Menu
Football Manager 2016
  • Tout support
  • PC
  • Mac
  • iOS
  • Android
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Tous les jeux / Jeux Gestion / Derniers tests jeux vidéo / Football Manager 2016 /

Test du jeu Football Manager 2016 : L'épisode de l'ouverture

Test : Football Manager 2016 : L'épisode de l'ouverture
PC Mac
Football Manager 2016
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Kaaraj
L'avis de Kaaraj
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
13 novembre 2015 à 15:37:06
16/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (35)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
13.7/20
Tous les prix
Prix Support
11.02€ PC
11.02€ PC
Voir toutes les offres
Partager sur :

Avec un timing qui force le respect, Football Manager revient chaque année nous proposer sa simulation d’entraîneur d'équipe de football. Dans une situation de quasi-monopole depuis des années et désormais débarrassé de certains de ses potentiels concurrents, le titre a les coudées franches pour continuer d'asseoir sa domination mais se confronte à l'habituelle question des amateurs du genre : Est-ce indispensable de passer à la nouvelle version ?

Notre vidéo-test de Football Manager

Chargement de la vidéo Test Football Manager 2016 en vidéo

Tradition oblige, le passage à l'édition 2016 n'oublie pas de s'offrir les habituelles mises à jour des effectifs et des maillots. Sur ce point, Football Manager 2016 s'avère aussi exemplaire que ses ainés, ne pêchant encore que sur quelques détails ou transferts effectués après la clôture du mercato : On notera l'absence de Mouhamadou Dabo à Troyes ou la particularité du contrat de Yoann Gourcuff qui a poussé les développeurs a ne le faire rejoindre Rennes qu'à partir du 1er janvier 2016. Dans la réalité, l'homme est, à l'heure ou j'écris ces lignes, censé passer sous contrat avec le club breton sitôt sa forme retrouvée. Hormis quelques détails perfectibles ici et là, on peut donc encore une fois saluer le travail de reconstitution d'une base de données toujours aussi copieuse. Le seul bémol que l'on pourra émettre concerne l'absence des licences des championnats allemands et anglais, qui nécessiteront encore une fois de passer par un petit téléchargement de skins supplémentaires pour ajouter les maillots et logos officiel.

Le mode carrière et ses petits frères

Football Manager 2016 : L'épisode de l'ouverture
La création de club ouvre la série à un public néophyte.

Jamais très riche en proposition, le menu principal de Football Manager s'étoffe à mesure que les années passent et semble enfin proposer davantages d'expériences différentes cette année, dans une mouture qui offre deux modes de jeu inédits et un autre qui est en fait l'héritier du mode « Classic ». La Draft Fantasy tout d'abord, uniquement disponible pour les parties en ligne, permet de disputer une compétition créée sur mesure face à d'autres joueurs avec une contrainte particulière, celle du budget. Vous définissez ainsi ce dernier en début de partie, devrez composer avec celui-ci pour effectuer une sélection de joueurs dans un temps imparti avant de choisir en alternance avec les autres participants un joueur présent dans la sélection. Reprenant le principe de base d'une draft, le mode se prête bien aux compétitions entre amis et offre une vision différente de l'expérience Football Manager tout en gardant cette notion de gestion chère à la série.

Football Manager 2016 : L'épisode de l'ouverture
L'éditeur de personnage pâtit d'un moteur de jeu obsolète.

Le mode « Création de club » s'avère déjà plus classique puisqu'il vous donne accès à l'habituelle carrière proposée par la série. Seule différence et de taille, vous choisirez ici un club parmi les championnats sélectionnés pour le remplacer par un autre, créé de toutes pièces ! Pêle-mêle, on retrouve ainsi la possibilité d'en choisir le nom, la ville, le logo (y compris avec une image importée), les couleurs à domicile et à l'extérieur mais également de modifier à loisir l'effectif, le staff et les particularités du club telles que ses rivaux potentiels et les noms qui ont marqué son histoire. Si les habitués de l'éditeur ne verront aucune plus-value à cet ajout, les néophytes ou joueurs plus occasionnels pourront sauter sur l'occasion sans avoir à passer par un outil réservé aux utilisateurs avertis.

Ces deux modes peuvent être lancés en version standard ou Touch, cette dernière étant l'héritière du mode « Classic ». Concrètement, ce mode propose une version allégée de Football Manager 2016, un poil moins copieuse en possibilités et en statistiques et proposant une interface épurée et particulièrement adaptée aux surfaces tactiles. Ce dernier point n'est pas anodin puisque FM Touch 16 doit également débarquer sur mobiles et tablettes dans le courant de la fin d'année et proposera une sauvegarde commune pour les joueurs passant d'une version à l'autre. Sans surprise, on recommandera davantage ce mode aux non-habitués de la série qui pourront prendre en main celle-ci avant d'éventuellement se lancer dans le grand bain de la carrière classique. A noter, les modes challenge et face-à-face sont toujours présents et le premier propose désormais quelques nouveaux défis pour l'occasion.

Un apercu du mode Touch, y compris en match

Chargement de la vidéo

Simulation plus poussée

Les points de statistiques définissant notre coach faisaient partie des bonnes idées apparues la saison passée, vous les retrouverez cette année agrémentés d'une fonction supplémentaire, celle de pouvoir directement donner une apparence à votre avatar. Quelques tenues et couleurs différentes sont ainsi proposées, ainsi que divers choix concernant le visage, le poids, la taille de notre entraîneur virtuel qui apparaîtra ensuite au bord du terrain lors des matches pour peu que vous optiez pour la vue 3D. L'outil reste toutefois bien sommaire, limité par un moteur de jeu encore vieillot malgré les progrès évidents effectués par les développeurs ces dernières années. S'il permet aujourd'hui mieux de cerner les forces et faiblesses de notre équipe qu'auparavant, la rigidité des animations proposée donne parfois une impression de passivité de nos joueurs sur une action alors que le constat paraît moins implacable en vue 2D.

Football Manager 2016 : L'épisode de l'ouverture
Le partenariat avec Prozone est une réussite.
Autre ajout attendu avec impatience par les fans de la série, le tableau d'analyse et de statistiques gagne en épaisseur grâce au partenariat entre Sports Interactive et Prozone. Concrètement, vous disposez désormais d'un outil statistique complet disposant de nombreux filtres pour évaluer avec précision l'impact d'un joueur sur une période donnée, l'ensemble des actions (passes, tirs, tacles, etc.) d'une équipe sur une zone de terrain et bien d'autres possibilités qui ne requièrent que votre imagination et un brin de maîtrise de l'outil, qui peut s'avérer effrayant au premier coup d’œil tant il offre de possibilités. Un peu de patience suffira toutefois à en maîtriser les bases et découvrir un outil qui apporte encore davantage de richesse à un titre qui n'en manquait pas.

Extrait de match avec le moteur 3D

Chargement de la vidéo

Une interface qui gagne en ergonomie

Quelques minutes dans une partie suffisent pour se rendre compte que la navigation est plus fluide, mieux pensée dans une majorité des écrans que vous parcourerez dans cette édition 2016 de Football Manager. Prenons l'exemple du menu tactique ou vous pourrez désormais assigner en un minimum de clics toutes vos consignes : Outre un placement optimisé de toutes les options et un accès immédiat à celles-ci, on notera surtout l'idée astucieuse d'augmenter le nombre de pictos, jauges et autre outils visuels pour faciliter la navigation. C'est notamment le cas des consignes collectives qui sont désormais illustrées par différents schémas selon leur nature : Une moitié de terrain montrant différentes zones cliquables pour choisir son style d'attaque, une jauge matérialisant la largeur de celui-ci pour définir la propension des joueurs à flirter avec les lignes de touche… Autant d'outils très visuels qui rendent le titre plus accessible sans lui faire perdre pour autant sa profondeur.

Football Manager 2016 : L'épisode de l'ouverture
L'interface gagne en ergonomie cette année.

La profondeur justement reste une notion chère aux développeurs qui nous proposent nombre de petites améliorations, que nous ne pouvons évidemment toutes vous détailler. On notera ainsi la suggestion des remplacements, le fait d'être prévenu quand un manager adverse vient superviser un de vos joueurs lors d'un match,de nouvelles possibilités d'échanges avec la presse pendant les fameuses et nombreuses conférences qui vous seront proposées au cours du jeu, mais aussi l'arrivée d'une pop-up signalant plus de détails sur une blessure survenue en match. Sports Interactive avait d'ailleurs insisté sur ce point au moment de communiquer sur son titre : Cette année, les blessures se veulent à priori plus réalistes, variées et ne dépendent donc plus seulement de la condition physique initiale du joueur mais aussi de la dimension physique d'un match précis. Sur ce point, les développeurs n'ont effectivement pas menti et le résultat prend la forme d'une infirmerie un poil plus remplie qu'à l'accoutumée, un fait toutefois compensé par le spectre (et par conséquent, la durée de rétablissement) plus large que d'habitude.

L'équiliiiiiiiibre Max

Football Manager 2016 : L'épisode de l'ouverture
On saluera l'effort pour rendre l'écran tactique plus visuel.

C'est un point qui fait chaque année débat pour les Football Manager, en recherche permanente d'un équilibre de jeu idéal. Si nous avons déjà pu relever quelques tendances comme les blessures un poil plus nombreuses, une légère attirance du ballon pour les poteaux et la transversale et un pourcentage de penaltys réussis régulièrement moins élevé que la moyenne, Football Manager 2016 s'avère bien plus convaincant. Certains autres points dommageables ont même déjà été corrigés via le premier patch arrivé quelques jours après le lancement d'une bêta bien huilée et de bon augure pour la suite d'un jeu qui gagne toujours en intérêt à mesure qu'il est mis à jour. L'équilibre général des parties s'avère convaincant et se réflète dans des tableaux de scores au réalisme accru. Attention toutefois, cela signifie aussi que marquer des buts est plus difficile et qu'il est désormais plus délicat de compenser le manque de finition d'un attaquant avec des notes en vitesse ou en placement par exemple. Dernier point, nous n'avons rencontré aucun bug majeur au cours de notre test, signe que Sports Interactive a souhaité propose une expérience optimale dès la sortie du jeu.

Les notes
+Points positifs
  • Plus de clarté, moins d'austérité
  • Nouvelle interface tactique
  • L'outil de création de club rendu plus accessible
  • Plus de modes pour attirer différents publics
  • Contenu riche, possibilités gargantuesques
  • Une version plus stable et mieux équilibrée que ses aînées au lancement
-Points négatifs
  • Moteur 3D toujours aussi faiblard
  • La modélisation du manager, très limitée
  • De gros championnats toujours sans licence
  • Encore un brin d'équilibrage à faire

Le virage amorcé par l'opus 2015 était réussi, cette version 2016 s'avère tout aussi convaincante : Sans renier les joueurs qui se plaisent à retourner le titre chaque année, elle parvient à proposer des expériences alternatives qui en font un épisode d'ouverture à d'autres publics. Draft, mode Touch et outil de création de club facile à prendre en main viennent ainsi se greffer à d'autres nouveautés destinées aux puristes, comme la nouvelle interface tactique bien pensée et plus intuitive ou l'ajout de statistiques poussées taillées pour les fans de tableurs. Couplés à une stabilité technique presque étonnante pour la série et un équilibre de jeu qui ne demande que quelques peaufinages, ces ajouts contribuent à faire de cette cuvée 2016 un bon cru. Qu'aucun amateur de la série ne consommera avec modération, cela va de soi.

Profil de Kaaraj
L'avis de Kaaraj
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
13 novembre 2015 à 15:37:06
16/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (35)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
13.7/20
Mis à jour le 29/11/2015
PC Mac Gestion Coaching Sport Sega Sports Interactive Football
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Monster Sanctuary : Un pokémon-like en 2D classique, mais déjà plaisant
    PC - SWITCH
  • Preview : No Straight Roads : Le jeu d’action-aventure qui bat la mesure
    PC - PS4
  • Preview : Assetto Corsa Competizione : une version presque finalisée, mais déjà hypnotisante
    PC
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Borderlands 3
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Days Gone
    PS4
    Vidéo - Bande-annonce
  • Star Wars Jedi : Fallen Order
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce