Menu
Sniper Elite : Nazi Zombie Army
  • PC
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Sniper Elite : Nazi Zombie Army
PC
Sniper Elite
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Damien-Scaletta
L'avis de Damien-Scaletta
MP
Twitter
Rédaction jeuxvideo.com
18 août 2016 à 09:49:22
11/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (54)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.9/20
Rakuten PC 6.87€ Amazon Wii 10.24€ Rakuten Wii 12.25€ Rakuten Wii 13.66€ Amazon PC 22.00€ Amazon PC 25.00€
Marchand
Supports
Prix
Voir toutes les offres
Partager sur :

Sniper Elite : Nazi Zombie Army est un stand-alone sorti un an après Sniper Elite V2, deuxième opus de la série de Rebellion. Il n'est plus ici question d'abattre de simples soldats allemands ou russes, mais bien des zombies. Mais attention, pas n'importe lesquels : des zombies nazis ! En 1945, après que ses généraux lui suggèrent de capituler, Hitler déclare le « Plan Z » lancé afin de lever une armée de zombies destinés entre autres à nous éliminer. Le jeu est-il à la hauteur de son histoire, digne d'un scénariste ivre fan d'American Sniper et The Walking Dead ? Les développeurs de Rebellion ont-ils eu raison de surfer sur la vague des shooters de morts-vivants malgré un gameplay ne s'y prêtant pas forcément de prime abord ? Réponses dans les lignes ci-dessous.

Le premier visage que l'on voit dans Sniper Elite : NZA n'est pas celui d'un homme très chaleureux.

Sniper Elite : Nazi Zombie Army

Inutile de tourner autour du pot : SE : NZA n'est autre que Sniper Elite V2 avec des zombies. Sniper Elite V2 est un bon jeu, mais le gameplay résidait dans l'infiltration, et on touche là au premier écueil de ce titre. En effet, l'idée de mêler un jeu de sniper avec un shooter de zombies était originale, mais SE V2 est un jeu assez lent, répétitif et la diversité des décors et des ennemis rendait le jeu agréable sur la longueur, tout en lui offrant une certaine rejouabilité via le système de scoring. Ici, les ennemis sont nombreux mais se ressemblent tous (des zombies «normaux», armés, des squelettes et des boss identiques d'un niveau à l'autre, excepté les boss spéciaux comme le Général Occulte) ; les décors sont aussi peu variés (des ruelles, des places, des couloirs …), tous mornes, vides et gris. Et tout le jeu se passe de nuit, ce qui n'aide pas à proposer des décors aux tonalités différentes. Le choix d'armes est aussi varié que dans le jeu original mais il faut reconnaître qu'une fois que l'on a trouvé son trio de prédilection ( Gewehr 43 – MP40 – Tokarev pour votre serviteur), on utilise peu les autres armes.

Running Deads

Sniper Elite : Nazi Zombie Army
Même les zombies peuvent devenir tireur d'élites !

Côté gameplay, là encore, le tout diffère peu de Sniper Elite, les seuls changements dépendant de l'IA des zombies. Parler d'intelligence avec des morts-vivants peut sembler un peu naïf, et pourtant ceux-ci ne s'en sortent pas trop mal. Ils contournent, se groupent pour nous attaquer, tentent de nous encercler et les quelques zombies-snipers (oui, oui !) ainsi que les boss armés visent bien. Au-delà de ça, les zombies-kamikazes sont assez stupides pour se faire exploser exactement à une distance qui nous secouera sans nous tuer, les zombies non-armés sont inoffensifs à moins d'un mètre... Les squelettes, eux, sont très agaçants car plus rapides et n'ayant qu'un seul point létal (le cœur en l’occurrence), mais une fois compris qu'un coup de fusil à pompe les désosse, on les maîtrise facilement.

Sniper Elite : Nazi Zombie Army
Les boss «basiques» donneront du fil à retordre, jusqu'au moment où vous comprenez leurs patterns. Pour les munitions, le système est encore une fois le même que dans son prédécesseur : on choisit ses armes avant le début du niveau et en fonction de l'arme choisie, on trouvera plus ou moins de munitions au cours du niveau, sur des tables, dans des chambres fortes servant de checkpoint, ou encore sur les zombies. Les grenades, les mines et les bâtons de dynamite seront très utiles, notamment pour arrêter une horde s'acharnant sur nous. En parlant d'acharnement, si on choisit le challenge, le jeu devient vite ardu. Il y a en effet un (trop?) grand écart entre le niveau facile est le niveau intermédiaire (il y en a trois au total). Ainsi, il est possible de terminer le premier niveau en intermédiaire en 1h30, et en facile en... une petite demie heure ! Problème d'équilibrage donc, mais il n'y a surtout pas de réelle difficulté progressive. Avec NZA, c'est tout ou rien ! Évidemment, en faisant la campagne en collaboration avec d'autres joueurs, elle devient plus simple, mais le gameplay ne change pas, et même à plusieurs, ça devient vite très répétitif.

Gagner la guerre tout seul, c'est long.

Sniper Elite : Nazi Zombie Army
Dans les ruelles étroites, les cadavres risquent de s'entasser quelque peu.

En revanche, il faut le reconnaître, on sent que le gameplay est bien rôdé, le moteur physique est toujours aussi poussé, notre personnage est certes toujours un peu rigide, mais ce n'est dérangeant que dans les endroits exigus. A ceci, on rajoutera de légers problèmes de caméra, problème récurrent dans pas mal de TPS. Une des grosses features de Sniper Elite V2, la kill-cam, est aussi présente dans ce stand-alone. Une kill-cam du plus bel effet, puisque visiblement un zombie est composé à 70% de sang. De fait, on appréciera les zooms sur chaque organe se fracturant et laissant dégouliner l'hémoglobine à flot.

Sniper Elite : Nazi Zombie Army
Ceci est ce qu'on appelle une intoxication au plomb.
De plus, pour les non-initiés de Sniper Elite, les kill-cam permettront de réajuster un tir qui n'aurait au final atterri que dans l'épaule de la cible. Cependant, un des gros points faibles de ce titre réside dans le principe même du jeu d'origine. On l'a dit, il y a déjà un souci de rythme entre le jeu de sniper de base, assez lent, et un jeu de zombies qui doit être hyper nerveux pour rester fun. A ce niveau c'est raté, et si beaucoup ont voulu comparer SE : NZA à la référence dans le genre des shooters de zombies à l'époque qu'est Left 4 Dead, ce dernier est bien plus rythmé et possède un bestiaire beaucoup plus varié. De plus, seul ou à quatre Left 4 Dead arrive à rester fun, et le jeu est plus long avec des niveaux plus courts mais plus nombreux. Au final, on s'ennuie moins ! Car oui, dans NZA, les niveaux sont parfois longuets. D'autant plus quand vous butez sur un boss pendant plusieurs jours (non ce n'est pas du vécu !).

Prenez une grande inspiration...

Sniper Elite : Nazi Zombie Army
Le Bal du 14 juillet, dans la plus glauque des casernes.
Une grosse déception est l'inutilité criante du temps d'expiration dans NZA. En effet, dans V2 on tirait sur des cibles, mobiles ou non, qui étaient parfois à plusieurs centaines de mètres, en contrebas, en prenant en compte le vent et la gravité. On pouvait même parfois faire sauter le bouchon du réservoir d'un char d'assaut en mouvement, avec une précision au centimètre près ! Ici rien de tout ça, les zombies viennent d'eux-mêmes vers nous, il n'y a jamais de vent, et les plus lointains seront à moins de 200 mètres (puisque tous les niveaux sont linéaires et longitudinaux), au même niveau que vous. Autrement dit, on pourrait faire tout ça sans fusil de sniper, même si concrètement c'est bien le plus pratique dans le jeu. Et puis tirer sur la grenade que tient un zombie-kamikaze en pleine course, il faut reconnaître que c'est marrant. Côté visuel, on a vu mieux, surtout en 2013. Avec le même moteur que Sniper Elite V2, Nazi Zombie Army arrive quand même à décevoir. Dans V2, même si les textures laissaient à désirer, la direction artistique compensait, avec de beaux panoramas de Berlin en ruine, des scènes de guerre réussies. Dans NZA, peu de panoramas (ceux-ci étant peu convaincants) et beaucoup, beaucoup de ruelles sombres dans lesquelles on ne voit pas grand chose si ce n'est du brouillard et des murs de briques dont certaines textures envieraient celles de Half-Life 2. On notera également quelques ralentissements en intérieur, lorsque que le jeu doit afficher plusieurs zombies tout en gérant des effets spéciaux.

Niveau contenu, Rebellion ne s'est donc pas trop foulé, étant donné qu'il ne nous est possible que de faire la campagne, seul ou en coopération jusqu'à quatre, mais contrairement à Sniper Elite V2, aucun autre mode de jeu : pas de deathmatch, pas de mode Tuerie, pas de mode Bombardement ou Observation... Et peu de rejouabilité étant donné que l'on ne peut changer que le niveau des zombies et leur nombre en modifiant le niveau de difficulté, et que le score n'a pas vraiment d'intérêt in-game.

Les notes
+Points positifs
  • Des kill-cam gores à souhait
  • Un concept original (snipers VS zombies)
  • L'IA)
  • Les zombies qui ressuscitent lorsqu'on ne leur tire pas dans la tête
  • Le moteur physique et le feeling des armes
  • Durée de vie (10 à 15 heures)
-Points négatifs
  • Quelques ralentissements malgré des graphismes en deçà de ses contemporains
  • Equilibrage des niveaux de difficulté
  • Trop redondant
  • Pas de variété dans les décors
  • Un scénario anecdotique
  • Le Left 4 Dead du pauvre, en solo comme en coop
  • Perd tout le charme du titre original : infiltration, calme

Sans révolutionner le genre, Sniper Elite : Nazi Zombie Army reste sympathique à jouer pendant les premières phases de jeu grâce à un bon feeling des armes, un gameplay bien rodé, les kill-cam et son côté gore. Malheureusement, sa trop grande redondance risque rapidement de vous lasser. Si l'IA est correcte, le scénario est plus qu'anecdotique, bien que cette donnée ne soit pas des plus importantes pour ce genre de titre. La durée de vie, elle, est bonne malgré des niveaux traînant souvent en longueur. NZA est au final un jeu sympathique qui se savourera plutôt par petites cessions afin de ne pas trop vite être blasé.

Profil de Damien-Scaletta
L'avis de Damien-Scaletta
MP
Twitter
Rédaction jeuxvideo.com
18 août 2016 à 09:49:22
11/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (54)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.9/20
Mis à jour le 18/08/2016
PC FPS Rebellion Zombies 2nde Guerre Mondiale
Dernières Preview
PreviewDoom Eternal : Un début d'aventure plus fou, plus dense mais aussi plus aérien ? Hier, 16:00
PreviewMonster Energy Supercross - The Official Videogame 3 - Vers un jeu plus technique ? 20 janv., 15:43
PreviewZombie Army 4 Dead War : Des zombies nazis et de la série B pour un Shooter coopératif décomplexé 07 janv., 16:00
Les jeux attendus
1
Final Fantasy VII Remake
10 avr. 2020
2
Cyberpunk 2077
17 sept. 2020
3
Resident Evil 3 (2020)
03 avr. 2020