Menu
Trials of the Blood Dragon
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Tous les jeux / Jeux Course / Derniers tests jeux vidéo / Trials of the Blood Dragon /

Test Trials of the Blood Dragon du 16/06/2016

Test : Trials of the Blood Dragon : L'épisode qui va diviser les fans
PC PS4 ONE
Trials of the Blood Dragon
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Lespol
L'avis de Lespol
MP
Twitter
Rédaction jeuxvideo.com
16 juin 2016 à 13:11:52
13/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (4)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
10.8/20
Tous les prix
Prix Support
4.99€ PC
14.99€ PC
Voir toutes les offres
Partager sur :

Un peu plus de 2 ans après la sortie de Trials Fusion, Ubisoft a surpris son monde en lançant un certain Trials of the Blood Dragon immédiatement après son annonce en pleine conférence E3. Dans le même registre que Far Cry 3 Blood Dragon en son temps, il s'oriente vers le flashy et la parodie des jeux et films d'action des années 80, quitte à s'éloigner considérablement de la formule d'origine. Une chose est sûre, cela va diviser...

Notre vidéo-test de Trials of the Blood Dragon

Fans de Trials, autant vous prévenir tout de suite, vous risquez d'être déçus si vous vous attendez simplement à retrouver un épisode traditionnel dans un nouvel univers. Si le gameplay s'appuie globalement sur les mêmes bases que Fusion, tout le reste a changé. La première chose qu'on note est la présence inédite d'un vrai scénario et de missions qui ont toutes un but plus ou moins précis. Rien de bien sérieux toutefois puisqu'on reste dans la vision futuriste des années 80 qui avait fait le charme de Far Cry 3 Blood Dragon : communistes mutants à éliminer, stars de télé robotisées à refroidir ou autres aliens à neutraliser sur fond de 4ème guerre du Viêt Nam, de patriotisme débridé et de drame familial. C'est évidemment complètement décalé et plutôt drôle, d'autant que les références sont légion. Mais ça a surtout le mérite d'apporter un petit background au jeu, donc jusque là, c'est plutôt sympa.

Scénarisation, humour, néons... L'univers Blood Dragon apporte un vrai plus à Trials

Trials of the Blood Dragon : L'épisode qui va diviser les fansTrials of the Blood Dragon : L'épisode qui va diviser les fansTrials of the Blood Dragon : L'épisode qui va diviser les fans

Un mélange des genres pas toujours bien senti

Trials of the Blood Dragon : L'épisode qui va diviser les fans
Le gameplay des phases à pied est perfectible.

A ce stade, vous vous demandez sans doute comment on fait pour tuer un ennemi avec une moto ? Eh bien c'est là la spécificité de ce Trials of the Blood Dragon : il ne propose pas que des missions classiques de franchissement d'obstacles. Elles ne constituent d'ailleurs pas la majorité de ce qui nous est proposé, ce qui est tout de même un peu dommage pour un jeu nommé Trials. Pour le reste, on a droit à beaucoup de passages de plate-forme à pied dans lesquels on dispose d'une arme avec laquelle on tire avec le stick droit ou la souris selon la machine utilisée. Ces phases ressemblent à des niveaux assez classiques de jeux à la Mark of the Ninja ou Deadlight, mais en moins bon dans la mesure où le personnage semble reprendre une partie de la physique des motos et s'avère donc assez rigide / lourd à manier tout en conservant une inertie singulière. Le level design n'est pas non plus très inspiré, la seule difficulté venant du fait que les ennemis apparaissent souvent de façon inattendue en nous éliminant avec une seule balle.

Voilà de quoi vous donner envie de vous arracher les cheveux.

Trials of the Blood Dragon : L'épisode qui va diviser les fansTrials of the Blood Dragon : L'épisode qui va diviser les fans

Mais la palme de la phase la plus problématique revient à quelques passages en jet-pack qui s'avèrent pour le moins compliqués à négocier. On tourne en effet notre personnage sur lui-même en poussant le stick vers la gauche ou la droite (ou avec Q et D) et on actionne la poussée avec l'accélérateur. C'est déjà assez compliqué en soi de se diriger, mais quand en plus on doit éviter chaque mur et aller jusqu'à transporter une bombe se baladant au bout d'une chaîne et nous entraînant inévitablement avec elle, la séquence peut virer au cauchemar. Fort heureusement, cela reste sporadique, dans la mesure où Ubi a clairement favorisé la variété. On trouve donc aussi des missions à bord d'un chariot de mine dans lesquels on ne gère pas l'accélération mais simplement le freinage et le poids du pilote, ce qui change un peu la donne et implique de revoir sa technique. Enfin, dernières petites surprises, on doit parfois prendre en mains un tank futuriste ou encore le turboflip, soit une voiture télécommandée qui permet de passer dans des endroits escarpés. Rien d'important à signaler ici : ces engins passent partout et sont plutôt simples à appréhender, puisqu'ils servent clairement plus le scénario que le gameplay.

Des phases en moto assez originales

Venons-en donc à ce qui constitue l'essence de Trials, soit les phases en moto. Assez rares en milieu de partie, elles reviennent heureusement en force vers la fin, avec quelques petites subtilités. Premièrement, il arrive qu'on dispose d'une arme et qu'on doive donc éliminer des ennemis disposés un peu partout sur le parcours, ou bien activer certains mécanismes. Cela apporte une nouvelle dimension technique puisqu'il faut non seulement gérer sa moto pour franchir les obstacles, mais aussi viser correctement et rapidement les gardes. Autres séquences, autre nouveauté, on a parfois un grappin permettant de franchir des gouffres un peu à la manière de la voleuse dans Trine. Cela donne lieu à quelques niveaux au level design très inspiré dans lesquels on virevolte, lançant le grappin de cible en cible, ce qui renouvelle bien le gameplay un peu stagnant de la série et du genre. Enfin, on a droit à quelques passages sous hallucinogène qui bouleversent un peu les habitudes, notamment au niveau de la physique, puisque la gravité a tendance à être variable. Mais malheureusement, la lisibilité n'est pas toujours optimale, gâchant un peu l'ambiance. Quoi qu'il en soit, ce Trials of the Blood Dragon apporte tout de même quelques bonnes idées, et c'est tout à son honneur.

Le grappin et les armes apportent un peu de variété dans les phases à moto.

Trials of the Blood Dragon : L'épisode qui va diviser les fansTrials of the Blood Dragon : L'épisode qui va diviser les fans

Quid du contenu ?

Malheureusement, cette variété et cette originalité se font un peu au détriment de la quantité. La campagne n'est composée que de 27 niveaux et il n'y a ni multijoueur, ni éditeur de niveau, ni mini-jeux. On fait donc le tour du propriétaire en environ 3 heures, ce qui est très faible, même pour 15€. Bien évidemment, décrocher des A+ prend plus de temps que de simplement terminer le jeu, mais cela n'apporte que quelques stickers et un meilleur classement sur des leaderboards. Pas de nouvelle moto ou arme à se mettre sous la dent, on débloque juste quelques tenues à la fin du scénario principal. Blood Dragon apparaît donc plus comme un DLC standalone de Fusion axé sur une campagne parfois géniale, parfait insupportable mais certainement un peu trop légère pour devenir un jeu complet.

Trials of the Blood Dragon : L'épisode qui va diviser les fansTrials of the Blood Dragon : L'épisode qui va diviser les fansTrials of the Blood Dragon : L'épisode qui va diviser les fansTrials of the Blood Dragon : L'épisode qui va diviser les fansTrials of the Blood Dragon : L'épisode qui va diviser les fans
Les notes
+Points positifs
  • Bande-son sympa
  • Le grappin fonctionne plutôt bien
  • L'arme en moto : une dimension supplémentaire à gérer
  • La scénarisation est un plus
  • L'univers complètement décalé
-Points négatifs
  • On peut boucler le jeu en moins de 3h
  • Pas de multi, pas de création de niveaux et pas de mini-jeux
  • Les phases en jet-pack sont ratées
  • Le gameplay un peu lourd et le level design pas spécialement original des phases à pied

Difficile d'évaluer ce Trials of the Blood Dragon tant il est inégal. Outre quelques bonnes idées de gameplay comme le grappin ou les armes ainsi qu'une scénarisation apportant enfin un sens aux différentes missions, il se montre aussi très chiche en contenu et pas toujours inspiré au niveau du level design. En résulte un jeu légèrement décevant qui séduit par son univers, mais laisse finalement un arrière-goût un peu amer.

Profil de Lespol
L'avis de Lespol
MP
Twitter
Rédaction jeuxvideo.com
16 juin 2016 à 13:11:52
13/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (4)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
10.8/20
Mis à jour le 22/06/2016
PC PlayStation 4 Xbox One Course RedLynx Ubisoft Kiev Ubisoft Futuriste Moto
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Crackdown 3 : un multijoueur étonnament addictif
    PC - ONE
  • Preview : Just Cause 4 : Meilleur bac à sable que jeu d'action ?
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : BlizzCon 2018 : Diablo Immortal - Nos impressions sur le hack'n slash mobile diabolisé
    IOS - ANDROID
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Battlefield V
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Super Smash Bros. Ultimate
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce