Menu
Small playerBig playerCréer un contenu
jeuxvideo.com / Vidéos à la une / Vidéos de jeux / Reportage /

Reportage : Spider-Man : Le Règne des Ombres : Présentation du jeu du 14/10/2008

Chargement du lecteur vidéo...
Reportage Spider-Man : Le Règne des Ombres : Présentation du jeu
88963 vues
PC PS3 360 Wii PS2
Partager sur :

Burke Drane, producteur exécutif de Spider-Man : Le Règne des Ombres chez Shabba, vous présente en détails la nouvelle adaptation des aventures du tisseur le plus classe du monde.

Dans les précédents jeux Spider-Man, on combattait dans des quartiers familiers et on surveillait la ville tranquillement. Dans notre jeu, on commence alors que les habitants sont paniqués sans trop savoir pourquoi parce que l'invasion n'a pas encore commencé. Il y a donc des éléments des jeux précédents que vous allez retrouver, mais sous stéroïdes. Vous allez bien évidemment affronter les criminels usuels, mais bien plus rapidement cette fois-ci. Ce qui vous prenait 5 minutes dans les jeux précédents vous prendra désormais 10 secondes. Très rapidement on présentera au joueur ses objectifs et l'ampleur de la tâche auquel il va devoir faire face avec cette invasion. La trame narrative du jeu ne s'étend que sur quelques jours. L'action est donc ininterrompue. Il n'y aura plus de phases d'errance dans la ville à la recherche d'un peu d'action. La distance qui vous sépare de la prochaine échauffourée n'est jamais plus éloignée qu'un pâté de maison. Les joueurs vont voir New York comme leur terrain de jeu. Ils seront sans cesse entourés d'éléments de gameplay. Tout est destructible, on peut se saisir et jeter tout ce qui nous tombe sous la main, on peut aussi se suspendre et prendre appui sur tous les éléments et pour finir, il y a toujours des ennemis à proximité. Pas de repos pour Spider-Man ! L'homme araignée autant que le joueur seront sur les rotules à la fin d'une séance de jeu, je vous le garantis.

Les points d'expérience s'utilisent pour faire évoluer son super héros à sa guise. On peut les investir soit dans les mouvements rouges, soit dans les noirs. Certains mouvements de déplacement seront communs aux deux costumes de Spidey. Et puis il y a des mouvements spécifiques liés aux déplacements au sol, sur les murs ou à l'évolution dans les airs. Il y a donc des tonnes d'évolutions possibles. Certains joueurs se concentreront sur leur capacité à tisser avec le costume rouge en améliorant aussi les mouvements à faire sur les murs en combinaison noire. Comme vous le voyez, ce n'est pas aussi simple que d'évoluer complètement vers un Spider-Man rouge ou un Spider-Man noir. Il s'agit de savoir quel joueur vous êtes stratégiquement parlant et de construire votre personnage autour de la jouabilité qui vous plaît le plus.

Les nombreux héros et vilains qui vous prêteront main forte sont un élément clé du jeu. Bon, les meilleurs joueurs n'auront pas forcément besoin de leur aide, mais sachez que votre utilisation du costume noir et les décisions que vous prendrez auront un impact sur les rencontres que vous ferez et les comportements des autres personnages. Cela concerne évidemment les joueurs qui voudront utiliser ces alliés. Pour les autres, ils pourront tout aussi bien développer leur Spider-Man et affronter les challenges seuls. Le jeu est équilibré de telle sorte que si vous n'utilisez pas d'alliés, qu'ils soient héros ou vilains, vous allez vraiment avoir du fil à retordre pour finir certaines missions et punir le maximum de crimes que possible.

L'idée d'utiliser le costume noir est bien évidement liée à son succès, à la popularité de Venom et à la façon dont ces éléments sont amenés dans les longs métrages. Les amateurs du comics sont friands du costume noir de Spidey. Pour notre histoire, il nous fallait un Spider-Man plus âgé, plus mature. Pour être clair, le costume noir est comme une drogue pour Spider-Man. Et les autres personnages réagiront comme si Peter Parker était aux prises avec une dépendance. Marie Jane voudrait le voir abandonner cette addiction mais il ne peut plus s'en passer. C'est une source de puissance pour lui et il pense ne plus être en mesure de défendre la ville sans ce costume qu'il a l'impression de pouvoir contrôler. Ce n'est pas un élément central du jeu, mais nous voulions vraiment que l'addiction fasse partie intégrante de notre scénario. On voulait avoir des « battles stances » comme on peut voir dans d'autres jeux. Au lieu d'enchaîner de longs combos, nos designers ont eu l'idée de changer de costume au beau milieu d'un affrontement. Si vous avez un coup en tête, vous n'aurez pas à presser plein de fois un bouton ou vous rappeler d'une séquence compliquée. Changez simplement de costume avec un bouton et ce coup deviendra accessible. Si vous voulez lancer une voiture, vous aurez besoin du costume noir. Si vous voulez envoyer une toile d'araignée à un ennemi, il vous faudra le costume rouge. Les joueurs ne vont pas arrêter de changer de costumes en fonction de leurs besoins. On a essayé de faire en sorte que l'on puisse finir le jeu en n'utilisant que l'un ou l'autre des costumes. Mais on a réalisé que les joueurs préféraient changer à volonté. Donc au lieu de les forcer, nous leur avons donné ce qu'ils attendaient.

Si vous utilisez trop le costume noir, vous vous éloignerez du personnage de Peter Parker. Peter Parker c'est le costume rouge. Peter Parker c'est le gentil héros qui ne veut de mal à personne. Avec le costume noir, vos propres lignes de dialogues, la manière dont les gens s'adresseront à vous et même la manière dont la ville réagira change du tout au tout. En abusant du costume noir, l'histoire va changer, la fin du jeu sera différente. Ce serait négatif si vous étiez Peter Parker, mais certains joueurs vont adorer jouer de cette manière. Si vous voulez tout détruire et inspirer la terreur, vous savez ce qui vous reste à faire. C'est une bonne voie si vous décidez de devenir pote avec les vilains pour finir le jeu avec leur aide. Ce n'est pas une question de bien ou de mal, mais plus quelque chose comme Superman contre Batman si on utilise une référence hors Marvel. Le super héros contre le personnage réaliste, en phase avec son époque.

Mis à jour le 14/10/2008
Profil de la_redaction,  Jeuxvideo.com
Par Rédaction Jeuxvideo.com
MP
PC PlayStation 3 Xbox 360 Wii PlayStation 2 Action Aventure Activision Treyarch Comics
Annonce
Commander Spider-Man : Le Règne des Ombres
PC
59.00 €
PS3
69.00 €
360
311.00 €
DS
38.31 €
Wii
49.00 €
Toutes les offres

COMMENTAIRES

Tous les commentaires (0)
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.