Menu
Resident Evil VII : Vidéos interdites Vol.1
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Tests de jeux sur PS4 / Resident Evil VII : Vidéos interdites Vol.1 / Resident Evil VII : Vidéos interdites Vol.1 sur PS4 /

Test du jeu Resident Evil 7 : Vidéos interdites Vol. 1 - Un premier DLC en demi-teinte sur PS4

Test : Resident Evil 7 : Vidéos interdites Vol. 1 - Un premier DLC en demi-teinte
PS4
Resident Evil VII : Vidéos interdites Vol.1
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Silent_Jay
L'avis de Silent_Jay
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
03 février 2017 à 17:40:44
12/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (29)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
5.3/20
Partager sur :

La licence Resident Evil s’était égarée durant une dizaine d’années en privilégiant l’action à outrance au détriment de la peur et d’une ambiance oppressante. Bien conscient des critiques émises par la communauté, Capcom a de nouveau fait évoluer sa franchise en revenant aux sources de celle-ci. Et l’éditeur ne s’est pas contenté de recycler sa formule. Au contraire, Resident Evil 7 adopte une vue subjective propice à la peur, accueille la réalité virtuelle à bras ouverts et s’invite en Louisiane pour la première fois. Après une sortie tonitruante le 24 janvier dernier, les aventures d’Ethan et de la famille Baker s'étoffent avec un premier DLC intitulé “Vidéos interdites Vol. 1”. Mais ces nouveaux modes, énigmes et niveaux de difficulté valent-ils vraiment le détour ?

Gaming Live de Resident Evil 7 : Cauchemar

Les Tomes Clancy

Poursuivre l’aventure d’Ethan, découvrir les mystères de la ferme des Baker et répondre aux questions laissées en suspens à la fin de l’aventure principale, voilà dans des termes simples les attentes des fans quand il s’agit des DLC d’ores et déjà prévus pour Resident Evil 7. Et ces “Vidéos interdites Vol. 1” n’apportent aucune réponse.

Resident Evil 7 : Vidéos interdites Vol. 1 - Un premier DLC en demi-teinte

Seul le segment “La chambre” s’attarde véritablement sur les Baker et dévoile les déviances de Marguerite et son amour sans commune mesure pour sa famille. Dans cette cassette, le caméraman Clancy est enfermé dans une chambre et doit trouver un moyen d’échapper aux griffes de la mère Baker sous peine de déguster son fameux ragoût. Cette énigme à tiroirs, rappelant celle de l’anniversaire pour ce qui est de sa complexité, ajoute à la formule un stress constant avec le retour de Marguerite à chaque bruit suspect. Une horloge qui sonne, une porte qui grince, un tableau déplacé et cette belle-mère du jour débarque avec fougue dans la pièce et impose au protagoniste un interrogatoire. Cette menace renouvelle l’expérience et oblige le joueur à mémoriser l’emplacement des objets pour les remettre en place sous peine de subir les foudres de Marguerite. “La chambre” est un tour de force qui donnera des sueurs froides aux plus téméraires.

Gaming Live de Resident Evil 7 : La Chambre

Resident Evil 7 : Vidéos interdites Vol. 1 - Un premier DLC en demi-teinte

Malheureusement, “Cauchemar” ne réitère pas cet exploit. Simple mode horde prenant place dans les sous-sols de la demeure principale des Baker, l’expérience se résume à dessouder de la créature horrifique et à repousser les attaques de Jack jusqu’à l’aube. Clancy arpente couloirs et salles connues de tous et refait la décoration à grand renfort de chevrotine. Le caméraman fabrique des armes et autres items nécessaires à sa survie en échange de “matériaux” générés par un compacteur. 5 vagues à repousser pour un mode se terminant en 30 minutes à condition de rester vivant. “Cauchemar” se base sur un système de scoring garantissant des bonus en début de partie. Plus vous résistez et plus le jeu sera généreux avec vous. Des matériaux supplémentaires, de nouvelles armes… survie rime avec score. Malheureusement, un mode horde dans un Resident Evil renouant avec le survival-horror dénature le propos tenu par Capcom avec ce septième épisode et s’apparente à un contenu opportuniste.

Ethan remet le couvert

Resident Evil 7 : Vidéos interdites Vol. 1 - Un premier DLC en demi-teinte

Le mode “Survie” prend des allures de balades champêtres en comparaison de “Ethan Doit Mourir”. Ciel rouge et obscurité omniprésente, notre héros a pour mission d’éliminer Marguerite. Mais cette tâche ne sera pas de tout repos. La présence de statues pointant du doigt vos morts répétées témoigne de votre ténacité et surtout de vos échecs. Absence de sauvegarde, ennemis résistants, manque d’armes et disposition aléatoires des bonus et objets corsent la difficulté. Et les caisses supposées vous apporter un répit, certes de courte durée, vous exploseront au visage vous tuant sur le coup. Dans “Ethan Doit Mourir”, la vie est une garce et danse bras dessus bras dessous avec la mort. Malgré tout, ce mode n’apporte rien de nouveau et n’est pas jouable en réalité virtuelle. A conseiller aux speedrunners et aux masochistes du pad, cette expérience laissera vos nerfs à vif. Le plaisir dans la douleur en somme.

Gaming Live de Resident Evil 7 : Ethan Doit Mourir

Les notes
+Points positifs
  • Le segment “La Chambre” et son énigme complexe à tiroirs
  • Un univers Resident Evil 7 toujours plus dense
  • Des modes à la difficulté croissante
  • Une rejouabilité accrue avec les expériences “Cauchemar” et “Ethan Doit Mourir”
-Points négatifs
  • Le manque d'intérêt d’un mode horde et sa cassette “Cauchemar”
  • Aucune nouvelle zone de la ferme des Baker à explorer à l’exception de la chambre
  • Un DLC pauvre en contenu et en révélation

Le palpitant a ses raisons que la raison ignore. Et pourtant… entre déception, stupéfaction et plaisir coupable, notre coeur balance. Le segment “La Chambre” est une révélation. La cassette “Cauchemar” est une hérésie. Et le mode “Ethan Doit Mourir” ne fait que titiller la corde sensible des joueurs exigeants ne vivant que pour et par la difficulté. Inégal dans son contenu, Resident Evil 7 : Vidéos interdites Vol. 1 est à conseiller aux aficionados de la série. Quant aux autres, passez votre chemin tant l’aventure principale surpasse en tout point cette offre de Capcom proposée pour la somme de 9.99€.

Profil de Silent_Jay
L'avis de Silent_Jay
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
03 février 2017 à 17:40:44
12/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (29)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
5.3/20
Mis à jour le 03/02/2017
PlayStation 4 Action Survival-Horror Capcom
Dernières Preview
PreviewDisco Elysium : un RPG particulièrement ambitieux 07 oct., 15:53
PreviewOverwatch sur Switch : le fun à 30 fps ? 03 oct., 18:18
PreviewMario et Sonic aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020 : entre sécurité et menues nouveautés 01 oct., 16:00
Les jeux attendus
1
Call of Duty : Modern Warfare
25 oct. 2019
2
The Last of Us Part II
21 févr. 2020
3
Death Stranding
08 nov. 2019