Menu
Ghost Giant
  • PS4
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Tests de jeux sur PS4 / Ghost Giant sur PS4 /

Test du jeu Ghost Giant : un bel exemple d'exploitation du PSVR sur PS4

Test : Ghost Giant : un bel exemple d'exploitation du PSVR
PS4
Ghost Giant
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de [87]
L'avis de [87]
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
29 avril 2019 à 09:54:25
16/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs
Donnez votre avis sur ce jeu !
Tous les prix
Prix Support
29.99€ PS4
29.99€ PS4
Voir toutes les offres
Partager sur :

S'il pourrait sembler que la réalité virtuelle peine à trouver des titres rendant parfaitement justice à cette nouvelle manière de jouer, Moss, Astro Bot Rescue Mission et bien d'autres ont prouvé le contraire. Le dernier né des titres à destination du PSVR, Ghost Giant, rejoint les rangs des très bons représentants de cette catégorie de jeux un peu à part.

Trailer de Ghost Giant

Chargement de la vidéo Ghost Giant trailer

Un petit souci de précision

Ghost Giant : un bel exemple d'exploitation du PSVR

Avant d'aller plus avant, précisons la configuration de jeu, et sans doute l'un des plus gros bémols de Ghost Giant. Jouable obligatoirement avec deux PS Move, le titre de Zoink pâtit de la faiblesse de précision des deux appareils et des aléas du tracking du PSVR. S'il est bien possible de profiter de l'assistant en jeu recommandant une caméra fixée au pied de votre écran pour un jeu en position assise et sur celui-ci en position debout, nous avons, dans les deux configurations, connu les affres de la désynchronisation et de l'imprécision des contrôles, notamment lorsqu'il s'agissait d'interagir avec des éléments en profondeur. Cet élément, parfois frustrant, vient ternir l'ensemble de l'expérience de Ghost Giant qui, par ailleurs, fait honneur au panel de possibilités offertes par le jeu en réalité virtuelle.

Gentil géant

Ghost Giant : un bel exemple d'exploitation du PSVR

Vous incarnez un fantôme géant, c'est dans le titre, et devrez, du haut de votre bienveillance, prendre soin du petit Louis, jeune garçon-chat en tout point adorable, vivant seul avec sa mère dans une exploitation de tournesols et qui évolue dans un univers cartoon et coloré, peuplé d'autres animaux humanoïdes. Si le jeune héros est plein de joie de vivre et positif, il est cependant chargé de responsabilités un peu trop lourdes pour ses épaules (ensemencer un champ, trouver des graines, travailler pour gagner de quoi les acheter...) et doit faire face à l'absence mystérieuse de sa mère. Votre assistance ne sera donc pas de trop pour le seconder dans les lourdes tâches qu'il aura à accomplir.

Ghost Giant : un bel exemple d'exploitation du PSVRGhost Giant : un bel exemple d'exploitation du PSVR

Une aventure accessible, touchante et variée

Ghost Giant : un bel exemple d'exploitation du PSVR

À travers 13 tableaux, vous devrez seconder le jeune fermier dans différentes missions de son quotidien. À la manière d'un Astrobot ou d'un Moss, Ghost Giant vous place en surplomb dans différentes scènes du jeu, chacune disposant d'une poignée d'éléments interactifs. Les contrôles sont rudimentaires : vous pourrez pivoter d'un cran sur votre droite ou votre gauche d'une simple pression de touche, agripper des objets et pointer votre index vers certains éléments du décor. Les interactions quant à elles sont plutôt limitées et vous permettent surtout de manipuler des objets clairement identifiés. De cette maniabilité simple naît cependant une succession d'énigmes accessibles, mais originales, qui savent agréablement se renouveler. Ghost Giant exploite avec intelligence toutes les fonctionnalités du casque de Sony : souffler dans le micro, usage des deux mains, tirer, pousser, agripper... Ici, il faudra réparer une grue avec des engrenages à dénicher puis la manipuler, là, il sera nécessaire d'aider Louis à fertiliser son champ, ou lui jouer du violoncelle... les situations sont variées, logiques et raccord avec la narration.

Ghost Giant : un bel exemple d'exploitation du PSVR

C'est d'ailleurs davantage à votre sens de l'observation qu'à votre logique que Ghost Giant fera appel. Outre quelques petits collectibles que l'on peut découvrir en soulevant un conteneur, par exemple, la plupart des éléments utiles à la progression de l'aventure peuvent se trouver au prix d'une observation attentive de la scène. Et, si les choses sont trop corsées, notamment pour les plus jeunes, une simple interaction avec Louis déclenchera une petite ligne de dialogue donnant des indices sur la marche à suivre.

Ghost Giant : un bel exemple d'exploitation du PSVR

C'est d'ailleurs dans l'interaction avec l'adorable jeune homme que réside une partie du charme de Ghost Giant. Le personnage, très bien brossé, est terriblement attachant. Il vous interpelle, vous regarde et vous fait part de ses réflexions d'enfant rieur, crée avec vous une poignée de main secrète... bref, vous aurez le sentiment de véritablement accompagner votre petit camarade tout au long de son périple. De son côté, si l'ensemble de l'intrigue est plutôt lumineuse et empreinte de joie, quelques instants plus sombres pourront en émouvoir plus d'un. Certains sujets, plus graves, sont abordés avec justesse et ne durent jamais vraiment, et sauront sans aucun doute piquer au vif les plus émotifs, même si les cœurs moins sensibles déploreront peut-être des émotions un peu prévisibles et un peu trop démonstratives pour être pleinement vécues. Quoi qu'il en soit, Ghost Giant est à nouveau une belle expérience en réalité virtuelle, touchante et amusante, si bien que l'on ne voit pas le temps passer pendant les 4 à 5 heures que demandent le titre pour être parcouru.

Les notes
+Points positifs
  • Un univers charmant
  • Louis, personnage adorable et très attachant
  • Enigmes peu complexes mais qui savent se renouveler
  • La diversité des sujets abordés par le jeu
  • Saura émouvoir une partie du public
-Points négatifs
  • Maniabilité parfois laborieuse en raison d'un tracking peu précis et des PS move vieillissants
  • Collectibles dispensables
  • Sans doute trop prévisible et trop démonstratif pour les coeurs les moins sensibles
Univers coloré et enchanteur, exploitation de tout le panel de possibilité offert par le PSVR, personnages terriblement attachants et énigmes variées sont autant de plaisirs auxquels vous aurez accès au cours des 4 heures de Ghost Giant. Si certes, le choix exclusif du PS Move est compréhensible, ses imprécisions tout comme les limites du tracking du PSVR, handicapantes lors de certaines interactions en profondeur, sont un rien préjudiciables à la fluidité de l'expérience. Cependant, Ghost Giant reste plus que recommandable pour les férus de VR et d'expérience amusante, touchante, et rafraîchissante.
Profil de [87]
L'avis de [87]
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
29 avril 2019 à 09:54:25
16/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs
Donnez votre avis sur ce jeu !
Mis à jour le 29/04/2019
PlayStation 4 Aventure Puzzle-Game Zoink Games Sony Interactive Entertainment
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Bee Simulator : une expérience familiale au coeur de la ruche
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
  • Preview : MotoGP 19 : L'année de la réconciliation ?
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
  • Preview : WRC 8 : retour en forme pour les Lyonnais de Kylotonn
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Borderlands 3
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Star Wars Jedi : Fallen Order
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Pokémon Épée / Bouclier
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce