d'icônes, au fil des années. Nombreux furent ceux qui voulaient savoir ce qu'il était advenu du Spirit of Fire après le premier jeu, et jusqu'à présent, Bungie et 343 Industries n'avaient répondu à cette interrogation de manière tout à fait sibylline. Cette réponse, désormais, on l'a. Dès les premières cinématiques du jeu, il est amusant de constater comment les personnages ont évolué. Ou tout du moins, comment a évolué la façon de les mettre en scène. 343 Industries a bien conscience du statut particulier acquis au fil du temps par les différents personnages du jeu, qui dans Halo Wars 2 ont gagné en prestance. Et notamment Cutter. Plus flagrant encore, la façon dont le Spirit of Fire est personnalisé par moments, notamment dans les discours de son commandant. Des changements intéressants à observer pour le fan de Halo, à vrai dire. Ce dernier sera particulièrement ravi de voir le soin apporter au respect du lore gigantesque de la saga. Cela va du petit détail, comme le vieillissement retardé de Cutter, qui a passé plus de 30 années en sommeil cryogénique ; jusqu'aux faits les plus importants, comme la disparition de Serina, terrassée par la frénésie... Le sort réservé à toute IA maligne après sept années de bons et loyaux services. Cutter et son équipage se réveillent après une très longue sieste et assister à leurs différentes réactions est pour le moins palpitant. Lorsqu'on les a laissés à la fin de Halo Wars 2, la guerre contre les Covenants venait à peine de commencer. Ce qui signifie qu'ils ont loupé de nombreux événements, et notamment la chute de Reach et les événements des cinq jeux Halo mettant en scène le Master Chief. Le joueur en sait donc beaucoup plus que les personnages et l'on s'amuse à attendre qu'ils en apprennent plus, simplement pour voir comment l'un ou l'autre accuse le coup. Les premiers instants du jeu sont d'autant plus palpitants qu'ils rappellent forcément Halo 4, car les situations sont à la fois très similaires, et terriblement différentes. Dans Halo 4, John-117 débarquait sur une énorme construction Forerunner inconnue, et tentait de reprendre contact avec l'humanité après un long sommeil artificiel. Il en est de même pour l'équipage du Spirit of Fire, à ceci près que l'Arche est connue par tous, sauf eux, et qu'ils n'ont pas à leur disposition une IA aussi évoluée que Cortana. Le personnage d'Atriox est en ce sens particulièrement bien pensé parce qu'il présente un pan de l'univers d'Halo qui jusqu'à présent était peu connu. Si l'on peut s'interroger sur le fait de n'en avoir jamais entendu parler (le bougre a manifestement été une épine dans le pied du Covenant pendant un long moment), il ajoute un peu plus de nuance à l'histoire de cette alliance alien qui s'est faite par les armes et par le sang. C'est bien la première fois qu'un leader Brute incarne aussi bien la peur que le respect ; La force de Halo Wars 2 est précisément là. Avec ce nouveau personnage, il crée de nouveaux enjeux tout en zoomant sur des pans d'histoire que l'on ne connaissait pas. Pour un fan de Halo, c'est imparable : on a absolument envie d'en savoir plus, et donc de terminer le jeu, a fortiori parce qu'une fois de plus, le studio Blur a fait un incroyable travail sur les différentes cinématiques du jeu.

Halo Wars 2 : L'UNSC envahit l'Arche

Chargement du lecteur vidéo...

La guerre dans toute sa splendeur

Halo Wars 2 : Un jeu de stratégie fidèle, efficace mais académique

Du sang à couler sous les ponts depuis les premières aventures du Spirit of Fire et du capitaine Cutter. À l’image des 28 ans séparant les 2 épisodes, la technologie a évolué entre Halo Wars et Halo Wars 2 et la plus-value graphique est indéniable. Un brin statique, les environnements de l’Arche n’en restent pas moins variés. De l’herbe verte des plaines aux structures technophiles des Forerunners en passant par des étendues désertiques, les décors s’apprécient à leur juste valeur et rendent hommage aux structures Halo de la série principale. Et les unités piétinant ce havre de paix n’ont rien à envier à la flore environnante. Modélisation et animations donnent vie aux Marines, Hellbringers, Banshee, Spartans... sans avoir à rougir une seule seconde face à la concurrence.

La guerre fait rage. Les cadavres jonchent le sol. Les tirs de plasma et autres explosions endommagent l’Arche. Les effets pyrotechniques et visuels traduisent à l’écran l’intensité et l’épique des combats sans pour autant perdre de vue une lisibilité nécessaire. La majorité du temps, l’action reste limpide. Interface et contrôles, faiblesses du premier opus, ont subi un lifting. L’ensemble devient dès lors plus accessible. Les ordres fusent manette en main sans perdre en efficacité. Creative Assembly a tenté de combler les errements de Halo Wars avec succès.

Halo Wars 2 : Un jeu de stratégie fidèle, efficace mais académique

Malheureusement, Halo Wars 2 souffre d’un mal à même de gâcher parfois le plaisir de jeu. La campagne solo en particulier subit des ralentissements et des saccades, probablement dus à la surabondance d’unités à l’écran lors des dernières missions. Et ce phénomène déplaisant se produit d’autant plus après plusieurs missions enchaînées à la suite sans revenir au menu principal. Et ces petits désagréments se sont répétés sur 3 machines différentes (Xbox One S et PC). A cela viennent s’ajouter des temps de chargement parfois longs (sur console) et des points de sauvegarde vous forçant à recommencer les dernières minutes de la mission précédente si vous chargez lesdites sauvegardes. Nul doute que les développeurs corrigeront cela avec le Patch Day One ou une future mise à jour. Tout du moins nous l’espérons.

Halo Wars 2 : Un jeu de stratégie fidèle, efficace mais académiqueHalo Wars 2 : Un jeu de stratégie fidèle, efficace mais académiqueHalo Wars 2 : Un jeu de stratégie fidèle, efficace mais académiqueHalo Wars 2 : Un jeu de stratégie fidèle, efficace mais académiqueHalo Wars 2 : Un jeu de stratégie fidèle, efficace mais académique

La tradition avant tout

Halo Wars 2 : Un jeu de stratégie fidèle, efficace mais académique

Creative Assembly ne réinvente pas la roue bien au contraire et se contente d'appliquer la recette ancestrale du jeu de stratégie. Construction et amélioration de sa base, de ses avant-postes et autres bâtiments, mise en production d'unités aériennes, d'infanterie et de véhicules et gestion des ressources (matériel et énergie dans le cas présent), le gameplay s'appuie sur les archétypes du genre tout en insufflant la patte Halo à l'ensemble. Spartans, seigneurs de guerre et unités tirés du lore répondent à l'appel du devoir. Et le concept de Leader complète la formule. Dotés de différents pouvoirs, ces derniers peuvent soigner leurs troupes à l'aide de drones, ordonner une frappe aérienne... et ainsi changer l'issue d'une bataille d'un simple claquement de doigts.

Halo Wars 2 : Un jeu de stratégie fidèle, efficace mais académique

Halo Wars 2 est une ode à la stratégie où la réflexion s'avère votre meilleure arme. Et les va-t-en-guerre apprendront cette leçon à leurs dépens. Le contrôle des ressources est ainsi primordial au développement de votre économie et donc à la production de vos troupes. Pour ce faire, la prise de points névralgiques sur la carte assure votre main mise sur la destinée de l'Arche. Sans ressources, point de puissance. C'est aussi simple que ça. Et le choix des unités n'est pas à prendre à la légère. Tel un pierre papier ciseau, chaque troupe engagée répond à un besoin particulier sur le champ de bataille. Connaître les forces et faiblesses de l'ennemi est un premier pas vers la victoire. Ce nouveau STR dans l'univers de Halo se renouvelle essentiellement par touche et assure tout simplement l'essentiel ; à savoir une dimension tactique omniprésente et une multitude d'opportunités offertes aux stratèges. Malgré tout, le titre de Creative Assembly souffre d'un manque de rythme en multijoueur, la faute à une mise place lente pouvant dépasser les 10 minutes montre en main.

Le Team Deathmatch, un grand classique du STR

Chargement du lecteur vidéo...

Coopérer ou périr

Halo Wars 2 : Un jeu de stratégie fidèle, efficace mais académique

Face à une intelligence artificielle débrouillarde ou des stratèges humains, le multijoueur de Halo Wars 2 se veut avant tout efficace quitte à paraître conventionnel. Une absence de prise de risque à déplorer à l'heure où le STR aurait bien besoin de souffler un vent de fraîcheur. Des classiques Deathmatch et Team Deathmatch au plus surprenant mode Domination poussant les joueurs à contrôler certains points spécifiques sur la carte, ce multijoueur ne surprend pas, mais s'avère solide et assure le spectacle une fois les rudiments de gameplay digérés.

Halo Wars 2 : Un jeu de stratégie fidèle, efficace mais académique

Et les joutes endiablées tant attendues prennent tout leur sens une fois la coopération invitée sur le champ de bataille. En 2v2 ou 3v3 et quelque soit le mode de jeu, les parties gagnent en intensité et en intérêt. Linéaire dans son approche lors d'un simple duel en 1v1, la pluralité ajoute aux matchs cette imprévisibilité pimentant les débats. Se synchroniser avec ses alliés et s'accorder sur une stratégie relèvent de la pure survie et ne pas prendre en compte les faits et gestes de ses partenaires face à un ennemi regroupé se transforme bien souvent en massacre unilatéral pour peu que ces derniers communiquent entre eux. Assurément tactique, le multijoueur de Halo Wars 2 joue parfaitement ses gammes sans fausses notes, mais oublie dans le processus de faire sien la formule du bon vieux jeu de stratégie.

Halo Wars 2 : Un jeu de stratégie fidèle, efficace mais académiqueHalo Wars 2 : Un jeu de stratégie fidèle, efficace mais académiqueHalo Wars 2 : Un jeu de stratégie fidèle, efficace mais académiqueHalo Wars 2 : Un jeu de stratégie fidèle, efficace mais académiqueHalo Wars 2 : Un jeu de stratégie fidèle, efficace mais académique

Blitz : Une vision moderne du multi

Halo Wars 2 : Un jeu de stratégie fidèle, efficace mais académique

Nombreux sont les stratèges traînant des pieds à la simple idée de patienter 10 minutes avant d'entrer dans le vif du sujet et attaquer les lignes de défense adverses. L'appel de ces impatients et réfractaires au multi conventionnel a été reçu fort et clair par Creative Assembly. Le studio s'est attelé à concevoir le Blitz, un mode dynamique au parti pris rafraîchissant. Mélange de jeu de cartes et de STR, Blitz dynamite les temps moyens d'un match traditionnel. Les longues joutes flirtant avec la demi heure laissent place à des affrontements rapides excédant rarement les 10 minutes. Ne pas construire de base, invoquer vos unités dans le feu de l'action et récolter les ressources sans avoir à les produire... par ces simples choix, le rythme des parties s'accélère et les affrontements gagnent en intensité. Les objectifs de missions restent quant à eux inchangés avec une prise de contrôle de 3 zones sur une carte aux dimensions réduites se traduisant en points de Domination et donc en victoire une fois le seuil recommandé atteint.

Halo Wars 2 : Un jeu de stratégie fidèle, efficace mais académique

La dimension stratégique de Blitz réside dans le choix d’un Leader et la création d’un deck à même de répondre aux impératifs du terrain. Chaque carte (au nombre de 96) coûte un nombre précis de ressources et une composition homogène est primordiale si votre objectif premier est de terrasser l’ennemi que ce soit en PvE nommé “Baptême de Feu” (solo ou coopération) ou en PvP (1v1, 2v2, 3v3). Un niveau de rareté (commune, rare, spéciale, légendaire) départage les troupes classiques des Spartans et autres Seigneurs de Guerre capables de changer le cours de la bataille. Et les collectionneurs feront prévaloir leur envie de posséder l’ensemble des cartes, quitte à céder à l’appel des achats intégrés. De 2.99€ pour 3 packs à 99.99€ pour 135€ (et ses 26% de remise), les joueurs pesteront probablement devant ce modèle économique, mais soyez rassurés. Traverser la campagne solo rapporte pas moins de 19 packs et passer par la case portefeuille reste une alternative et non une nécessité.

Halo Wars 2 : Blitz, l'art de la guerre-éclair

Chargement du lecteur vidéo...
Les notes
+Points positifs
  • Un scénario haletant porté par des cinématiques dignes du 7e Art
  • Un respect quasi religieux de la franchise Halo
  • Un jeu de stratégie riche et réfléchi
  • Un mode Blitz dynamique et rafraîchissant
  • Une interface et des contrôles efficaces
-Points négatifs
  • Des lenteurs dans la récit des aventures du Spirit of Fire
  • Un STR bien trop classique
  • Un manque flagrant de rythme en multijoueur
  • Quelques errements techniques (sauvegarde, ralentissements...)

Difficile de nier l’amour de 343 Industries et Creative Assembly pour la franchise Halo. Ce second épisode des aventures du Spirit of Fire s’appuie sur les forces de son prédécesseur tout en s’efforçant d’innover. Halo Wars 2 vaut le détour ne serait-ce que pour sa campagne solo haletante offrant des cinématiques à couper le souffle, son respect du lore et de la saga et son mode Blitz qui renouvelle la dimension multi des jeux de stratégie avec brio. Malheureusement, ce STR s’embourbe dans un classicisme omniprésent et un manque de rythme en multijoueur. Quant aux errements techniques, leur présence est à déplorer, mais ne gâche à aucun moment le plaisir de découvrir un nouveau pan de la licence Halo.

Profil de Silent_Jay
L'avis de Silent_Jay
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
16 février 2017 à 09:00:02
15/20
Profil de Epyon
Avec Epyon
MP
Twitter
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (21)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15/20
Tous les prix
Prix Support
15.00€ ONE
22.25€ ONE
48.47€ PC
55.60€ PC
Voir toutes les offres
Mis à jour le 16/02/2017
PC Xbox One Stratégie 343 Industries Creative Assembly Microsoft Extraterrestres
DERNIERS APERÇUS
  • Aperçu : L'Ombre de la Guerre : Une épopée foisonnante, connectée et évolutive
    PC - PS4 - ONE
  • Aperçu : ECHO : un OVNI par des développeurs d'Hitman
    PC - PS4
  • Aperçu : Guild Wars 2 : Path of Fire, des montures pour la seconde extension !
    PC - MAC
Derniers aperçus
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Dragon Ball FighterZ
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Assassin's Creed Origins
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Destiny 2
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live