Menu
Raven's Cry
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
  • PS3
  • 360
  • Mac
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Raven's Cry, un RPG à l'âge d'or de la piraterie
PC
Raven's Cry
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Kaaraj
L'avis de Kaaraj
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
03 février 2015 à 18:26:49
8/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (3)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
1/20
Partager sur :

Vous ne rêvez pas, Raven's Cry est enfin disponible. Initialement prévu pour 2013, proche de l'annulation et finalement confié à un nouveau studio, ce RPG pour les boucaniers aura finalement attendu 6 reports et le début de l'année 2015 pour débarquer sur PC. Si les anciennes versions du titre n'étaient guère séduisantes, tous les espoirs sont désormais permis depuis la reprise du développement par les équipes de Reality Pump. Verdict d'ici quelques paragraphes.

Raven's Cry, un RPG à l'âge d'or de la piraterie

Nous sommes au début du XVIIIème siècle. Les pirates font la loi dans les Caraïbes et c'est dans ce contexte que vous incarnez Christopher Raven, un capitaine de navire. Rapidement largué de son vaisseau et en fuite, il échouera sur une île où sa principale mission sera de retrouver un navire et un équipage. Côté scénario, le classicisme est de rigueur : Raven va rapidement comprendre pendant son périple que les assassins de sa famille sont encore dans la nature et se lancer dans une quête de vengeance.

Raven's Cry, un RPG à l'âge d'or de la piraterieRaven's Cry, un RPG à l'âge d'or de la piraterieRaven's Cry, un RPG à l'âge d'or de la piraterie

Sans surprise, le scénario s'avère d'autant plus inintéressant qu'on peine à s'attacher au personnage principal, pâle copie de n'importe quel héros pirate lisse et générique. On peut cependant noter la possibilité d'effectuer des choix moraux lors de différents dialogues, qui peuvent par la suite influer sur le déroulement des quêtes. Il s'agit là de la seule véritable qualité des dialogues : ceux-ci sont en effet très longs, peu intéressants, et prêtent même à sourire à cause de l'animation et la synchronisation labiale ridicule des personnes. Autre point qui démontre le manque de finition du jeu, il manque de nombreux doublages lors de certaines conversations. Que certains personnages ne soient pas doublés, c'est une chose. Mais que le doublage de plusieurs phrases au milieu d'un dialogue n'ait pas été fait, c'en est une autre. Visuellement, le niveau de finition du titre est également bien trop juste. Les textures baveuses sont légion et s'accompagnent d'un framerate boiteux en extérieur, nettement plus maîtrisé dans les zones fermées. En dehors des tenues des personnages principaux qui s'avèrent correctes, le titre ne peut donc pas compter sur une réalisation plaisante et n'est même pas sauvé par sa dimension artistique évoquant par moments la froideur de celle de Risen.

Raven's Cry, un RPG à l'âge d'or de la piraterie

Il y a déjà plus matière à se réjouir du côté du gameplay, qui offre quelques mécanismes approfondis. Le titre propose ainsi un système de gestion de son navire qu'il est possible de changer, d'améliorer et également de garnir d'un joli équipage, où figurent les officiers, personnages disposant de leurs forces et faiblesses et permettant ainsi d'apporter différents bonus et malus à votre navire. Le recrutement de ces derniers s'effectue via des quêtes principales ou annexes, alors que l'arrivée de membres d'équipage lambda est automatique lors de votre retour au port. Autre mécanisme appréciable, la gestion de vos rations qui doivent être suffisantes pour vous permettre de traverser la mer sans perdre de membres d'équipage ni affecter leur moral, ou la possibilité de changer le drapeau du navire pour infiltrer certaines zones hostiles. Chaque action déclenchée contre les soldats ou marins d'un pays aura des répercussions sur votre réputation et il devient de fait intéressant de jongler avec le système de drapeau ou de choix moraux pour essayer d'être dans les petits papiers de cette joyeuse bande de guerriers.

Raven's Cry, un RPG à l'âge d'or de la piraterieRaven's Cry, un RPG à l'âge d'or de la piraterie

Mais ces quelques bons points sont toutefois insuffisants face à la faiblesse d'autres mécanismes tirés des jeux de rôle. En premier lieu figurent les quêtes, affreusement mal répertoriées dans l'inventaire (bien que l'on puisse cocher celles déjà terminées) et dont l'issue se résume souvent à récupérer un objet ou tuer une bande d'escrocs. Les combats sont également bien trop répétitifs et l'animation famélique de vos adversaires ne facilite pas vraiment le timing des contre-attaques. Résultat, on choisit le plus souvent d'asséner une salve de coups d'épée à un ennemi, de s'éloigner de quelques mètres le temps d'esquiver son attaque avant de répéter une nouvelle fois l'opération. L'arbre de compétence est quant à lui correct pour un titre du genre, sans réellement apporter de dilemme dans la construction de notre personnage.

Raven's Cry, un RPG à l'âge d'or de la piraterie

Un bon jeu de pirate qui se respecte dispose également de ses propres phases en mer, et Raven's Cry ne fait pas exception à la règle. Mais si les zones terrestres s'avèrent plutôt ouvertes, ne vous attendez pas à voguer librement sur l'océan façon Assassin's Creed IV : Black Flag. Chaque déplacement se fait via une carte vous indiquant les lieux accessibles ainsi que le temps et les ressources nécessaires pour y accéder. Une fois un lieu sélectionné, votre navire s'y rend tout seul et des points d'intérêt peuvent alors apparaître autour de vous : il s'agit souvent de navires à attaquer. Libre à vous de cliquer dessus pour repasser en vue 3D et livrer un combat, ou laisser le navire poursuivre son chemin en espérant ne pas être vous-même attaqué durant la traversée.

Raven's Cry, un RPG à l'âge d'or de la piraterieRaven's Cry, un RPG à l'âge d'or de la piraterieRaven's Cry, un RPG à l'âge d'or de la piraterie

Plutôt coriaces, les combats de vaisseaux s'adressent davantage à un amateur de simulation de piraterie qu'au grand public. Il est ainsi possible de choisir l'orientation des canons et de commander les tirs depuis un côté ou l'autre du vaisseau, sans oublier de tirer profit du vent pour se déplacer avec rapidité. Les boulets classiques permettent de détruire le navire, les chaînes de casser les mâts et les voiles, et la grenaille d'attaquer directement l'équipage : les deux derniers types de boulets sont particulièrement utiles si vous espérez aborder un navire pour en récupérer la marchandise. Seul point un brin décevant, l'abordage se fait via un système de tour par tour qui casse l'action des séquences de canonnades, ne vous attendez donc pas à livrer bataille en vous jetant sur le navire ennemi sabre entre les dents. Bien que le système s'avère bien pensé et sans erreur majeure de maniabilité, les séquences de combats manquent d'allure à cause des sons et d'une réalisation peu travaillés.

Test Raven's Cry en vidéo

Chargement de la vidéo
Les notes
+Points positifs
  • Combats navals qui tendent vers le réalisme
  • Gestion des officiers
  • Reprend certaines mécaniques des gestions ayant fait leurs preuves dans des RPG de piraterie
-Points négatifs
  • Synchronisation labiale quasiment inexistante
  • Animation des personnages répétitive
  • Combats ennuyeux
  • Manque de finition
  • Quelques bugs
  • Gestion de la manette buggée sur certaines séquences
  • Histoire et personnages peu intéressants

Verdict ? Insuffisant. Raven's Cry n'innove sur aucun point, se contentant de reprendre quelques mécaniques déjà aperçues dans d'autres titres similaires datant pour la plupart d'une autre époque. Avec un tel retard, nous étions au moins en droit d'attendre une finition de qualité... et la déception n'en est que plus grande. La synchronisation labiale, les dialogues, l'absence de certains doublages, plusieurs bugs de collision et une foule de détails mal pensés auront tôt fait de vous gâcher l'expérience. En l'état, Raven's Cry n'est qu'un jeu lambda mal fini que ne pouvons malheureusement pas vous conseiller. Le grand public lui préférera l'accessibilité et l'amusement d'un Assassin's Creed IV : Black Flag, quand d'autres se replongeront avec plaisir dans un bon vieux Sid Meier's Pirates.

Profil de Kaaraj
L'avis de Kaaraj
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
03 février 2015 à 18:26:49
8/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (3)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
1/20
Mis à jour le 03/02/2015
PC Action Aventure Reality Pump Topware Interactive Pirates
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Travis Strikes Again No More Heroes : Une expérience néo-rétro débridée
    SWITCH
  • Preview : Resident Evil 2 : 4 heures passées à Raccoon City, et des S.T.A.R.S plein les yeux
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Resident Evil 2 (2019)
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live