Menu
The Idolmaster : One for All
  • PS3
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / The Idolmaster : One for All sur PS3 /

Test du jeu The Idolmaster : One for All (Import) - Un pour tous, tous pour un ! sur PS3

Test : The Idolmaster : One for All (Import) - Un pour tous, tous pour un !
PS3
The Idolmaster : One for All
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de warzixdu77
L'avis de warzixdu77
MP
Twitter
Contributeur jeuxvideo.com
29 mai 2016 à 19:02:00
16/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs
Donnez votre avis sur ce jeu !
Partager sur :

Contributeur

Trois ans après l'excellent Idolmaster 2, accompagné avec sa version animé qui a réussi à capter auprès du grand public, Bandai Namco décide de voir les choses en grand en proposant de faire un jeu plus accessible. Et pourtant, dans la même période, la PS4 a beau être sortie au Japon, et certains gros éditeurs et développeurs souhaitaient tout de même prolonger le développement de leurs licences sur des plate-formes dorénavant "old-gen". C'est le cas de la série The Idolmaster avec ce nouvel opus intitulé One for All.

The Idolmaster : One for All (Import) - Un pour tous, tous pour un !

Dans ce nouveau volet, le joueur incarne une nouvelle fois un jeune producteur qui a pour but de s'occuper les idoles de 765 Production. Comme dans The Idolmaster 2, vous repartez de zéro ! C'est à vous de gérer votre emploi du temps et de renforcer votre lien avec les idoles et bien évidemment les aider à atteindre le rang Top Idol. Pour cela, le jeu dispose désormais un système de rang (de E3 à A1) et bien évidemment toutes les 13 idoles commenceront avec le rang le plus bas. Pour que votre idole passe d'un rang à l'autre, il faut qu'elle passe avec succès l'événement appelé Rank Up Fes.

Un jeu adapté tous publics ?

The Idolmaster : One for All (Import) - Un pour tous, tous pour un !
Les 13 idoles de 765 Production sont toujours présentes

The Idolmaster: One for All apporte finalement pas mal de grosses nouveautés. Le plus gros changement est la disparition de la limite du temps. En effet, nous vous rappelons que dans The Idolmaster 2, vous avez environ un an pour transformer votre idole en une star et vous n'avez pas le droit une seule erreur (que ce soit via l'échec d'un événement ou la pression subie par les filles, etc). Dans ce nouvel épisode, ce n'est plus le cas. Vous avez "largement" le temps de bien gérer comme il faut, ce qui est un excellent point pour ceux qui veulent débuter la série. L'emploi du temps des précédents opus a été remplacé par un menu principal à partir duquel vous pouvez faire tout ce que vous voulez, à l'exception de la première saison qui n'est rien qu'un simple enchainement de tutoriel assez simples. Ah oui, qui dit disparition de limite du temps, dit disparition de fin, mis à part les génériques de fin...

The Idolmaster : One for All (Import) - Un pour tous, tous pour un !
Le jeu comporte quelques petites scènes "tranche de vie" très sympathiques

Le jeu se divise en 4 saisons, chacune se composant de 12 semaines. Chaque saison comporte un objectif précis comme obtenir un certain nombre de fans, participer à un nombre précis d’auditions, dépasser un certain score pendant un festival, etc. Très sincèrement, toutes les objectifs sont (largement) faisables si vous gérez bien votre temps. Si vous réussissez votre objectif, vous pouvez gagner de l'argent, débloquer une nouvelle musique et surtout la possibilité de gérer une nouvelle idole (cela arrive toutes les 2 saisons). L'autre gros changement est la possibilité de gérer TOUTES les 13 idoles (d'où le nom du titre ?). Enfin pas complètement, car vous n'avez le droit de former qu'un groupe de trois maximum. (cinq dans certains cas) C'est à vous de designer à volonté, de changer de personnage dans le groupe et de désigner un leader. Au niveau des emplois du temps, comme dans les précédents opus, vous aurez plusieurs activités comme les leçons, les promotions, les festivals, les communications, etc. Petite précision : les leçons ne sont là que pour donner des bonus temporaires à l’une des trois statistiques de chaque idole (Visual, Dance, Vocal) et les minis jeux en QTE sont très faciles. Au niveau des communications, rien de spécial : il ne s'agit qu'un simple visual novel avec la possibilité de choisir l'une des 3 réponses disponibles. Cela va augmenter le taux d’affection des idoles si vous avez bien choisi une bonne réponse, ou inversement.

The Idolmaster : One for All (Import) - Un pour tous, tous pour un !
Le All Star Live est l'une des grosses nouveautés de ce nouvel opus

L'autre nouveauté majeure est l'apparition du mode All Star Live, qui se déroule toutes les 2 saisons (été et hiver). Dans ce mode, vous aurez 3 groupes d'idoles (deux groupes de 5 et un groupe de 3), chacun ayant une chanson différente à interpréter. Le but de ce mode est de réussir une part d’audience en atteignant un score donné. Qui dit 3 groupes dit 3 parties successives. Même si vous n'avez pas encore débloqué une idole pendant votre partie, l'intégralité des 13 filles est occasionnellement disponible durant la partie. Bien évidemment, les idoles non déblocables auront des capacités ridicules, contrairement aux autres que vous avez entraînées depuis tout ce temps. En ce qui concerne les groupes rivaux, ils sont désormais moins aggressifs (dont le Boys Band "Jupiter") mais on regrette que notre nouvelle rivale de cet opus, Leon, soit absente dans une épreuve finale, et seulement disponible dans une épreuve à part.

Un gameplay qui évolue (finalement) peu

The Idolmaster : One for All (Import) - Un pour tous, tous pour un !
Nouvelle rivale du jeu, Leon ne va pas finalement vous poser trop de problèmes

Le gameplay de ce One for All est finalement repris en grande partie des mécanismes de The Idolmaster 2. Le but du jeu est donc d'appuyer en rythme sur les trois touches différentes : Dance, Visual, Vocal. Bien évidemment, ce sera à vous de bien gérer la situation en essayant de rapporter le maximum de points. Les Burst Skill et Rival Burst sont également au rendez-vous. Du côté des petites différences, Bandai Namco a revu le niveau de difficulté de cet opus à la baisse comme les maudits Rivals Burst qui sont désormais beaucoup moins agressifs. Enfin, le jeu s'accompagne d'un mode assez drôle, proche de nombreux RPG (et indispensable) durant votre partie, à savoir un arbre de compétences (nommé Skill Board). Cela permet de gagner des points de compétences, d'augmenter les statistiques de chaque personnage ou bien débloquer des skills de capacités, tout ça en dépensant des skill points.

The Idolmaster : One for All (Import) - Un pour tous, tous pour un !
Vous ne pouvez pas échapper aux dialogues et interactions

Si Idolmaster 2 avait constitué une claque graphique en nous offrant l'impression d'être dans un anime, le même moteur est de retour dans ce One for All (le jeu restant très beau et agréable à l'œil). Toutefois, Bandai Namco a tout de même revu quelques défauts comme la modélisation des personnages, désormais un peu plus travaillés (au niveau des contours par exemple). Au niveau du playlist, pour un jeu de gestion, c'est tout à fait correct même si on aimerait bien avoir plus. On regrettera l'absence de certaines musiques issues du précédent volet dont le clip "The Idolm@ster 2nd-mix", totalement absent dans le jeu initial mais disponible sous forme de DLC. À propos de ces derniers, carton rouge au tarif des titres proposés sous forme de de contenu additionnel : 1 000¥ (environ 8 € !) pour un seul morceau, c'est carrément trop...

Suite à un problème avec l'appareil de capture, les visuels présentés proviennent de l'éditeur.

The Idolmaster : One for All trailer

Chargement de la vidéo
Les notes
+Points positifs
  • La possibilité de gérer les 13 idoles...
  • L'accessibilité immédiate pour les débutants
  • Difficulté rabaissée et moins frustrante
  • Ambiance musicale toujours au top
  • Le mode All Star Live explosif
  • Graphiquement superbe
  • Durée de vie faramineuse
-Points négatifs
  • ...ou presque
  • Les adversaires pas franchements excitants
  • L'aspect simulation un peu en retrait
  • Des DLC à prix exorbitant !

Il est vrai que les opus précédents, plus stressants, requéraient beaucoup de stratégie et surtout de bonnes connaissances en japonais. Mais Bandai Namco n'en a pas fini avec cette série en proposant cette fois-ci un opus qui s'adapte au grand public, le pari étant réussi. One for All est finalement un très bon moyen pour ceux qui veulent débuter (sans trop de pression) la série Idolmaster, tout en gardant une grande partie des mécanismes essentiels de son aîné. Cependant, si vous voulez un Idolmaster plutôt axée sur des gros challenges voire de la simulation, je ne saurais que trop vous conseiller l'importation du précédent volet malgré les qualités évidentes de One for All.

Profil de warzixdu77
L'avis de warzixdu77
MP
Twitter
Contributeur jeuxvideo.com
29 mai 2016 à 19:02:00
16/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs
Donnez votre avis sur ce jeu !
Mis à jour le 07/03/2017
PlayStation 3 Gestion Rythme Simulation Bandai Namco Entertainment Bandai Namco
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Call of Duty : Mobile, du multi accessible dans le creux de la main – E3 2019
    IOS - ANDROID
  • Preview : Destroy All Humans ! – Vers un remake respectueux et déjanté – E3 2019
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Carrion - L'horreur inversée dans un Metroidvania brutal et jouissif - E3 2019
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Cyberpunk 2077
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Final Fantasy VII Remake
    PS4
    Vidéo - Gaming Live
  • Pokémon Épée / Bouclier
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce