Reportages - L'aspect communautaire Starcraft II : Wings of Liberty- PC

PC

Reportage - L'aspect communautaire

Si rien ne s'affiche après plusieurs secondes d'attente :

Cette vidéo a été visionnée 44.562 fois.

Après vous avoir parlé du contenu du jeu et de celui de ses deux extensions, revenons sur Starcraft II grâce à Dustin Browder, Lead designer du titre, qui nous parle de l'aspect communautaire notamment.

 

« Ce que l'on essaie de faire avec le nouveau Battle.net est de créer un environnement social pour que les joueurs du Monde entier puissent se retrouver, jouer ensemble et retrouver facilement leurs amis. Que l'accès à ses propres replays et ceux des autres joueurs soit facilité. On essaye de faire en sorte que chaque joueur puisse s'épanouir dans cet environnement compétitif, mais on pense aussi aux joueurs qui ont pu être intimidés par la première version de Battle.net. Pour eux, nous avons pensé à des sections d'entraînement, à des cartes spécialement étudiées pour empêcher les joueurs de rusher, et tout un tas d'autres choses à l'instar d'une vitesse de jeu amoindrie pour rendre l'accès plus facile aux joueurs débutants. On va faire en sorte que le jeu soit plus accessible, mais aussi beaucoup plus puissant pour les hardcore gamers qui jouent depuis des années.

Le mode observateur n'est pas destiné à un seul type de joueurs. Les joueurs pro aiment regarder les ralentis pour améliorer leur technique de jeu. Mais c'est un peu le but de tous les joueurs. Si vous n'êtes pas un très bon joueur, vous aurez l'occasion de revenir sur un de vos replays pour trouver quelles sont les erreurs que vous avez commises. Et pour que les joueurs puissent vraiment tirer des leçons de leurs parties, nous avons inclus toute sorte de statistiques dans les replays en temps réel comme le nombre de ressources collectées par minute ou le nombre d'actions par minute, des statistiques très importantes pour un jeu de stratégie en temps réel. Il y a aussi des indications sur le type d'unité dont vous disposez sur le champ de bataille, quelles sont vos ressources militaires et quelles sont celles de votre adversaire. Parfois dans des jeux rapides comme Starcraft, avec un paquet de zerglings qui courent partout, il est assez difficile de savoir qui a l'avantage. Avec cette option vous arrêterez de pester en disant « pourquoi j'ai perdu, j'avais une tonne d'unités ! ». En regardant les statistiques, vous découvrirez que votre adversaire avait une longueur d'avance dans la collecte de ressources par exemple. Stacraft est un jeu qui s'articule autour des ressources. Si vous ne récoltez pas autant que votre adversaire, la partie risque de tourner court. Ce genre de statistiques va faciliter la vie des joueurs dans leur compréhension des victoires comme des défaites.

Nous avons toujours soutenu la communauté des moddeurs et nous allons continuer à le faire. Nous avons des idées pour Battel.net afin de rendre leurs créations plus accessibles à l'ensemble des joueurs. Et puis nous avons l'éditeur de cartes le plus puissant que l'on n'ait jamais fait. Vous allez pouvoir refaire facilement tout le jeu à l'aide de cet outil ! Il vous permettra de faire tous les mods possibles et imaginables. Quelqu'un de l'équipe de développement à fait un jeu de tir arcade avec cet éditeur ! Et c'est super marrant. On espère qu'à l'instar de ce qui s'est passé avec Warcraft III, les fans et la communauté vont adhérer à l'idée et continuer de produire du contenu qui prolonge la durée de vie du jeu. Je pense notamment aux excellents mods que l'on joue ici au bureau qui sont Tower Defense, Aeon of Striffe ou Defense of the Ancients. Nous espérons que la communauté va continuer à produire d'aussi bons mods.

Au point où nous en sommes, nous pensons que le jeu est bien balancé. Mais nous n'avons pas encore ouvert la Beta ! Et nous savons pertinemment que lors de la Beta, les fans vont trouver tout un tas de trucs auxquels nous n'avons pas pensé. Ou alors des choses dont on se doutait, mais qu'ils vont mettre précisément en évidence. En l'état, je suspecte les bunkers d'être trop puissants. Je n'ai pas encore vu l'illustration en jeu, mais je suis sûr que dès le troisième jour de la Beta on va voir tout un tas de rushs aux bunkers et on se dira « mince qu'a-t-on fait ? ». Je me doute aussi que les Roachs Zerg sont trop puissants, mais je n'en suis pas sûr. Nous pensons avoir fait du bon boulot. Nous avons joué pas mal de parties, notamment avec l'aide de joueurs semi-pro comme David Kim et Mac Cooper qui nous ont aidés à faire les Battle Reports et l'équilibrage du jeu. Et puis l'équipe de développement est presque entièrement composée des développeurs du premier Starcraft alors ils ont de l'expérience dans le domaine. Cependant nous sommes réalistes, nous savons que la Beta va tout changer. Et c'est bien si ça arrive, parce que nous sommes prêts pour ça. Et si lors de la Beta quelques uns de nos trucs préférés ne fonctionnent pas, on arrangera ça, on enlèvera des choses, on en ajoutera de nouvelles. On fera tout ce qu'il faut pour rendre le jeu aussi équilibré que possible.»

Dernières vidéos

Du jeu

PC