DiRT 4
TOUS SUPPORTS
// VERSIONS DISPONIBLES : PC PS4 ONE
Créer un contenu
Aperçu : DiRT 4 : l'épisode de la maturité
PC PS4 ONE
  • Partager sur :

Si tôt annoncé, si tôt testé. Hier, Codemasters et Koch Media officialisaient la sortie à venir de DiRT 4, le 5ème épisode de la série. Une annonce surprenante quand on connaît le succès de DiRT Rally : là où la série DiRT se voulait plutôt généreuse et acidulée, Rally jouait la carte de la sobriété et de la technicité, en mettant de côté l'arcade pour tout miser sur la simulation pure et dure. De quoi s'attirer les éloges de la presse et des fans du genre, avec d'excellentes ventes à la clé. Alors pourquoi ce virage à 180° ? Que les joueurs se rassurent, DiRT 4 n'est pas ce qu'il semble être. On s'en rend vite compte manette en mains.

DiRT 4 : l'épisode de la maturité
Conditions d'aperçu
Nous avons pu tester DiRT 4 lors d'un événement presse organisé à Londres par Codemasters et Koch Media. Après une présentation vidéo de 20 minutes, nous avons pu jouer deux heures à DiRT 4, sur PlayStation 4, à la manette et au volant.

On les entend déjà râler. « Y en a marre de l'arcade, nous on veut de la simu' ! », « Olala le jeu pour kikoolol ». Eux, ce sont les fans de simulation auto poussés. Des joueurs qui avaient adoré DiRT Rally, et la pureté des sensations qu'il offrait. Alors, forcément, le retour du nom DiRT, seul, pourrait les effrayer. Mais les apparences sont trompeuses, et si nous étions les premiers à nous montrer dubitatifs lors de cette annonce, manette en mains les choses sont bien différentes, pour le meilleur... et pour le meilleur, tout simplement.

Toujours aussi pointu...

DiRT 4 : l'épisode de la maturité
On sent particulièrement bien les voitures.

N'ayons pas peur de le dire, ce DiRT 4 aurait très bien pu s'appeler DiRT Rally 2. En termes de sensations de conduite, le jeu n'a pas grand chose à envier à son aîné. Le jeu a l'excellente idée de proposer une foultitude de réglages, notamment côté aides à la conduite, de fait qu'en les retirant toutes, on se retrouve avec une simulation de rallye profonde, offrant des sensations semblables à nulle autre... Sauf peut-être à DiRT Rally. Les bosses, les changements de surface, les sauts... Tout est là et offre un sentiment de réalisme extrêmement poussé qui fera plaisir aux amateurs de simulations. Codemasters n'a d'ailleurs pas hésité à revoir sa copie, en travaillant notamment sur le sound-design. Les freinages gagnent en peps, et surtout on entend beaucoup mieux certains bruits, comme les gravillons qui crissent sous les pneus, ou qui s'écrasent contre la carosserie. Du beau boulot, en vérité ! C'est quelque chose qui faisait parfois défaut à DiRT Rally, et qui est amélioré ici avec la manière.

Que ceux qui redoutaient un retour au tout arcade et au rallye façon Ken Block se rassurent, on en est loin. Cela étant, à l'inverse de son précédesseur, DiRT 4 a l'intelligence de laisser la porte ouverte à de nombreux joueurs moins expérimentés.

… Mais aussi plus accessible...

DiRT 4 : l'épisode de la maturité
Le jeu proposera également de nombreuses voitures d'époques différentes.

Comment un jeu peut-il être plus exigeant et plus accessible à la fois, demanderez-vous ? Eh bien, avec la façon très intelligente qu'a DiRT 4 de proposer un myriade de réglages possibles dès lors qu'il s'agit de conduire. En adoptant une approche finalement assez similaire à Forza Motorsport, le nouveau bébé de Codemasters multiplie les settings et permet d'adapter le jeu à vos capacités. On peut par exemple choisir le niveau d'aide pour le contrôle de traction, ou le contrôle de stabilité. Chaque modification a un impact sur le niveau de difficulté, qui déterminera en fin de course l'argent que vous empocherez. Il s'agit donc vraiment du même système que l'on peut retrouver dans Forza Motorsport, ou Forza Horizon (et depuis le succès de la série, dans de nombreux autres jeux de course), mais avec plus de possibilités, et donc plus de finesse.

Le jeu a donc l'intelligence de s'ouvrir à une audience plus large, tout en cherchant à l'éduquer, à lui permettre de s'améliorer, en le motivant à supprimer petit à petit les différentes aides. Une approche didactique très intelligente, qui manquait à DiRT Rally, sans doute trop élitiste, de l'aveu même de Paul Coleman. Le réalisateur du jeu, passionné de course auto et de rallye, s'était réjoui des excellentes critiques et des retours des joueurs, mais estimait qu'il était dommage que le jeu ne soit pas plus accueillant. C'est chose faite avec DiRT 4, qui multiplie les bonnes idées.

… Et plus fun

DiRT 4 : l'épisode de la maturité
Les courses de buggies apportent un peu de folie.

On pouvait reprocher à DiRT Rally une certaine sobriété. Codemasters avait fait dans la sobriété, un choix qui n'était pas sans déplaire aux fans du genre, lassés par les couleurs flashy et l'ambiance détente des précédents DiRT. Ce nouveau titre semble vouloir trouver un compromis entre les deux, en se montrant plus coloré, mais aussi et surtout beaucoup plus complet que son prédécesseur. Si le communiqué de presse annonce de nombreux modes de jeux, nous n'avons hélas pu essayer que la course libre et les affrontements de buggies. Le jeu semble vouloir varier les plaisir en embrassant tout ce que l'on pourrait appeler « la course off-road ». Si bien entendu le rallye reste le fond de commerce de DiRT 4, les courses de buggies, bourrines mais pas dénuées de subtilité, apportent un peu de fraîcheur et de fun à l'ensemble. Il devrait en être de même avec les épreuves de rallycross, ou les défis vous mettant au volant de camions. C'est en ce sens que DiRT 4 se raccroche à l'héritage de la série, pour le plus grand bonheur des amateurs de jeux de course moins « cliniques ».

DiRT 4 : l'épisode de la maturité
Les courses de nuit sont particulièrement excitantes. Visibilité limitée rime avec prise de risques nécessaire..

Les puristes trouveront également matière à se décontracter les zygomatiques, notamment grâce à une fonctionnalité plutôt bien fichue. En mode « Votre Course », il est possible de générer sa propre spéciale, à partir de quelques critères. Le pays, le moment de la journée, la météo, la longueur de l'épreuve et sa complexité, autant de paramètres qui vous permettront de créer, à l'infini ou presque, des parcours différents. De quoi se faire à chaque course quelques surprises. L'outil fonctionne plutôt bien, et sur nos deux heures de jeu, nous n'avons finalement remarqué qu'une poignée de récurrences, notamment sur certains virages. Et nous n'avions que l'Australie pour terrain de test ! Vous l'aurez compris, la fonctionnalité nous emballe, et l'on a hâte de la mettre plus à l'épreuve. On espère que le jeu nous permettra à termes de partager ses créations et de défier ses amis, voilà qui serait de bon ton en 2017.

DiRT 4 : l'épisode de la maturitéDiRT 4 : l'épisode de la maturitéDiRT 4 : l'épisode de la maturitéDiRT 4 : l'épisode de la maturitéDiRT 4 : l'épisode de la maturitéDiRT 4 : l'épisode de la maturité

La première bande-annonce de DiRT 4

Chargement du lecteur vidéo...
Nos impressions

DiRT Rally était excellent, DiRT 4 s'annonce encore meilleur. À notre grande surprise. Si l'on craignait un peu un retour au tout-arcade, Codemasters nous a vite rappelé à l'ordre. Car ce nouveau DiRT ne perd pas en profondeur, et dans un même temps se paye le luxe d'être plus généreux en contenu, et surtout beaucoup plus accueillant. Accros de simulation exigeante ou joueur débutant, tout le monde pourrait y trouver son compte. Seule ombre au tableau dans l'immédiat, le jeu n'est pas vraiment joli, et on doute que cela sera beaucoup mieux à la sortie. Un défaut qu'on sera prêt à lui pardonner, si les sensations de conduite sont toujours aussi plaisantes.

Profil de Epyon
L'avis de Epyon
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
27 janvier 2017 à 17:19:45
Mis à jour le 27/01/2017
PC PlayStation 4 Xbox One Course Sport Codemasters KOCH Media Rallye
Commander DiRT 4
PC
46.74 €
PS4
56.09 €
ONE
59.99 €

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
pylou111
pylou111
MP
16 févr., 09:37

En gros ,le fun du multijoueur de Dirt3 avec la profondeur simu de Dirt rally = "Jackpote" pour Codemaster!.

Lire la suite...
-Wise-
-Wise-
MP
05 févr., 09:25

Je n'ai plus touché à la série depuis le 2 et ai bien envie cette fois pour changer du Forza habituel de fin d'année (même si ce n’est pas tout à fait le même genre)

Lire la suite...
pt93
pt93
MP
03 févr., 20:57

J'attends aussi des meilleurs graphismes que dans le dirt rally avec un décor 100% destructible (voitures spectateurs) et chaque pièce du véhicule ou presque changeable et destructible. Je sais je suis un warrior de la destruction et du réalisme :p)

Lire la suite...
Commentaire édité 03 févr., 21:00 par pt93
Madxam
Madxam
MP
31 jan., 16:35

Dirt rally c est l early access de dirt 4 donc faudra payer 2 fois pour avoir un jeu complet ouaiss trop bien...

Lire la suite...
pandanlaidan
pandanlaidan
MP
29 jan., 18:47

Grand fan de jeu de rally depuis toujours et particulièrement des codemasters, là pour le coup sa me refroidis un peu...

Dirt rally a tellement un potentiel de ouf et mérite tellement d’être enrichis en contenu et depuis plusieurs années... rien, silence radio total... et aujourd’hui, il nous balance dirt 4!!!

A la place de nous fournir un jeu complet et gonflé en spécial, ils nous font recracher du pognon sur un nouveau jeu qui une nouvelle fois encore aura 5 spéciales grand max découper en 5 voir 6 étapes recyclé à tire larigo...

Plein le cul de leur jeu en kit!
4 jeux pour nous sortir le contenu d'un seul il y a 10 ans... triste évolution du jeux vidéo maintenant pour passer d'un pays à l'autre il faudra changer de galette!

Lire la suite...
ErwannLeNantais
ErwannLeNantais
MP
29 jan., 15:07

C'est moi ou depuis Dirt 3, les graphismes régressent dans les jeux Dirt ?

Lire la suite...
ErwannLeNantais
ErwannLeNantais
MP
29 jan., 15:07

C'est moi ou depuis Dirt 3, les graphismes régressent dans les jeux Dirt ?

Lire la suite...
GordonFreeMind
GordonFreeMind
MP
29 jan., 12:49

Personnellement celui sur lequel j'ai prit le plus de plaisir c'est Dirt 2. Si il y a moyen de retrouver autant de plaisir sur celui - ci se serait génial, le 3 m’ayant moins convaincu que le 2 par exemple.
Le Showdown était terrible aussi dans un autre style.

Lire la suite...
VictorMcKey
VictorMcKey
MP
29 jan., 10:37

Génial si le gameplay n'est pas arcade, ça me rassure.D'ailleurs je viens de trouver une vidéo de gameplay sur youtube avec Peter Solberg comme pilote et ça confirme le côté simulation: https://www.youtube.com/watch?v=TQbwTjcmvio

Maintenant j'attend ce Dirt 4 avec impatience !

Lire la suite...
maxpayne365
maxpayne365
MP
29 jan., 04:49

Des spécial qui dure plus de 15 minutes comme dans dirt 1 ce serait top.

Lire la suite...
Top commentaires
Dictajvc2
Dictajvc2
MP
27 jan., 17:22

C'est une énorme surprise que le jeu est une simu :bave:
Je préfère quand même Dirt Rally car c'est que du WRC.
Mais Dirt 4 je l'achèterai de sur forcement. J'espère juste qu'il y aura beaucoup de spéciales, circuits...ect. Un contenu plus conséquent que Dirt Rally

Lire la suite...
Commentaire édité 27 jan., 17:26 par Dictajvc2
Pangy
Pangy
MP
27 jan., 17:26

C'est une bonne idée la multitude de réglage comme ça chacun jouera avec les réglages qu'il veux et les désactiver au fur au fur pour s'améliorer, j'espère qu'il y aura beaucoup de contenu et un mode carrière. :ok: Mais ça a l'air très bon pour l'instant. Surement Day one pour ma part. :ok:

Lire la suite...
Commentaire édité 27 jan., 17:27 par Pangy
Boutique
  • DiRT 4 PS4
    56.09 €
    59.99 €
DERNIERS TESTS
  • Test : Pyre, la nouvelle réussite des papas de Bastion et Transistor
    PC - PS4
  • Test : Tacoma : Une narration spatiale courte mais plaisante
    PC - ONE - MAC - LINUX
  • Test : Hellblade : Senua's Sacrifice : Une claque artistique au service d'une aventure saisissante !
    PC - PS4
Tous les tests
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Dragon Ball FighterZ
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Assassin's Creed Origins
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Destiny 2
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live