Reportages - La Blizzcon 2010 Starcraft II : Wings of Liberty- PC

PC

Reportage - La Blizzcon 2010

Si rien ne s'affiche après plusieurs secondes d'attente :

Cette vidéo a été visionnée 89.817 fois.

Vous n'avez pas pu vous rendre à la Blizzcon 2010 pour découvrir toute l'actualité des jeux Blizzard ? On vous résume l'événement dans notre sujet vidéo.

 

Personnes interviewées

  • - Kevins Martens : Lead content designer sur Diablo III
  • - Kaeo Milker : producteur sur StarCraft II
  • - John Lagrave : Senior game producer sur World of Warcraft

 

« Salut à tous et bienvenue au convention center de Anaheim à côté de Los Angeles pour l'événement que tous les fans des jeux Blizzard attendent avec impatience chaque année : la Blizzcon ! Mais sans plus attendre, c'est Mike Mohaime le président et cofondateur du studio qui vous souhaite la bienvenue.

Bonjour à tous les joueurs qui nous sont fidèles ! Bienvenue à la Blizzcon 2010 !

Salut, c'est Chris Sigaty, le directeur de production de StarCraft II. Bienvenue à la Blizzcon 2010 sur jeuxvideo.com !

Bon bah pour le coup, vous aurez compris que tous étaient les bienvenus à célébrer dans la joie leur passion pour les jeux du développeur, même les Boomkins !

Mais la Blizzcon, qu'est-ce que c'est au juste ? Eh bien c'est l'occasion d'en apprendre plus sur la façon dont les jeux que l'on aime tant sont développés en assistant à des conférences, l'occasion aussi d'essayer les prochains jeux vidéo ou les prochaines extensions, ou alors quelques vieilleries comme Rock & Roll Racing, ou The Lost Viking, un des tout premiers jeux du studio. Mais c'est aussi un moment privilégié pour se retrouver avec sa guilde de World of Warcraft, oui, salut salut… Ou bien laisser une trace de son passage sur le mur de graffitis prévu à cet effet et visiblement déjà bien rempli. Pendant ce temps d'autres se prennent en photo avec tout l'attirail du Roi Liche, ou se renseignent sur les dernières tendances en termes de tuning d'unité centrale, un mouvement qui a le vent en poupe outre-Atlantique.

Mais la Blizzcon c'est surtout un lieu d'échange et de découvertes où l'on va à la rencontre des artistes derrière les jeux qui nous passionnent. Ici on découvre à l'œuvre des dessinateurs à l'origine du bestiaire de World of Warcraft, avant d'aller se faire dédicacer son poster géant par une flopée de développeurs avec qui il est toujours de bon ton d'échanger quelques mots. Cette quatrième Blizzcon offrait comme à l'accoutumée une vente aux enchères de tirages originaux au profit d'une œuvre de charité. Et tout un chacun pouvait se frotter à loisir aux nouvelles innovations vidéoludiques comme la 3D sur le stand Nvidia, voire essayer les toutes nouvelles souris, casques et claviers censés vous donner l'avantage lors des joutes en ligne. Un accessoiriste proposait même de participer à un jeu pour gagner du matériel. Bon, pour lui là, c'est perdu... Allez, hop, pour toi c'est un porte-clefs. Ici les fans jouent le jeu et nombreux sont ceux qui viennent à la Blizzcon déguisés. On se salue, on se complimente sur la qualité du costume ou sa ressemblance avec l'original. On dit bonjour à la succube en passant, hummm... bonjour. Et on a une petite pensée pour celui qui doit avoir bien trop chaud sous son costume en peluche assez réussi, il faut bien le dire.

A la Blizzcon , il ne faut pas être trop pressé. Les files d'attente pour essayer les jeux, ou tout simplement faire ses emplettes à la boutique officielle pourraient dissuader même les plus motivés. Pourtant les produits dérivés sont comme vous pouvez le constater assez variés et surtout pas trop chers.

Allez, allons voir maintenant ce qu'il y avait de neuf côté jeux...

Cette année à la Blizzcon, nous avons plein de choses à montrer sur Diablo III. Nous avons une nouvelle zone de jeu appelée Bastion's Keep, et un niveau de jeu qui s'appelle The Halls of Agony où le roi fou Leoric a assassiné tous ses prisonniers. Nous avons aussi un système de runes qui va de pair avec les compétences. Si vous combinez les cinq types de runes disponibles en sept niveaux de puissance avec les compétences d'une classe de personnages, vous aurez 97 milliards de combinaisons possibles par classe de personnages ! On lève aussi le voile sur un nouveau système de commerce et les talismans. On montre aussi pour la première fois la classe du chasseur de démons. C'est un personnage qui a soif de vengeance. Toute sa famille a été décimée par des démons. Elle s'est entraînée dur au combat et possède tout un tas de gadgets qui s'ajoutent à sa pratique de la magie des ombres. Elle a à cœur d'éliminer tous les démons du monde de Sanctuary. Nous montrons aussi un mode multijoueur en arène où prennent place des parties très fun faisant la part belle aux stratégies d'équipe et aux duels mémorables. C'est vraiment super.

Cette année à la Blizzcon, nous sommes ravis de présenter aux joueurs quatre nouveaux modes de jeu pour StarCraft II. Ils seront tous gratuits et seront disponibles dans les mois qui viennent. Ils mettent en avant des styles de gameplay originaux développés par les membres de l'équipe à qui l'on doit StarCraft II. Il y a Starjeweled, un puzzle-game avec un côté stratégique. Left 2 Die, une version coopérative du niveau de StarCraft II avec des humains infectés par les Zergs. Nous avons aussi Blizzard DotA, qui nous excite vraiment beaucoup. Il s'agit de notre version du gameplay désormais classique de DotA. Et enfin nous avons Aiur Chef, un jeu assez cool où vous dirigez un chef cuistot Zealot préparant des recettes après avoir ramassé les ingrédients nécessaires.

Cette année, nous présentons aux joueurs la dernière version de l'extension Cataclysme. Les visiteurs seront capables d'essayer les derniers raids du jeu pour les niveaux 80 à 85. Mais aussi les Goblins et les Worgens et leurs superbes zones de départ respectives. Avec Cataclysme, tout le monde de World of Warcraft va changer de Kalimdor aux Royaumes de l'Est. Tout cela est en démonstration, de Stranglethorn Vale en passant par Ashenvale, Northrend et les Barrens. Tout le monde va évoluer à cause de l'éruption provoquée par Deathwing.

Décidément, avec tous ces jeux en accès libre moyennant une attente relativement acceptable, il y avait de quoi faire à la Blizzcon cette année. Après avoir taquiné la souris, les joueurs étaient invités à donner leurs impressions pour permettre aux développeurs de faire les ajustements nécessaires. Mais au fait, pourquoi tant de monde vient à la Blizzcon au juste ?

Moi je viens pour l'événement en lui-même. Pour les jeux, voir ce qui se passe. Et puis à titre personnel, je suis venu pour le concours de danse. Je me suis peut-être lâché un peu trop, mais c'était super marrant. Et puis se rendre ridicule devant quelques milliers de personnes, ça n'arrive pas tous les jours !

Je suis venu pour Diablo III et StarCraft II. Ce sont les jeux les plus incroyables jamais réalisés. On peut découvrir ici tout un tas de dessins de pré-production, mais aussi des dessins de fans. On peut également entendre plein d'informations sur les modifications et c'est vraiment chouette. C'est aussi sympa de voir les gens costumés, on s'émerveille devant tant de créativité, qu'il s'agisse du Ghost de StarCraft ou même des Protoss, il y avait plein de trucs cool. C'est une expérience unique. Si vous êtes un fan de Blizzard, ça vaut vraiment le coup de venir ici, ne serait-ce qu'une fois dans votre vie.

Je suis déjà venu ici deux fois auparavant alors je savais à quoi m'attendre. C'est sa première visite par contre. C'est sympa de retrouver des amis et voir ce qui se passe.

On est venu avant tout pour World of Warcraft. Pour la Horde !

La Blizzcon, c'est aussi des compétitions acharnées avec les meilleurs joueurs du monde sur Warcraft III, StarCraft II et bien évidemment des combats d'arène de World of Warcraft, avec des prix à la clé. Toujours fidèle au rendez-vous et plus drôle que jamais, l'humoriste Jay Mohr a animé avec brio la cérémonie. Mais la palme de la blague revient cette année à Paul Sams, le CEO de Blizzard pour avoir fait croire à l'assemblée que leur nouveau MMO serait basé sur l'émission de MTV Jersey Shore. Enfin, le public en liesse a pu assister à un concert du groupe de Jack Black Tenacious D. Voilà, c'est tout pour ce petit résumé rapide de cette Blizzcon 2010. Si ce reportage vous a donné envie de vous rendre à cette manifestation l'année prochaine, vous devrez être rapide, les places se vendant en effet très très vite...»

Dernières vidéos

Du jeu

PC