Menu
GemCraft : Chasing Shadows
  • PC
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Tests de jeux sur PC / GemCraft : Chasing Shadows sur PC /

Test du jeu GemCraft : Chasing Shadows, une gemme du tower defense sur PC

Test : GemCraft : Chasing Shadows, une gemme du tower defense
PC
GemCraft : Chasing Shadows
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Omegnight
L'avis de Omegnight
MP
Utilisateur jeuxvideo.com
26 juillet 2015 à 20:10:00
19/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (15)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
9.8/20
Partager sur :

Contributeur

Fort de 7 années d'expérience dans le tower defense depuis la création du premier épisode sur les sites portails de jeux flash, GameInABottle nous gratifie d'un épisode des plus complet et travaillé dans le genre du tower defense classique. Qu'est-ce qui fait que GemCraft : Chasing Shadows peut s'imposer comme un des ténors du genre ? Découvrons-le tout de suite.

GemCraft : Chasing Shadows, une gemme du tower defense

Un retour aux bases du Tower Defense sur navigateurs

Avant de commencer sur les très nombreuses qualités du titre, évacuons tout de suite le point le moins important : le scénario. Si l'ambiance brille de maintes façons qu'on explicitera plus tard, le scénario est intentionnellement placé au second plan. Il met en scène notre personnage, un mage, qui doit aller jusqu'à la "Spirit Forge" pour bannir les ombres. C'est très simpliste et c'est finalement un mal pour un bien puisque le scénario n'est donc pas un obstacle pour le gameplay et la progression du joueur, ce qui signifie donc que vous pourrez progresser à votre rythme et que l'on joue à GemCraft avant tout pour profiter du jeu et de ses mécaniques de gameplay et non pour le plaisir de parcourir une histoire et / ou de suivre des dialogues. Si bien que les textes et artworks, qui composent la quasi-intégralité de l'histoire, se récupèrent à la fin de certaines cartes et sont totalement annexes à la lecture.

GemCraft : Chasing Shadows, une gemme du tower defense
La première page du scénario.

On ne présente plus le genre du tower defense qui est désormais très populaire avec des jeux très variés, si bien que l'on voit naître de nombreuse associations de catégories, avec notamment les Dungeon Defenders ou les Sanctum, mais GemCraft n'est pas de ceux-là. Ce jeu se concentre sur le cœur, sur l'essence du tower defense ! Par conséquent, il est très classique, mais avec un gameplay extrêmement bien pensé, profond et permissif. Le principe de GemCraft est donc très simple à expliquer : vous pouvez placer des tours, des trappes, des amplificateurs ainsi que des murs et vous pouvez créer des gemmes de 9 types différents. Ces gemmes ont différents effets comme le bris d'armure, la propagation de dégâts ou encore le poison. Outre leurs particularités directes, vous pouvez utiliser les gemmes de différentes manières, la plus évidente consiste à les poser sur les tours pour faire des dégâts directs, la suivante permet de poser les gemmes dans les trappes pour faire moins de dégâts que sur les tours mais de multiplier les effets spéciaux, la troisième utilisation principale permet de sertir les gemmes sur les amplificateurs, qui amplifient la puissance et les effets des trappes et tours adjacentes.

Un gameplay rodé grouillant de subtilités

GemCraft : Chasing Shadows, une gemme du tower defense
Le début de votre longue épopée...

Et cela n'est que la surface du gameplay de Chasing Shadows. Quand on gratte un peu, on y découvre de bien belles richesses. L'une d'elles est la fusion de gemmes : si on peut se débrouiller sans utiliser cette fonctionnalité pendant une partie du jeu, la fusion devient essentielle à haut niveau. Grossièrement, la fusion n'ajoute pas d'effets inédits, mais permet à certains types de gemmes ayant des effets solo moyennement aguichants de devenir très utiles grâce à cela et savoir maîtriser les bonnes fusions vous permettra d'aller très loin dans le jeu. Dans les autres richesses de gameplay, on trouve la possibilité de transformer les gemmes en bombes. Comme toutes les autres techniques avancées, il faudra attendre d'être assez loin dans le jeu afin d'y trouver une vraie utilité. Si les bombes peuvent servir à détruire les structures et certains bâtiments facilement ou à juste bombarder les ennemis pour un gros dégât, elles permettent aussi de booster la puissance des vagues suivantes d'une manière assez considérable en augmentant leurs statistiques moyennant un gain d'expérience et de mana supplémentaire. Evidemment, ce n'est pas exhaustif et vous trouverez encore de nombreux éléments de gameplay comme les talismans, les points de skill, les Shadow Cores ou encore la gestion particulière des murs qui sont très petits et qui peuvent être placés en abondance pour toujours plus de cruauté envers les monstres.

GemCraft : Chasing Shadows, une gemme du tower defense
Ajustez la difficulté pour multiplier vos récompenses.

Bref, de très nombreuses possibilités qui fournissent un gameplay intéressant autant pour les joueurs débutants que pour les joueurs expérimentés. Mais dans GemCraft : Chasing Shadows, il n'y a pas que le gameplay qui est extrêmement riche, il y a aussi le contenu. Si on fait relativement rapidement le tour des différentes gemmes, c'est pas moins de 190 cartes différentes qui peuvent - presque - toutes être jouées dans 3 difficultés différentes et avec 9 "Battle traits" qui modifient le fonctionnement des vagues de monstres et ajoutent de grosses embûches aux niveaux, sachant que - presque - tous ces niveaux peuvent être joués de façon indéfinie grâce au mode Endurance, qui peut être activé - presque - à chaque fois que vous réussissez un niveau. Et s'il y a des "presque" partout, c'est pour noter la délectable présence de niveaux avec des talents prédéfinis, ce qui inclut une bonne dose de difficulté et de cassage de neurones puisque ces niveaux nécessiteront de jouer extrêmement finement et intelligemment, une partie de ces niveaux formant un challenge mortellement relevé.

Voici un exemple d'ampleur que peuvent prendre les niveaux :
GemCraft : Chasing Shadows, une gemme du tower defenseGemCraft : Chasing Shadows, une gemme du tower defenseGemCraft : Chasing Shadows, une gemme du tower defense

Une tripotée de choses à faire

Toujours dans le contenu gargantuesque, il y a un point qui ravira particulièrement les plus completionistes d'entre vous. Oui, on parle de vous, les chasseurs de succès, puisque ce GemCraft est composé de plus de 400 succès, tous offrant en prime des points de talent pour botter encore plus de culs. Et des culs, vous allez en botter puisque, même si cela dépend surtout de votre façon de jouer, vous pouvez balancer toutes les vagues presque en même temps pour avoir des centaines de monstres sur le terrain pour aisément dépasser les nombres à quatre chiffres dans le compteur de victimes. On parlera même de nombres à cinq chiffres si vous allez suffisamment loin dans l'aventure. En parlant de victimes, parlons un peu du bestiaire. Si ce n'est pas un défaut en soi puisque la variété vient surtout des combinaisons de gemmes à faire et des situations données grâce aux différentes cartes, on ne retrouve que trois types de monstres qui suivent les tracés. Succinctement, on trouve les gros qui sont lents, les équilibrés et les petits, qui sont rapides et nombreux. Mais ne soyez pas déçu puisque GemCraft compte aussi les apparitions sombres, qui sont des sortes de boss aux patterns très particuliers et qui se baladent partout sur le terrain. Ils attaquent de façon très particulière et c'est toujours un plaisir d'en rencontrer un qui passe, et vu que certains arrivent assez tard dans le jeu, le plaisir de découverte est continu.

GemCraft : Chasing Shadows, une gemme du tower defense
Un aperçu des nombreux niveaux.

Tout en parlant des apparitions, j'aimerais préciser qu'elles jouent un rôle capital dans l'ambiance générale du titre, qui se veut globalement inquiétante, voire inconfortable. En effet, ces apparitions n'ont pas de tracés et possèdent des visuels très particuliers et soignés, d'autant plus que leurs manifestations sont précédées de lignes noires et de grésillements sur l'écran. Découvrir cela est vraiment grisant, puisque ces apparitions sont plutôt massives, voire très puissantes. De plus, une des apparitions a la puissance nécessaire pour se mouvoir lentement même durant la pause du jeu, cette idée particulièrement ingénieuse n'est pourtant pas la seule, surtout que ça ne casse rien puisque la pause se veut active (de surcroît, il existe une vraie pause) et ça rajoute une véritable tension supplémentaire. Cet effet ajouté à tous les autres éléments d'ambiance, plus l'apparition ultime qui entrave vos méta-actions ou la bande-son composée de notes longues et appuyées, et vous avez un jeu à l'ambiance totalement unique.

Une atmosphère travaillée

Toujours dans la partie sonore, on n'y trouve pas de musiques rythmées et elles se font rares, mais les bruits frénétiques du champ de bataille, associés à la démesure du nombre, font que notre oreille ne s'ennuie pas et si les sons des tirs et des monstres qui tombent sur le terrain sont assez répétitifs, une alchimie se crée tout de même et on trouvera quelque chose de vraiment grisant à entendre les centaines de tirs et les centaines de destructions à la seconde. Et cela fait partie du souci du détail des créateurs du jeu, tout est pensé pour ne pas être pénible, même les choses qui sont à première vue pénibles comme les mêmes sons qui bouclent encore et encore deviennent une force. Mais le souci du détail n'est pas travaillé que dans l'ambiance, il y a aussi le gameplay. S'il regorge de possibilités, c'est aussi un tas de raccourcis qui, une fois connus, facilitent grandement l'ergonomie générale. Tout à l'heure, les bombes ont été mentionnées, si un novice va s'embêter à créer les gemmes une par une, à appuyer sur la touche "Bombe" et à glisser-déposer les gemmes une à une sur le terrain, sachez qu'un joueur expérimenté ayant connaissance de tous ces raccourcis va créer une seule gemme, puis user et abuser des raccourcis pour balancer des centaines de bombes sur le terrain et ce en deux secondes à peine. Et ces raccourcis et détails s'appliquent dans de très nombreuses situations, pour ne pas dire toutes. Au point même que vous pouvez, lors de la pause, faire avancer le jeu image par image pour les besoins d'extrême précision. Toutes ces choses peuvent déconcerter les nouveaux joueurs, mais une fois maîtrisées, c'est diablement efficace et il serait vraiment bête de passer à côté de toutes ces astuces, pensées pour les joueurs de tous niveaux.

Aperçu des menus avec les talismans, les talents et la longue liste de succès...
GemCraft : Chasing Shadows, une gemme du tower defenseGemCraft : Chasing Shadows, une gemme du tower defenseGemCraft : Chasing Shadows, une gemme du tower defense

GemCraft est un condensé des meilleures mécaniques d'un tower defense classique : il sera compliqué de développer chacune de ces fonctionnalités, mais dans les autres atouts du jeu on retrouve, en vrac, de nombreuses priorités de ciblage, la possibilité d'adapter la portée des tours, des statistiques à foison, des options dans tous les sens et bien d'autres. Mais là où GemCraft : Chasing Shadows brille bien plus que tout autre tower defense, c'est dans sa précision et sa manipulation des nombres. En effet, ici toutes les variables du jeu sont claires et accessibles, on ne se contente pas d'un vague "Plus efficace contre les géants", d'un "Difficulté plus élevée" ou d'un absurde "Améliore la portée", non, là vous avez des chiffres et des nombres à ne plus savoir qu'en faire, la moindre statistique améliorable et / ou qui altère un quelconque aspect dans le jeu est indiquée de manière précise, avec des chiffres précis, si bien qu'on sait exactement à quoi s'attendre lorsqu'on améliore tel ou tel talent. Il n'y a pas de regrets lorsque l'on agit, puisque l’on n’agit pas dans le hasard ou l'inconnu. D'autant plus que, comme la plupart des mécaniques du jeu, rien n'est gravé dans le marbre, on peut réinitialiser sans malus la plupart des éléments du jeu pour se re-spécialiser facilement, par exemple. Surtout que cette lubie pour les nombres est associée à la démesure générale du jeu, par conséquent vous aurez à maîtriser des chiffres totalement fous, à tel point qu'il vous faudra connaître la notation scientifique en "e" pour les puissances à partir d'un certain stade dans le jeu.

GemCraft : Chasing Shadows, une gemme du tower defense
Voilà le genre de statistiques que vous serez amené à gérer.

A ce stade, vous vous demandez sûrement quelle est la durée de vie du titre ? Eh bien si on reste raisonnable et qu'on a seulement pour objectif d'atteindre la fin du scénario, comptez entre 20 et 30 heures selon votre façon de jouer. En revanche, si vous souhaitez jouer à fond, débloquer tous les succès et terminer tous les niveaux dans toutes les difficultés et jouer et rejouer en mode Endurance, comptez facilement la centaine d'heures. Oh, et pour finir sur une fonctionnalité presque capitale au genre, oui on peut accélérer la vitesse du jeu et ce jusqu'à 9x la vitesse normale.

La version gratuite
Avant de sortir sur Steam, GemCraft est sorti dans une version flash (qui possédait déjà une version payante). Le contenu du jeu y est déjà irréprochable et seuls certains niveaux sont bloqués ainsi que le mode Endurance et certains talents, il y a déjà vraiment matière à faire. Si vous souhaitez donc vous y essayer, ça se passe ici. Ceci dit, sa version Steam est proposée à 10 € de base, ce qui reste très abordable et nous ne pourrons que vous conseiller de passer par cette version si vous souhaitez soutenir les développeurs.

Trailer de GemCraft : Chasing Shadows

Chargement de la vidéo
Les notes
+Points positifs
  • Le système de fusion de gemmes très accrocheur
  • Le contenu titanesque
  • Les mécaniques bien rodées
  • L'ergonomie impeccable
  • Une ambiance et une identité fortes
  • Les pouvoirs des apparitions si particuliers et si bien pensés
-Points négatifs
  • Le surplus de créatures et d'effets qui font ramer nos machines
  • Le fullscreen est assez laid
  • Seulement en anglais

Il avait déjà été repéré pour cela lors de sa sortie en flash en 2014 et vous l'aurez compris, GemCraft : Chasing Shadows fait rimer qualité avec quantité, le tout vendu à bas prix. Ce jeu se place instantanément dans les must-have du tower defense classique grâce à ses niveaux et ses situations variés et surtout grâce à son gameplay profond et parfaitement maîtrisé par GameInABottle.

Profil de Omegnight
L'avis de Omegnight
MP
Utilisateur jeuxvideo.com
26 juillet 2015 à 20:10:00
19/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (15)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
9.8/20
Mis à jour le 22/07/2015
PC Tower Defense Armor Games
Dernières Preview
PreviewDoom Eternal : Un début d'aventure plus fou, plus dense mais aussi plus aérien ? 21 janv., 16:00
PreviewMonster Energy Supercross - The Official Videogame 3 - Vers un jeu plus technique ? 20 janv., 15:43
PreviewZombie Army 4 Dead War : Des zombies nazis et de la série B pour un Shooter coopératif décomplexé 07 janv., 16:00
Les jeux attendus
1
Final Fantasy VII Remake
10 avr. 2020
2
Cyberpunk 2077
17 sept. 2020
3
Resident Evil 3 (2020)
03 avr. 2020