Menu
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Jeux Gestion / Derniers tests jeux vidéo / Total War : Attila / Tests Total War : Attila /

Test du jeu Total War Attila – L’Âge de Charlemagne – L’épisode du renouveau ?

Test : Total War Attila – L’Âge de Charlemagne – L’épisode du renouveau ?
PC Mac
Total War : Attila
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de pupuce-maelys
L'avis de pupuce-maelys
MP
Rédaction jeuxvideo.com
10 janvier 2016 à 09:02:02
15/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (45)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15/20
Fnac Marketplace PC 19.90€ Fnac Marketplace PC 37.98€ Amazon PC 39.98€ Fnac Marketplace PC 45.91€ Amazon PC 64.90€ Fnac Marketplace PC 68.00€
Marchand
Supports
Prix
Voir toutes les offres
Partager sur :

Au début de l’année, Sega et The Creative Assembly nous ont offert un stand-alone plutôt sympathique nommé Total War Attila. Ce stand-alone de Total War : Rome 2 proposait une époque intéressante mais, au final, peu de nouveautés. Aujourd’hui, Total War Attila se targue d’un DLC baptisé L’Âge de Charlemagne. Cette extension vous propose de revivre cete époque peu retranscrite dans les jeux vidéo afin de pouvoir marquer l’histoire comme a pu le faire Charlemagne en son temps. Annoncée comme l’une des plus vastes mises à jour du jeu, cette campagne remplit-elle toutes ses promesses ?

Trailer de Total War Attila – L’Âge de Charlemagne

Tout d’abord, il faut préciser que Total War : Attila - L'âge de Charlemagne n’est pas un jeu à part entière. En fait, il s’agit tout simplement d’une extension du stand-alone de Total War : Rome II. Comprenez donc par là qu’il vous faudra posséder Total War : Attila pour pouvoir jouer à ce DLC. Et comme pour le Stand-alone sorti il y a peu, cette extension n’apporte pas autant de changement que nous l’aurions espéré. Ainsi, si Total War : Attila - L'âge de Charlemagne débarque avec son petit lot de nouveautés et d’améliorations, il n’est pas exempt de défauts.

Total War Attila – L’Âge de Charlemagne – L’épisode du renouveau ?

Charlemagne le grand

Total War : Attila - L'âge de Charlemagne nous propose de débuter la campagne en 768, en plein cœur du Moyen Âge et sur une nouvelle carte centrée sur l’Europe et contenant pas moins de 52 provinces. Cette nouvelle campagne met en scène 8 nouvelles factions, un chiffre un peu plus faible que pour Total War : Attila qui en comptait 10. Ainsi, dans Total War : Attila - L'âge de Charlemagne, vous avez le choix entre le royaume de Charlemagne (peuple pouvant unifier l’Europe de l’Ouest), les Avares (des barbares très bons cavaliers), l’Émirat de Cordoue (société Islamique), le royaume des Asturies (soldats experts en embuscade), le royaume de Mercie (armée anglo-saxonne), le royaume des Danois (excellents guerriers aussi bien sur terre que sur la mer), le royaume des Lombards (tribu Scandinave ayant établi leur royaume en Italie), et la Westphalie (barbares aux racines germaniques). Chacune de ces factions possède ses propres caractéristiques mais aussi des missions et des objectifs différents à accomplir. Ces différences étant assez importantes, le style de jeu ne sera pas le même selon la faction choisie et propose, ainsi, une bonne rejouabilité.

Total War Attila – L’Âge de Charlemagne – L’épisode du renouveau ?

Quelques petites nouveautés intéressantes

Le choix de votre faction déterminera votre destinée, notamment grâce à l’implémentation d’évènements historiques inspirés de faits réels. Ces derniers, selon la faction choisie, vous donneront des listes d’objectifs à accomplir en fonction de vos actes et vous permettront de reproduire l’histoire d’antan ou de créer tout simplement votre propre histoire. Cet ajout est relativement intéressant car cela permet d’apporter un peu d’immersion et surtout de satisfaction à accomplir ces différents objectifs. Le destin de notre faction se construira autour de nos choix, bons ou mauvais et vous pourrez, ainsi renverser le cours de l’histoire ou le suivre, tout simplement. Par ailleurs, sachez que l’accomplissement de ces objectifs vous offrira de l’argent mais aussi divers bonus qui, par la suite, vous octroieront une reconnaissance parmi les autres factions. Ces divers objectifs prennent la forme de choix à faire mais vous demanderont aussi de construire un certain nombre de bâtiments, par exemple.

Parmi les nouveautés de Total War : Attila - L'âge de Charlemagne, nous retrouvons la fatigue de guerre. Ce concept vraiment intéressant rend les batailles plus immersives ou, au contraire, plus difficiles. En effet, il faut l’avouer, une guerre c’est long, c’est éreintant et cela peut avoir des conséquences dramatiques sur ses acteurs. Dans Total War : Attila - L'âge de Charlemagne, il ne faut donc pas les prendre à la légère car cela va automatiquement influer sur le moral de vos troupes ainsi que sur votre opinion publique. Des guerres courtes permettront à votre peuple de vous soutenir. En revanche, de trop nombreuses batailles, des échecs ou des guerres beaucoup trop longues va baisser le moral de vos troupes qui deviendront bien moins efficaces et rendra le peuple fou de rage au point de se révolter. Pour retourner la situation, mieux vaudra faire planer la paix sur votre royaume et effectuer des guerres plus courtes afin d’en sortir victorieux.

Total War Attila – L’Âge de Charlemagne – L’épisode du renouveau ?

Pour vous y aider, de nouveaux bâtiments et technologies ont fait leur apparition afin de coller un peu plus à l’époque de Charlemagne. Seulement, la transition au niveau de ces bâtiments ne nous permet pas de se plonger complètement dans la période. Toutefois, sachez que les avantages offerts par ces constructions ne concernent plus que votre province. Ces avantages touchent aussi celles adjacentes.

Total War Attila – L’Âge de Charlemagne – L’épisode du renouveau ?

La dernière amélioration de ce DLC concerne les agents. Leur arbre de compétence a été modifié et amélioré afin que les agents puissent être plus spécialisés qu’avant. Maintenant, vous pourrez orienter vos agents vers une compétence en particulier plutôt que de les équilibrer dans tous les domaines. Le dernier point concerne le côté politique du jeu qui lui aussi reçoit une petite amélioration. Désormais, chaque personnage a la possibilité d'occuper la fonction qu'il désire. Une vraie nouveauté étant donné qu'autrefois, les fonctions étaient restreintes en fonction du niveau du personnage.

Des nouveautés et améliorations qui sont, au final plutôt intéressantes. Toutefois, ce DLC s'inscrit dans la continuité d'Attila et n'offre pas de réels changements susceptibles de relancer l'intérêt de toute une communauté de fervents joueurs.

Les notes
+Points positifs
  • Une carte assez vaste…
    • Le système de fatigue de guerre qui rend les batailles immersives
    • Une très grande rejouabilité
    • Des campagnes scénarisées pour certaines factions
-Points négatifs
  • … Mais pas très détaillée
    • Un nombre de faction un peu limitée
    • Une immersion dans cette époque pas assez prononcée
    • Trop peu de nouveautés par rapport au jeu de base
    • IA revue à la baisse lors des batailles

L’Âge de Charlemagne n’est pas un mauvais DLC, loin de là. Les fans de la première heure apprécieront les petites nouveautés et améliorations mais pour les personnes ayant décroché en cours de route, ce n’est pas cette extension qui relancera leur intérêt. Les batailles sont un poil moins difficiles qu’auparavant mais l’ajout d’évènements historiques permettra de tenir les joueurs en haleine. Pour peu que vous ayez accroché à Total War Attila, L’Âge de Charlemagne vous permettra de vous plonger dans une époque un peu délaissée par les jeux vidéo afin d’inscrire votre nom dans la légende.

Profil de pupuce-maelys
L'avis de pupuce-maelys
MP
Rédaction jeuxvideo.com
10 janvier 2016 à 09:02:02
15/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (45)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15/20
Mis à jour le 15/01/2016
PC Mac Gestion Stratégie Wargame Sega The Creative Assembly Antiquité Moyen-Age
Dernières Preview
PreviewStar Wars Jedi Fallen Order : trois heures de jeu plutôt encourageantes 17 oct., 17:00
PreviewPokémon Épée et Bouclier : De bonnes idées, mais un épisode trop classique ? 17 oct., 15:00
PreviewLegends of Runeterra : Le jeu de cartes de Riot pourrait rivaliser avec Hearthstone ! 16 oct., 04:00
Les jeux attendus
1
Call of Duty : Modern Warfare
25 oct. 2019
2
Pokémon Épée / Bouclier
15 nov. 2019
3
The Last of Us Part II
21 févr. 2020