Beatbuddy : Tale of the Guardians
TOUS SUPPORTS
// VERSIONS DISPONIBLES : PC WiiU Mac iOS
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Tous les jeux / Jeux Action / Derniers tests jeux vidéo / Beatbuddy : Tale of the Guardians /

Test Beatbuddy : Tale of the Guardians du 09/10/2016

Test : Beatbuddy Tale of the Guardians : Quand le jeu d’exploration rencontre le jeu de rythme
PC WiiU Mac iOS
Beatbuddy : Tale of the Guardians
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de MrMacRo
L'avis de MrMacRo
MP
Rédaction jeuxvideo.com
09 octobre 2016 à 16:00:01
15/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (6)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14/20
Tous les prix
Prix Support
8.99€ Mac
Voir toutes les offres
  • Partager sur :

Contributeur

Pour son premier jeu, le studio allemand Threaks ne s’est pas pressé et s’est investi pendant plus de 3 ans. Après cette longue gestation, leur premier bébé a finalement montré le bout de son nez. Beatbuddy : Tale of the Guardians est un jeu d’exploration et d’énigmes où il va falloir avoir le rythme dans la peau.

Beatbuddy Tale of the Guardians : Quand le jeu d’exploration rencontre le jeu de rythme

Dans le monde de Symphonia, la musique est l’énergie qui est à l’origine de toute vie. Ce monde aquatique est entièrement dépendant de cette puissance invisible. Alors quand le prince Maestro a pour ambition de s’approprier cette source vitale, tout le monde est inquiet. C’est souvent dans les moments d’incertitudes que les vieilles superstitions refont surface. L’une d’elles raconte que la musique n’est pas sans protection et que trois gardiens en sommeil reviendront si elle est en danger. Et visiblement, les légendes disent parfois vraies.

Beatbuddy Tale of the Guardians : Quand le jeu d’exploration rencontre le jeu de rythme

L’aventure débute alors que Beatbuddy est réveillé par sa sœur Melody. Casque audio vissé sur la tête, notre petit héros bleu va d’abord devoir retrouver le troisième gardien, l’impulsive Harmony, avant de partir à la poursuite du prince Maestro. Notre gardien se balade dans un univers sous-marin entièrement en 2D et peint à la main. Graphiquement, le jeu est une réussite, les décors sont travaillés et les couleurs chatoyantes en mettent plein les yeux. On passerait à côté de quelque chose en ne s’arrêtant pas de temps à autre pour apprécier ce design finement dessiné, qui mélange avec succès fonds marins, villes industrielles et temples anciens.

Playlist Jouable

Beatbuddy : Tale of the Guardians est un savant mélange entre jeux de plateforme et de rythme. En effet, à Symphonia, tous les éléments qui peuvent interagir avec le personnage ont leur propre rythme et construisent la musique. Dans le premier niveau par exemple, les êtres que l’on rencontre représentent chacun un instrument à percussion. L’anémone fait le son de la grosse caisse et sert de trampoline, les barrières de bulles imitent la caisse claire et peuvent bloquer Beatbuddy, alors que les crabes s’occupent de la cymbale. En progressant dans les niveaux, on découvre de plus en plus de créatures réalisant chacune un son jusqu’à former un groupe de musique au complet.

Beatbuddy Tale of the Guardians : Quand le jeu d’exploration rencontre le jeu de rythme

Pas moins de 6 niveaux sont proposés dans Beatbuddy et puisque la musique est au cœur du titre, chaque monde a droit à son morceau créé spécialement pour l’occasion. Threaks n’a pas hésité à contacter six compositeurs renommés. Aux crédits, on retrouve donc Sabrepulse, spécialiste de la music chiptune et compositeur sur Chime, mais aussi Parov Stelar, artiste autrichien bien connu des amateurs d’électro swing. Enfin, Austin Wintory est lui fameux pour son travail sur Assassin's Creed Syndicate, The Banner Saga et surtout Journey. Les morceaux de ces compositeurs sont introduits par petites touches au fur et à mesure du niveau et sont synchronisés avec l’action du jeu. Au final, il y a plusieurs styles musicaux représentés avec de l’électro, de la funk, du rock et même un morceau alliant habilement électro et opéra. La majorité des morceaux sont de très bonne facture et il vous arrivera régulièrement de hocher la tête en jouant. Cependant, puisqu’un morceau correspond à un niveau et qu’un seul d'entre-eux dure généralement une heure, certaines musiques (comme celle d’Europa Deep) vous prendront très vite la tête.

Disque Rayé

Beatbuddy Tale of the Guardians : Quand le jeu d’exploration rencontre le jeu de rythme
Les séquences en bathysphère changent le rythme du jeu

D’ailleurs, soyons clairs, le souci majeur du jeu se résume en un seul mot : la répétitivité. Pour faire simple, le titre alterne entre deux parties différentes. Une première où l’on incarne Beatbuddy dans des phases d’exploration et une seconde où le joueur contrôle une bathysphère. Ainsi, pendant l’exploration, on part nager dans le niveau en résolvant plusieurs puzzles pour continuer la progression. Les énigmes sont relativement simples et feront surtout appel à votre sens de l’observation. Soit vous devez aligner plusieurs anémones « trampolines » pour dégager une barrière de corail, soit vous devez trouver une batterie pour alimenter, et donc ouvrir, les différentes portes sur votre chemin. Une fois l’ensemble de ces accès ouverts, vous pouvez attaquer la seconde phase du jeu, dans laquelle notre petit homme bleu dirige une bathysphère, qui ne peut avancer qu'en étant raccord avec le rythme du niveau. Armée d’une mitrailleuse, l’objectif est de déblayer le terrain et de continuer de progresser dans des passages un peu plus ardus que dans les phases d’exploration, mais avec un véhicule capable de se régénérer.

Pour pimenter ces phases, les développeurs ont ajouté des batteries, à ramener dans un temps limité, ou des anémones que l’on doit taper en rythme, mais cela n’est pas suffisant pour varier les plaisirs et le gameplay. Du coup, même si le jeu n’est pas très long (entre cinq et six heures), on sent une certaine lassitude arrivée dans le dernier tiers de l’aventure. Pour les plus acharnés, la durée de vie peut être un peu allongée avec les rythmopoints, des cristaux disséminés dans les niveaux, à récupérer un peu à la manière des lums dans Rayman. D’ailleurs, ce n’est pas le seul point commun entre les deux titres.

Rayman : Tale of the Guardians

Il est indéniable que l’une des inspirations des développeurs de Threaks n’est autre que Rayman Origins. Tout d’abord, même si le design n’est pas le même, l’approche esthétique rappelle très vite le Ubi Art Framework avec ses décors en 2D eux aussi faits à la main. Mais c'est surtout au niveau de l’ambiance globale que le jeu se rapproche de celui d’Ubisoft Montpellier. En effet, Beatbuddy profite d’une atmosphère bonne enfant avec la volonté de mettre le joueur d’excellente humeur.

Beatbuddy Tale of the Guardians : Quand le jeu d’exploration rencontre le jeu de rythme
Le level design se corse au fur et à mesure

Dans le même ordre d’idée, la difficulté du jeu n’est pas très élevée puisque le but est de ne surtout pas bloquer le joueur. Ainsi, et même si les niveaux se complexifient au fur et à mesure, on n'est jamais vraiment perdus dans Beatbuddy. Néanmoins, sachez qu’il est impossible de foncer tête baissée en espérant que ça passe : si vous n’êtes pas dans le rythme, ça ne marchera pas. Pour les moins mélomanes d’entre vous, pas de souci, le jeu vous indique visuellement le bon timing. Si vous perdez le rythme dans une séquence, laissez votre pote Beat tranquille quelques secondes et il se mettra à danser naturellement en rythme avec la musique.

Au final Beatbuddy : Tale of the Guardians est un petit jeu sympathique qui, malgré quelques défauts, procure un vrai plaisir. La cohérence de l’univers, le lien entre le gameplay et les musiques justifient amplement l’achat de ce titre atypique. Pour moins de dix euros, vous hocherez autant la tête pour les musiques que pour le prix.

Chargement du lecteur vidéo...
Les notes
+ Points positifs
  • Univers Original
  • Très bonne bande son
  • Association jeu de rythme et exploration
  • La Direction artistique
  • Ambiance agréable et bonne enfant
- Points négatifs
  • La répétitivité
  • Peu de challenge
  • Déplacements aquatiques parfois lourds

Pour son premier jeu, le studio Threaks s’en sort très bien. Beatbuddy : Tale of the guardians propose un univers original et cohérent avec une bande son de très bonne qualité. Bien que le jeu ait parfois du mal à se renouveler, il emmène le joueur dans une expérience musicale particulièrement bien construite. L’ambiance s’avère rafraîchissante et les morceaux proposés sont généralement bien composés (mention spéciale à celui d’Austin Wintory), ce qui donne toujours envie de continuer l’aventure. Que vous soyez mélomane, ou non, Beatbuddy est un jeu sans prétention qui vous fera passer un bon moment, pour peu que vous soyez endurant à une certaine répétitivité.

Profil de MrMacRo
L'avis de MrMacRo
MP
Rédaction jeuxvideo.com
09 octobre 2016 à 16:00:01
15/ 20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (6)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14/ 20
Tous les prix
Prix Support
8.99€ Mac
Voir toutes les offres
Mis à jour le 09/10/2016
PC Wii U Mac iOS Action Aventure Rythme THREAKS Fantastique Musique
DERNIERS APERÇUS
  • Aperçu : E3 2017 : Sonic Forces, le retour en grâce ?
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
  • Aperçu : E3 2017 : Strange Brigade, une momie qui vous veut du bien
    PC - PS4 - ONE
  • Aperçu : E3 2017 : Last Day of June : Le nouveau titre émouvant des concepteurs de Murasaki Baby
    PC - PS4
Derniers aperçus
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Call of Duty : WWII
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Far Cry 5
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Star Wars : Battlefront II
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce