Menu
Les Schtroumpfs Epic Run
  • Tout support
  • iOS
  • Android
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Tous les jeux / Jeux Plate-Forme / Derniers tests jeux vidéo / Les Schtroumpfs Epic Run /

Test du jeu Les Schtroumpfs Epic Run : un Gargamel en petite forme

Test : Les Schtroumpfs Epic Run : un Gargamel en petite forme
iOS Android
Les Schtroumpfs Epic Run
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de PommePhone
L'avis de PommePhone
MP
Rédaction jeuxvideo.com
23 janvier 2016 à 18:02:02
13/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (4)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
12.3/20
Partager sur :

Contributeur

Le runner a la cote sur mobiles et les développeurs se chargent d’alimenter régulièrement les différents stores de nouveaux titres en reprenant à chaque fois la mécanique qui a fait le succès du genre : un gameplay minimaliste qui consiste en de simples pressions sur l'écran pour que le personnage, qui avance sans s’arrêter du début à la fin du niveau, saute afin d’éviter de nombreux obstacles et pièges. Ubisoft se fraye une nouvelle place dans ce petit monde et propose Les Schtroumpfs Epic Run, un Free to play qui met en scène les célèbres petits bonhommes bleus au bonnet blanc créés par Peyo. On y incarne l’un d’eux, chargé de libérer à travers des dizaines de niveaux les autres membres de son village malheureusement emprisonnés à la suite d’un sort maléfique lancé par Gargamel. Schtroumpfant non ?

Test en vidéo

Chargement de la vidéo

La course aux Schtroumpfs

Les Schtroumpfs Epic Run : un Gargamel en petite forme
La libération de Schtroumpfs constitue la ligne directrice du jeu

Qui n’a jamais été fasciné par tous ces petits lutins bleus ? Les Schtroumpfs Epic Run l’a bien compris et propose de prendre le contrôle des plus emblématiques, qu’ils soient récurrents dans la bande-dessinée ou seulement présents le temps d’une histoire. Tout débute avec un Schtroumpf quelconque qui va parcourir les niveaux pour récolter un maximum de pièces et surtout chercher tous ses semblables afin de les délivrer. Rapidement, il sera possible de trouver des Schtroumpfs dits légendaires, beaucoup plus intéressants à jouer puisqu'ils disposent d’une spécificité qui apporte un bonus ou une compétence supplémentaire. Par exemple le Schtroumpf Costaud peut charger les ennemis, le Schtroumpf poète peut planer légèrement après avoir effectué un saut et le Schtroumpf paysan permet quant à lui d'empocher 10% de pièces supplémentaires. Sens du détail sympathique, les compétences d'un Schtroumpf sont généralement en rapport avec sa personnalité. Il faudra ensuite acheter le Schtroumpf libéré avec de l'or, ce qui pourra parfois prendre beaucoup de temps, pas moins de 45.000 pièces sont ainsi nécessaires pour prendre le contrôle du Schtroumpf Bricoleur. Dans le cas où l’on aurait loupé un légendaire en traversant trop vite un niveau, l’esprit de collection suscité par le jeu donne envie d’y retourner autant de fois que nécessaire afin de le ramener sain et sauf.

Les Schtroumpfs Epic Run : un Gargamel en petite forme
Plusieurs étapes sont nécessaires pour prendre le contrôle d'un Schtroumpf

Cependant, certains Schtroumpfs ne peuvent être débloqués qu’en accomplissant une série d’objectifs. Par exemple, le Schtroumpf à lunettes s’obtient après avoir complété une collection d'objets. Plus aléatoirement, des personnages sont disponibles dans des coffres en or, lesquels nécessitent aussi d’avoir récolté suffisamment de clefs pour les ouvrir. Dans tous les cas il est possible de dépenser des gemmes, une des monnaies du jeu, pour s’approprier immédiatement le Schtroumpf de ses rêves. Soyons honnêtes, l’opération n’a que peu d’intérêt puisque débloquer de nouveaux lutins est clairement ce qui donne la motivation de parcourir les nombreux niveaux. C’est d'ailleurs sans compter le prix exorbitant qui peut monter jusqu’à 1500 gemmes pour acquérir le Schtroumpf Magicien alors même que le pack en contenant 1700 coûte la coquette somme de 49,99€.

Le jeu propose également des options de personnalisation pour les Schtroumpfs afin de les adapter à votre façon de jouer et de les rendre plus forts. Chaque héros peut être équipé de trois objets à choisir parmi des compagnons, des anneaux et des artefacts. Ils sont notamment utiles pour compléter à 100% des niveaux difficiles si l'on parvient à mettre au point une bonne combinaison. Si vous aimez jouer avec un personnage en particulier, mais qu'il n’apporte pas vraiment d’aide significative dans les niveaux, il s'agit d'un moyen de compenser ses lacunes. Par exemple, ajouter une vie supplémentaire et un compagnon qui sème des sacs de pièces à un Schtroumpf qui gagne déjà 10% d'expérience supplémentaire est un bon combo. Enfin, un atelier permet d'améliorer les potions qui trainent un peu partout dans les niveaux et qui apportent des aides non négligeables pour faire face à des hordes d'ennemis ou faciliter le passage de zones dangereuses.

Les Schtroumpfs Epic Run : un Gargamel en petite formeLes Schtroumpfs Epic Run : un Gargamel en petite formeLes Schtroumpfs Epic Run : un Gargamel en petite forme

Pas de panique, les Schtroumpfs emprisonnés peuvent attendre

Les Schtroumpfs Epic Run : un Gargamel en petite forme
Pas d'énergie, pas de jeu (du moins gratuitement)

Si Les Schtroumpfs Epic Run peut se vanter de ne pas faire parti de ces Free to play qui imposent de mettre la main au porte-monnaie pour gagner, il appartient néanmoins à ceux qui ont un système économique plutôt agressif en essayant de limiter les possibilités de jouer afin d'encourager les achats intégrés. Ubisoft n’a d’ailleurs pas joué la carte de la simplicité et propose trois "monnaies" différentes : l’énergie, les gemmes et les pièces d’or. Ces deux dernières permettent simplement, comme évoqué plus haut, d'obtenir des objets plus rapidement, ce qui est très classique et peu contraignant pour un jeu disponible en gratuitement.

C'est l’énergie qui pose un véritable problème puisqu’elle est nécessaire pour lancer une partie et la quantité demandée augmente abusivement au fur et à mesure de la progression. Elle peut fort heureusement se restaurer toute seule mais il faudra alors patienter de longues minutes. Avec 7 cristaux à dépenser par partie dans le quatrième monde et une réserve maximale de 35, le calcul est vite fait et mieux vaut ne pas les gaspiller. Les possibilités pour passer outre cette limitation étant de mettre la main au porte-monnaie ou de regarder des publicités (eh oui !).

Des activités permettent de gagner quelques pièces d'or, gemmes et objets de collection

Les Schtroumpfs Epic Run : un Gargamel en petite formeLes Schtroumpfs Epic Run : un Gargamel en petite formeLes Schtroumpfs Epic Run : un Gargamel en petite forme

Un contenu énorme qui s'apprécie à petites doses

Les Schtroumpfs Epic Run : un Gargamel en petite forme
Les portails donnent droit à quelques niveaux surprenants

Dire que le jeu possède un bon contenu serait presque un euphémisme tant il est conséquent. Pas moins de 25 Schtroumpfs à débloquer peuvent explorer la centaine de niveaux répartis dans 6 mondes. À cela s’ajoutent des zones bonus accessibles par des portails qui s'ouvrent après avoir atteint des objectifs et qui proposent des défis innovants comme finir une bonne dizaine de niveaux très difficiles avec seulement six Schtroumpfs. D’autres niveaux seront ajoutés dans de futures mises à jour et deux mondes sont d'ores et déjà présents dans le jeu mais encore inaccessibles ce qui constitue un bon suivi en perspective. La direction artistique soignée propose des graphismes très fins et colorés qui permettent de s’immerger un peu plus dans l’univers des Schtroumpfs. Mention spéciale pour les portails qui offrent justement un challenge tout autre en raison de la spécificité des décors.

Malheureusement, on retrouve souvent la même configuration d’obstacles et de pièges dans les différents niveaux. Le jeu est donc rapidement répétitif lorsqu’on enchaîne les parties et donne l’impression que la durée de vie est artificiellement gonflée. Un contenu aussi dense n’a d’intérêt que s’il est varié et Les Schtroumpfs Epic Run s'avère très hétérogène sur ce point. La rejouabilité peine aussi à s'imposer, la limitation du nombre de parties due à la réserve d'énergie convaint rapidement le joueur de découvrir de nouveaux niveaux plutôt que de se lancer dans la quête des 100%, parfois peu évidents à atteindre il faut l'avouer.

Les Schtroumpfs Epic Run : un Gargamel en petite forme
Il n'en manquait qu'un seul pour déclencher le mécanisme

D'ailleurs, si le jeu est tiré d’un monde qui s’adresse surtout aux plus jeunes d'entre nous, il n’est pas pour autant dénué de toute difficulté. En effet, beaucoup de niveaux demandent une certaine dextérité, surtout si l’on souhaite libérer tous les schtroumpfs. De même, il ne faut pas croire que tout est gagné une fois qu’un Schtroumpf est libéré puisqu’il vous suit à la trace durant le reste du niveau et si vous n’esquivez pas bien les pièges, il peut de nouveau être perdu. À ce titre, certains mécanismes bien pensés permettent d’accéder à des zones avec plus de pièces d’or, mais uniquement si on passe dessus avec un nombre précis de Schtroumpfs. Chaque action dans le niveau peut donc avoir des répercussions sur la possibilité d’acquérir de nouveaux héros. Certains éléments paraissent néanmoins pensés pour inciter le joueur à recommencer un niveau et par la même occasion dépenser la précieuse énergie : on cherche encore l’intérêt de placer un objet permettant d’obtenir un boost qui nous fait traverser toute une partie du niveau à une vitesse folle. Inévitablement, le personnage devient incontrôlable et passe à côté de toutes les cages de Schtroumpfs à libérer. Après plusieurs tentatives, l'échec peut même avoir un goût amer si on ne parvient pas à relancer immédiatement la partie.

Extrait de gameplay de Les Schtroumpfs Epic Run

Chargement de la vidéo Les Schtroumpfs Epic Run Gameplay
  • Test réalisé sur un iPad Air 2.
Les notes
+Points positifs
  • Un grand nombre de Schtroumpfs jouables
  • De superbes décors qui collent à l'univers de Peyo
  • Les portails et leurs niveaux surprenants...
  • Une difficulté qui s'accentue peu à peu
-Points négatifs
  • Des niveaux principaux trop répétitifs
  • La barre d'énergie qui limite grandement les sessions de jeu si on ne souhaite pas payer
  • ... qui sont malheureusement peu nombreux
  • Une bande son agaçante à la longue

Avec un univers enchanteur, des Schtroumpfs emblématiques à contrôler, des niveaux remplis d’obstacles en tous genres, de nombreuses surprises à découvrir et des dizaines d’objets à collectionner, Les Schtroumpfs Epic Run rassemble tous les ingrédients d’un bon runner. Malheureusement le jeu trébuche en pleine course, la faute à un modèle économique beaucoup trop contraignant. Être obligé de s’arrêter de jouer après seulement quelques parties à cause d'une pénurie d'énergie est très frustrant. Il peut même arriver de devoir passer autant de temps à regarder des publicités qu’à jouer. Cette contrainte gâche en grande partie le potentiel du titre qui aurait pu être un Free to play de qualité si les monnaies s'étaient limitées aux classiques gemmes et pièces d'or. Finalement, ce jeu conviendra surtout pour de très courtes sessions : non seulement la barre d’énergie se rechargera toute seule, mais en plus l’impression de redondance de certains passages en sera atténuée.

Profil de PommePhone
L'avis de PommePhone
MP
Rédaction jeuxvideo.com
23 janvier 2016 à 18:02:02
13/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (4)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
12.3/20
Mis à jour le 23/01/2016
iOS Android Plate-Forme Runner Ubisoft
Dernières Preview
PreviewFuser : Harmonix revient avec un jeu de mix musical très plaisant Il y a 18 minutes
PreviewOri and the Will of the Wisps : Le Metroidvania poétique et ardu frappe fort Il y a 6 heures
PreviewResident Evil 3 : Une jolie revisite de Raccoon City sous les râles du Nemesis Il y a 22 heures
Les jeux attendus
1
Final Fantasy VII Remake
10 avr. 2020
2
Cyberpunk 2077
17 sept. 2020
3
Resident Evil 3 (2020)
03 avr. 2020