Assassin's Creed Origins
TOUS SUPPORTS
// VERSIONS DISPONIBLES : PC PS4 ONE
Aperçu : gamescom 2017 : Assassin's Creed Origins - Une formule réinventée et séduisante
PC PS4 ONE
  • Partager sur :

Bien que les rumeurs à son sujet n'aient pas attendu le salon californien pour s'inviter sur la toile, c'est bien au cours de son E3 2017 qu'Ubisoft a révélé Assassin's Creed Origins, premier épisode canonique de la saga à sortir au moins deux ans après son prédécesseur depuis… Assassin's Creed II ! Un choix fort de la part d'Ubisoft qui semble avoir porté ses fruits au regard de nos premières sessions de jeu sur cet épisode fort prometteur.

C'est à une nouvelle session de jeu d'une bonne heure que nous avons pu nous livrer en amont de la gamescom : l'occasion pour nous d'appréhender le système de commandes, légèrement retouché depuis l'E3 et plus proche de sa version finale, mais également d'explorer librement le monde ouvert et un tombeau égyptien sans oublier de se livrer à quelques quêtes annexes et principales. Le tout sur Xbox One X en 4k, histoire d'apprécier au passage la modélisation du titre.

Memphis, de paille et de sable

gamescom 2017 : Assassin's Creed Origins - Une formule réinventée et séduisante
Sur la route de Memphis...

La nouvelle région explorée était celle de Memphis, l'une des principales villes du titre en compagnie d'Alexandrie. Nous avons d'ailleurs profité de l'occasion pour jeter un œil à la carte globale du jeu : en partant de notre point de départ et en posant un marqueur sur les différents coins de la map, nous avons pu estimer qu'une traversée en diagonale de celle-ci vous ferait crapahuter pas moins de 10 kms, un chiffre particulièrement conséquent pour un monde ouvert. Au regard des nombreuses activités déjà proposées dans les 2 zones déjà dévoilées, nul doute que vous aurez ici droit à un terrain de jeu entièrement dédié à l'exploration et la découverte, comme le montre l'adoption d'un système de points d'interrogation similaire à celui de The Witcher 3 pour signifier la présence d'un point d'intérêt non révélé.

gamescom 2017 : Assassin's Creed Origins - Une formule réinventée et séduisante
Le Parkour a été simplifié.

Au détour d'une d'une mission principale nous faisant croiser Cléopatre et d'une quête annexe impliquant des bambins de la cité, Assassin's Creed Origins parvient étonnement à nous montrer rapidement ses qualités et défauts tout en effaçant les seconds au profit des premiers. On notera en premier lieu que le système de parkour, désormais uniquement assigné à la touche A (X sur PS4) est simplifié à l'extrême pour coller à une escalade très permissive (quasiment aucune paroi ne nous résiste). De même, la gâchette droite n'est pour la première fois de la série plus mise à contribution pour faire courir notre personnage, dont la vitesse de déplacement dépend désormais seulement de l'inclinaison du stick gauche. Un choix déroutant pour un habitué de la saga, mais qui porte finalement ses fruits au regard de la largeur des zones explorées et ne gêne en rien vos pérégrinations dans l’Égypte antique.

Bayek, Ouille

gamescom 2017 : Assassin's Creed Origins - Une formule réinventée et séduisante
La présence d'un bouclier modifie fortement le système de combat.

Dans un second temps, la présence d'un système de combat lorgnant davantage du côté de Bloodborne ou The Witcher III que des précédentes moutures de la franchise devrait attirer de nouveaux joueurs autant qu'elle pourra dérouter les fans de la première heure. Moins spectaculaire visuellement et moins chiadé en terme d'animation, ce modèle d'affrontements s'avère pourtant d'une efficacité redoutable en forçant le joueur à faire preuve de prudence et à soigner son placement et le timing de ses frappes plutôt qu'enchaîner les meurtres à la chaîne. La possibilité de switcher à tout moment entre 2 armes de chaque catégorie (mêlée ou distance) assure également un dynamisme suffisant pour varier les approches en pleine escarmouche.

gamescom 2017 : Assassin's Creed Origins - Une formule réinventée et séduisante
Je crois que mon approche furtive a échoué.

Côté infiltration, on notera surtout qu'il est toujours possible de se livrer aux joies des éliminations discrètes avec la lame secrète, mais que cette dernière est tout de même soumise au même traitement "Action RPG" que le reste des armes. Ainsi, vous pourriez tout à fait ne pas éliminer en un coup un ennemi bien plus puissant que vous, la lame secrète ayant surtout dans ce cas précis comme fonction principale de vous faciliter la tâche en vidant une part conséquente de la barre de vie de votre adversaire. Rassurez-vous toutefois, au cours de notre session de jeu, l'ensemble des ennemis classiques et d'un niveau similaire ou très proche du nôtre périssaient d'un seul coup de lame. De plus, la présence de coups spéciaux dont l'envoi d'une arme fraîchement volée au cadavre d'un ennemi éliminé furtivement sur son voisin (coucou Far Cry) redonne un petit coup de fouet à l'infiltration, qui bénéficie d'un traitement soigné notamment grâce à un arbre de talents copieux pour la saga. Seul bémol, l'IA des ennemis s'est parfois avérée difficile à cerner avec une approche discrète et il faudra rester attentif à ce point au cours de nos prochaines prises en main du soft.

Une nouvelle approche bénéfique

gamescom 2017 : Assassin's Creed Origins - Une formule réinventée et séduisante
Les pyramides sans Patrice Laffont auront-elles la même saveur ?

En plus de cette petite incertitude concernant l'IA, l'autre bémol que nous pourrions souligner sur le jeu concerne les animations. La série nous a habitué à un réel niveau d'excellence par la fluidité des mouvements de ses personnages et Bayek semble sur ce point plus rigide, comme en témoigne ses séquences d'escalade qui évoquent davantage ceux d'un Shadow of Mordor que la fluidité exemplaire du parkour d'Assassin's Creed III ou de l'épisode Unity. Un défaut pourtant vite masqué par un contrôle jamais erratique passé les premières minutes, signe que la simplification du système n'a qu'une influence réduite sur les déplacements verticaux dans cet épisode. En revanche, les animations faciales limitées jurent davantage dans un Action RPG à la narration plus poussée que jamais, bien que les personnages principaux en pâtissent moins que les PNJ classiques rencontrés durant certaines quêtes annexes.

gamescom 2017 : Assassin's Creed Origins - Une formule réinventée et séduisante
"Ce tombeau sera votre tombeau..."

L'une des promesses de cet épisode vient aussi de sa capacité à proposer un modèle inspiré de ce qui se fait de mieux en matière de monde ouvert ces derniers temps. Nous avons déjà évoqué plus haut The Witcher III, une filiation plus qu'évidente qui se poursuit même dans l'évolution des phases d'enquête du jeu, mêlant un soupçon du modèle initié par Unity avec celui plus récent du RPG de CD Projekt pour notre plus grand bonheur. Enfin, notre exploration d'un tombeau situé dans un pyramide nous a permis d'être confronté à quelques énigmes faisant appel à la physique pour arriver au trésor final de l'édifice. Si elles n'avaient ici rien de bien complexe, les développeurs nous ont confiés vouloir proposer plusieurs séquences de ce type avec des degrés différents de difficulté, ce qui conférerait au titre une approche des tombeaux pouvant potentiellement lorgner sur le modèle des sanctuaires d'un Zelda : Breath of the Wild. Nous resterons volontairement prudents sur ce point en attendant de voir le résultat final, mais la promesse d'explorer de nombreuses zones avec une telle approche a en tout cas de quoi allécher.

Bayek en action dans un nouveau trailer d'Assassin's Creed Origins

Chargement de la vidéo Assassin's Creed Origins trailer

> Retrouvez toutes l'actu gamescom 2017

Nos impressions
Si elle met déjà en valeur les potentiels futurs défauts de l'épisode, notre prise en main d'Assassin's Creed Origins nous a surtout permis de constater les nombreuses qualités du prochain épisode de la saga phare d'Ubisoft. Son modèle calqué sur celui d'un Action RPG couplé à un terrain de jeu immense, rempli d'objectifs variés et de missions (principales comme annexes, d'ailleurs) entièrement scénarisées fait déjà preuve d'une cohérence et d'une efficacité remarquable. Visuellement et artistiquement, le titre est une nouvelle fois à la hauteur de la saga et la version du jeu ici proposée a en plus eu le bon goût d'être stable et vierge de tout bug de notre côté. Assassin's Creed Origins semble donc bien parti pour dépoussiérer efficacement une saga qui avait bien besoin d'un tel coup de pouce pour s'offrir un retour remarqué dans notre secteur favori.
Profil de Kaaraj
L'avis de Kaaraj
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
22 août 2017 à 09:37:20
Mis à jour le 24/08/2017
gamescom PC PlayStation 4 Xbox One Infiltration Action RPG Open World Ubisoft Montreal Ubisoft Mythologie Antiquité
Commander Assassin's Creed Origins
PC
53.99 €
PS4
45.00 €
ONE
49.99 €

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
SGGK77
SGGK77
MP
29 août, 12:30

La vraie question est : quetes fedex ou pas ?
Si oui inutile d'avoir que the witcher 3 a la bouche...

Lire la suite...
ANI71710
ANI71710
MP
24 août, 04:47

bjr a l’équipe je pose un message pour passer un coup de gueule o gens qui se permette de critiquer ce magnifique opus qui pour moi seras précommande le mois prochain. Pour ceux qui se permette de critiquer je vous laisse faire mieux ces facile de critiquer et pour ceux qui veule un black flag non merci pour moi pas envie que sa tue se titre d'ailleurs si vous suivais un peux jeux vidéo ben il y as skull and borns qui et prévue pour dernier trimestre 2018 donc attendes un peut ubisoft nous as pas oublier je pence que ce seras l'un des meilleures de la saga je l'attend avec impatience

Lire la suite...
MalboloNight
MalboloNight
MP
24 août, 01:06

cette fin à l'américaine avec l'aigle qui vient tuer le serpent

Lire la suite...
Ghostfagkillah
Ghostfagkillah
MP
23 août, 08:37

la vitesse du personnage qui varie selon l'inclinaison du stick aïe aïe aïe. adieu immersion, Bonjour personnage qui fonce dans tous les murs. Comme dans The witcher 3 un défaut du jeu

Lire la suite...
karajeremie
karajeremie
MP
23 août, 08:24

Dommage je n'aime pas spécialement l'Egypte antique.Donc cet opus ne sera pas mien.
J'avais craqué uniquement sur le premier (Moyen Age) et Black Flag (Pirates).
J'espère que le prochain sera sur les vikings !

Lire la suite...
maxmaccircle
maxmaccircle
MP
22 août, 22:54

c' est toujours un jeu d' infiltration ou c' est devenu une sorte de Rpg action?

Lire la suite...
Fig21
Fig21
MP
22 août, 19:01

pas moins de 10 kms, un chiffre particulièrement conséquent pour un monde ouvert

Je ne suis pas sur de saisir. Dans les mondes ouverts comme RDR, just cause, ou même mad max, on compte en centaine de km pas en dizaine non ?

Lire la suite...
Doudou_Sakon
Doudou_Sakon
MP
22 août, 16:55

Kaaraj est le meilleur quand il s'agit de légender les images :noel:
Ce tombeau sera votre tombeau !

Lire la suite...
StoukStouk
StoukStouk
MP
22 août, 15:57

Si y'a pas de bateau, ça sera sans moi.

Lire la suite...
zacci65
zacci65
MP
22 août, 15:48

En esperant pas trop de Clipping et Aliasing sur Playstation. Apres, quand on vois le résultat de The Witcher 3 , Horizon Dawn et uncharted. On se dis que si il y a des bug, trop d'aliasing etc. C'est que Ubisoft dois changer ces programmeurs.

Lire la suite...
Top commentaires
Izokay
Izokay
MP
22 août, 09:48

Les deux premiers intertitres méritent à eux seuls huit nominations au Prix Nobel de l'humour pour Valentin Deveau.

Lire la suite...
sebmugi
sebmugi
MP
22 août, 09:40

rien que pour le contexte historique superbement reconstitué ça donne envie.. :ok:
et si le gameplay suit alors ...

Lire la suite...
Boutique
  • Assassin's Creed Origins PC
    53.99 €
    103.92 €
DERNIERS TESTS
  • Test : Okami HD : Une réédition légère pour un jeu d'exception
    PC - PS4 - ONE
  • Test : World of Final Fantasy : Un des hits de l'année pour les fans de J-RPG !
    PC - PS4
  • Test : Zelda Breath of the Wild - Ode aux Prodiges : Un DLC de qualité !
    SWITCH - WIIU
Tous les tests
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Dragon Ball FighterZ
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Monster Hunter World
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Far Cry 5
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce