Jonah Lomu Rugby Challenge 3
TOUS SUPPORTS
// VERSIONS DISPONIBLES : PC PS4 ONE PS3 360
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Tous les jeux / Jeux Sport / Derniers tests jeux vidéo / Jonah Lomu Rugby Challenge 3 /

Test Jonah Lomu Rugby Challenge 3 du 12/07/2016

Test : Jonah Lomu Rugby Challenge 3 : Une percussion sans conviction
PC PS4 ONE PS3 360
Jonah Lomu Rugby Challenge 3
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Silent_Jay
L'avis de Silent_Jay
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
12 juillet 2016 à 18:39:04
12/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (9)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
7/20
Tous les prix
Prix Support
31.90€ PS4
34.90€ PS3
39.80€ 360
39.90€ ONE
44.00€ PS4
49.80€ ONE
Voir toutes les offres
  • Partager sur :

Aussi vieilles que le jeu vidéo lui-même, les simulations sportives arpentent PC et consoles depuis 3 décennies. De Track & Field (1983) au prochain NBA 2K, les sports majeurs ou non ont été transposés à l'écran avec plus ou moins de réussite. Foot, hockey, athlétisme, basket, baseball, foot US... ont connu à des degrés divers la gloire sur petit écran. Et pourtant un sport est resté à l'écart, ne trouvant grâce aux yeux des éditeurs que trop rarement pour un résultat bien souvent en deçà des attentes des fans, le sport de brutes joué par des gentlemen... le rugby. Après 2 premiers épisodes sortis respectivement en 2011 et 2013, Tru Blu Entertainment revient à la charge avec Jonah Lomu Rugby Challenge 3.

Chargement du lecteur vidéo...

Revenir aux fondamentaux

Jonah Lomu Rugby Challenge 3 : Une percussion sans conviction
Des Harlequins si proches de l'essai

Sport collectif par excellence entraînant 30 guerriers sur la pelouse, le Rugby s'apparente à une joute moderne. A la fois rude dans l'impact et subtile dans sa dimension stratégique, l'Ovalie mérite une attention toute particulière ne serait ce que pour rendre justice à ce sport. Courses endiablées, perforation de la ligne défensive adverse, jeu au pied et phases arrêtées, le rugby se veut complexe par nature et son adaptation en jeu vidéo ne peut en être autrement. Jonah Lomu Rugby Challenge 3 parvient la majorité du temps à retranscrire cette complexité. Démultiplication des passes et donc des phases de jeu, passes après contact, glissement dans la profondeur, jeu au pied derrière la défense, cadrage débordement, mêlée spontanée... l'essentiel du parfait rugbyman remplit son office malgré une propension à privilégier les ballons portés au détriment du jeu au pied, pourtant arme par excellence du rugby moderne.

Jonah Lomu Rugby Challenge 3 : Une percussion sans conviction
La mêlée, un phase de jeu intense et primordiale

Et les phases de ruck sont bien trop brouillonnes. Pour faire simple, une fois l’attaquant plaqué manu militari dans un râle de circonstance, une lutte s'engage entre grappillage et déblayage se résumant à disputer le ballon dans le bon timing et/ou envoyer des renforts pour repousser l'équipe adverse. Un système correcte en somme, mais qui aurait mérité une attention toute particulière, ces séquences étant nombreuses et surtout d'une importance capitale. Les phases arrêtées, véritables rampes de lancement pour l'attaque, répondent à l'appel. Que ce soit les mêlées et les touches, Tru Blu Entertainment a parfaitement retranscrit ces séquences de jeu par l'intermédiaire de QTE savamment conçus. Et les coups de pied ne sont pas en reste. Les simples recherches d'une touche, d'une chandelle, d'un drop ou encore les tentatives de pénalité ne souffrent d'aucun raté. En jeu, un ralenti vient aider l'attaquant tandis qu'un nouveau QTE traduit la finesse d'un coup de pied de buteur en incluant force, précision et vent dans l'équation.

Des errements défensifs

Jonah Lomu Rugby Challenge 3 : Une percussion sans conviction
Un renvoi au 22 mètres

Le rugby ne se résume pas à l’attaque bien au contraire. Nombreuses sont les équipes s’étant cassé les dents sur une défense de fer et les Néo-zélandais s’en souviennent encore avec ce 20 - 18 aux allures de crève-coeur pour des All Blacks incapables de franchir la défense imperméable de l’équipe de France lors de ce quart de finale durant la Coupe du Monde de Rugby en 2007. Malheureusement, ce Rugby Challenge 3 ne rend pas hommage à cette combativité, la faute à une intelligence artificielle alternant l’excellence et la médiocrité, capable de découper un adversaire ou bien de partir aux fraises sans préavis.

Jonah Lomu Rugby Challenge 3 : Une percussion sans conviction
Gloucester sur le reculoir

Mais le principal problème est à guetter du côté de la sélection des joueurs. A la différence des phases d’attaque, la défense implique de choisir le joueur adéquat afin de tuer dans l’œuf toute velléité offensive ou encore d’intercepter une passe. Mais la sélection des défenseurs laisse clairement à désirer. Chaotique au possible, celle-ci se laisse porter par les percussions au ras et les longues passes, le joueur plaquant à tour de bras une fois le porteur de balle à portée de plaquage pour un festival de la découpe en bonne et due forme. Et pourtant ces impacts manquent cruellement de densité et d’explosivité. Le rugby est un sport rude à la dimension physique non négligeable et les développeurs ne parviennent qu’à de rares occasions à retranscrire cette violence cordiale. Quant à l’aspect « aimanté » des plaquages, cela contraint les matchs à rester bien souvent dans un faux rythme.

Match de championnat Colombes vs La Rochelle

Chargement du lecteur vidéo...

Nord & Sud

Jonah Lomu Rugby Challenge 3 : Une percussion sans conviction
Colombes en maillot jaune...

FIFA l’a démontré à de maintes reprises. L’obtention des licences officielles du sport incriminé augmente drastiquement les chances de succès du titre en question et le rugby n’échappe pas à cette règle. 28 équipes nationales, les championnats « anglais », néo-zélandais, australien, sud-africain… le titre de Tru Blu Entertainment assure l’essentiel, mais manque le coche en laissant de côté la licence de la LNR (Ligne Nationale de Rugby) et donc le Top 14, les noms officiels des équipes et des joueurs. Au revoir le Racing Metro 92 et bonjour à une équipe de Colombes jouant en jaune !

Jonah Lomu Rugby Challenge 3 : Une percussion sans conviction
Reconnaissez-vous ce joueur de l'équipe de France ?

Malgré tout, Rugby Challenge 3 fait mieux que son prédécesseur avec pas moins de 19 compétitions à (re)découvrir la manette en mains. Coupe du monde, Super Rugby (compétition sur 21 semaines avec 15 équipes venues d’Australie, de Nouvelle-Zélande et d’Afrique du Sud), Quatre Nations (Argentine, Australie, Nouvelle-Zélande, Afrique du Sud), il y en a pour tous les goûts et tous les horizons offrant aux fans un voyage au cœur du monde du rugby des plus complet. Malheureusement l’absence dans leur forme originelle des compétitions européennes laisse le joueur que je suis sur sa faim, avec en lieu et place de l’European Rugby Champions Cup un Euro Nations… la faute à l’absence préjudiciable des droits pour les clubs français.

Parmi les autres nouveautés de ce troisième opus, le rugby à 7, ses règles particulières et ses matchs enlevés. Rugby Challenge 3 intègre donc les équipes nationales au sein de 2 compétitions dont la présence devrait ravir les amateurs de jeu de passes rapides.

Souvenirs de France vs Nouvelle-Zélande (2007)

Chargement du lecteur vidéo...

Vis ma vie de Pro du Rugby

Jonah Lomu Rugby Challenge 3 : Une percussion sans conviction
Gérer l'effectif de son équipe

A l’image d’un FIFA (modes « Devenir Pro » et « Carrière ») ou d’un NBA 2K (modes « Ma carrière » et « Mon MG »), Rugby Challenge 3 vous invite à réaliser vos rêves virtuellement du moins et à devenir un Pro du rugby que ce soit en tant que manager ou en tant que joueur. Sélectionneur d’une équipe nationale ou entraîneur de club, vous gérez votre effectif match après match faisant fi des blessures, des joueurs absents pour cause de sélection… avec pour objectif de remporter les compétitions dans lesquelles votre équipe est engagée. Sans être étoffé au-delà des possibles, ce mode s’avère plaisant à parcourir malgré une redondance de fait, le jeu vous offrant l’opportunité de vivre intensément ce rôle durant plusieurs saisons à la fois sur le terrain et sur le banc. La possibilité de simuler les matchs étant disponibles pour les plus impatients bien que l’intérêt réside dans le fait de jouer ces matchs.

Jonah Lomu Rugby Challenge 3 : Une percussion sans conviction
La gloire, match après match

Chausser ses crampons, poser un strap salvateur et fouler la pelouse d’un stade acquis à sa cause est un rêve sur le point de se réaliser. Dans le mode « Devenir Pro » , vous incarnez un jeune joueur prometteur recruté à l’âge de 17 ans par l’une des équipes composant au choix la Buildcorp National Rugby Challenge, l’Absa Currie Cup ou la Pro D2 (appelée ici « French Division 2 ») avec pour désir de porter les couleurs de votre pays et de rejoindre un grand club. L’aventure commence par la création d’un athlète à votre image (ou non) et les choix de personnalisation autorisent toutes les fantaisies ou presque. Nom, nationalité, forme du visage, morphologie, postes de prédilection, accessoires, tatouages… rien n’est laissé au hasard. Une fois ce rugbyman créé, il est temps de participer à vos premiers matchs en tant que nouveau Pro au sein de l’équipe choisie durant des parties où vous contrôlez uniquement ce joueur.

Jonah Lomu Rugby Challenge 3 : Une percussion sans conviction
Une progression par objectifs

A la différence d’autres simulations, les attributs et compétences augmentent ici en réalisant divers objectifs durant les matchs, ces derniers étant déterminés selon votre poste sur le terrain. En tant que 2nd Centre, ces objectifs allaient du simple de nombre de plaquages à asséner en 1 match, à l’essai en passant par une passe après contact ou un nombre de mètres gagnés ballon en main. Et sur le papier, cette volonté est louable. Progresser par le jeu et non les statistiques conviendrait aux adeptes du ballon ovale, mais la réalité est tout autre. Sport collectif par excellence, le rugby se joue à 15. A l’exception des postes de demi de mêlée, demi d’ouverture et d’arrière, les autres postes touchent peu le ballon en un match et l’intelligence artificielle vient ruiner les bonnes intentions restantes. Faible dans les rucks, jouant à outrance sur le fermé, ne répondant que trop rarement à vos appels, les matchs se résument à déblayer et à glisser le long de la ligne défensive afin de combler les vides, vos coéquipiers n’ayant que faire de votre position sur le terrain. Malgré une course dans l’axe avec élan, le demi de mêlée préférera jouer au ras vous laissant sur le carreau. Et ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autres.

La création de joueur

Chargement du lecteur vidéo...

Les séquelles d’un combat acharné

Jonah Lomu Rugby Challenge 3 : Une percussion sans conviction
Une réalisation obsolète

Loin des cadors de la simulation sportive produite par EA Sports et 2K Sports, ce Rugby Challenge 3 ne vous décrochera la rétine à aucun moment. Supporters, sound design… les stades ne sont que l’ombre de ceux réalisés par les éditeurs cités ci-dessus malgré une ambiance portée par les commentaires en temps réel de Eric Bayle et Thomas Lombard. Et que dire de la pelouse ressemblant à une plaque de béton peinte en vert ? Les joueurs eux-mêmes boudent leur plaisir. Modélisation correcte, textures sans plus et animations sans finesse tentent de donner vie à ces guerriers sans jamais se rapprocher d’une réalisation digne de 2016. Et le pire reste à venir. Le titre réfute tout principe d’explosivité. Les impacts lors des raffuts et autres plaquages ne se ressentent qu’à de rares occasions. Le rythme lui-même se prend les pieds dans le gazon à de multiples reprises et ne parvient jamais à dynamiser les rencontres.

Partager une gloire éternelle

Jonah Lomu Rugby Challenge 3 : Une percussion sans conviction
Recruter les joueurs de son équipe de rêve

Bien entendu un mode « Jouer en ligne » vous fera mordre la poussière ou gravir les échelons du rugby virtuel lors de simple match rapide ou classé dans le cadre du rugby à 7 ou à 15. Lors de notre test, les matchs se sont déroulés sans encombre garantissant des affrontements de haute volée. Cependant, l’intérêt en ligne du titre réside dans la création de joueurs et d’équipes et leur partage avec la communauté. Du simple talonneur en devenir à l’équipe complète à même de conquérir le bouclier de Brennus, ce jeu vous donne accès à l’ensemble des choix nécessaires à la création de votre escouade. Maillot, surnom, style de jeu, compétences globales et surtout le recrutement des joueurs, rien ne manque afin de mettre en branle une horde assoiffée de victoires avant de la transférer auprès de la communauté pour obtenir leur appréciation par le biais d’une simple note. On regrettera l’absence d'un système de progression ainsi que la création de maillots personnalisés. Sans même avoir à jouer quelques matchs , n’importe qui peut créer une équipe de joueurs chevronnés pouvant tenir tête à la Nouvelle-Zélande transformant ces modes en gimmicks par manque d’objectifs et à terme de « gamification ».

Les notes
+ Points positifs
  • La majorité des licences et des compétitions du monde de l’Ovalie…
  • Des fondamentaux du rugby respectés pour de bonnes sensations ballon en mains
  • Les modes « Devenir Pro » et « Carrières »
  • Un système de création de joueur et d’équipe riche aux multiples possibilités
  • Le rugby à 7
- Points négatifs
  • ...à l’exception de la LNR
  • Un jeu au pied sous-dimensionné
  • Des phases de ruck brouillonnes
  • Des séquences défensives approximatives
  • Un manque cruel d’impact lors des plaquages

Jonah Lomu Rugby Challenge 3 tend à bien faire en récitant ses fondamentaux tout en apportant un lot de nouveautés appréciables avec le mode Devenir Pro et l’ajout du rugby à 7. Bien que l’absence de la LNR soit préjudiciable, la majorité des licences font leur retour dans ce 3ème épisode et avec elles pléthore de joueurs à même de composer votre équipe de rêve. Et si un joueur vous manque il sera toujours possible de le créer puis lui faire vivre une carrière d’envergure chez les Pro. Malgré ce Fighting Spirit omniprésent, RC3 pâtit d’une réalisation proche de l’obsolète et d’approximations dans son gameplay. Les fans pourront tout de même fouler le terrain et jouer de l’ovale, mais le grand jeu de rugby tant attendu se fera désirer quelques années de plus.

Profil de Silent_Jay
L'avis de Silent_Jay
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
12 juillet 2016 à 18:39:04
12/ 20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (9)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
7/ 20
Tous les prix
Prix Support
31.90€ PS4
34.90€ PS3
39.80€ 360
39.90€ ONE
44.00€ PS4
49.80€ ONE
Voir toutes les offres
Mis à jour le 13/07/2016
PC PlayStation 4 Xbox One PlayStation 3 Xbox 360 Sport Tru Blu Entertainment Rugby
DERNIERS APERÇUS
  • Aperçu : Syberia 3, sur la route de la bonne aventure ?
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
  • Aperçu : Dragon Quest Heroes II : Dans la veine du premier opus sur PS4
    PS4
  • Aperçu : Gravel : rapide, mais vraiment pas furieux
    PC - PS4 - ONE
Derniers aperçus
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • La Terre du Milieu : L'Ombre de la Guerre
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Conan Exiles
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Red Dead Redemption 2
    PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce