Menu
Kirby : Planet Robobot
  • 3DS
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Tests de jeux sur 3DS / Kirby : Planet Robobot sur 3DS /

Test Kirby : Planet Robobot sur 3DS du 25/05/2016

Test : Kirby : Planet Robobot - Classique, mais parfaitement maîtrisé
3DS
Kirby : Planet Robobot
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de dafrans
L'avis de dafrans
MP
Journaliste jeuxvideo.com
25 mai 2016 à 15:09:13
15/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (12)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17.1/20
Tous les prix
Prix Support
48.59€ 3DS
Voir toutes les offres
Partager sur :

Kirby, c’est un peu comme une sucrerie. C’est coloré, ça fond en bouche et ça régale les petits comme les grands et ce, depuis presque un quart de siècle. Après avoir tenté de proposer des gameplay alternatifs, la série est finalement revenue à ses premières amours en 2014 avec Kirby : Triple Deluxe, de la plateforme chatoyante et efficace. Deux ans plus tard, la petite boule rose revient sur Nintendo 3DS avec deux arguments : un univers robotique et un gameplay dans la même trempe que celle du précédent opus.

Kirby : Planet Robobot - Notre avis en 3 minutes

Chargement de la vidéo Test Kirby : Planet Robobot en vidéo

Les robots débarquent

Kirby : Planet Robobot - Classique, mais parfaitement maîtrisé

Si la franchise aura su imposer son gameplay et son monde dans la culture vidéoludique, il est clair que c’est un peu moins le cas de ses scénarios rarement élaborés. Il faut dire que Kirby fait partie de la famille Nintendo de la première heure, où les histoires de princesses étaient reines et les héros vaillants comme d’Artagnan. Ce nouvel opus décide toutefois de bousculer (un peu) les habitudes de la série en intégrant une nouvelle force venue directement des cieux de Dream Land. La société Haltmann, regroupée dans un énorme vaisseau froid comme la mort, vient planter ses pattes dans la terre fertile de la planète Pop.

Kirby : Planet Robobot - Classique, mais parfaitement maîtrisé

Voyant ces nouveaux venus menacer l’équilibre de leur monde, les éternels ennemis de Kirby tentent de repousser l’envahisseur quitte à s'allier face à la menace. Malgré leurs efforts combinés, Meta Knight et le Roi Dadidou échouent et Haltmann installe ses robots un peu partout sur la planète. Il n’en fallait pas plus pour réveiller notre chère boule rose qui décide donc de prendre les choses en main. C’est ici que notre histoire commence, dans la Plaine Pixel qui fera office de premier monde. Comme à son habitude, le scénario de Kirby sera lentement déroulé avec de petits événements tous les cinq ou six niveaux. Le reste du temps, ce dernier restera en retrait afin de mettre l’emphase sur le gameplay qui est clairement le fer de lance de cette franchise.

Gameplay : Entre classicisme maitrisé et nouveautés solides

Kirby : Planet Robobot - Classique, mais parfaitement maîtrisé

Plaine Pixel, Route Réseau, Océan Optique, Générateur Giga, tels sont les mondes hautement technologiques qui vous attendront dans cette production. Ils sont évidemment chacun divisés en cinq niveaux qui se parcourent en un peu moins d’une dizaine de minutes, le temps idéal pour passer un bon moment sans être lassé. L’ensemble est dynamique grâce à des stages alternant entre des phases de plateformes au Level Design classique, mais convaincant, et des étapes plus particulières. Il vous arrivera ainsi de parcourir des niveaux en contrôlant deux Kirby à la fois ou bien à bord d’un petit vaisseau. Le tout est très maniable, même s’il faut reconnaître quelques imprécisions avec le stick de la 3DS (l’idéal étant de jouer avec la croix directionnelle).

Kirby : Planet Robobot - Classique, mais parfaitement maîtrisé

Mais votre objectif principal est de parvenir au bout de chaque niveau, en prenant bien soin de ramasser les trois CubaCodes cachés dans les environnements. Pour ce faire, notre héros ressort donc sa capacité signature qui consiste à aspirer un ennemi pour lui voler certains de ses pouvoirs. Vous l’aurez donc compris, Planet Robobot n’est pas là pour révolutionner la formule, mais mise sur un classicisme parfaitement maîtrisé qui vous promettra une douzaine d’heures de jeu en solo et peut-être un peu plus pour les complétionnistes. Vous vous en doutez tout de même, il ne s’agit pas d’une simple resucée de l’opus Triple Deluxe. Une composante inédite vient en effet enrichir et modifier en profondeur le gameplay.

Cette nouveauté, c’est l’armure. Accessible à certains endroits de l’aventure, elle permet à notre protagoniste de se transformer en véritable Mécha armé jusqu’aux dents. Cela a pour conséquence de multiplier le plaisir puisque les sensations offertes par le robot sont bien différentes de celles de Kirby nu. Nous avons ainsi affaire à un gameplay bien plus brutal et peut-être même un peu trop simpliste qui se résume parfois à foncer en ligne droite pour écraser tous les dissidents sur son passage. Là où l’armure prend tout son sens, c'est au détour de certaines énigmes que vous ne pourrez résoudre que grâce à la puissance d’un bras robotisé.

Kirby : Planet Robobot - Classique, mais parfaitement maîtriséKirby : Planet Robobot - Classique, mais parfaitement maîtrisé

Une belle nouveauté qui n’est certes, pas révolutionnaire, mais bien amenée et intégrée à l’univers du jeu de fort belle manière. En effet, même lorsqu’il revêt son armure, notre héros peut aspirer les ennemis pour prendre différentes formes. Nous pouvons toutefois regretter que ces dernières soient en nombre assez limitées puisque nous n’en comptons qu’une douzaine, alors que le Kirby de base a au moins deux fois plus de possibilités. Concernant les transformations en elles-mêmes, nous avons affaire à un patchwork mélangeant du vieux et de l’inédit. Ainsi, si certaines formes classiques font leur retour avec un ensemble de techniques quasiment inchangées, d’autres telles que la forme Docteur ou Poison font leur apparition. Les possibilités sont donc grandes et les expériences bien différentes les unes des autres. En effet, chaque transformation propose une palette de coups bien spécifique et souvent généreuse. Il n’est pas rare de pouvoir lancer plus de cinq techniques avec une seule forme. Bien qu’il s’agisse d’un jeu solo et qu’il s’agisse donc d’un défaut moins dommageable, il est à noter que certaines transformations sont bien plus fortes que d’autres à tel point que vous en délaisserez potentiellement quelques-unes.

Kirby en visite au Casino

Chargement de la vidéo Kirby : Planet Robobot Gameplay

Les petits plus de ce Kirby : Planet Robobot

Kirby : Planet Robobot - Classique, mais parfaitement maîtrisé

Finissons ce tour d’horizon du gameplay par les petits bonus, les petits plus qui ne sont pas indispensables, mais tout à fait addictifs. Il vous est possible de customiser votre armure en lui agrafant des autocollants cachés ici et là dans les niveaux. Plus ou moins faciles à dénicher et plus ou moins réussis, ces derniers seront également empochables via un mini-jeu de fin de stage qui vous demandera d’être particulièrement réactif. Ces petits éléments purement cosmétiques permettent ainsi de booster la durée de vie en poussant le joueur à parcourir à nouveau certains mondes. Attrapez-les-tous ! Mais en plus de la douzaine d’heures promise par l’aventure principale de Kirby, un second mode accessible après avoir fini cette dernière vous permettra de revivre les événements avec Meta Knight entre les mains.

Dans un second temps, nous avons le droit à deux mini-jeux supplémentaires venant à nouveau prolonger la durée de vie du jeu. D’un côté, nous avons Kirby en 3D qui propose une suite de petits niveaux dans lesquels notre héros doit éliminer l’ensemble des ennemis de façon à créer des combos et empocher le maximum de points. De l’autre, vous est proposé un mode multijoueur baptisé "L’attaque des Kirby". Jouable jusqu’à quatre (avec des amis ou des ordinateurs), ce dernier vous permet de composer une escouade en choisissant parmi les classes suivantes : épéiste, guerrier au marteau, soigneur et mage. Contrairement à ce que vous proposait Triple Deluxe dans son mode multijoueur, il ne sera pas question de s’entretuer, mais de s’unir pour tenter de terrasser de gros boss qui vous forceront à jouer en équipe. Ces deux modes sont loin d’être extraordinaires, mais restent une alternative solide qui vous offrira quelques heures supplémentaires d’amusement une fois l’aventure terminée.

L'attaque des Kirby : Le mode multijoueur de cet opus

Chargement de la vidéo Kirby : Planet Robobot Gameplay

Un univers toujours aussi chatoyant

Encore une fois, le maître mot de ce Kirby est classicisme. Dans la veine de son prédécesseur sur 3DS, ce nouvel opus nous offre une qualité graphique convenable au style enfantin et coloré. Les animations sont bonnes, le rendu graphique est bon. On ne crève pas le plafond, mais force est de reconnaître que le tout reste parfaitement convenable. Vous vous en doutez, la plupart des habitués de la franchise n’achèteront pas cet opus en s’attendant à de la 4K, mais espéreront plutôt une direction artistique soignée.

Kirby : Planet Robobot - Classique, mais parfaitement maîtriséKirby : Planet Robobot - Classique, mais parfaitement maîtriséKirby : Planet Robobot - Classique, mais parfaitement maîtrisé

Sur ce point, pas d’inquiétudes, Kirby : Planet Robobot arbore la traditionnelle robe colorée, douce et sucrée qui est rapidement devenue une composante essentielle de la série. Tout comme Triple Deluxe, cet épisode vous fera voyager à travers une multitude de paysages toujours aussi sympathiques à parcourir. Du très chouette casino à l’intérieur du vaisseau d’Haltmann en passant par le western spaghetti (avec de véritables spaghettis en fond), vous ne risquez pas de vous plaindre la monotonie des décors et c’est bien cela que l’on attendait d’un Kirby.

Notre Gaming Live de Kirby : Planet Robobot

Chargement de la vidéo Kirby : Planet Robobot Gaming Live
Les notes
+Points positifs
  • Un gameplay toujours aussi accrocheur...
  • Une durée de vie conséquente grâce à de nombreux modes
  • Des niveaux visuellement réussis
  • Les nombreuses transformations de Kirby
  • L'armure, une mécanique intéressante
-Points négatifs
  • ...mais très proche de celui de l'opus précédent
  • Un petit souci de maniabilité au joystick
  • Finalement peu de nouveautés

Sans prendre beaucoup de risques, les développeurs d’Hal Laboratory accouchent une nouvelle fois d’une production très solide. Ce Kirby : Planet Robobot est parfaitement classique dans sa construction, mais propose un gameplay tout aussi parfait et diablement accrocheur. Maitrisé de bout en bout et doté d’une direction artistique toujours aussi envoûtante, ce nouvel opus plaira sans hésiter aux afficionados de la franchise puisqu’il repose essentiellement sur ce qui avait fait le succès de son prédécesseur. Ajoutez à cela une durée de vie généreuse et une jouabilité exemplaire (avec la croix directionnelle) et vous obtenez une nouvelle réussite pour le petit Kirby. À l’heure du bilan, nous sommes donc à nouveau conquis, mais attention toutefois à ne pas se reposer sur une même formule trop longtemps…

Profil de dafrans
L'avis de dafrans
MP
Journaliste jeuxvideo.com
25 mai 2016 à 15:09:13
15/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (12)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17.1/20
Mis à jour le 25/05/2016
Nintendo 3DS Plate-Forme Nintendo
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Crackdown 3 : un multijoueur étonnament addictif
    PC - ONE
  • Preview : Just Cause 4 : Meilleur bac à sable que jeu d'action ?
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : BlizzCon 2018 : Diablo Immortal - Nos impressions sur le hack'n slash mobile diabolisé
    IOS - ANDROID
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Battlefield V
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Super Smash Bros. Ultimate
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Pokémon Let's Go, Pikachu / Évoli
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce