Menu
Mario Party 10
  • WiiU
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Mario Party 10
WiiU
Mario Party 10
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
16 mars 2015 à 16:00:00
16/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (87)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
12.1/20
Tous les prix
Prix Support
24.59€ WiiU
27.89€ WiiU
Voir toutes les offres
Partager sur :

Voilà déjà plus de quinze ans que Mario et sa bande nous donnent rendez-vous presque chaque année dans le plus incontournable des party-games, et la convivialité légendaire de cette franchise en fait un passage obligé des parties à plusieurs. Marquant la toute première incursion de la série sur Wii U, ce dixième épisode confirme d'ailleurs la nouvelle orientation choisie par son prédécesseur en plaçant encore une fois tous les concurrents dans la même galère !

Mario Party 10

Souvenez-vous, lors de sa sortie sur Wii en 2012, Mario Party 9 avait enfin osé remettre en question les fondamentaux de la série en opérant des revirements plutôt extrêmes dans la façon d'appréhender les plateaux de jeu. Ainsi, il n'était plus question d'évoluer indépendamment des autres concurrents mais bel et bien en groupe, tous les personnages étant réunis à bord du même véhicule, affrontant ensemble les mêmes dangers sans pour autant perdre de vue l'aspect compétitif des parties. Il s'agissait alors d'accumuler davantage de petites étoiles que ses adversaires, quitte parfois à coopérer pour venir à bout des boss venant perturber la progression de la troupe. Dans Mario Party 10, la formule reste globalement la même, mais les concepteurs du jeu l'ont retravaillée et enrichie pour étoffer davantage les situations. Cela se traduit par l'apparition de deux nouveaux modes conséquents, en plus du mode classique revisité pour l'occasion.

Mario Party 10Mario Party 10

Quand Bowser s'improvise maître du jeu

Pour la première fois dans la série, l'occasion nous est donnée d'inverser les rôles en incarnant le roi des koopas dans le mode Bowser Party. Un point de vue plutôt jouissif sur l'action puisque l'objectif est alors de foncer tête baissée sur le plateau de jeu pour rattraper le véhicule dans lequel évoluent les membres de l'équipe Mario afin de tenter de réduire leurs points de vie à zéro avant que l'engin n'atteigne l'étoile de fin de niveau. A chaque tour, le joueur qui incarne Bowser doit lancer les dés pour refaire son retard, quitte à s'offrir un second jet de dés si le premier n'est pas satisfaisant. A chaque fois que Bowser réussit à rattraper l'équipe, les deux camps s'affrontent dans des mini-jeux où le GamePad est largement mis à contribution pour offrir deux types de gameplay selon que l'on incarne Bowser ou ses adversaires. Et comme tout mauvais perdant digne de ce nom, Bowser n'hésite pas à recourir à des moyens pas franchement honnêtes pour faire basculer la situation à son avantage, surtout lorsqu'il se met vraiment en colère. Il peut alors compter sur le soutien sans faille de Bowser Jr. pour mettre des bâtons dans les roues de l'équipe Mario, par exemple en leur confisquant des dés spéciaux, en réduisant sensiblement leurs points de vie ou en les faisant reculer sur le plateau de jeu.

Mario Party 10Mario Party 10Mario Party 10

L'originalité du mode Bowser Party ne s'arrête pas là puisqu'il est également tout à fait possible de jouer dans le camp de Mario et sa bande. Jusqu'à quatre joueurs sont ainsi amenés à coopérer pour tenter d'atteindre l'étoile avant que Bowser ne les extermine un à un, tout en gardant à l'esprit que la compétition est aussi de rigueur entre les participants. Les retournements de situation interviennent surtout en fin de partie lorsque vient le moment de deviner quel lieutenant de Bowser détient l'étoile. Une chance sur trois, puis une chance sur deux ! Voilà qui suffit à rendre la dernière ligne droite éprouvante à souhait, et tant pis si la chance joue encore un rôle majeur dans cette histoire. A l'inverse de l'esprit de compétition qui caractérise le mode Mario Party, cette seconde facette du mode Bowser Party rend le jeu beaucoup plus axé sur l'alliance que sur la rivalité. Car pour espérer atteindre l'étoile de fin de niveau et donc empêcher Bowser de gagner, les joueurs ont vraiment intérêt à s'entraider. La perte d'un membre de l'équipe réduit en effet drastiquement les chances du véhicule d'échapper aux charges furieuses de Bowser, et les points de vie se perdent plus facilement qu'ils ne se gagnent. Même si les plateaux sont les mêmes, ce sont donc finalement deux jeux en un qui sont proposés dans le nouveau mode Bowser Party. A vous de voir si vous serez plutôt tenté par le rôle du poursuivant ou par celui du fugitif !

Mario Party 10Mario Party 10

Réunir pour mieux diviser

Le mode Mario Party, plus classique, est bien sûr présent dans ce dixième épisode, mais il a subi bon nombre de petits changements. Réservé aux parties à 4 joueurs maximum (contre 5 pour le mode Bowser Party), il réunit là encore tous les participants dans un seul et même véhicule qui avance en fonction des jets de dés de chacun des joueurs, suivant la voie tracée par son prédécesseur. Dans une optique de pure compétition, les participants doivent se départager dans des mini-jeux en versus ou en équipe pour tenter d'empocher davantage d'étoiles que leurs adversaires. Mais la petite nouveauté c'est que, pour pimenter le déroulement de la partie, les verrous qui retiennent Bowser enfermé dans la cage visible sur le GamePad sautent les uns après les autres en fonction des valeurs indiquées par les dés, et sa libération rend évidemment les choses beaucoup plus compliquées. L'un des plateaux bouleverse encore la donne en remplaçant Bowser par un Toad prisonnier qu'il faut libérer de manière analogue, en usant judicieusement des dés spécieux et pipés pour faire sauter un à un les verrous. En milieu et en fin de partie, les joueurs affrontent des boss dans des épreuves spéciales où ils sont obligés de s'unir dans l'adversité, puis se voient récompensés par des étoiles bonus qui, selon la tradition de la série, réservent bien souvent des surprises de dernière minute dans le classement général. Le mode Mario Party demeure donc plus que jamais centré sur la rivalité entre les joueurs, et il comporte même un stage inédit se déroulant dans un manoir hanté par des fantômes qui viennent jouer les porte-poisse !

Mario Party 10Mario Party 10Mario Party 10Mario Party 10Mario Party 10

Le rendez-vous des Amiibo

Même si on peut se contenter d'utiliser les figurines NFC compatibles avec Mario Party 10 pour déverrouiller chaque jour de nouveaux bonus, leur utilité principale reste directement liée au mode Amiibo Party. Ici, les parties se déroulent sur un plateau extrêmement simplifié qui s'apparente à une route sans embranchement sur laquelle évoluent des petites figurines en carton à l'image des personnages du jeu. Chaque joueur qui dispose d'un Amiibo reconnu par le soft voit son pion remplacé par une réplique parfaite de son Amiibo, et il peut accessoirement le doter de différents socles et surtout d'un jeton de départ qui lui octroie certains effets bonus. Bien que le plateau soit simpliste, il faut utiliser ses dés spéciaux le plus judicieusement possible pour se positionner de manière à s'emparer des grandes étoiles avant les autres concurrents. Mais attention à ne pas arriver les mains vides, car l'obtention d'une étoile ne peut se faire qu'en échange d'un certain quota de pièces qui s'obtiennent en défendant chèrement sa peau dans les mini-jeux.

Mario Party 10Mario Party 10Mario Party 10

Chaque Amiibo donne accès à un plateau de jeu différent, et, en chemin, on peut mettre la main sur des jetons qui transforment l'un des quartiers du plateau en une nouvelle portion appartenant au plateau d'un autre personnage du jeu. Les effets octroyés sont alors directement liés au personnage en question et l'apparence même du plateau est modifiée. Une fantaisie qui donne lieu à des mélanges assez particuliers, même si les plateaux en question sont beaucoup trop petits pour s'avérer aussi mouvementés que ceux des deux autres modes principaux. Moins trépidant et encore plus soumis au hasard, le mode Amiibo Party n'est clairement pas le plus intéressant des trois mais il a le mérite de mettre à contribution les figurines NFC de manière un peu plus originale que dans la plupart des jeux qui les reconnaissent. Notez que les Amiibo qui ne sont pas directement liés au soft permettent tout de même de tenter sa chance quotidiennement au grattage bonus pour empocher des points à dépenser ensuite dans la boutique du jeu.

Mario Party 10

Défis, goodies et studio photos

Pour ceux qui souhaiteraient s'adonner à des parties un peu plus courtes, les jeux bonus accessibles depuis le menu principal représentent un divertissement plutôt bienvenu. Un bon moyen de se changer les idées en s'essayant par exemple à des petits matches de badmington, à un Tetris-like avec des sphères, ou en donnant une leçon à Bowser Jr. dans deux défis dédiés. Il est également possible d'organiser des tournois de mini-jeux jusqu'à 8 participants (à raison de 4 maximum par épreuve), même les parties restent courtes avec seulement trois épreuves à remporter successivement. Ceux qui disposent d'un peu plus de temps pourront quant à eux s'entraîner aux défis de Bowser en enchaînant les 10 mini-jeux propres au GamePad sans la contrainte d'évoluer sur le plateau du mode Bowser Party. Bref, tout est pensé pour diversifer au maximum les sessions de jeu, et ça fonctionne plutôt bien. En guise de bonus, on ira dépenser ses points dans une boutique permettant de déverrouiller des persos cachés, des véhicules, des musiques ou encore des poses spéciales pour les personnages. Ces dernières sont à utiliser dans le studio photos où il est possible de mettre en scène les héros de Mario Party sur des dioramas customisables à volonté, pour ensuite les immortaliser sur la pellicule et éventuellement partager ses photos sur le Miiverse.

Mario Party 10Mario Party 10Mario Party 10Mario Party 10Mario Party 10

Notre vidéo-test de Mario Party 10

Chargement de la vidéo Test Mario Party 10 en vidéo
Les notes
+Points positifs
  • Trois modes de jeu bien distincts, dont deux complètement inédits
  • Deux approches radicalement opposées selon le camp choisi dans le mode Bowser Party
  • GamePad utilisé de façon pertinente pour les défis de Bowser
  • Possibilité d'accéder directement à tous les mini-jeux sans passer par les plateaux
  • L'intégration originale des Amiibos
  • Possibilité d'opter pour des parties longues ou courtes
  • Contenu annexe digne d'intérêt (jeux bonus, tournois, studio photos)
-Points négatifs
  • Le manque de rythme des parties
  • On ne peut pas sauvegarder en cours de route
  • Peu de plateaux différents

Bien que moins audacieux que son prédécesseur, Mario Party 10 assume néanmoins totalement les derniers bouleversements opérés dans la série et étoffe la formule du « tous dans la même galère » de manière assez originale. La meilleure surprise de cet opus reste sans doute le mode Bowser Party qui offre deux approches totalement nouvelles selon que l'on incarne les fugitifs ou leurs poursuivants. Doté d'un contenu vraiment solide, le titre reste plus que jamais un modèle de fun, d'accessibilité et de convivialité, et mérite incontestablement sa place dans votre ludothèque Wii U.

Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
16 mars 2015 à 16:00:00
16/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (87)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
12.1/20
Mis à jour le 16/03/2015
Wii U Party-Game Nintendo
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
  • Preview : Crackdown 3 : un multijoueur étonnament addictif
    PC - ONE
  • Preview : Just Cause 4 : Meilleur bac à sable que jeu d'action ?
    PC - PS4 - ONE
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Super Smash Bros. Ultimate
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Devil May Cry 5
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live