Menu
Romancing SaGa 2
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
  • Switch
  • Vita
  • iOS
  • Android
  • SNES
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Tous les jeux / Jeux RPG / Derniers tests jeux vidéo / Romancing SaGa 2 /

Test Romancing SaGa 2 du 10/06/2016

Test : Romancing SaGa 2 : Tout vient à point à qui sait attendre
iOS Android
Romancing SaGa 2
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Kevin-j
L'avis de Kevin-j
MP
Rédaction jeuxvideo.com
10 juin 2016 à 18:05:20
17/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (1)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
3/20
Tous les prix
Partager sur :

Sorti en 1993, Romancing SaGa 2 est le cinquième épisode de la franchise SaGa à voir le jour. RPG typique de l’ère 16bit, il est originellement sorti sur Super Famicom et uniquement au Japon. Il aura fallu attendre 2014 et un passage sur la Virtual Console de la Wii pour pouvoir profiter légalement de ces très grandes qualités. Aujourd’hui, le voilà qui débarque sur mobiles, Square Enix continuant de transférer sur ce support l’intégralité de son catalogue. Une politique à double tranchant qui permet certes de profiter de titres incroyables, mais souvent en contrepartie de portages un brin honteux, et surtout, de prix indécents. La version mobile de Romancing SaGa II n’échappe malheureusement pas à cette règle puisqu’il faudra tout de même débourser 17,99 euros pour pouvoir en profiter. Un prix un brin scandaleux, qui n’enlève pourtant rien à la grandeur de ce RPG au final assez peu connu.

Bande-annonce de Romancing Saga 2

Chargement de la vidéo Romancing SaGa 2 trailer

Avant de nous attaquer au vif du sujet, prenons quelques instants pour planter le décor. Dans ce Romancing SaGa II, pas de héros orphelin qui part du bas de l’échelle pour aller sauver le monde et devenir roi de Triffouilli-les-oies. Ici, on débute directement dans les baskets de l’empereur du coin. Avec sa bande de potes et son fiston, le bougre bat la campagne pour sauver les miches des habitants de son royaume d’Avalon. Très vite cependant, il devra faire face à une menace bien plus grande que quelques monstres épars lorsque l’un des sept Héros attaquera la capitale, tuant son héritier. Un crime qu’il tentera de faire payer au félon, mais qui se soldera par sa mort, laissant à son second fils les rênes du royaume, et la lourde tâche de se venger. Des événements lourds et tragiques qui se déroulent dans les deux premières heures du jeu, et qui donnent le ton de Romancing SaGa. Car voyez-vous, ici, point d’équipe que l’on apprend à aimer et que l’on accompagne tout au long de sa quête. Les héros se succèdent au fil des générations d’héritiers du royaume, et on pourra les suivre de leur naissance à leur mort. Mieux, chaque capacité acquise par un empereur sera transmise à son héritier, renforçant chaque génération en vue du combat contre les sept Héros. Un système de jeu original qui donne une profondeur incroyable à ce RPG qui évolue loin des sentiers battus.

L’empereur est mort, vive l’empereur

Romancing SaGa 2 : Tout vient à point à qui sait attendre
Les formations, un élément essentiel du système de combat.

Le système de jeu créé par Square pour Romancing SaGa II est sans aucun doute l’un des plus intéressants qui soient. Sur la base d’un J-RPG classique, avec ses classes de personnages, ses combats au tour par tour et autres joyeusetés du même acabit, les développeurs ont créé quelque chose de nouveau, de dense et surtout, quelque chose d’incroyablement abscons. Et c’est sans doute l’un de ses plus grands défauts, qui n’a pas été corrigé à l’occasion de cette version mobile. Lorsque l’on commence à jouer, il est très facile de trouver ses marques. On déplace son personnage sur une carte, les combats se déclenchent lorsque l’on rentre dans un ennemi, et il suffit de naviguer dans les menus pour faire attaquer son personnage. Cependant, dès que l’on étudie d’un peu plus près lesdits menus, on s’aperçoit que ce que l’on croyait simple ne l’est absolument pas. Chaque personnage possède plusieurs manières d’attaquer en fonction des armes dont il est équipé (car on peut équiper un personnage de plusieurs types d’armes en même temps), que ces attaques ne font absolument pas le même nombre de dégâts en fonction des ennemis ciblés, que la fin d’un combat ne se solde pas par un gain en expérience, mais que certaines capacités augmentent lorsqu’on les utilise, etc. Pour se rendre compte de la complexité de ce système, il suffit d’aller faire un tour sur n’importe quel guide dédié au jeu, ces derniers débutant systématiquement par des pages d’explications sur les tenants et les aboutissants de ce système complexe. Se plonger dans Romancing SaGa II, c’est s’immerger dans un RPG extrêmement dense qui ne vous prend jamais par la main, et explique à peine les principes qui le régissent. Si cette complexité fait une grande partie de son intérêt, on aurait aimé que cette version mobile possède une aide ou un lexique qui nous explique la manière dont fonctionnent les choses. Une opportunité manquée par Square-Enix que l’on regrettera amèrement.

Romancing SaGa 2 : Tout vient à point à qui sait attendre
Les menus de cette version mobile sont clairs et aérés.

Pour le reste, autant être clair, cette version mobile de Romancing SaGa 2 frôle la perfection. Les contrôles et l’ergonomie globale du titre s’avèrent parfaitement adaptés au support. De manière très classique, le déplacement du personnage dans les différents environnements se fait grâce à un stick virtuel situé sur la partie gauche de l’écran. Par défaut, l’option « courir automatiquement » est activée. Nous vous conseillerons cependant de la désactiver rapidement pour la gérer manuellement. En effet, le système de combat repose sur des formations qui octroient divers bonus aux personnages qui la composent. Or débuter un combat en courant dans un ennemi brisera cette formation, faisant perdre tous les bonus qui y sont liés (encore une chose que l’on aurait bien aimé savoir en commençant le jeu). Pour le reste, on se contentera de boutons sur la partie droite de l’écran. Histoire de coller au mieux à un usage mobile, les menus du jeu ont aussi été grandement retravaillés. Le résultat est d’ailleurs très satisfaisant : les menus sont clairs, réactifs, et l’on naviguera sans peine entre les différents items, que ce soit en combat ou dans l’inventaire. Histoire d’être complet, nous avons aussi testé le jeu à la manette, malheureusement cette dernière n’est pas encore complètement prise en compte, les boutons de validation ou d’accès au menu étant inactif. Espérons que cet état de fait change dans les temps à venir, car je pense que le jeu gagnerait grandement à être fait manette à la main.

Romancing SaGa 2 : Tout vient à point à qui sait attendre
Le travail d'Arte Piazza sur les décor est formidable.

Romancing SaGa II, vous l’aurez sans doute compris maintenant, est un jeu d’une rare profondeur à propos duquel il serait possible de disserter durant des heures. Néanmoins, la richesse de son gameplay n’est pas son seul atout, car cette version mobile profite de plusieurs ajouts forts sympathiques par rapport à l’original. Outre quelques quêtes supplémentaires ainsi qu’une poignée de nouvelle classe, c’est surtout le remaniement des parties graphiques et audio qui frappent. Si les compositions de Kenji Ito sonnent juste dans cette version, c’est surtout la partie graphique qui en met plein la vue. L’intégralité des backgrounds et des cartes a été redessinée et apparaît dans un style coloré et lisse absolument délicieux. Les sprites pour leur part gardent un petit aspect pixellisé plein de charme qui rappelle agréablement les origines du jeu. Une réussite graphique qui n’a rien d’étonnant lorsque l’on sait que c’est le studio Arte Piazzaqui s’est chargé de ce portage. Grands habitués des remakes de RPG (on leur doit une bonne partie des Dragon Questt version Nintendo DS), ils ont une fois encore accompli un travail admirable, car outre la refonte graphique, le jeu demeure très fluide, et relativement peu gourmand en batterie.

  • Test réalisé sur un iPhone 6 avec une manette Steelseries Nimbus
Les notes
+Points positifs
  • Graphiquement magnifique
  • Système de jeu très solide…
  • Commandes mobiles au point
-Points négatifs
  • Très cher
  • …mais un brin austère, et peu expliqué
  • Pas de prise en charge des manettes (pour le moment)
Si vous êtes amateur de JRPG, n’hésitez pas un seul instant et foncez sans plus attendre sur ce Romancing SaGa II. Peu connue en nos contrées, ce titre possède tous les ingrédients d’un bon RPG à l’ancienne : une histoire prenante peuplée de personnages charismatiques, un système de jeu extrêmement solide, original et au potentiel incroyable, ainsi qu’une réalisation hors pair pour qui aime l’esthétique des jeux 16 bits. Pour ce qui est du portage mobile, le jugement est un peu plus tranché. D’un côté, c’est un véritable plaisir de profiter de ce jeu mythique sur mobile, d’autant plus que l’ergonomie des menus et les contrôles répondent bien sur ce support. De l’autre côté, difficile de ne pas tiquer devant l’austérité du jeu (un index ou une aide aurait été le bienvenu), et surtout devant son prix. Car débourser pas loin de 18 euros pour acquérir la version mobile d’un jeu vieux d’une vingtaine d’années, cela fait toujours un peu mal, et reste sans doute un frein majeur pour de nombreux joueurs pourtant désireux de découvrir ce titre. Reste que, si l’anglais ne vous dérange pas, que vous avez une vingtaine d’euros en trop, et que vous souhaitez découvrir un RPG qui vous tiendra en haleine durant plusieurs dizaines d’heures, Romancing SaGa II est le jeu qu’il vous faut.
Profil de Kevin-j
L'avis de Kevin-j
MP
Rédaction jeuxvideo.com
10 juin 2016 à 18:05:20
17/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (1)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
3/20
Mis à jour le 10/06/2016
iOS Android RPG Squaresoft
DERNIERS APERÇUS
  • Aperçu : God Eater 3 : Plus dynamique que ses prédécesseurs - TGS 2018
    PC - PS4
  • Aperçu : Red Dead Redemption 2… Et pour quelques pixels de plus
    PS4 - ONE
  • Aperçu : Luigi's Mansion 3DS : Le mode coopération pas vraiment au point
    3DS
Derniers aperçus
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Red Dead Redemption II
    PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • FIFA 19
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
    Vidéo - Gaming Live
  • Assassin's Creed Odyssey
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live