Menu
Final Fantasy XIV : Stormblood
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • PS3
  • Mac
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Tous les jeux / Jeux Aventure / Dernières previews jeux vidéo / Final Fantasy XIV : Stormblood /

Aperçu Final Fantasy XIV : Stormblood du 01/06/2017

Preview : Final Fantasy XIV : Stormblood, un lot d’optimisation bienvenues
PC PS4
Partager sur :

Attendue le 20 juin prochain sur PlayStation 4 et PC, la seconde extension de Final Fantasy XIV, Stormblood, s’est dévoilée à nous à l’occasion d’une preview suffisamment conséquente pour nous donner un avant-goût de ses nouveautés tout en nous mettant l’eau à la bouche. On fait le bilan de notre expérience, le tout saupoudré de quelques précisions de Naoki Yoshida, le producteur du jeu.

Stormblood se présente via sa superbe introduction

On ne présente plus Final Fantasy XIV, MMORPG de Square Enix qui a su se relever, il y a quelques années, d’une première mouture catastrophique. Désormais bien en forme, le titre s’apprête à accueillir le 20 juin prochain sa seconde extension, Stormblood, quasiment 2 ans jour pour jour après la sortie de la première, Heavensward. Fort d’un contenu déjà particulièrement riche, le jeu va s'étoffer de nouvelles zones à explorer - dont certaines sur un tout nouveau continent - l’imposante ville de Kugane, aux inspirations d’extrême-orient, ou encore la cité-état d’Ala Mhigo, un lieu qui aura une importance capitale dans la trame scénaristique de cette nouvelle extension.

Final Fantasy XIV : Stormblood, un lot d’optimisation bienvenuesFinal Fantasy XIV : Stormblood, un lot d’optimisation bienvenuesFinal Fantasy XIV : Stormblood, un lot d’optimisation bienvenues

Mais on peut également citer, en vrac, deux nouveaux jobs - Samurai et Mage Rouge - la possibilité de nager et de plonger, de nouveaux donjons et raids, une nouvelle zone résidentielle, une refonte du système de combat et un niveau maximal repoussé à 70. Évidemment, ce ne sont ici que quelques-unes des nouveautés de Stormblood : difficile de tout lister, d’autant que nous n’avons finalement pu en approcher qu’un nombre très restreint.

Vamos a la playa

Final Fantasy XIV : Stormblood, un lot d’optimisation bienvenues

Notre balade dans l’environnement de Stormblood nous a d’abord mené dans les rues de Kugane, une ville portuaire située sur l’île d’Hingashi, réputée pour sa politique très isolationniste - comprenez par là qu’elle est plutôt renfermée sur ses propres besoins et qu’elle interdit (théoriquement) la violence, ce qui pourrait s’avérer intéressant vis-à-vis de l’accueil que ses habitants pourraient réserver aux joueurs.

Malheureusement, nous n’avons pas pu réaliser de quêtes durant notre preview, donc notre contact avec les locaux s’est avéré limité. Après avoir exploré les recoins de la ville et pu découvrir ses rafraîchissantes inspirations venant tout droit du Japon de la période Edo, nous avons donc décidé de nous pencher sur une autre des nouveautés intrigantes de l’extension, à savoir la nage et la plongée. Pour cela, direction une nouvelle zone explorable, nommée The Ruby Sea. Histoire de ne pas être trop ridicule, on troque l’armure de plate de notre Paladin pour un maillot de bain proposé dans l’inventaire, histoire d’être dans le ton : ces items sont présents depuis longtemps dans FFXIV, mais ils ont désormais une vraie raison d’être, sans être obligatoires pour autant. Quel que soit le job sélectionné, on peut nager et plonger à loisir, sans crainte de mourir noyé puisque on a une apnée sans limite.

Final Fantasy XIV : Stormblood, un lot d’optimisation bienvenues

Au début, on s’amuse bien à essayer les différentes montures sous l’eau, tout en cherchant à atteindre les limites de notre zone de plongée : concrètement, la surface à explorer est conséquente, mais à part nager il n’y a pas grand-chose à faire. Rapidement, on se rend compte que la nage et la plongée sont surtout de nouveaux moyens de se déplacer dans le jeu, avant d’être un nouvel ajout particulièrement fun.

Final Fantasy XIV : Stormblood, un lot d’optimisation bienvenues

Mais il y a quand même un intérêt à cela puisque dans les fonds marins, on trouve des villages, autant de zones de quêtes : ces derniers se trouvent dans des sortes de bulles dans lesquelles on accède par des entrées rondes. Et cela amène à un autre point important à signaler : les environnements aquatiques sont instanciés. Si nager à la surface de l’eau est une expérience qui se vit sur la map principale, une transition de quelques secondes est nécessaire lorsqu’on plonge. Idem lorsqu’on rentre dans un village sous-marin. Des transitions dont on se serait bien passées mais qui s’avèrent nécessaires pour passer par les différents modes de déplacement nage/plongée/marche. On s’y fera. Naoki Yoshida a également rappelé que les nouvelles zones apportées par Stormblood ne seront pas les seules à être ouvertes à la natation : ce sera notamment le cas de la Costa del Sol située en Noscea Orientale, et donc accessible dès A Realm Reborn.

Quant à savoir ce que cette nouveauté réserve d’autre, sachez que Naoki Yoshida nous a confirmé qu’il ne fallait pas s’attendre à voir débarquer des matchs de Blitzball de sitôt. Ce jeu de balle aquatique, immortalisé dans Final Fantasy X, semble trop compliqué à développer pour lui trouver une place cohérente dans le MMORPG. Les développeurs semblent donc assez frileux à l’idée de passer du temps sur un ajout de gameplay qui pourrait potentiellement être boudé par les joueurs. Il faut donc se faire une raison !

Les deux nouveaux jobs

Nos pérégrinations dans les zones accessibles, à la rencontre des nouvelles créatures du bestiaire - dont des tortues humanoïdes rappelant les Tortues Ninja - nous ont permis de prendre en main les deux nouveaux jobs, à savoir le Samouraï et le Mage Rouge. Les deux sont des DPS, le premier étant au corps-à-corps et le second à distance.

Final Fantasy XIV : Stormblood, un lot d’optimisation bienvenuesFinal Fantasy XIV : Stormblood, un lot d’optimisation bienvenuesFinal Fantasy XIV : Stormblood, un lot d’optimisation bienvenues

Les amateurs de DPS trouveront ici deux jobs franchement agréables à jouer, avec d’un côté le Samouraï, un attaquant de mêlée aux combos rapides et au katana capable de charger de l’énergie pour déclencher des attaques spéciales. De son côté, le Mage Rouge, à la manière du Mage Noir, caste ses sorts à distance par le biais d’un cristal magique. Il dispose également d’une rapière pour se défendre au corps-à-corps, ce qui en fait un DPS hybride particulièrement intéressant à jouer puisqu’il est possible de combiner des sorts lancés à distance avec des attaques de mêlée dans les combos. Pour cette raison, le Mage Rouge était sans doute le nouveau job le plus intéressant à découvrir durant cette preview, même s’il est assez évident qu’il faudra prendre en main les deux jobs plus longuement pour se faire une idée plus concrète.

Rappelons enfin que ces deux nouveaux jobs ne seront associés à aucune classe et seront accessibles directement au niveau 50. Le Mage Rouge devrait même être accessible dès le contenu de A Realm Reborn, ce qui signifie qu’il devrait pouvoir être jouable bien avant d’accéder au contenu de Stormblood dans la continuité du jeu.

Petite visite de donjon

Notre balade dans les contrées de Stormblood s’est achevée avec une visite de l’un des nouveaux donjons attendus, à savoir Shisui of the Violet Tides, une instance sous-marine de leveling accessible à partir du niveau 63.

Final Fantasy XIV : Stormblood, un lot d’optimisation bienvenuesFinal Fantasy XIV : Stormblood, un lot d’optimisation bienvenuesFinal Fantasy XIV : Stormblood, un lot d’optimisation bienvenues

Au programme, quelques nouvelles mécaniques de gameplay mettant à profit le travail d’équipe, et trois boss aux AOE focalisées sur des sorts aquatiques ou bien de changement d’état. Sans spoiler ce qui attend les joueurs dans cette instance, on peut dire que la visite n’est pas sans une certaine poésie, Naoki Yoshida ayant expliqué que l’équipe s’était inspirée de légendes japonaises pour construire le cheminement du donjon.

Il ne faut pas s’attendre pour autant à une révolution des mécaniques de jeu de FFXIV : s’il est impossible de résumer les donjons de Stormblood sur le seul qui nous a été proposé, on peut dire que les habitués du jeu ne seront pas particulièrement dépaysés une fois qu’ils auront compris les différentes stratégies à adopter. Il n’en reste pas moins que le plaisir est toujours là.

Des optimisations bienvenues

Sachant que la durée de vie de Stormblood devrait être équivalente à celle d’Heavensward, le contenu bien conséquent de cette nouvelle extension devrait prolonger l’expérience de dizaines d’heures de jeu supplémentaires, sans compter les futures mises à jour. L’ajout massif de contenu repousse donc l’endgame de manière importante.

Final Fantasy XIV : Stormblood, un lot d’optimisation bienvenues

Ces ajouts sont complétés par de multiples ajustements de gameplay, destinés à rendre l’expérience de jeu plus confortable aussi bien pour les habitués que pour les nouveaux arrivants. On peut citer le passage d’une classe au job associé facilité au niveau 30 : pour prendre un exemple simple, une fois arrivé au niveau 30 de la classe archer, il fallait monter le job pugiliste au niveau 15 pour obtenir un cristal et ainsi passer d’archer à barde. Avec Stormblood, cette restriction disparaîtra et on passera directement d’archer à barde au niveau 30. Cette démarche s’appliquera pour toutes les classes de base. On débloquera malgré tout les compétences des autres jobs associés.

La totalité des jobs de combat vont également bénéficier d’un lifting du côté des actions proposées : concrètement, les actions les moins utilisées par les joueurs ou celles ayant tendance à rendre certaines classes trop puissantes par rapport aux autres seront purement et simplement supprimées. Naoki Yoshida nous a expliqué que cette démarche avait été menée sur des bases statistiques, mais également en consultant les retours de la communauté : en tout, ce sont entre 30 et 40 actions qui disparaîtront avec l’arrivée de Stormblood. Dans une optique similaire, le système de talents sera également remplacé par des actions spécifiques aux cinq rôles proposés dans le jeu - DPS de mêlée, DPS à distance, Tank, Healer et Mage - plutôt qu’aux jobs, dans l’optique de faciliter la compréhension de cette mécanique.

Final Fantasy XIV : Stormblood, un lot d’optimisation bienvenues

Enfin, on peut également citer de multiples nouveautés en matière d’interface, comme l’ajout de jauges de job permettant de mieux visualiser le bon moment pour lancer les actions des différents jobs et la mise à jour automatique de la version la plus élevée d’un sort dans les barres d’action, sans intervention manuelle. Autant de simplifications destinées à alléger l’interface générale du jeu, principalement en combat, et le tout devrait également simplifier la vie des joueurs qui privilégient leur manette au combo souris/clavier.

Et du côté du PVP, me direz-vous ? Là aussi, il faut s’attendre à du neuf : le PVP ne sera plus restreint aux vétérans, et sera accessible aux jobs à partir du niveau 30. D'autres modifications vont être opérées en matière de prise en main : il sera possible de personnaliser des barres d’actions propres au PVP, qui s’activeront dès l’accès aux zones d’affrontement entre joueurs. Les hotbars de PVP seront différentes pour chaque job. Enfin, les attributs en PVP seront déterminés par le rôle endossé par le joueur, et l’équipement n’affectera que la dimension esthétique du personnage.

Des raccourcis payants, la fausse bonne idée ?

Il serait mentir que de dire que l’arrivée de raccourcis payants dans Final Fantasy XIV nous a laissé indifférent. Pour résumer, Square Enix proposera, en marge de la sortie de Stormblood, la possibilité d’acquérir des raccourcis scénaristiques permettant aux joueurs de totalement passer au travers du jeu de base et de la première extension pour accéder directement au contenu de Stormblood. En substance, cela revient à esquiver des centaines d’heures de jeu pour passer directement à la version 4.0 du titre.

À cette proposition, clairement destinée aux nouveaux joueurs désireux de rejoindre leurs amis au-delà de A Realm Reborn ou Heavensward, on trouve également des potions permettant de passer un Job du niveau 1 au niveau 60 automatiquement. Évidemment, rien ne vient gratuitement et il faudra débourser entre 18 et 25 dollars pour esquiver les quêtes du jeu de base et de la première extension, ainsi que 25 dollars supplémentaires pour monter d'un coup un job au niveau 60. Comprenez par là qu’esquiver l’histoire de base ne vous fera pas monter de niveaux : du coup, l’achat des deux est presque obligatoire pour que cela ait un sens.

Final Fantasy XIV : Stormblood, un lot d’optimisation bienvenuesFinal Fantasy XIV : Stormblood, un lot d’optimisation bienvenuesFinal Fantasy XIV : Stormblood, un lot d’optimisation bienvenues

Mais Naoki Yoshida insiste bien : tout cela est totalement facultatif. Le producteur estime même que seule une petite partie des nouveaux joueurs optera pour cette solution, qui n’évite pas, au demeurant, de devoir acheter A Realm Reborn et Heavensward en plus de Stormblood. Par ailleurs, la montée de niveau, déjà facilitée lors de l’arrivée d’Heavensward, le sera encore davantage avec celle de Stormblood : il sera donc plus rapide de monter du niveau 1 à 60 avec la bonne vieille méthode, même si cela demandera toujours un bon paquet d’heures pour arriver au niveau de la dernière extension.

FINAL FANTASY XIV : Stormblood Benchmark Trailer

Chargement de la vidéo Final Fantasy XIV : Stormblood trailer
Nos impressions
Stormblood va assurément repousser considérablement le endgame de Final Fantasy XIV, et apporter un lot d’optimisation bienvenues, aussi bien pour les vétérans que pour les nouveaux arrivants. On peut néanmoins se demander si les habitués du titre ne seront pas trop chamboulés par la suppression d’actions ou la simplification des combats, et si ces mêmes joueurs de longue durée ne seront pas trop pénalisés par les facilités accordées aux nouveaux joueurs. Réponse à partir du 20 juin prochain pour le savoir.
Profil de Akazan
L'avis de Akazan
MP
Rédaction jeuxvideo.com
01 juin 2017 à 09:00:00
Mis à jour le 01/06/2017
PC PlayStation 4 MMORPG Square Enix Heroic Fantasy Aventure Fantastique
Commander Final Fantasy XIV Online
PC
7.00 €
PS4
8.85 €
PS3
9.99 €

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Lockecole94
Lockecole94
MP
le 21 déc. 2017 à 03:33

Wow quel jeu incroyable rempli de rebondissements et un scénario a couper le souffle! La music et des personnages attachants.Merci Square Enix de me revivre des émotions comme dans le temps ! Il y a rien d’autre à ajouter.Les gens parle de ceci et cela et personne parle du scénario...je comprend rien de vos réflexions négatives! C’est le scénario le principal de ce jeu

Lire la suite...
fresqki
fresqki
MP
le 08 juin 2017 à 23:09

ouais enfin quand on compare au premier trailer https://www.youtube.com/watch?v=GXCmW9fZfEo on sent la différence quand même

Lire la suite...
clairclay7513
clairclay7513
MP
le 06 juin 2017 à 13:13

Le gameplay soporifique qui casse le rythme du jeu on en parle ou c'est toujours malhonnêtement protégé, non parce que malgré cela le jeu est superbe mais ce gameplay aux gcd atroce qui, serte permet aux séniors des maisons de retraite de jouer à un mmo, gache tout c'est dommage !

Lire la suite...
Commentaire édité 06 juin 2017, 13:14 par clairclay7513
kujasama45
kujasama45
MP
le 01 juin 2017 à 17:08

Et cela amène à un autre point important à signaler : les environnements aquatiques sont instanciés. Si nager à la surface de l’eau est une expérience qui se vit sur la map principale, une transition de quelques secondes est nécessaire lorsqu’on plonge. Idem lorsqu’on rentre dans un village sous-marin.

Ce ne serait pas tout simplement un changement de zone, plus qu'une zone instanciée?

Comme quand on va de la Forêt de Sombrelinceul à Gridania?

Lire la suite...
Linkinff9
Linkinff9
MP
le 01 juin 2017 à 16:53

Pas d'info concernant les crash DirectX 11 ? C'est bien dommage, il y a énormément de personnes qui ont des problèmes avec ça...

Par contre je suis vraiment pas pour l'implantation des objets à acheter pour rusher le jeu, déjà que le Palais des Morts me les brises assez avec tout les joueurs qui arrivent à grande vitesse lvl max et qui savent pas jouer leurs classes et qui viennent en raid, ça va pas s'arranger avec ça !

Lire la suite...
Commentaire édité 01 juin 2017, 16:56 par Linkinff9
rahgot7008
rahgot7008
MP
le 01 juin 2017 à 16:29

"Trés bon" ? Mais c'est une putain de blague ? Ils ont clairement pris aucun risque pour cette extension, alors arretez d'essayer de faire passer une pinte de pisse pour de la Colodvie , merci.

Je joue depuis la v1 , et je doit avouer que je m'inquiete pour l'avenir de ff14 , qui se rapproche/copie un peu trop WoW , a mon gout.

Lire la suite...
Pseudo supprimé
le 01 juin 2017 à 14:00

ainsi que 25 dollars supplémentaires pour monter d'un coup un job au niveau 60.

Assistanat quand tu nous tien , :honte:

Apres on s'etonne que les donjon sur les mmos sont rempli de peons qui cours dans tout les sens en mode : OLOLOL Y é Marrant Ceu Jeu , Kest Ke Jeu Fé ?

Lire la suite...
Commentaire édité 01 juin 2017, 14:01 par pseudo supprimé
firetitan
firetitan
MP
le 01 juin 2017 à 13:48

arriveront t ils a arrête les gillselleurs vue il ramasse un pourcentage sur leur gain,j ai une liste de joueur qui joue encore a se jeu et dépense 80€ par moins pour avoir des gills et il sont en aucun cas stationné

Lire la suite...
yawx
yawx
MP
le 01 juin 2017 à 12:57

Les nouveaux job ont l'air sympa, à voir manette ou clavier en main.

Lire la suite...
Anima7777
Anima7777
MP
le 01 juin 2017 à 12:46

«En substance, cela revient à esquiver des centaines d’heures de jeu pour passer directement à la version 4.0 du titre.»

J'aime beaucoup FFXIV mais j'ai sincèrement trouvé cette «centaine d'heures» de quêtes principales très laborieuses, voire pénibles quand des PNJ nous envoient faire le coursier aux quatre coin d'Eorzea. À un moment c'était la tarte aux pommes de trop, j'en voyais plus le bout de ces quêtes infinies alors j'ai tout simplement arrêté de jouer. Donc ce raccourci me paraît le bienvenue, si l'extension est plus agréable à parcourir.

Lire la suite...
Commentaire édité 01 juin 2017, 12:47 par Anima7777
Top commentaires
Urleur
Urleur
MP
le 01 juin 2017 à 10:42

Là c'est clair, pour celui qui veut commencé et qui à jamais joué la durée de vie est.. gigantesque, bref le seul mmo avec abo qui reste le N°1 au Top, je le conseille

Ps : adieu vie sociale !

Lire la suite...
-hakz-
-hakz-
MP
le 01 juin 2017 à 09:04

Ça annonce que du bon :bave:

Lire la suite...
Boutique
  • Final Fantasy XIV Online PC
    7.00 €
    10.35 €
  • Final Fantasy XIV Online PS4
    8.85 €
  • Final Fantasy XIV Online PS3
    10.06 €
    9.99 €
DERNIERS TESTS
  • Test : The Occupation : un concept intéressant mais ponctué de petites erreurs
    PC - PS4 - ONE
  • Test : Baba is You : Un jeu simple mais pas simpliste
    PC - SWITCH - MAC - LINUX
  • Test : Sekiro : Shadows Die Twice - L'esprit de Tenchu, l'âme des Souls
    PC - PS4 - ONE
Tous les tests
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Mortal Kombat 11
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Pokémon Épée / Bouclier
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Days Gone
    PS4
    Vidéo - Bande-annonce