Menu
Cadence of Hyrule - Crypt of the NecroDancer Featuring The Legend of Zelda
  • Switch
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Tests de jeux sur Switch / Cadence of Hyrule - Crypt of the NecroDancer Featuring The Legend of Zelda sur Switch /

Test du jeu Cadence of Hyrule : Un mariage réussi entre Crypt of the NecroDancer et Zelda ! sur Switch

Test : Cadence of Hyrule : Un mariage réussi entre Crypt of the NecroDancer et Zelda !
Switch
Cadence of Hyrule - Crypt of the NecroDancer Featuring The Legend of Zelda
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Aubin_Gregoire
L'avis de Aubin_Gregoire
MP
Journaliste jeuxvideo.com
21 juin 2019 à 08:47:54
17/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (18)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.8/20
Partager sur :

Annoncé en mars dernier au détour du Nindies Showcase de printemps, Cadence of Hyrule fait le pari d’adapter la formule de Crypt of the NecroDancer à l’univers de The Legend of Zelda. Les développeurs de Brace Yourself Games profitent donc d’un gameplay ayant fait ses preuves accompagné de la bande-son légendaire d’une saga qui l’est tout autant. Est-ce suffisant pour dépasser son prédécesseur et mériter le seal of quality de Nintendo ?

Pour une raison que l’on ignore, Cadence, héroïne de Crypt of the Necrodancer, se voit transportée sur les plaines d’Hyrule. Elle est accueillie par Navi qui l’accompagne pour un court tutoriel. Les bases sont limpides, on se déplace case par case, temps par temps, au rythme de la bande-son. Il suffit de sauter vers un ennemi pour lui porter un coup, de marcher vers un mur friable pour le détruire à coup de pelle (si tant est que vous en soyez équipé), idem pour ouvrir une porte ou un coffre. La difficulté réside dans la capacité du joueur à mémoriser les patterns des ennemis et à adopter la tactique adéquate. Une fois les fondamentaux assimilés, le joueur se retrouve face à Link et à Zelda. À lui de décider lequel des deux il veut incarner afin de sauver Hyrule des griffes d’Octavo, l’antagoniste de service. Ce choix n’est cependant pas définitif car une fois suffisamment avancé, le joueur pourra changer à la volée entre les 3 protagonistes.

Cadence of Hyrule : Un mariage réussi entre Crypt of the NecroDancer et Zelda !Cadence of Hyrule : Un mariage réussi entre Crypt of the NecroDancer et Zelda !

Un système de jeu inattaquable

Cadence of Hyrule : Un mariage réussi entre Crypt of the NecroDancer et Zelda !

À ces bases simples viennent se greffer des mécaniques propres au personnage que vous aurez sélectionné ou aux items que vous aurez ramassé : coup circulaire, tir à l’arc, grappin, bombes… Et c’est là que Cadence of Hyrule se détache du précédent jeu du studio et mérite pleinement son affiliation avec les Zelda à l’ancienne. En effet, Cadence of Hyrule n’est pas un rogue-lite à proprement parler. Vous conservez les armes et accessoires que vous avez achetés après chaque mort. Si vos rubis sont bel et bien perdus, une autre monnaie, le diamant, est quant à elle conservée pour vous permettre d’acheter certains objets à durée limitée facilitant votre progression (torche, bottes, pelle…). Si dans l’absolu ce n’est pas un changement fondamental de la formule, il permet d’aborder le jeu plus aisément, surtout comparé à Crypt of The Necrodancer qui pouvait se montrer particulièrement punitif. On regrette cependant une difficulté revue un peu trop à la baisse, surtout une fois certaines armes débloquées rendant l’aventure un poil trop pépère.

Cadence of Hyrule : Un mariage réussi entre Crypt of the NecroDancer et Zelda !

Ce n’est toutefois pas la seule différence de gameplay, car cette absence de mort permanente et la possibilité de reprendre notre exploration de la carte au gré des essais change drastiquement la structure du jeu. En effet, la map est générée aléatoirement lors de la création de notre partie mais elle reste fixe au fil de notre progression et ne revient pas à zéro à chaque mort. La principale surprise tient au fait que nous avons affaire à un véritable jeu Zelda, dans son game design. Donjons, petite clé, grande clé, Boss, Mini-Boss… Tous les codes sont respectés et offrent donc une aventure en bonne et due forme à travers 5 environnements distincts à l’identité visuelle et sonore revisitée mais familière. CoH propose donc une expérience neuve et vaut le détour rien que pour son gameplay.

Cadence of Hyrule : Un mariage réussi entre Crypt of the NecroDancer et Zelda !Cadence of Hyrule : Un mariage réussi entre Crypt of the NecroDancer et Zelda !Cadence of Hyrule : Un mariage réussi entre Crypt of the NecroDancer et Zelda !

Une OST à tomber par terre

C’est avec un plaisir non dissimulé et une certaine curiosité que l’on retrouve Danny Baranowsky à la bande-son, compositeur reconnu pour entre autres Super Meat Boy, The Binding of Isaac ou bien évidemment Crypt of the Necrodancer. D’une part parce que la réputation de ce monsieur le précède - il n’est pas étranger au succès fulgurant des titres susnommés - et d’autre part parce que réinterpréter des thèmes aussi marquants et ancrés dans la culture populaire est loin d’être une tâche aisée. Force est de constater que le défi est relevé avec une facilité insolente. Le compositeur pioche dans les sonorités propres aux deux licences; les guitares saturées et les sons synthétiques de Crypt of the Necrodancer se lient aux cuivres épiques de la saga phare de Nintendo, tandis que quelques accents chiptune cimentent l’ensemble. On peut retrouver quelques motifs mélodiques issus de la bande originale du premier qui se fondent à la perfection avec le thème de l’Overworld par exemple. Aucune musique majeure n’est oubliée et revisiter des lieux iconiques comme les Bois perdus ou bien évidemment le château d’Hyrule est un plaisir de chaque instant. On met au défi quiconque de rester insensible à la réinterprétation du thème de la vallée Gerudo ! Bref, cette bande originale est une réussite totale et une lettre d’amour adressée à la saga et à ses fans.

Un quasi-sans-faute artistique

Cadence of Hyrule : Un mariage réussi entre Crypt of the NecroDancer et Zelda !

15 ans après The Legend of Zelda : The Minish Cap, la série revient au pixel art. Si ce procédé artistique ne convenait plus aux ambitions des épisodes parus depuis lors, le cadre plus restreint de Cadence of Hyrule et le passif de Brace Yourself Games en la matière étaient le prétexte parfait pour revisiter Hyrule en deux dimensions. Les images parlent d’elles-même, le résultat est superbe. Le character design est efficace, chaque ennemi est reconnaissable en un coup d’oeil et leur patterns sont lisibles en toute situation, et ce même si l’écran est plein à craquer de loups ou de bokoblins. Si le bestiaire n’est pas des plus fournis, il a le mérite de couvrir une bonne partie des épisodes parus jusqu'ici. Croiser un Lynel que ça soit en 3d ou en 2d, cela fait toujours son petit effet. Les modèles des personnages principaux quant à eux font plaisir à voir. C’est bien simple, si l’on nous avait dit que le jeu était développé en interne chez Nintendo, ce serait passé comme une lettre à la poste. Ce qui est probablement l’un des meilleurs compliments que l’on puisse faire aux visuels. Dommage cependant que les quelques séquences “animées” ne soient que des images fixes et que le character design y soit moins réussi. De plus, certaines illustrations semblent copiées-collées entre les personnages. Ce défaut est cependant à relativiser, lesdites séquences étant très courtes et la narration en retrait, cela reste assez mineur et n’entache en aucun cas l’excellente direction artistique in-game.

Cadence of Hyrule : Un mariage réussi entre Crypt of the NecroDancer et Zelda !

Un hommage court mais passionné

Vous l’aurez compris, Cadence of Hyrule est un réel plaisir à parcourir. La somme de ses qualités en fait déjà un très bon titre. Mais c’est bel et bien la magie qui opère lorsque tous ces éléments s’alignent qui rend le titre tout bonnement excellent. Si le mix entre les deux univers pouvait paraître saugrenu sur le papier, tous les doutes s’envolent une fois la manette en main. Ses qualités intrinsèques sont rapidement identifiables mais c’est bel et bien l’amour immodéré et communicatif des développeurs pour la licence qui transparaît à chaque instant. Chaque élément disséminé sur les plaines d’Hyrule témoigne d’un profond respect et d’une excellente connaissance de l’univers. On aura bien du mal à lui trouver d’autres défauts à part sa durée de vie plutôt réduite (comptez entre 7 et 10 heures de jeu en fonction de votre niveau et de votre propension à tout ramasser) et sa rejouabilité plus limitée que CotN, ce qui est logique au vu de la structure du jeu. On en aurait voulu un poil plus, mais quand c’est bon, c’est toujours trop court.

Les notes
+Points positifs
  • Le concept, toujours aussi efficace
  • Un vrai Zelda dans sa structure
  • L’OST tout simplement fabuleuse
  • Hyrule en pixel art, ça nous manquait
  • Plus accessible que Crypt of the Necrodancer…
-Points négatifs
  • …mais peut-être un peu trop
  • Des cut-scenes figées au chara-design moins réussi
  • Un peu court

On attendait de Cadence of Hyrule une virée rythmée et réjouissante. Le moins que l’on puisse dire c'est que nous n’avons pas été déçus. Sa bande-son sublime et son pixel art fin parviennent presque à nous faire oublier sa durée de vie un brin courte. Il dépasse même nos attentes en se rapprochant d’un Zelda traditionnel en matière de game design. Preuve que les licences de Nintendo chères à nos coeurs ont beaucoup à gagner à passer entre les mains de studios indépendants. Espérons que l’éditeur poursuive dans cette direction et permette à d’autres développeurs talentueux de se réapproprier des sagas aussi prestigieuses. Pourquoi pas un Metroid 2D dans les mains de Team Cherry (Hollow Knight) ? On a le droit de réver...

Profil de Aubin_Gregoire
L'avis de Aubin_Gregoire
MP
Journaliste jeuxvideo.com
21 juin 2019 à 08:47:54
17/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (18)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.8/20
Mis à jour le 25/06/2019
Nintendo Switch Roguelike Rythme Brace Yourself Games
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Wolcen : Lords of Mayhem – Une alternative à Diablo III ?
    PC
  • Preview : Fire Emblem Three Houses : Plus accessible, plus permissif
    SWITCH
  • Preview : The Surge 2 : Une consolidation des forces et un lissage des faiblesses ?
    PC - PS4 - ONE
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Cyberpunk 2077
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Final Fantasy VII Remake
    PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Pokémon Épée / Bouclier
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce