Menu
Assassin's Creed Odyssey
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Preview : Assassin’s Creed Odyssey : Des premières heures de jeu excitantes
PC PS4 ONE
Partager sur :

Nous présentions à l’E3 dernier Assassin’s Creed Odyssey comme un épisode potentiellement bien parti pour être à Origins ce que fut, en son temps, Brotherhood à Assassin’s Creed II. Une annonce prometteuse qui ne demandait qu’à être confirmée avec un nouvel essai du titre capable de nous faire découvrir l’aventure sur un temps de jeu plus prononcé.

Notre avis sur les quêtes secondaires et le système de combat

Chargement de la vidéo Assassin's Creed Odyssey Gaming Live

C’est justement durant plus de 7 heures que nous avons pu poser nos mains sur le prochain épisode de la série, découvrant pour l’occasion le début de l’aventure sur les îles de Kephallonia et la région de Megaris. Un temps de jeu déjà idéal pour faire le tour des principaux mécanismes ici proposés, mais aussi être confronté quelques conséquences des choix ici réalisés puisqu’il s’agit d’une des nouveautés majeures de l’opus. Nous resterons évidemment muet sur le scénario ici proposé pour vous éviter d’être spoilés, mais sachez tout de même que malgré les nombreuses nouveautés autour du gameplay et surtout de la progression que nous évoquerons ci-dessous, Odyssey ne semble pour l’instant pas délaisser le caractère très narratif (quêtes annexes scénarisées, une histoire principale soignée) entrevu dans Origins. Une bonne nouvelle, assurément, qu’il faudra confirmer au moment de la sortie.

Une expérience plus personnelle

Assassin’s Creed Odyssey : Des premières heures de jeu excitantes
La Grèce offre un terrain de jeu immense.

L’an dernier, nous évoquions déjà le changement de direction opéré par Assassin's Creed Origins, qui lorgnait clairement sur la structure d’un The Witcher III : Wild Hunt. Odyssey est l’aboutissement de cette idée, puisqu’il pousse le concept encore plus loin en approfondissant son côté RPG. Un point qui se ressent déjà dans le système d’équipement, ou les statistiques comptent plus que jamais à l’heure de définir le style de votre personnage. Il est non seulement possible de modifier de nombreuses pièces allant des chaussures au casque, mais aussi d’ajouter divers bonus (engraves en langue originale) pour booster un style de dégâts au choix entre assassinat discret, combat au corps-à-corps ou tir à distance.

Assassin’s Creed Odyssey : Des premières heures de jeu excitantes
Les combats sont plus basés sur l'esquive et le contre que la défense.

De quoi personnaliser enfin votre expérience, ce que nous avons d’ailleurs ressenti en choisissant d’orienter Alexios sur la voie de la pure infiltration. Pratique pour effectuer un vrai nettoyage dans l’ombre, ce choix nous a donné plus de fil à retordre à l’heure de se livrer à de vraies joutes contre des groupes d’ennemis. La montée en niveau de votre personnage influe aussi sur vos statistiques, et il devient maintenant bien plus utile de faire un tour régulier chez les marchands pour mettre à jour votre équipement - via du craft ou de l’achat direct, au choix - que dans l’épisode Origins, ou la progression par le seul prisme du loot était tout à fait possible.

L’amour est dans le grec

Assassin’s Creed Odyssey : Des premières heures de jeu excitantes
Il pourra toujours ouvrir un "Bartabas", non ?

D’une manière générale, c’est tout le système de progression qui a été refondu par rapport à l’épisode précédent. Le titre a tout d’abord été pensé pour pouvoir être joué sans marqueur de quête si vous optez pour le mode “exploration”, vous laissant pour seuls éléments de repères les indications du donneur de quêtes ainsi que votre aigle. Essayé pendant deux bonnes heures sur notre session, le mode nous a particulièrement séduit et offre une expérience très immersive qui devrait s’attirer les faveurs d’une majorité de joueurs. Pas de panique pour les réfractaires à la recherche : ceux-ci peuvent toujours opter pour un système plus classique, qui les guide davantage en indiquant leur prochain destination. La progression s’avère également bien différente grâce à la présence de choix dans les dialogues, offrant à Alexios ou Kassandra (puisqu’il est possible de choisir son héros en début de partie) la possibilité d’influer sur le cours des événements ou de tenter de séduire certains personnages secondaires clés.

Assassin’s Creed Odyssey : Des premières heures de jeu excitantes
Des dialogues à choix multiples s'invitent dans cet épisode.

Le système de choix est ici loin d’être négligeable, et si son influence à très long terme n’est pas encore perceptible, quelques uns d’entre eux ont déjà des conséquences sur notre partie. Ainsi, la plupart des décisions sont dénuées de tout manichéisme, tandis que les choix de dialogue sans conséquence directe sur un pan de l’aventure changent tout de même le caractère de votre personnage (plus brutal ou compatissant, au choix) et la façon dont les PNJ vous adressent la parole. Sans spoiler, sachez que nos différents choix nous ont permis de constater que sauver une famille à un instant T pouvait avoir une conséquence fatale sur l’existence de bien d’autres, ou qu’aider une jeune femme à se libérer nous permettrait par la suite de la faire rejoindre nos lieutenants d’équipage.

Attique tonique

Assassin’s Creed Odyssey : Des premières heures de jeu excitantes
"Je suis un aaaiiiiiiiiiigle" (oui, nous l'avons déjà faite)

Omniprésente sur les opus Black Flag et Rogue, la partie navale signe son grand retour dans cet opus avec nombre d’éléments déjà connus : amélioration des différentes parties du vaisseau et acquisition d’éléments décoratifs (voiles, poupe, ou même tenue de l’équipage) sont au programme, et il faut y ajouter la possibilité d’intégrer des lieutenants apportant différents bonus de combats. Notons cependant que si les lieutenants “uniques” peuvent être recrutés via différentes missions, il est tout à fait possible de s’adjuger les services d’à peu près n’importe quel soldat… en assommant ce dernier avant de le recruter. Un système plutôt étonnant et pas spécialement immersif, mais qui reste bien anecdotique au regard du caractère très complet de la gestion de votre trirème.

Assassin’s Creed Odyssey : Des premières heures de jeu excitantes
Quelques batailles rangées seront également au programme.

Nous l’abordions dans notre premier aperçu du titre, Odyssey semble proposer en plus d’un ensemble de quêtes scénarisées une approche bien plus libre et systémique. Pour cela, il a notamment repris et affiné le système des Phylakitai d’Origins, désormais remplacés par des mercenaires se promenant librement dans le monde. Si vous enchaînez les actions répréhensibles (vol, meurtres…), votre tête est mise à prix et certaines mercenaires se mettront alors à vous traquer. Dans le même ordre d’idées, un système de leader par région est aussi de la partie. Selon les missions ou l’orientation que vous souhaitez donner à votre session, il est ainsi possible d’aller libérer la région en tuant son dirigeant pour déclencher par la suite une séquence de bataille du plus bel effet. Notons qu’en sapant progressivement l’autorité du dirigeant via le sabotage de ressources ou l'assassinat de gardes, il vous sera plus facile d’avoir accès à ce dernier, puisque sa garde personnelle et son niveau seront alors réduits.

Nos impressions
S’il est toujours préférable de faire preuve de mesure en évoquant un titre qui ne sortira que d’ici quelques semaines, ces quelques heures passées sur Assassin’s Creed Odyssey augurent du meilleur. Les éléments de jeux de rôle sont plus poussés que ceux d’Origins, offrant au passage une vraie différence de style de jeu - infiltration, arc, combat direct - selon la façon dont vous construirez votre personnage. Il en est de même pour la narration et l’introduction du système de choix, réalisée avec beaucoup de soin, sans oublier le mode exploration qui devrait ravir les amateurs de HUD épurés. Reste à voir si l’ensemble tiendra la route tout au long de l’aventure, mais le résultat sur ses 7 premières heures de jeu nous donne déjà furieusement envie de reposer nos mains sur ce nouvel épisode.
Profil de Kaaraj
L'avis de Kaaraj
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
10 septembre 2018 à 18:00:00
Mis à jour le 11/09/2018
PC PlayStation 4 Xbox One Infiltration Action RPG Open World Ubisoft Antiquité
Commander Assassin's Creed Odyssey
PC
53.99 €
PS4
29.99 €
ONE
24.99 €

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Blecky1941
Blecky1941
MP
le 29 sept. 2018 à 21:30

Kaaraj tout comme les autres gars de jeuxvideo.com tu es un menteur hypocrite. D'où ce jeu est "excitant" ? Arrétons un peu de falsifier les tests. Ubisoft bous paye combien pour que vous disiez que leurs jeux sont bons ? Cet assassin creed est une vaste supercherie, ils ont pris le meme jeu que le précédent, ont changé le décors, quelques fonctionnements et c'est tout !! Le tout pour 70 euros ?!! Ce jeu est un DLC du précédent. Aucun innovation. Du foutage de gueule bâclé à la ubisoft. Point barre

Lire la suite...
FossoyeurDeNoob
FossoyeurDeNoob
MP
le 15 sept. 2018 à 21:39

C'est cool c'est grand c'est beau...

Lire la suite...
lastorino_
lastorino_
MP
le 14 sept. 2018 à 21:19

Je vais l’acheter et on verra ! Au pire je le revend lol

Lire la suite...
AresOfficiel
AresOfficiel
MP
le 12 sept. 2018 à 09:30

En ce qui me concerne, j'attend de voir. Je suis sur que le jeu sera super beau, belle éclairage, bonnes textures, bonne ambiance, mais voilà. J'ai peur pour l'optimisation du jeu, j'ai peur pour le côté "beau à l'extérieur, vide à l'intérieur" que m'a habitué Ubisoft. J'ai peur de m'emmerder complètement, seul R* me procure cette "magie", dans la découverte de leurx jeux à monde ouvert. Il manque ce soucis du détail, et pitié, qu'ils enlèvent tout cet HUD complètement assisté, qu'ils prennent au moins la peine de changer l'interface qui est une copie d'Origins, bref! A voir. Mais "excitant"? Me parait excessif.

Lire la suite...
Rom1S54
Rom1S54
MP
le 12 sept. 2018 à 08:18

Ce jeu est un AC dans l.univers et le scénario qui s' inspire de l.ancienne civilisation. Dans son gameplay il évolue la série côté Rpg et narration. Tout comme black flag qui s' orientait sur la piraterie. Certes cela n.est plus très ressemblant aux premiers opus mais ressemble qd même à Origins donc il mérite le sigle AC autant que lui à mon sens. Moi j.aime la direction prise perso je prefère l.action rpg à l' infiltration..

Lire la suite...
Commentaire édité 12 sept. 2018, 08:21 par Rom1S54
Raiku-XD
Raiku-XD
MP
le 12 sept. 2018 à 04:59

Le jeu en lui même mérite d'exister, mais avec un autre nom que Assassin's Creed.
Ils auraient dû l’appeler juste "Odyssey" ça aurai suffit car ils n'a rien d'un AC. Au bout d'un moment s'ils n'ont plus d'idées qu'ils passent à autre chose. Moi personnellement je préfère qu'une série soit juste fini que plutôt la dénaturer. Par exemple, j'ai énormément aimé Onimusha, et le faite que la série soit fini, en soit ce n'est pas une mauvaise chose :ok:

Lire la suite...
-PECC-
-PECC-
MP
le 11 sept. 2018 à 18:20

Yes encore un bon "assassin's creed" :siffle:
Ont vas encore pouvoir grimpé a des mur sans réelle rebord et galérer a tuer des ennemis avec les lame secrète car ont le sais tous très bien un coup de l’âme secrète depuis le 1er opus ça na jamais one shoot...

Ac Oringin et celui la, bon jeux ? OUI
Bon assassin's creed ? NON

Lire la suite...
Bergame
Bergame
MP
le 11 sept. 2018 à 17:12

L'avis de Kaaraj sur un jeu Ubi Soft encore plus utile qu'une note d'Anagund sur une exclu Switch http://image.noelshack.com/fichiers/2018/13/4/1522325846-jesusopti.png

Lire la suite...
Commentaire édité 11 sept. 2018, 17:12 par Bergame
WingedHussar
WingedHussar
MP
le 11 sept. 2018 à 15:23

Pour un jeu qui clame représenter la Grèce antique il y a beaucoup trop d'erreurs... le critère historique étant la raison pour laquelle j'achète un Assassin's Creed en premier lieu, ce sera sans moi.

Lire la suite...
child_9
child_9
MP
le 11 sept. 2018 à 14:20

Origins était déjà censé être le renouveau de la saga, un Assassin's Creed meilleur que jamais et évitant les écueils des précédents, avec une super histoire, blahblahblah... Au final, il était juste aussi fade que les autres. De toute façon, on ne peut plus croire aucun test fait sur jeuxvideo.com, tellement ils se font rincer par les studios pour faire de la pub. Dommage, le but d'un test, c'est de tester...

Lire la suite...
Top commentaires
Zouunet
Zouunet
MP
le 10 sept. 2018 à 18:10

Je suis content qu'ils fassent évoluer la formule, la série en avait vraiment besoin. Mais je suis d'accord sur le fait que c'est plus du tout du Assassin's Creed. J'ai joué à tous les AC, et j'ai vu la série sombrer, puis reluire avec Origins. Mais là je ne vois plus rien de l'âme des premiers. Okay pour faire évoluer le gameplay mais je retrouve absolument pas ce sentiment unique que j'avais en visitant Jérusalem avec un Altaïr encapuchonné ultra-badass (bien mieux que de pomper l'esthétique des personnages de 300...), ou en découvrant les origines de Desmond (avec Brotherhood et Revelations), des machineries d'Abstergo, voir Ezio vieillir...
Donc oui il faut faire évoluer mais pas non plus oublier d'où la série est partie !

Lire la suite...
Commentaire édité 10 sept. 2018, 18:11 par Zouunet
Schounis4
Schounis4
MP
le 10 sept. 2018 à 18:02

Très intéressant s'il n'est pas une pâle copie d'origins :oui:

Lire la suite...
Meilleures offres
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Acheter sur MicrosoftMicrosoft Store Télécharger sur le Playstation StorePlaystation Store
Fnac Marketplace PS4 23.88€ Fnac Marketplace ONE 23.89€ Fnac Marketplace PS4 28.89€ Fnac ONE 29.99€ Fnac PS4 29.99€ Fnac Marketplace PC 72.42€
Marchand
Supports
Prix
Derniers tests
16
TestRing Fit AdventureSur Switch
16
TestMagic : The Gathering ArenaSur PC
14
TestOceanhorn 2 : Knights of the Lost RealmSur iOS
Les jeux attendus
1
Call of Duty : Modern Warfare
25 oct. 2019
2
The Last of Us Part II
21 févr. 2020
3
Death Stranding
08 nov. 2019