Dragon Quest Builders
TOUS SUPPORTS
// VERSIONS DISPONIBLES : PS4 PS3 Vita
Créer un contenu
Aperçu : Dragon Quest Builders : Bien plus qu'un Minecraft-Like
PS4 PS3 Vita
  • Partager sur :

Lors de son annonce au mois de juillet 2015, il n'était pas difficile de voir les inspirations de Dragon Quest Builders. Des décors par blocs, un gameplay axé sur la construction, Il ne fait aucun doute que la folie Minecraft a fait des envieux. Mais rassurez-vous, le titre de Square Enix a d'autres ambitions, que nous avons pu relever lors d'une session d'une bonne dizaine d'heures.

Dragon Quest Builders : Bien plus qu'un Minecraft-Like

 :

Condition de l'aperçu
La session avait lieu dans les locaux d'un prestataire de Square Enix, sur PS4. Il s'agissait d'une version complète, mais nous n'étions autorisé qu'à jouer au premier des quatre chapitres du jeu (une dizaine d'heure, quêtes annexes comprises).

Dans Dragon Quest Builders, vous tenez le rôle du Bâtisseur (ou de la Bâtisseuse, selon le sexe choisi), le seul être humain qui possède encore le pouvoir de construire et de créer. Dans ce monde apocalyptique, Lordragon a le contrôle de tous les monstres et les villes n'existent plus. C'est donc à vous de rebâtir des cités sur de vieilles ruines en tentant de réunir les quelques rescapés qui ont encore de la conviction. Une tâche longue et non sans accroc, mais qui en vaut la chandelle.

Un système bien huilé

Dragon Quest Builders : Bien plus qu'un Minecraft-Like
Vous êtes le Bâtisseur, le monde croit en vous

Dans la pratique, le jeu se déroule comme ceci : en construisant des pièces, vous développez votre village et augmentez son rang, ce qui a pour répercussion de vous amener des habitants supplémentaires. Ces derniers vous donnent plusieurs avantages. D'une ils peuvent créer des objets via les outils que vous avez placés et vous les mettre dans des coffres bien au chaud. De deux, ils vous assistent au combat pour défendre la ville des assaillants qui veulent la détruire (ce qui veut donc dire qu'ils peuvent mourir !). De trois, ils vous proposent des quêtes annexes qui débloquent souvent de nouvelles recettes pour améliorer votre ville. Bref, quoi qu'il en soit, les habitants, c'est du tout bon.

Dragon Quest Builders : Bien plus qu'un Minecraft-Like
Construire est un vrai petit plaisir

Mais pour qu'ils puissent être efficaces, il faut que vous soyez malins dans votre façon d'agencer l'espace. En effet, contrairement à un Minecraft, votre cité doit être construire dans un carré limité. Vous devez donc sans cesse améliorer vos pièces déjà construites en ajoutant les objets nécessaires. Rajoutez une jarre et une pancarte à une chambre classique pour en faire une chambre individuelle. Outre les premières missions qui servent de tutoriel, on est libre de faire ce que l'on veut, mais aussi de découvrir par tâtonnements. Car si six possibilités de pièces vous sont décrites quand vous commencez le jeu, vous pouvez tout à fait en découvrir vous-même en mettant des objets au petit bonheur la chance. C'est par exemple comme ceci que j'ai découvert comment faire une auberge, juste en mettant six lits, de la lumière et une table dans une pièce. Tant que vous avez des murs de deux blocs sur tous les côtés, ça peut compter dans votre score, qui lui-même dépend du standing et la pièce et de la décoration que vous rajoutez par la suite.

Dragon Quest Builders : Bien plus qu'un Minecraft-Like
Les quêtes s'enchaînent facilement

Le système a beau paraître simple, il est en fait particulièrement ingénieux. Mais ce qui fonctionne réellement avec Dragon Quest Builders, c'est la structure de l'avancée. En effet, contrairement à un Minecraft qui opte pour une liberté totale, vous aurez toujours quelque chose à faire dans Dragon Quest Builders. Non seulement chaque quête en débloque une nouvelle, mais en plus, chacune d'entre elles donne accès à de nouveaux éléments, comme des recettes (et donc de nouveaux objets), de nouveaux habitants ou des idées de nouvelles pièces. Cette façon d'avancer s'avère rapidement addictive. A peine une quête effectuée qu'on a envie de faire la suivante pour faire évoluer notre petit village. Mais la force de Dragon Quest Builders est de ne jamais vous forcer la main. Rien ne vous presse et si vous voulez passer des jours à construire des choses entre deux quêtes, cela vous est tout à fait possible. Cela est d'autant plus important qu'il faut veiller à construire des défenses afin de contrer les attaques incessantes d'ennemis, qui arrivent par vagues lors de certaines quêtes. Rien ne vous oblige à les construire dans l'enceinte du village et la technique des douves est d'ailleurs fortement recommandées. Attention toutefois, tout comme vous, les ennemis peuvent détruire les blocs les moins solides avec leurs simples attaques.

Dragon Quest Builders : Bien plus qu'un Minecraft-Like
Combattre à son importance, notamment pour défendre les villes

Puisque nous parlons des ennemis, enchaînons avec les combats qui sont, à vrai dire, plutôt classiques. Il est parfois difficile de jauger la distance des coups mais on s'en sort quand même plutôt bien, notamment parce que les affrontements sont on ne peut plus simples à gérer. Cela aurait pu être un problème si les combats avaient une grosse importance dans le jeu mais à vrai dire, ils servent plus à récupérer des ingrédients pour les recettes et constructions qu'à offrir une vraie expérience en eux-même. Le reste de votre périple est surtout constitué d'exploration et de minage, puisque certains ingrédients (fer, cuivre, charbon, etc) ne se trouvent que dans des grottes dont l'ouverture se trouve au flan des montagnes.

Dragon Quest Builders : Bien plus qu'un Minecraft-Like

Dragon Quest, un univers

Dragon Quest Builders : Bien plus qu'un Minecraft-Like
"Hey, j'te connais toi"

Outre son gameplay particulièrement efficace, Dragon Quest Builders possède aussi un style visuel qui marie l'aspect « blocs » des jeux du genre avec le design caractéristique des personnages de la série, créé par Akira Toriyama (Dragon Ball, notamment). Et diable, que les deux vont bien ensemble ! Véritable ode aux premiers opus de la série (et surtout à Dragon Quest I), Builders possède un vrai univers porté par une patte indéniable et ses slimes, golems et autres dragons en sont la marque de fabrique. Toujours dans la fibre nostalgique, le titre offre aussi des compositions de Koichi Sugiyama qui font une nouvelle fois référence au Dragon Quest d'antan pour le plus grand bonheur des fans.

Dragon Quest Builders : Bien plus qu'un Minecraft-Like
Malgré l'aspect structuré du jeu, vous pouvez aussi créer ce que vous voulez

Au final, tout porte à croire que Dragon Quest Builders a les armes pour un succès en dehors du Japon et il s'avère bien plus qu'un vulgaire moyen de surfer sur la vague Minecraft. Avec son aspect scénarisé et sa structure quête/construction prenante, nul doute que les joueurs y trouveront leur compte, surtout que finir le premier chapitre débloque le mode libre Terra Incognito dans lequel les joueurs peuvent laisser parler leurs envies. Il est à noter que chaque chapitre (quatre au total) vous demande de reconstruire une autre ville dans des conditions différentes et que si vous perdez tous vos objets à chaque fin de chapitre, vous ne perdez pas les recettes et plans que vous avez appris. Bref, Dragon Quest Builders est une affaire à suivre de près lors de sa sortie, le 14 octobre 2016.

Trailer de Dragon Quest Builders

Chargement du lecteur vidéo...
Nos impressions
Dragon Quest Builders est-il inspiré par Minecraft ? Bien évidemment ! Mais il n'en est pas une pale copie pour autant ! En proposant une structure évolutive et addictive de quêtes et de construction, le titre de Square Enix impose un vrai rythme qui aiguille le joueur tout en lui laissant la liberté de sortir des sentiers s'il le souhaite, quand il veut. Bien que l'obligation de construire sa cité dans une petite surface peut paraître contraignante au début, elle pousse le joueur à constamment modifier l'agencement des pièces, seule manière d'engranger des points pour monter de niveau. Avec l'univers, le design et les musiques de Dragon Quest en prime, Builders s'annonce déjà comme une petite perle.
Profil de Anagund
L'avis de Anagund
MP
Journaliste jeuxvideo.com
26 août 2016 à 15:01:07
Mis à jour le 26/08/2016
PlayStation 4 PlayStation 3 PlayStation Vita Action RPG Création Open World Sandbox Square Enix Heroic Fantasy
Commander Dragon Quest Builders
PS4
41.35 €
Toutes les offres

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Arhwax
Arhwax
MP
07 oct. 2016, 00:03

Pour ceux qui veulent une version physique du jeu sur VITA signez vite cette petition !

https://www.change.org/p/square-enix-dragon-quest-builders-physical-edition-to-the-west-please?source_location=petitions_share_skip

Lire la suite...
DarkTibtib
DarkTibtib
MP
01 oct. 2016, 20:06

Démo Dragon Quest Builders

Cette semaine est apparue sur le playstation store la démo de l’étrange mais non moins intéressant Dragon Quest builders. N’ayant pas ma PS4 à proximité, je me suis donc tourné vers la version Vita afin de jauger ce nouvel opus. L’avis que je donne ici concerne donc uniquement la version Vita.
Première (petite) déception, la démo s’ouvre sur une cinématique bien vite expédiée et pas très excitante. Si le jeu repose sur un univers riche façonné par les précédents jeux de la saga, il eut été judicieux d’effectuer une petite piqûre de rappel pour les néophytes, ou ceux n’ayant pas touché à la licence depuis des lustres. Nous supposerons alors que la démo se veut assez évasive afin de ne pas empiéter sur la version finale.
L’introduction passée, un didacticiel un peu mou lui emboîte rapidement le pas, nous permettant ainsi de prendre en main les diverses mécaniques de constructions du jeu. L’ensemble s’avère plutôt convaincant même si là encore tout n’est pas parfait. L’interface se veut simple d’utilisation, mais cette simplicité induit quelques soucis ergonomiques : La touche R permet de regarder au-dessus de soi et en maintenant la touche carré, l’on peut y poser le bloc souhaité. La combinaison L + rond permet la même chose, mais en dessous. Pour construire devant soi, il suffira simplement de presser la touche carré. Néanmoins, il n’est pas rare de poser des blocs ou objets à des endroits incongrus car le personnage n’était pas absolument en face de l’endroit désiré. Des soucis que j’attribue autant à la taille de l’écran qu’à l’optimisation de l’interface.
Aussi orienté construction qu’il soit, Dragon Quest Builders ne renie pas ses origines et reste avant tout un RPG. Et qui dit RPG dit combats. En effet, le monde qui entoure votre base regorge de créatures bien connues des adeptes de la licence, et la plupart d’entre eux lâchent de nombreuses ressources après leur trépas. Impossible donc d’éviter de croiser le fer (ou plutôt le bois dans la démo). Si je dis « impossible », c’est parce que là encore, le système de combat s’avère décevant. La touche triangle permet de donner un coup de l’arme équipée devant vous et… c’est tout. Point de technique spéciale, point de magie, rien que ce malheureux coup de bâton devant vous. Heureusement, les monstres sont logés à la même enseigne, quoi que certains peuvent tout de même vous allumer de loin avec leurs boules de feu. Si le jeu met l’accent sur l’aspect construction, il est dommage d’avoir rendu les combats aussi faméliques. Il n’y a aucun challenge, aucune inquiétude à aller réduire du mob en bouillie.
Exit également le système de leveling, celui-ci étant réservé à votre base. Vous ne gagnez donc pas d’expérience en tuant des monstres, la seule manière de devenir plus fort étant d’améliorer l’équipement.
N’allez pas vous mettre en tête non plus que la démo ne vaut pas le détour, loin de là. Parcourir l’île en quête de ressources est fort plaisant, notamment grâce aux efforts apportés au level design. Le sentiment de fierté qui se dégage de chacune de nos constructions est également un plus indéniable, d’autant que le village que vous avez à reconstruire est vraiment en ruines au début de l’aventure. Graphiquement, le soft s’en sort très bien sur la petite portable de Sony, même si certains compromis ont été nécessaires. La distance d’affichage n’est pas optimale et textures et ombres on tendances à apparaître un peu tard mais rien de bien grave. Dans l’absolu, les couleurs sont chatoyantes et les textures sont cohérentes.
Les 3 PNJ qui se joindront à vous dans l’aventure sont également haut en couleur et bien que stéréotypés, ils n’en restent pas moins attachants et drôles (« Oh ! Il a une grosse barbe, il doit être très intelligent »).
Malgré quelques défauts qui mériteraient d’être corrigés, le jeu s’annonce décidément frais et coloré. Le plaisir de détruire et reconstruire façon Minecraft est indéniable. Moi en tout cas j’achète.

Lire la suite...
risbo1984
risbo1984
MP
28 sept. 2016, 09:42

Les sceptiques, allez tester la démo.
Pour un fois il s'agit d'une version d'évaluation pleine de contenu où on peut se faire une idée sur le résultat final.

Lire la suite...
metaknight
metaknight
MP
28 août 2016, 16:03

Trop beau pour être vrai.A mon avis la construction de village ce sera un grind forcé. Il sera aussi rare et donc cher.

now shut up and take my money :oui:

Lire la suite...
7Ankay
7Ankay
MP
28 août 2016, 13:28

J'aimerai bien voir comment est la version Vita, pour les vacances ça peut être bien sympa ! :)

Lire la suite...
jerin
jerin
MP
27 août 2016, 17:49

Je suis au Japon depuis pas mal de temps et il me semble qu'hormis la première semaine, ce jeu fait un bide.

Lire la suite...
nonoferlin
nonoferlin
MP
27 août 2016, 13:16

Encore minecraft m'intéressait absolument pas, bah là si il y a réellement une histoire dans ce jeu en plus du côtés minecraft moi je dis why not :)

Trop de jeux en cette fin d'année !!!

Lire la suite...
panzernecro
panzernecro
MP
27 août 2016, 12:56

Sympa : à voir.

Lire la suite...
shikamaru_2007
shikamaru_2007
MP
27 août 2016, 11:11

Un aperçu plus poussé que le test de metroid prime federation force :noel:

Lire la suite...
angelus261
angelus261
MP
27 août 2016, 11:03

je suis le seul a trouvé dommage qu'il détourne la saga DQ a toute les sauces ?

Lire la suite...
Top commentaires
frogzed
frogzed
MP
26 août 2016, 15:55

Dragon Quest 7, puis celui là, puis Pokemon et FFXV, je suis pas près de trouver un taf

Lire la suite...
Pixel-the-cat
Pixel-the-cat
MP
26 août 2016, 15:04

Tellement hâte <3

Lire la suite...
DERNIERS TESTS
  • Test : Psychonauts in the Rhombus of Ruin : Énigmes et délires à la mode VR sur PS4
    PS4
  • Test : Ecco : les Marées du Temps sur MD
    MD
  • Test : Candleman : Une flamme éphémère sur Xbox One sur ONE
    ONE
Tous les tests
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • The Legend of Zelda : Breath of the Wild
    WIIU - SWITCH
    Vidéo - Gaming Live
  • Horizon : Zero Dawn
    PS4
    Vidéo - Gaming Live
  • Ghost Recon Wildlands
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce