Menu
Warhammer 40.000 : Eternal Crusade
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Preview : Warhammer 40.000 Eternal Crusade : Un Shooter multijoueur trop ambitieux ?
PC PS4 ONE
Partager sur :

Games Workshop cède mois après mois aux nombreuses propositions des studios et éditeurs désireux d’adapter sa franchise phare Warhammer 40.000 sur toutes les plates-formes. Les jeux de stratégie Battlefleet Gothic : Armada et Dawn of War III, le FPS Space Hulk : Deathwing ou encore le Hack'n slash Inquisitor - Martyr… les opportunités de découvrir cette licence futuriste sous différents genres se multiplient depuis plusieurs années. Et c’est désormais au tour du studio Behaviour Interactive et de l'éditeur Bandai Namco de profiter de ce sempiternel conflit avec Eternal Crusade, un Shooter multijoueur prévu pour le 3ème trimestre 2016 sur PC et consoles de 8ème génération. La guerre fait rage au coeur d’un empire harcelé de toute part par des hordes impies d’Orks, d’Eldars et autres armées du Chaos. De cette croisade aux confins de l'univers connu dépendra votre salut et la destinée de l'Homme.

Bande-annonce de Warhammer 40.000 : Eternal Crusade

Conditions de l'aperçu
  • Press Tour organisé à Londres
  • Session de 90 minutes de jeu avec une version Alpha (PS4) sur le mode multijoueur "Thug War" en 10v10 et 5v5
  • 2 interviews de 15 minutes : Nathan Richardsson (Senior Producer) et Martin Spenard (Lead Artist)

Un énième monde en guerre

Au simple nom « Warhammer 40.000 », les hurlements de Bolters couvrent le râle des hordes impies osant s'opposer à l'hégémonie de l'Empire et la planète Arkhona ne fait pas exception à la règle. Nouveau théâtre d'une guerre sans fin, ce monde forteresse appartenant au système planétaire de Kharon (localisé dans le secteur de Scyllan au coeur du Segmemtum Obscurus) subit les ravages d'un conflit opposant les 4 factions historiques de la licence.

Warhammer 40.000 Eternal Crusade : Un Shooter multijoueur trop ambitieux ?
Un véritable Shooter

Simple soldat aux ordres de l'Empire, du Chaos, des hordes d'Orks ou du peuple Eldars, la limpidité de votre objectif n'a d'égale que la pureté de votre foi : devenir un Héros Vétéran, un soldat d'Elite, une légende. La richesse du lore créé par Games Workshop est sans limites. De nombreux jeux ont tenté, souvent en vain, de transposer cette densité à l'écran, et Behaviour Interactive contourne cet écueil en tentant une approche moins conventionnelle. Afin de découvrir la planète Arkhona et le passé des troupes entassées sur ce rocher à l'agonie après des décennies de guerre, le studio vous invite à feuilleter les 17 histoires rédigées par Graham McNeill, auteur réputé ayant officié sur la saga, toutes disponibles sur le site Internet du jeu.

Un Shooter tactique

En bon jeu de tir à la troisième personne, Warhammer 40.000 : Eternal Crusade se dote des mécanismes inhérents au genre. Caméra derrière l'épaule, visée ou tir à la hanche, système de couverture… le titre de Bandai Namco recycle avec une certaine efficacité l'ensemble des poncifs du genre pour mieux s'en éloigner en lorgnant sur les forces d'un Battlefield, à savoir des cartes s'étendant à perte de vue et la présence de véhicules à même de retourner une situation perdue d'avance.

Warhammer 40.000 Eternal Crusade : Un Shooter multijoueur trop ambitieux ?
Le pouvoir destructeur des véhicules

Et pourtant la force du titre ne se résume pas à un simple copier-coller de qualité. Les développeurs ne se sont pas contentés des échanges de tir à distance, mais se sont assurés que la violence des affrontements propres à la saga se retrouve dans leur titre. Les combats au corps à corps font partie intégrante de la stratégie à déployer sous peine d'enchaîner les défaites. Bien que simpliste dans son gameplay, ces joutes la ChainSword à la main procurent ce besoin viscéral de recouvrir le sol d'Arkhona avec le sang des hérétiques. L'orientation tactique de cette « Croisade Éternelle » rappelle les grandes heures du TPS pour stratèges. Menée par un Squad Leader, les troupes parachutées sur le champ de bataille suivent les ordres de ce chef proclamé, seul détenteur d'informations cruciales à la réalisation de vos objectifs. Sa présence auprès de vous vous octroie par la même occasion des bonus de statistiques (expérience, dommages, résistance…) non négligeables dans l'optique de remplir à bien les missions qui vous sont confiées.

Sur le papier, ce Shooter s'arme des meilleures intentions dans le but de contenter les nerveux de la gâchette malgré un manque cruel de nervosité lors des combats (en cause, des cartes bien trop grandes en comparaison du nombre de joueurs), à un corps à corps encore bien trop brouillon et un système de couverture bancal à l'origine d'un sentiment de frustration.

Un univers à feu et à sang

Warhammer 40.000 Eternal Crusade : Un Shooter multijoueur trop ambitieux ?
Les Eldars vous donneront du fil à retordre

Le jeu de Behaviour Interactive ne peut être perçu comme un simple Shooter de plus. Occulter sa dimension multijoueur n'est pas de mise. L'intégralité de l'expérience tourne autour d'un savant mélange de Coopération/Compétition et du concept prometteur de monde persistant tant de fois évoqué par le passé. Occupée par des contingents de soldats issus des quatre coins de la galaxie, la planète Arkhona est le théâtre d'un conflit permanent se traduisant par diverses lignes de front séparant les 4 factions en poste. Sur une « World Map », ces lignes de front se ponctuent de batailles à remporter dans le but de repousser les armée adverses, conquérir les territoires tombés aux mains de l'ennemi et asseoir l'emprise de votre clan et donc de votre faction sur ce monde. Voici tout du moins la volonté des développeurs. Dans les faits, ce « métagame » n'est encore qu'au stade d'ébauche.

Warhammer 40.000 Eternal Crusade : Un Shooter multijoueur trop ambitieux ?
La ChainSword, une valeur sûre

Warhammer 40.000 est un jeu 100% multi frôlant du bout de l'épée le sacrosaint MMO en propulsant l'ensemble des joueurs au coeur d'un conflit d'envergure où victoires et défaites signifieront la perte d'une région sur la carte et en définitive la capitulation. A ce titre, ce Shooter offre aux guerriers virtuels un PvP (Player vs. Player) et un PvE (Player vs Environment) ambitieux sans pour autant faire dans l'originalité. Les modes « Domination » (capture de points) et sa variante « Thug War » (capture successive de points dans un ordre donné) ne sont qu'un avant-goût de « Grand Battle », des affrontements massifs en 30 versus 30 prenant la forme de siège de forteresse incluant des objectifs secondaires pour les attaquants. Le PvE, quant à lui, s'apparente à un mode Horde. Une 5ème faction foule ainsi le sol d'Arkhona. Fonctionnant en ruches, les Tyranids se répandent à la surface semant la terreur et le chaos. Aux prises sur tous les fronts, il vous faudra repousser ce nouvel ennemi à travers diverses missions exigeantes aux noms explicites « Purge », « Defend » et « Deliver ».

La voie du guerrier

Warhammer 40.000 Eternal Crusade : Un Shooter multijoueur trop ambitieux ?
Forcer la ligne de front

La personnalisation est au centre de l'expérience concoctée par Behaviour Interactive. La voie que vous emprunterez ne dépendra que de vous, de vox exploits et de vos choix. Et ces derniers seront nombreux. Véritable RPG pour tout ce qui touche à la création et à l'évolution de vos personnages, Warhammer 40.000 : Eternal Crusade ne lésine pas sur les moyens. Des milliers d'armes, d'armures et d'améliorations, des centaines de munitions garantissent une customisation complète allant jusqu'à une apparence entièrement modifiable de vos avatars.

Warhammer 40.000 Eternal Crusade : Un Shooter multijoueur trop ambitieux ?
Le combat de mêlée, la clé d'une conquête rapide

Chaque héros créé se décompose donc de la sorte. En premier lieu, une faction et une sous-faction (seuls choix irrémédiables) le définissent. Une fois sa nature déterminée viennent sa fonction au sein de son clan. Et ce rôle autoattribué se retrouve dans le choix d'une arme primaire pouvant recevoir diverses améliorations, une arme secondaire, des accessoires, des grenades et des aptitudes qui modifieront ostensiblement les statistiques de notre soldat. Mais tout cela a un prix… celui du sang versé en offrande aux dieux de la guerre. Chaque bataille vous fera gagner des points d'expérience et donc des niveaux débloquant au fur et à mesure l'accès à vos aptitudes (via des « Advancement Points) et à un équipement toujours plus reluisant. Sans renouveler la formule, ce nouveau jeu Warhammer 40K l'applique à la lettre préférant compter sur le nombre à l'image des Orks que sur la créativité ou l'originalité pour un résultat efficace, plaisant, mais sans surprise.

Zoom sur les factions

Fidèle à la franchise de Games Workshop, ce Warhammer 40.000 : Eternal Crusade s'avère fidèle en intégrant les 4 factions majeures (Space Marines, Chaos Marines, Orks, Eldars) et puise dans les spécificités de chaque race afin d'alimenter des mécaniques RPG denses. Ainsi, chaque faction se divise en plusieurs sous-factions et en différentes classes à choisir selon vos envies et votre manière de parcourir le champ de bataille.

Space Marines

Sous-factions

  • Dark Angels / Ultramarines / Blood Angels / Imperial Fists

Classes

  • Tactical : infanterie, capable de capturer les points sur la carte
  • Devastator : unité de longue distance, spécialiste des armes lourdes, idéale contre l'infanterie et les véhicules
  • Assault (Jump) : unité mobile dotée d'un Jump Pack et spécialisée dans le corps à corps
  • Apothecary / Sanguinary Priest (Blood Angels) : unité de support spécialisée dans le soin
  • Assault (Ground) : unité équipée d'un bouclier et spécialisée dans les combats de mêlée

Chaos Marines

Sous-factions

  • Word Bearers / Black Legion / Night Lords / Alpha Legion

Classes

  • Traitor : infanterie, capable de capturer les points sur la carte
  • Havoc : unité de longue distance, spécialiste des armes lourdes, idéale contre l'infanterie et les véhicules
  • Raptor : unité mobile dotée d'un Jump Pack et spécialisée dans le corps à corps
  • Aspiring sorcerer : unité de support spécialisée dans le soin
  • Traitor Assault : unité spécialisée dans le combat au corps à corps capable de capturer des points sur la carte

Orks

Sous-factions

  • Evil Sunz / Bad Moonz / Goff / Blood Axes

Classes

  • Shootah Boy : infanterie, capable de capturer les points sur la carte
  • Loota : unité de longue distance, spécialiste des armes lourdes, idéale contre l'infanterie et les véhicules
  • Stormboy : unité mobile dotée d'un Jump Pack et spécialisée dans le corps à corps
  • Slugga Boy : unité spécialisée dans les combats de mêlée, capable de capturer les points sur la carte
  • Painboy : unité de support spécialisée dans le soin des alliés et l'empoisonnement des ennemis

Eldars

Sous-factions

  • Biel-Tan / Saim-Hann / Iyanden

Classes

  • Striking Scorpion : unité spécialisée dans le harcèlement des lignes ennemies et l'assassinat
  • Howling Banshee : unité spécialisée dans les combats de mêlée
  • Dire Avenger : unité idéale en combat rapprochée, capable de capturer les points sur la carte
  • Fire Dragon : unité spécialiste des armes lourdes, idéale contre l'infanterie et les véhicules
  • Dark Reaper : unité idéale pour les attaques à longue distance
  • Swooping Hawk : unité agile harcelant les troupes ennemies
  • Warlock : unité de support spécialisée dans le soin

Sous les astres d'Arkhona

Les plaines désertiques de la planète Arkhona s'étendent à perte de vue, lacérées par des combats toujours plus intenses et la franchise Warhammer 40K se démarque de la concurrence par sa vision massive et gothique d'un futur se consumant dans les flammes de la guerre. Aux confins de la galaxie, les champs de bataille résonnent encore des coups de boutoir de l'Empire. Et cette marche conquérante se retrouve dans une direction artistique portée par le moteur Unreal Engine 4 et présentée par le Lead Artist Martin Spenard.

Warhammer 40.000 Eternal Crusade : Un Shooter multijoueur trop ambitieux ?
Le poids de la licence Warhammer 40.000

Anguleuses et démesurées sont les constructions jonchant la surface d'Arkhona. Du dire des artistes, Games Workshop a laissé carte blanche au studio sous couvert d'une simple validation et les développeurs ont transposé au pixel près cette patte Warhammer si caractéristique. Textures, matériaux, volumes, les choix artistiques transpirent la licence pour le plus grand plaisir des fans. Malheureusement, ces intentions se confrontent à un marché prompt à juger la prouesse technique d'un jeu et sur ce point, Eternal Crusade fait défaut. Les personnages, quoiqu'animés convenablement, ne respirent ni l'aisance ni la fluidité. Les décors manquent cruellement de cicatrices dues aux combats si ce n'est de vie, ces derniers souffrants d'un indestructibilité inconcevable en 2016 ne serait-ce que partiellement. Et pourtant les quelques effets de particules explosant à l'écran et les shaders conçus pour le titre gomment ces errements techniques en espérant être agréablement surpris lors de notre prochaine rencontre.

Zoom sur le modèle économique

Warhammer 40.000 : Eternal Crusade sera un jeu Premium sans abonnement dont les futures extensions et DLC seront offerts aux joueurs. Cependant, Behaviour Interactive a annoncé lors de sa présentation l'ajout d'achats intégrés afin de nourrir les adeptes de personnalisation via des items rares appelés Reliques. Et que les réfractaires se rassurent… D'après le Senior Producer, ces microtransactions se concentreront sur l'aspect cosmétique sans compromettre l'équilibre du jeu, ces objets n'étant que des variantes avant tout visuelles de ceux déjà existants.

Pay to look cooler, not to win! (Paye pour être plus cool, pas pour gagner !)

Nos impressions
Mélanger les meilleurs ingrédients n'a jamais garanti le résultat et pourtant le menu intrigue au point de nous donner envie de nous y essayer à de multiples reprises. Warhammer 40.000 : Eternal Crusade tend à bien faire et cela se ressent dans son gameplay à la frontière du Shooter et du RPG, dans ses graphismes et surtout dans cette vision multijoueur alléchante et pourtant l'amertume s'invite dans l'équation, la faute à un projet diablement ambitieux, trop peut être !
Profil de Silent_Jay
L'avis de Silent_Jay
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
05 juillet 2016 à 16:02:01
Mis à jour le 05/07/2016
PC PlayStation 4 Xbox One MMO RPG Behaviour Interactive
Commander Warhammer 40.000 : Eternal Crusade
PC
12.69 €
Toutes les offres

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Tymus23
Tymus23
MP
le 07 juil. 2016 à 06:16

Et quand un jeu est ambitieux quitte à être un peu rater sur certain point ont lui mais moyen?? Je rêve d'un monde où la prise de risque est encouragé même si le résultat final est inégal c'est avec le temps que l'on peaufine une recette. Mais bon faut pas trop en demander.......

Lire la suite...
TheGuraGuraMan
TheGuraGuraMan
MP
le 06 juil. 2016 à 16:56

Et sinon, à quand un FPS genre Resistance ou t'affrontes juste les tyranides avec une atmosphère horreur ?

Lire la suite...
FRCrazyb0b
FRCrazyb0b
MP
le 06 juil. 2016 à 16:51

Aie, la qualité de la bande annonce est pas top...

Lire la suite...
Kendra74
Kendra74
MP
le 06 juil. 2016 à 13:14

Exellent jeu, je l'ai telechargé et franchement j'ai adoré !

Lire la suite...
_URIEL_
_URIEL_
MP
le 06 juil. 2016 à 09:31

Rien n'est jamais trop ambitieux ! ...

Lire la suite...
lapingamer
lapingamer
MP
le 06 juil. 2016 à 07:37

Et comme d'hab avec l'univers de 40k on se retrouve avec des FIGURINES dans un jeu vidéo, avec des SM qui font carton pâtes et jouets, des space marines du chaos au design aussi naze que les figurines qui ont plus de 10 ans, et une ambiance générale absolument pas sombre et sérieuse comme pourrait l'être l'univers de 40k (qui se rapprocherait d'un gears of war si cette l'ambiance était bien mise en scène).

J'aimerais bien qu'ils arrêtent de bêtement adapter les figurines et qu'ils réinventent vraiment 40k de façon moderne et avec la qualité qu'on est en droit d'attendre d'un jeu vidéo.
Ya des peintres et des modélistes qui subliment les figurines par la peinture et les conversions, je veux la même chose pour les jeux vidéos, pas une copier-coller insipide du catalogue GW peint pour les mômes de 12 ans !

Lire la suite...
Yooby
Yooby
MP
le 06 juil. 2016 à 07:25

Je rêve d'un rpg dans cet univres

Lire la suite...
papy386
papy386
MP
le 06 juil. 2016 à 02:33

Trop ambicieux avec des screen tout monochrome? Ils savrnt vraiment pas faire des jeux "next-gen" c'est clair!

Lire la suite...
onearmedgamer
onearmedgamer
MP
le 06 juil. 2016 à 02:00

Dommage qu'il ne soit pas moins chère, ca aurait valu le coup, un tps a la planetside dans l'univers de w40k mais là clairement, accès anticipé ou pas pour le contenu qu'il propose il ne vaut pas son prix

Lire la suite...
anticopy
anticopy
MP
le 05 juil. 2016 à 20:53

J'aime bien la structure de cette prévieuw avec les différents tableaux , ca fait directement plus sérieux et adulte .

GG Silent_Jay.

Lire la suite...
Top commentaires
Fubar72
Fubar72
MP
le 05 juil. 2016 à 16:13

C'est prévu pour devenir un Planetside 2 TPS dans le monde de Warhammer 40k.
Je vois pas ce que ça a de trop ambitieux puisque ça existe déjà.

Sinon ça fait un bail que ce jeu est déjà jouable en Alpha, côté JVC silence radio, je me suis dit qu'ils avaient raison et attendait surement la version finale pour en parler plus tôt que de dire des infos qui vont être rapidement périmée.

Bah non, c'est juste qu'ils sont lent, ils ont quand même fait la connerie.

Lire la suite...
Rodrigodelanoch
Rodrigodelanoch
MP
le 05 juil. 2016 à 16:16

Je ne laisse jamais de commentaires et je sais pas si c'est récent mais le fait de stipuler les conditions dans lesquelles ont été faits les aperçus est une bonne chose.

Pourquoi ne pas faire ça aussi sur les tests du coup ? (de manière différente bien entendu mais ça permettrait de nuancer le test)

Lire la suite...
Boutique
  • Warhammer 40.000 : Eternal Crusade PC
    12.69 €
    15.53 €
DERNIERS TESTS
  • Test : Assassin's Creed Odyssey : Legs de la première lame - Une mise en bouche efficace avant l'Atlantide
    PC - PS4 - ONE
  • Test : The Division 2 : une belle évolution sans révolution
    PC - PS4 - ONE
  • Test : One Piece : World Seeker – Une simple étape dans la quête de Luffy
    PC - PS4 - ONE
Tous les tests
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Sekiro Shadows Die Twice
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Mortal Kombat 11
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Pokémon Épée / Bouclier
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce