Menu
Gears of War 3
  • 360
Vidéos
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Small playerBig playerCréer un contenu
jeuxvideo.com / Vidéos à la une / Vidéos de jeux / Reportage /

Reportage : Gears of War 3 : Dans les locaux d'Epic Games du 21/10/2010

Chargement du lecteur vidéo...
Reportage Gears of War 3 : Dans les locaux d'Epic Games
112861 vues
360
Partager sur :

Bienvenue à Raleigh, une petite bourgade à une heure et demie de vol de la capitale américaine Washington DC. C'est dans ce coin un peu perdu des Etats-Unis qu'est installé le développeur Epic, que vous connaissez pour les séries Unreal, Unreal Tournament et bien évidemment Gears of War. Visiblement ravis de notre visite, nos hôtes n'ont pas résisté à l'envie de nous faire découvrir leur environnement de travail, ainsi que le nouveau bâtiment qui abrite l'équipe en charge de Gears of War 3. Statue géante, toboggan, salle de jeu bien fournie et même mur d'escalade, ces locaux ont tout de l'endroit rêvé pour s'épanouir entre deux sessions de travail. Quant à nous, direction la salle de test pour se frotter aux développeurs du jeu dans des matches d'une rare intensité...

Le nouveau mode de jeu multijoueur que l'on souhaite mettre en avant est Team Deathmatch. C'est amusant parce que c'est un mode de jeu assez old-school. Mais nous l'avons arrangé à la sauce Gears of War. Au lieu de laisser les équipes marquer un certain nombre de points pour remporter le match, elles ont un nombre de vies limité. Une fois celles-ci épuisées, les joueurs se retrouvent au maximum à cinq contre cinq. Ce mode occasionne de nombreux retournements de situations lorsqu'un seul joueur arrive à se défaire de trois adversaires par exemple. C'est plus varié que de se battre uniquement pour le score. C'est la façon la plus amusante de jouer à Gears of War actuellement. Si vous regardez ce que l'on a fait pour les autres modes, vous verrez que l'on a principalement joué la carte de l'optimisation. On a simplifié la vie du joueur en indiquant plus clairement quels étaient ses objectifs. Nous avons rassemblé les modes Guardian et Submission pour créer le mode Capture the Leader. Vos objectifs sont plus clairs, les règles sont moins confuses et c'est vraiment très fun. Il en va de même pour les modes Roi de la Colline et Annexion, nous les avons rassemblés pour accoucher d'un mode de jeu plus optimisé. C'est aussi un bon moyen pour réduire le fractionnement des joueurs en ligne. Ils trouveront plus facilement des parties ainsi. Il y a des tonnes de nouveautés, mais c'est assez marrant de voir que notre plus gros nouveau mode de jeu est un remaniement d'un mode ancestral. Mais nous sommes intimement persuadés qu'il s'agit de LA façon dont il faut jouer à Gears of War 3.

Lors de la visite du building, nous avons pu découvrir la salle qui sert aux équipes pour la motion capture. L'occasion pour Rod de nous raconter une petite histoire sur les cinématiques de Gears of War.

Nous avons reproduit le Lancer pour nos séances de capture de mouvements. Nous les avons peints en noir pour éviter les reflets, puis nous avons ajouté les petites balles blanches. Nous les avons aussi lestés avec du sable. Dorénavant, la motion capture est réalisée avec ces modèles d'armes, bien plus ressemblants à un vrai Lancer que les pistolets à eau et les jouets Nerf utilisés auparavant. Cela n'a l'air de rien comme ça, mais avoir un poids qui s'approche plus de la réalité nous a beaucoup aidés. Si vous regardez attentivement les premières cinématiques de Gears of War, vous verrez que les armes n'ont pas un comportement assez crédible. Les jouets en plastique étaient bien trop légers et les animateurs devaient rajouter artificiellement du poids lors de la programmation. Maintenant que l'on travaille avec ces joujoux, nous n'avons plus ce problème et c'est plutôt cool.

Pendant que Cliff Bleszinski donne une leçon d'utilisation de la sulfateuse lourde à une équipe de journalistes ravis d'en découdre, nous en avons profité pour demander à Rod quelles étaient les nouvelles armes présentes dans Gears of War 3 et comment ils avaient été amenés à les sélectionner.

Lorsque l'on a commencé à plancher sur les nouvelles armes, nous savions que l'on en voulait toute une variété. Du Heavy Sniper nommé One-Shot, au Digger Launcher capable de lancer des grenades sous terre pour déloger les ennemis de leurs couvertures, sans oublier les plus traditionnelles comme une nouvelle mitraillette. Voilà pourquoi nous avons aussi sélectionné le Retro Lancer. C'est une arme qui date d'avant l'arrivée des Locustes pendant les guerres Pendulaires. Cette mitraillette a un tir très diffus avec un recul important, mais grâce à sa baïonnette, il est possible de se lancer à l'assaut de ses adversaires et de les embrocher pour les envoyer valser dans les airs. C'est super fun !

Pour nous, les exécutions font partie intégrante de l'expérience de Gears of War. Comme l'on cherchait d'autres bonus à débloquer par les joueurs, nous en avons profité. Les exécutions sont les actions prestigieuses que vous faites pour vous la raconter. Si vous faites une exécution avec le Torque Bow ou avec le lance-flammes, c'est que vous voulez montrer aux autres joueurs que vous venez d'accomplir une action remarquable. Puisque vous êtes plus vulnérable lors d'une exécution que si vous acheviez votre adversaire avec un coup standard, vous voulez gagner plus de points d'expérience. Les exécutions ne sont pas seulement là pour faire joli, elles vous rapporteront aussi plus d'expérience. Et comme nous avons fait en sorte que tout le monde puisse débloquer ces exécutions, nous avons jugé bon d'en créer pour chaque type d'arme. Dans Gears of War 2, toutes les armes ne possédaient pas leur exécution propre. Maintenant avec Gears of War 3, chaque arme possède sa propre exécution, même les plus grosses d'entre elles, ce qui est particulièrement fun !

Mis à jour le 21/10/2010
Profil de la_redaction,  Jeuxvideo.com
Par Rédaction Jeuxvideo.com
MP
Xbox 360 Action Microsoft Epic Games
Commander Gears of War 3
360
16.75 €
360
16.95 €
Toutes les offres

COMMENTAIRES

Tous les commentaires (0)
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.