Menu
In Other Waters
  • Tout support
  • PC
  • Switch
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Tous les jeux / Jeux Aventure / Derniers tests jeux vidéo / In Other Waters /

Test du jeu In Other Waters : une plongée abstraite au coeur d'un océan alien

Test : In Other Waters : une plongée abstraite au coeur d'un océan alien
PC Switch
In Other Waters
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de [87]
L'avis de [87]
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
15 avril 2020 à 18:35:00
15/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (1)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
5/20
Partager sur :

Il faut bien reconnaître que le jeu vidéo a plus une inclination à avoir la tête dans les étoiles que les deux pieds profondément dans l'eau. Et pourtant, l'exploration des fonds marins est un terreau fertile à l'émerveillement et à la stimulation de l'esprit de découverte, comme l'a prouvé par exemple un certain Subnautica. D'une manière nettement plus abstraite et plus contemplative, In Other Waters vous propose de partir à la conquête d'un océan mystérieux sur une planète inconnue.

Bande-annonce de In Other Waters

Chargement de la vidéo In Other Waters trailer

Plongée dans l'inconnu

In Other Waters : une plongée abstraite au coeur d'un océan alien

Passé avec succès par la case Kickstarter, In Other Waters est développé par Jump Over the Edge et vous propose de prendre le contrôle d'un intelligence artificielle lié à la combinaison de Ellery Vas, exobiologiste partie en quête d'une autre chercheuse disparue dans les eaux de la planète Gliese 677Cc. Lors de vos premières brasses dans le jeu, vous comprendrez immédiatement qu'il ne sera pas question ici de voir de vos propres yeux l'océan à explorer ni ses profondeurs, sa faune ou sa flore. Conformément à votre statut d'intelligence artificielle, les seules indications que vous aurez de votre environnement seront textuelles ou matérialisées par une carte rudimentaire, et il vous appartiendra « simplement » de servir de guide à votre scientifique, en scannant les environs, gérant l'oxygène et la puissance de la combinaison qu'elle porte, mais également de prélever et d'analyser des échantillons de la planète afin d'en apprendre plus sur son écosystème.

In Other Waters : une plongée abstraite au coeur d'un océan alien

Pour ce faire, seule une poignée d'outils sera mise à votre disposition. L'activation d'un scanner permettra de mettre en lumière les différents points de navigation, cette dernière n'étant pas libre, vers lesquels vous pourrez (lentement) vous diriger, mais également les différents points d'intérêt de l'environnement. Certains d'entre eux requerront le prélèvement d'un échantillon, échantillon qui, une fois analysé, permettra d'accéder à des zones auparavant inaccessibles. Les combinaisons entre les prélèvements et certains types d'organismes permettent d'interagir avec l'univers et, In Other Waters étant particulièrement avare en informations, il vous appartiendra de bien mémoriser quel échantillon influe sur quoi, mais pas d'inquiétude, les interactions sont suffisamment limitées pour faciliter le travail de mémorisation.

Un économie de mot qui affûte l'imaginaire

In Other Waters : une plongée abstraite au coeur d'un océan alien

À l'image de son interface épurée et de son design soigné, particulièrement en osmose avec le propos du jeu, In Other Waters est un jeu de peu de mots, qui se contente de vous décrire les enjeux de la quête dont vous avez la charge ainsi que la nature de ce qui entoure votre scientifique par l'intermédiaire d'une poignée de lignes affichées à l'écran. Cette grande économie de mots n'est pourtant pas préjudiciable à l'immersion et est suffisamment intelligente pour stimuler l'imaginaire du joueur, qui jamais ne se sentira extérieur à l'exploration, bien au contraire. Très imagée, la plume de Into the Waters est d'une grande finesse dans 95 % des cas, et si certes, le message final se prend un peu les pieds dans le tapis des lieux communs, beaucoup d'émotion se dégage du périple et des pensées d'Ellery Vas. Se parlant régulièrement à elle-même, ou vous adressant directement lorsque ses pensées s'égarent, la scientifique partagera ses doutes, ses craintes ou son émerveillement au contact des découvertes multiples effectuées au travers des quelques biomes différents qu'elle traversera. Aidé par une bande-son d'excellente facture, qui s'adapte en fonction des dangers ou de la paisibilité de l'environnement, In Other Waters est un titre finalement plus visuel qu'il n'y paraît, très contemplatif, lent et immersif, qui laisse au joueur le soin de se projeter les images qui s'imposent à son esprit au gré de ses découvertes. Car finalement, à l'exception de quelques interactions que nous évoquions plus haut, vous n'aurez qu'à vous laisser porter au gré des vecteurs de déplacements et vous prendre au jeu de l'exploration pour vivre une expérience sensorielle.

In Other Waters : une plongée abstraite au coeur d'un océan alienIn Other Waters : une plongée abstraite au coeur d'un océan alienIn Other Waters : une plongée abstraite au coeur d'un océan alien

La profondeur de l'univers

Pendant les quelques 3 heures qu'il vous faudra pour boucler l'histoire principale (approximativement le double pour tout voir et tout débloquer), votre participation sera certes active, mais peu intense et c'est aussi ce qui fait tout le charme du jeu et qui renforce son caractère méditatif. Les développeurs n'ont en outre pas lésiné sur le lore global de cette planète extra-terrestre, et au-delà du mystère qui entoure la disparition de la scientifique et qui pousse le joueur à poursuivre l'aventure, chaque nouvelle découverte soulève de nouvelles questions et, finalement, si le joueur prend le temps de bien observer tous les éléments qui viennent à sa rencontre, le monde de Into the Waters est d'une grande cohérence et les conditions de vie de ses multiples organismes répondent à une logique d'une crédibilité à toute épreuve. Seul problème pour le moment, le jeu est uniquement proposé en anglais, soutenu qui plus est, de quoi sans doute entraver la bonne compréhension de l'univers aux anglophobes.

In Other Waters : une plongée abstraite au coeur d'un océan alienIn Other Waters : une plongée abstraite au coeur d'un océan alien
In Other Waters : une plongée abstraite au coeur d'un océan alien

Ce périple sera entrecoupé de quelques pauses, lorsque votre exploration vous conduira à trouver l'une des stations de recherche sous-marines, qui vous permettront autant de recharger l'énergie de votre combinaison que de l'approvisionner en oxygène. In Other Waters parsème ces stations à des moments clefs de l'intrigue et chacune de leur apparition est l'occasion d'explorer un nouveau secteur des océans. Une carte des profondeurs est disponible dans ces havres d'oxygène, vous indiquant la position approximative de certaines ressources ou tout simplement l'endroit vers lequel vous diriger pour poursuivre votre quête. Cependant, et c'est sans doute l'un des principaux reproches que l'on pourra invoquer à l'encontre du jeu, c'est que dans sa recherche de minimalisme, il le devient parfois un peu trop. Un petit instant inattention et vous ne saurez plus exactement quel objectif accomplir. Certes, les dernières interventions de votre scientifique sont consignées dans un carnet de notes, mais il finit malheureusement par disparaître progressivement et la carte de l'univers elle, n'est explorable que depuis les stations. Compte tenu de la grande homogénéité des reliefs traversés dans le jeu, nous n'aurions pas refusé avoir une carte sous la main à tout moment, à plus forte raison qu'il est parfois nécessaire de faire quelques allers-retours pour récupérer les ressources utiles à la progression, et le rythme du jeu étant assez lent, l'opération peut parfois s'avérer pénible. C'est forcément dommageable pour un jeu qui compte sur le joueur pour découvrir les différents éléments de l'inévitable codex qui défriche toutes les espèces découvertes dans le jeu..

Cependant, en dépit de ses dimensions convenables, difficile d'être vraiment perdu dans les eaux du jeu, l'ensemble étant suffisamment bien élaboré pour que la progression soit fluide et, avec un strict minimum d'attention du joueur, s'orienter vers le point cardinal où se trouve la nouvelle zone a découvrir permettra inévitablement de s'y retrouver, les vecteurs de déplacements n'étant pas non plus si nombreux que cela.

Les notes
+Points positifs
  • Une immersion de tout instant malgré une grande économie d'indications
  • Musique et sound design en osmose avec le propos du jeu
  • Une vraie cohérence dans le lore et l'univers
  • La plupart du temps, très intelligemment écrit
  • Le sentiment omniprésent de découverte d'un nouveau monde
-Points négatifs
  • Parfois un peu trop avare en informations
  • Une philosophie de déplacement pénible en cas d'allers-retours
  • Message global convenu et prévisible
  • En anglais (assez soutenu) seulement pour l'instant
Avec une grande économie de mots et d'indications visuelles, In Other Waters parvient malgré tout, et c'est une force, à créer dans l'imaginaire du joueur un monde tangible, crédible, qu'il est un plaisir de découvrir au gré des courants et des quelques petites interactions proposées. Lent, paisible et méditatif, le titre de Jump Over the Edge propose une écriture soignée qui, si elle se perd un peu en lieux communs lorsqu'il s'agit d'évoquer son message global, parvient suffisamment à captiver le joueur pour l'inciter à explorer davantage cette mystérieuse planète. Un peu court et parfois inutilement avare en informations, voire un peu pénible lorsqu'il s'agit de faire les indispensables allers-retours utiles à l'exploration minutieuse des profondeurs de la planète, In Other Waters reste une belle expérience au cœur d'un écosystème d'une crédibilité de tout instant.
Profil de [87]
L'avis de [87]
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
15 avril 2020 à 18:35:00
15/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (1)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
5/20
Mis à jour le 15/04/2020 à 18:35
PC Nintendo Switch Aventure Jump Over the Age Fellow Traveller Extraterrestres Nautique
Dernières Preview
PreviewXenoblade Chronicles - Definitive Edition : Un retour prometteur sur Switch 13 mai, 15:00
PreviewPro Cycling Manager 2020 : Nouvelle décennie, nouveau PCM ? 08 mai, 13:00
PreviewCrucible : Amazon à la croisée des genres avec leur shooter compétitif 05 mai, 16:45
Les jeux attendus
1
Ghost of Tsushima
17 juil. 2020
2
The Last of Us Part II
19 juin 2020
3
Assassin's Creed Valhalla
4ème trimestre 2020