Menu
State of Mind
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
  • Switch
  • Mac
  • Linux
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Preview : State of Mind : Un jeu d'aventure futuriste très prometteur - E3 2017
PC PS4 ONE Switch Mac Linux
Partager sur :

Vaut-il mieux vivre l’horreur du quotidien ou se perdre dans un bonheur virtuel ? Voilà la question qui semble être posée dans State of Mind, nouveau jeu d’aventure de Daedalic Entertainment, un titre qui nous a fortement intéressé lors d’une présentation à l’E3 2017.

Un futur à l’ancienne

State of Mind : Un jeu d'aventure futuriste très prometteur - E3 2017

En 2048, la surpopulation et la surexploitation des ressources terrestres ont eu des répercussions dramatiques sur la société, créant ainsi une dystopie dans le plus pur style des romans d’anticipation des années 50. Si la technologie a amené la robotique dans les foyers, elle a aussi creusé un énorme fossé entre les classes sociales.

C’est dans ce Berlin futuriste que vous jouez Richard Nolan, un journaliste totalement réfractaire à la technologie telle qu’elle existe dans ce monde au bord du gouffre. Dès l’intro de l’aventure, un accident survient et Richard se retrouve à l’hôpital, après trois jours de coma. Malgré quelques flashbacks énigmatiques pendant lesquels il voit sa femme, son fils ou encore ses beaux-parents, il n’a aucune idée de ce qu’il s’est réellement passé et malgré l’aide d’un docteur aussi amical qu’inquiétant, il ne parvient pas à se souvenir de la cause de son accident, ou si cet accident a réellement eu lieu. Mais c’est en rentrant chez lui qu’il comprend que quelque chose de plus grave se trame : sa femme et son fils ont tous les deux disparus.

State of Mind : Un jeu d'aventure futuriste très prometteur - E3 2017State of Mind : Un jeu d'aventure futuriste très prometteur - E3 2017

L’appât du virtuel

State of Mind : Un jeu d'aventure futuriste très prometteur - E3 2017

Jusqu’ici, on pourrait considérer le scénario comme classique. Toutefois, lorsque la réalité virtuelle s’en mêle, cela devient une toute autre affaire. En effet, devant une société au bord de l’effondrement, une boîte internationale a créé un univers virtuel utopique où le bonheur règne sans ombre. Une version idyllique d’un monde moribond qui permet aux gens d’oublier tous leurs soucis. Malgré ses convictions qui devraient l’éloigner de ce qu’il considère comme une mascarade, Richard va transférer son esprit dans cette utopie suite à la perte de sa famille. Malheureusement, ce transfert ne se passe pas comme prévu : plutôt que de se retrouver transposé dans le monde virtuel, Richard va assister à l’apparition d’Adam, un pendant de lui-même, qui prend sa place dans l’utopie tout en gardant des liens directs avec Richard, toujours présent dans le monde réel. Non seulement les deux personnages arrivent à communiquer, mais ils sont aussi différents, tant physiquement (Adam est blond contrairement à Richard, qui est brun) que dans leur caractère. De plus, dans le monde utopique, la femme et le fils d’Adam sont toujours présents, même s’ils ne portent pas les mêmes noms.

State of Mind : Un jeu d'aventure futuriste très prometteur - E3 2017

Evidemment, c’est de cette dichotomie que naît tout l’intérêt de State of Mind. Bien que nous n’ayons pu jouer qu’au tout début de l’aventure, nous avons déjà assez d’éléments pour attester de la profondeur du scénario et du travail sur l’univers. D’une le rendu visuel low poly est d’une efficacité redoutable compte tenu du pitch : la vision d’un futur tel qu’on le voyait il y a de cela quelques décennies, que ce soit dans une version dystopique ou utopique. Tout y est froid, abrupt, et on ressent immédiatement une certaine forme d’insécurité qui n’est pas sans rappeler Another World. Malgré des visuels de prime abord archaïques, State of Mind réussit à parfaitement scinder les deux mondes, dystopique et utopique, grâce à quelques jeux de couleurs. L’ensemble possède une touche enivrante qui donne envie d’avancer dans l’aventure.

State of Mind : Un jeu d'aventure futuriste très prometteur - E3 2017

Mais ce qui guidera vos pas sera bien évidemment l’envie d’en savoir plus sur la disparition de la femme et du fils de Richard. Votre avancée dans cette enquête sera constituée de puzzles narratifs et il faudra donc enquêter en fouillant les bons endroits et en retenant les informations importantes. Dans la scène où Richard rentre chez lui pour la première fois depuis l’accident, on pouvait observer pleins d’objets dans la maison pour avoir plus d’informations sur les activités récentes de sa femme, bien aidé par un robot humanoïde que Richard semble d’ailleurs haïr profondément. Il est difficile, semble-t-il, de discerner les détails des vrais indices et on retient naturellement chaque information, au cas où, sans avoir l’impression d’être perdu. Ce qu’on sait du reste de l’aventure, c’est qu’il sera possible de jouer plusieurs personnages, ce qui laisse penser qu’il y a encore beaucoup, beaucoup de choses à découvrir. Bref, un premier aperçu particulièrement intrigant.

Trailer de State of Mind : E3 2016

Chargement de la vidéo State of Mind trailer
Nos impressions
State of Mind peut se targuer de proposer un univers singulier, qui rappelle fortement les vieux romans d’anticipation. Abordant les thèmes du transhumanisme, de la fuite ou encore de l’impact de la technologie sur notre société, il intrigue par ses mystères, à la fois servi par sa narration et son design particulier dont l’épurement appuie l’immersion. Si la disparition de la femme et du fils du journaliste Richard Nolan semble être un premier pas dans ce monde qui mêle monde réel et utopie virtuelle, d’autres vecteurs d’intrigue, plus psychologiques, prendront rapidement les devants, de ce qu’on a pu comprendre pendant cette présentation. En tout cas, pour le moment, on est conquis.
Profil de Anagund
L'avis de Anagund
MP
Journaliste jeuxvideo.com
21 juin 2017 à 18:11:37
Mis à jour le 21/06/2017
E3 PC PlayStation 4 Xbox One Nintendo Switch Mac Linux Action Aventure Daedalic Entertainment Futuriste
Commander State of Mind
PC
6.00 €
PS4
16.95 €
ONE
17.85 €
Switch
17.85 €
Toutes les offres

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
chris1812
chris1812
MP
le 19 juil. 2017 à 21:00

Il faudrait peut être que certain se rendent compte que ce ne sont pas les graphismes qui font le jeu... perso je suis intrigué et j'ai envie d'en voir un peu plus, wait and see. bonne soirée la com

Lire la suite...
turok89
turok89
MP
le 25 juin 2017 à 08:49

Preuve qu'il y a beaucoup de jeux, j'avais encore jamais entendu parler de celui-là, et il m'a l'air terriblement intéressant !

Lire la suite...
kajjun
kajjun
MP
le 22 juin 2017 à 15:04

Ce style graphique est trop coloré... c'est pas assez réaliste pour que j'embarque,tant mieux si ça plaît à d'autres.

Lire la suite...
Commentaire édité 22 juin 2017, 15:05 par kajjun
kalimyst1977
kalimyst1977
MP
le 22 juin 2017 à 15:01

Artistiquement, ça a de la gueule

En outre, la musique est vraiment pas mal et elle colle bien à l'atmosphère désenchantée qui se dégage de ce trailer.

Lire la suite...
sunnyside
sunnyside
MP
le 22 juin 2017 à 12:54

C'est le genre de jeu qui doit te marquer un peu à la façon flashback, another world etc bien tout ça.

Lire la suite...
Mushrotoxic
Mushrotoxic
MP
le 22 juin 2017 à 06:48

C'est dans ce genre de news qu'on se rend compte à quel point le joueur lambda est devenu mono-neurone...

graphiiiiismes gaaaaah graphismes

Les zombies du graphisme. C'est ça la nouvelle génération de joueurs.
On te sort une merde bâclée avec une durée de vie à chier MAIS de jolis graphismes : on est content.

On te sort un truc atypique, qui change, qui apporte un peu de nouveauté, de personnalité et avec une DA qui a sa propre âme : baaaah graphismes gagaaaah caacaaa

Putain c'est si désolant...enfin quand t'es né avec une ps4 dans les mains, c'est pas étonnant. Entre Sony et Microsoft qui font la course à "c'est moi qui a la plus grosse et la plus belle", on risque pas de toucher les joueurs dans leurs émotions et leurs sentiments. Tu leur en met juste plein la vue et ils sont contents.

Triste.

Lire la suite...
Commentaire édité 22 juin 2017, 06:50 par Mushrotoxic
x333
x333
MP
le 22 juin 2017 à 03:51

c'est assez incroyable et désolant de voir une telle étroitesse d'esprit de la part de tant de gens.

Moi j'y vois un style graphique fort et une DA léchée au possible. Y a du travail derrière, le rendu est magnifique pour un jeu qui s'annonce très prometteur.

Lire la suite...
Malekiith
Malekiith
MP
le 22 juin 2017 à 03:27

Je n'ai pas investi dans une ps4 pro et un écran 140cm 4k ultra hdr pour joué avec des horreur pareille en 2017.J'ai l'impression de retourner 15 pige en arrière avec another world.Faut pas poussé mémé dans le ortie.

Lire la suite...
Abusman
Abusman
MP
le 22 juin 2017 à 02:12

Encore un jeu sans textures sans deconner :hum:

Lire la suite...
Pseudo supprimé
le 22 juin 2017 à 01:11

Je ne suis pas super fan du style low-poly, même si je comprends bien l'économie de ressources que cela implique.

En espérant au moins que le titre s'en sortira sur son gameplay et sa narration.

Lire la suite...
Top commentaires
-Totjorn-
-Totjorn-
MP
le 21 juin 2017 à 18:56

Il a l'air prometteur et la d.a est plutôt originale à surveiller je pense

Lire la suite...
Higgins77
Higgins77
MP
le 21 juin 2017 à 18:43

musique : Faada Freddy

Reality cuts me like a knife

Lire la suite...
Boutique
  • State of Mind PC
    6.00 €
    11.47 €
  • State of Mind PS4
    16.95 €
  • State of Mind ONE
    17.85 €
A LIRE AUSSI
DERNIERS TESTS
  • Test : Conqueror's Blade maîtrise-t-il l'art des batailles médiévales ?
    PC
  • Test : Night Call : une enquête limitée aux multiples récits soignés
    PC
  • Test : Blazing Chrome : un trip rétro agréable mais imparfait
    ONE
Tous les tests
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Cyberpunk 2077
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Final Fantasy VII Remake
    PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Pokémon Épée / Bouclier
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce