Menu
Groundhog Day : Like Father Like Son
  • Tout support
  • PC
  • PS4
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Tests de jeux sur PS4 / Groundhog Day : Like Father Like Son / Groundhog Day : Like Father Like Son sur PS4 /

Test du jeu Groundhog Day - Like Father Like Son : Une suite réussie pour le film Un jour sans fin ? sur PS4

Test : Groundhog Day - Like Father Like Son : Une suite réussie pour le film Un jour sans fin ?
PS4
Groundhog Day : Like Father Like Son
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Ayden_
L'avis de Ayden_
MP
Journaliste jeuxvideo.com
25 septembre 2019 à 17:45:04
12/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (1)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
12/20
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Télécharger sur le Playstation StorePlaystation Store
Voir toutes les offres
Partager sur :

Sorti en 1993, Groundhog Day est connu chez nous sous le titre Un jour sans fin (Le jour de la marmotte au Québec). Dans ce film, le truculent Bill Murray est bloqué dans une boucle temporelle qui le condamne à revivre, encore et encore, la même journée. Sous les traits d’un présentateur de météo prétentieux et imbu de lui-même, il va peu à peu modifier son comportement et faire de cette « malédiction » une aubaine pour donner un nouveau sens à sa vie. Près de vingt-six ans plus tard (une paille… snif !), Groundhog Day : Like Father Like Son reprend exactement ce concept en l’adaptant sous la forme d’un jeu vidéo en réalité virtuelle. Créer une suite spirituelle numérique d'un tel classique, voilà un pari osé !

Chargement de la vidéo

Comme un clin d’œil au long-métrage, le joueur campe Phil Connors Jr., le fils du héros. De retour à Punxsutawney (pas facile à dire) en Pennsylvanie, le voilà à son tour frappé par une boucle temporelle ! Chaque séquence est ainsi vécue comme une odyssée contemplative émaillée d’interactions. L’aventure débute dans la chambre du jeune homme, se poursuit dans le salon familial puis dans divers endroits de la ville. L’idée, c’est de faire en sorte que les évènements soient impactés par vos actes et qu’ils se déroulent autrement, un peu comme dans la série Code Quantum, célèbre à la télévision dans les années 1990.

Groundhog Day - Like Father Like Son : Une suite réussie pour le film Un jour sans fin ?Groundhog Day - Like Father Like Son : Une suite réussie pour le film Un jour sans fin ?Groundhog Day - Like Father Like Son : Une suite réussie pour le film Un jour sans fin ?

Une réécriture de l’histoire

Groundhog Day - Like Father Like Son : Une suite réussie pour le film Un jour sans fin ?
Première mission : éviter la catastrophe de la soeurette !

Concrètement, le jeu gravite autour de trois axes : la découverte et l’analyse des évènements, les interactions pour modifier le cours de l’histoire et, enfin, la participation à des mini-jeux. Groundhog Day est donc, dans un premier temps, très contemplatif. Même s’il est possible de jouer avec l’environnement, la première phase consiste avant tout à comprendre ce qui se passe. Par exemple, en début de partie, la sœurette de la famille – excédée par l’ambiance qui règne et le manque de compréhension, selon elle, de ses parents, ne trouve rien de mieux que de prendre la voiture et de s’encastrer dans le mur du salon. Et votre but, vous l’aurez compris, est de faire en sorte que la demoiselle ne monte pas en température et que l’accident ne se produise pas. Ne vous attendez toutefois pas à des évènements très spectaculaires, Groundhog Day repose sur un système de dialogues et d’actes simples comme le fait d’ouvrir une fenêtre pour éviter que les gamins, en pleine bataille de boules de neige, ne la casse. Ou encore d’envoyer un objet sur le chat avant que ce dernier ne brise le bocal du poisson. Il n’est toutefois pas rare de tourner en rond car il n’y a pas vraiment d’indications pour la marche à suivre, si ce n’est la possibilité d’accéder à une tablette réunissant diverses options : un appareil photo (qui aura son importance), une galerie pour les clichés, une carte, une liste de contacts (que vous pouvez appeler), les options pour le jeu et enfin une série de remarques – qui répertorie, ni plus, ni moins, que les objectifs.

Groundhog Day - Like Father Like Son : Une suite réussie pour le film Un jour sans fin ?Groundhog Day - Like Father Like Son : Une suite réussie pour le film Un jour sans fin ?Groundhog Day - Like Father Like Son : Une suite réussie pour le film Un jour sans fin ?

Et la marmotte…

Groundhog Day - Like Father Like Son : Une suite réussie pour le film Un jour sans fin ?

S’il n’est pas destiné à tous les joueurs, la faute à un rythme un peu mou et des dialogues – certes sous-titrés – en anglais, Groundhog Day est tout de même assez original. Malgré des interactions qui sont loin d’être passionnantes, le jeu de Tequila Works intrigue par son pitch et ses situations burlesques. Faisant écho au film de Harold Ramis, il a également pour lui une réalisation tout à fait honorable. Les lieux visités ne sont pas très nombreux mais les textures sont colorées, le character design est amusant et l’ambiance visuelle est accrocheuse. On regrette finalement que les animations soient trop statiques car le sentiment de vie (les passants déambulent dans la rue, les voitures circulent, les gens vaquent à leurs occupations…) est présent. Groundhog Day est un titre à part, sans doute un peu de niche mais son originalité et sa réalisation en font une expérience atypique et attirante.

Les notes
+Points positifs
  • Une certaine variété dans les situations
  • Graphismes colorés et réussis
  • Sous-titres en français
  • Le comique des évènements
  • Les clins d'oeil au grand classique d'Harold Ramis
-Points négatifs
  • Manque de rythme
  • Voix uniquement en anglais
  • Traduction pas optimale (fautes, lettres manquantes...)
  • Il faut aimer le côté contemplatif du jeu
  • Personnages un peu caricaturaux

Groundhog Day est une expérience atypique basée sur des boucles temporelles qu’il faut revivre pour changer le cours des événements. Par ce concept, le jeu se veut original et essaye d’immerger le joueur dans des situations délirantes et comiques. La réalisation, très honorable, met en avant des personnages rigolos et un doublage – en anglais - des plus corrects. Le problème, c’est que les évènements manquent de rythme et que la plupart des interactions font plus office de gadgets que d’actions poussées. On aurait aussi aimé un scénario plus percutant et des protagonistes moins caricaturaux (le héros semble forcer son côté égocentrique). Une curiosité plus qu’une véritable réussite.

Profil de Ayden_
L'avis de Ayden_
MP
Journaliste jeuxvideo.com
25 septembre 2019 à 17:45:04
12/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (1)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
12/20
Mis à jour le 25/09/2019
PlayStation 4 Aventure Immersive Entertainment Tequila Works Sony Pictures Virtual Reality
Dernières Preview
PreviewGrounded - Le nouvel Obsidian miniaturise le jeu de survie ! 14 nov., 22:44
PreviewArise : A Simple Story, mélancolie et retour dans le temps pour un jeu poétique 11 nov., 11:11
PreviewShenmue 3 : Le successeur attendu d'une saga culte ? 04 nov., 14:30
Les jeux attendus
1
The Last of Us Part II
29 mai 2020
2
Dragon Ball Z Kakarot
17 janv. 2020
3
Cyberpunk 2077
16 avr. 2020