Need for Speed Payback
TOUS SUPPORTS
// VERSIONS DISPONIBLES : PC PS4 ONE
Aperçu : gamescom 2017 : Need for Speed Payback, un Open World à la mise en scène hollywoodienne
PC PS4 ONE
  • Partager sur :

Aussi loin que je m’en souvienne, Need for Speed a toujours fait partie du paysage vidéoludique. La franchise d’Electronic Arts a traversé les âges et a subi de nombreuses mutations à mesure que l’industrie gagnait en maturité. Eh bien, à l'image des précédents volets, ce nouvel épisode ne compte pas se reposer sur ses lauriers. Need for Speed Payback se veut ainsi bien plus cinématographique que ses aînés et le prouve une fois de plus à la gamescom 2017 après la diffusion d’une séquence de gameplay fortement inspirée du film Fast & Furious lors de l’E3 dernier.

Gameplay de Need for Speed Playback

Chargement de la vidéo Need for Speed Payback Gameplay
Conditions de l’aperçu :
Durant la gamescom 2017, Electronic Arts s’est fendu de 2 nouvelles démos disponibles uniquement à la presse en Behind Closed Door. Durant 30 minutes et après une présentation par les développeurs, c’est sur les chapeaux de roue que nous avons fait fondre l’asphalte au cours d’une mission de la campagne solo et d’une quête secondaire.

Un film d’action à 200km/h

gamescom 2017 : Need for Speed Payback, un Open World à la mise en scène hollywoodienne

Need for Speed a toujours évolué avec son temps et profité des avancées technologiques et de gameplay pour enrichir la franchise. Monde ouvert, système de personnalisation, dégâts sur les véhicules… ce jeu de course est devenu au fil des épisodes un titre d’aventure déroulant son scénario à 200km/h. Depuis plusieurs épisodes, la saga Need for Speed s’imprègne du cinéma d’action hollywoodien pour donner corps à une histoire vécue exclusivement derrière le volant et Payback appuie encore un peu plus sur la pédale d’accélération en s’imprégnant des films d’action motorisés du 7ème Art. Fast & Furious, 60 secondes Chrono, La fureur de Vivre, la série TV Los Angeles Heat… les références sont nombreuses, mais toujours bien amenées comme en témoigne la scène de piratage de camion dévoilée à l’E3. Et les révélations de la gamescom ne font qu’accentuer cette dimension cinématographique.

gamescom 2017 : Need for Speed Payback, un Open World à la mise en scène hollywoodienne

La mission présentée débutait par une course sauvage dans les rues de Fortune Valley (Las Vegas-like) dans la peau de Tyler Morgan, l’un des trois protagonistes de Need for Speed Payback. Mais le trio s’apprête à dérober le bolide prêté pour l’occasion par un dénommé Marcus, gestionnaire de casino. Malheureusement, après une course poursuite avec les forces de l’ordre, Tyler, Jess et Mac se font doubler par Navaro (jouée par Dominique Tipper, The Expanse) – l’un des membres du cartel The House qui contrôle la pègre locale – et prennent leurs jambes à leur cou face aux dizaines de voitures de police sirène hurlante les pourchassant.

gamescom 2017 : Need for Speed Payback, un Open World à la mise en scène hollywoodienne

L’une des forces de Need for Speed Payback réside dans cette atmosphère hollywoodienne qui émane d’une aventure contée pied au plancher. Certes, la mission décrite ci-dessus puise dans les clichés du genre (trahison, vol de voiture..) pour créer une histoire originale humant l’huile de moteur, la gomme fondue et la testostérone. Malgré tout, cette impression de déjà-vu s’efface pour laisser place à un plaisir de conduite immédiat et à l’envie d’en savoir un peu plus à chaque kilomètre parcouru. Et la réalisation porte à bout de bras ce scénario fait de criminalité et de vengeance au-delà des simples qualités graphiques du titre, incluant les dégâts sur des modèles réels (froisser de la taule de BMW est un régal).

gamescom 2017 : Need for Speed Payback, un Open World à la mise en scène hollywoodienne

Gameplay et cinématiques s’enchaînent sans temps de chargement et surtout sans coupure. Les transitions se font alors en direct, le réalisateur alternant entre phases de jeu et vidéos avec une aisance surprenante. Le joueur quitte son siège baquet quelques secondes avant de replonger dans l’action et ainsi reprendre le contrôle de son bolide. Cette volonté de ne jamais briser ce flot constant et intense d’adrénaline assure le spectacle. Et l’intelligence artificielle des forces de l’ordre gagne en cohésion avec des comportements tantôt agressifs tantôt tactiques pour un « réalisme de film d’action » toujours plus convaincant. Il n’est pas rare de subir les assauts d’une voiture bélier en particulier tandis que ses collègues nous prennent en étau.

Un monde ouvert à parcourir

Fortune Valley est une terre d’opportunité pour tous les as du volant avalant les kilomètres sans se soucier des feux et autres panneaux de signalisation au profit d’un sentiment ultime de liberté.

gamescom 2017 : Need for Speed Payback, un Open World à la mise en scène hollywoodienne

Cet ersatz en monde ouvert de Las Vegas cache sous son sable environnements et quêtes variés pour le plus grand plaisir des joueurs et le studio Ghost Games ne se contente pas de créer un monde, mais le gamifie à l’image des quêtes secondaires « Bait Crate ». Ces caisses de marchandises disposées ici et là sur la carte ont un intérêt tout particulier de par leur contenu. Prendre l’une d’entre elles et parvenir à s’échapper est synonyme de gain substantiel d’argent et d’équipements, mais cela ne se fera pas sans heurt. A la seconde où la cargaison est entre vos mains, des policiers bien décidés à vous en faire baver déboulent à tombeau ouvert pour vous coffrer. S’ensuit une course-poursuite intense de plusieurs minutes où le nombre de Takedown (destruction de véhicules) est comptabilisé.

Sans renouveler l’expérience dans sa globalité, ces petits moments de bravoure aèrent une aventure qui s’annonce haletante. Ces pauses sont donc accueillies à bras ouverts et offrent un moment de répit avant de s’attaquer au cartel The House.

> Retrouvez toute l'actu gamescom 2017

Nos impressions
Need for Speed Payback est un concentré d’adrénaline boostée à la nitro où les sensations de conduite n’ont d’égales que la mise en scène hollywoodienne dont jouit cette histoire de vengeance. Ses transitions entre phases de jeu et cinématiques, ses inspirations cinématographiques, ses dialogues… donnent à cet épisode une aura de film d’action survitaminé se déroulant dans un monde ouvert aux multiples opportunités. Le titre d'Electronic Arts et Ghost Games devra faire ses preuves sur la durée, mais en l’état ce jeu de course a tout pour devenir un incontournable du genre.
Profil de Silent_Jay
L'avis de Silent_Jay
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
26 août 2017 à 11:00:01
Mis à jour le 29/08/2017
gamescom PC PlayStation 4 Xbox One Course Electronic Arts Ghost Games
Commander Need for Speed Payback
PC
49.99 €
PS4
54.99 €
ONE
54.99 €

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Burnsmonty
Burnsmonty
MP
10 nov., 16:51

Salut, vous pouviez pas faire plus grand format pour votre annonce ? Comme je suis amblyope, ça m'aiderait à la ne pas la rater, merci.

Lire la suite...
LastAndFurious
LastAndFurious
MP
05 nov., 17:35

Je ne vois pas ce que les gens lui trouvent de mal, c'est un nfs et comme je n'en ai jamais loupé aucun depuis la saturn, il sera mien!!!

Lire la suite...
silhent
silhent
MP
17 oct., 01:49

Ce NFS a vraiment l'air pas mal du tout j'attends le test mais la plupart des site de jeux vidéo mettent que sa risque d'être la surprise de cette fin d'année un jeu de voitures arcade avec de l'action etc... Sa peut devenir un super jeux de caisse même si on n'est d'accord c'est pas un Forza, GT ou project cars comme j'ai pu lire de certaines personne qui le compare à des simulation allo ya quelqu'un dans votre cerveau lol enfin bref j'attends de voir mais pour une foi je pense on va pas être déçu !

Lire la suite...
Tomina
Tomina
MP
13 sept., 23:52

j ai raté aucun épisode en 23 ans et le dernier etait long 80 heures pour le finir!!!

Lire la suite...
Timorite
Timorite
MP
05 sept., 01:16

Un mode multi en écran splitté ça serait pas mal. Mais ça m'étonnerait un peu qu'ils mettent ça. :non2:

Lire la suite...
TarantulaWorld
TarantulaWorld
MP
29 août, 10:42

CTRL + C dossier Burnout copié
CTRL +V dans dossier NFS

EA.

Lire la suite...
TarantulaWorld
TarantulaWorld
MP
29 août, 10:33

Need for speed a toujours évolué avec son temps " Monde ouvert , système de personnalisation " LoooooL Quelqu'un peut foutre underground 2 et passé la manette à JVC.COM ? Le système de personnalisation n'a pas du tout évolué, il a plus que régressé.

Lire la suite...
vieuxbriscard
vieuxbriscard
MP
28 août, 21:52

Un monde ouvert.
(Littré, 1879)

Lire la suite...
killer_2013
killer_2013
MP
28 août, 17:52

c'est normal maiden666 les autres jeux c'est de la merde qu'es que tu veux fert un test

Lire la suite...
-Maiden666-
-Maiden666-
MP
28 août, 13:18

Ha ba voyon.....le jeux est meme pas sortie, les test sont déjà fait, et forum pour un jeu AAA. Par contre pour certain jeux un peut moins connu qui sont sortie debut de l'été, on peu aller ce gratter !?

Lire la suite...
Top commentaires
baghera91
baghera91
MP
26 août, 11:05

Peut être le retour de vrais bons NFS. Les derniers commençaient à redevenir sympa mais pas transcendant. :)

Lire la suite...
s2ada
s2ada
MP
26 août, 11:34

Vraiment bizarre ce coté trop scénarisé quand meme, bientot on aura des the witcher 3 de la course, avec des choix moraux qui changeront la suite de l'aventure.

Lire la suite...
Commentaire édité 26 août, 11:35 par s2ada
Boutique
  • Need for Speed Payback ONE
    54.99 €
    54.99 €
DERNIERS TESTS
  • Test : Farming Simulator : Un portage qui fait le strict minimum sur Switch
    SWITCH
  • Test : LEGO Marvel Super Heroes 2 : La pochette-surprise de cette fin d'année
    PC - PS4 - ONE
  • Test : Pokémon Ultra-Soleil et Ultra-Lune : Un épisode solide, mais chiche en nouveautés sur 3DS
    3DS
Tous les tests
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Dragon Ball FighterZ
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Monster Hunter World
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Red Dead Redemption II
    PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce