Menu
Gwent : The Witcher Card Game
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Preview : Gwent : The Witcher Card Game : E3 2016
PC PS4 ONE
Partager sur :

Véritable jeu dans le jeu, le Gwent (ou Gwynt en version française) avait remplacé l’emblématique poker aux dés dans le troisième volet de la saga The Witcher. Simple à comprendre, mais finalement doté d'assez de profondeur pour captiver l’attention des joueurs sur le long terme, la question d’une adaptation vidéoludique à part entière est très probablement passée par la tête de nombreux joueurs lors de la sortie de The Witcher 3. Alors qu’Hearthstone a popularisé le genre auprès d’un large public, les Polonais de CD Projekt RED abattent enfin la carte d’une version standalone du Gwent. Nous avons pu nous y frotter pour la toute première fois lors de l’E3 2016 afin de vous livrer cet aperçu.

Gwent : The Witcher card game n’est pas une simple adaptation paresseuse du jeu de cartes de l’univers de The Witcher 3. Derrière ce projet en apparence secondaire, CD Projekt RED indique avoir mis en œuvre la même exigence de qualité que pour chacun de ses autres projets, celle-là même qui a participé à bâtir sa renommée au fil des années. Mode compétitif en ligne, escarmouches, mode joueur contre IA, collection de cartes, construction personnalisée de decks, les classiques du genre sont ici accompagnés d’une grosse cerise sur le gâteau, qui prend la forme d'un mode campagne solo où chaque arc scénaristique entend bien embarquer le joueur dans une aventure de plus d’une dizaine d’heures de jeu !

Bande-annonce de Gwent : The Witcher Card Game

Chargement de la vidéo Gwent : The Witcher Card Game trailer

Tous les chemins mènent aux cartes

Gwent : The Witcher Card Game : E3 2016
Le joueur récupérera des cartes spéciales durant la campagne solo.

Première bonne nouvelle, le titre se basera sur un modèle free-to-play à la fois sur PC, PS4 et Xbox One. Les développeurs tiennent à rassurer les joueurs : hors de question pour le studio polonais de ternir sa réputation en incluant quelconque élément pay-to-win dans l’expérience. C’est bien simple, en mode multijoueur compétitif, tout le monde bénéficiera dès le départ de l’ensemble des cartes des cinq factions du jeu. Le volet transaction interviendra du côté des différentes campagnes solo, dont l’accès aux futurs scénarios sera très probablement payant. Quoi qu’il en soit, les cartes récoltées en mode campagne n’interviendront jamais en mode JcJ, une façon de garantir à tout le monde une totale équité lors des parties en ligne.

Dans la mission présentée lors de notre rencontre avec les développeurs, notre ami Geralt de Riv se voit embarqué dans l’escorte d’une troupe de mercenaires eux-mêmes chargés de protéger la fille d’un riche noble. S’il reste avant tout un jeu de cartes, Gwent n’en oublie pas d’offrir au joueur la possibilité d’influer sur le cours des choses en fonction de ses décisions lors des dialogues ou de la route qu’il décidera d’emprunter. De nos choix dépendra la survie de certains personnages ou encore l’obtention de cartes spécifiques. Après une cinématique en mode artworks animés, nous découvrons la carte du mode campagne avec sa vue du dessus permettant de contrôler les déplacements d'un sorceleur miniature. Sur la route de la mission principale ou hors des sentiers battus pour dénicher des objectifs secondaires, nous sommes libres d'explorer les moindres recoins de la zone visitée. Ne pas se cantonner au chemin préétabli ouvre ainsi plusieurs opportunités de gain de nouvelles cartes lors d’un dialogue avec un PNJ, ou au hasard d’un combat.

Gwent : The Witcher Card Game : E3 2016Gwent : The Witcher Card Game : E3 2016

Dès les premières minutes de jeu, l’effort d’immersion est notable et se traduit par le doublage intégral de toutes les phases de dialogue. Le style visuel des personnages et des environnements fait directement écho à celui des comics ou des cinématiques en mode dessin de la saga The Witcher. Si le public ne pourra s’empêcher de comparer Gwent à un certain HearthStone, le scénariste Mateusz Tomaszkiewicz nous fait savoir que le projet vise finalement un tout autre genre, celui du jeu de cartes stratégique fortement emprunt d’éléments RPG. Les différentes campagnes du jeu ne pointeront pas toujours les projecteurs sur Geralt de Riv, elles seront l’occasion d’incarner une vaste galerie de personnages allant des magiciennes aux méchants emblématiques des jeux et des romans.

Tu bluffes Martoni !

Gwent : The Witcher Card Game : E3 2016
Le plateau de jeu fait peau neuve !

Nous avons ensuite rejoint la taverne pour tester le mode affrontement multijoueur. Si l’essence même du jeu reste dans l'ensemble inchangée, de nombreuses améliorations enrichissent l'expérience Gwent. Le plateau de jeu bénéficie par exemple d’une refonte visuelle avancée, chargée de le rendre plus vivant que jamais ; les cartes exposent ainsi leurs nouvelles illustrations à la patte artistique très réussie dans un cadre où leurs effets de capacités spéciales se matérialisent avec plus de panache que dans la version intégrée à The Witcher 3. Non sans une certaine ironie, le directeur du projet déclare à ce sujet : « Vous avez apprécié le Gwynt que nous avons développé en trois semaines dans The Witcher 3, attendez-vous maintenant à découvrir celui sur lequel nous avons passé des mois ! ». Une période de développement qui aura sans doute permis d’accoucher d’un gros travail d’équilibrage des unités afin de rendre chaque faction viable. Skellige, les Royaumes du Nord, Nilfgaard, la Scoia’tael et les monstres s’affrontent ici dans des rencontres articulées en trois manches où le bluff sera souvent bien plus important que la puissance effective des cartes en votre possession.

Gwent : The Witcher Card Game : E3 2016
Le bluff reste la meilleure façon de l'emporter.

Les règles de base restent, pour la plupart, inchangées dans Gwent. Au début de chaque tour, chaque joueur est invité à modifier trois cartes de sa main de départ si ces dernières ne lui conviennent pas ; il place ensuite ses différentes unités sur les fameuses trois rangées du plateau : les engins de siège en dernière ligne, les attaquants à distance au centre et les cartes au corps-à-corps en tête de cortège. Le but du jeu est tout simple : remporter deux manches sur trois en cumulant plus de points d’attaque que son adversaire au moment où vous décidez de passer votre tour. Il est donc important de savoir économiser ses forces en se couchant volontairement lors d’un tour pour mieux surprendre son adversaire ensuite. Notre session victorieuse nous aura exposé de solides bases pour le jeu, avec des effets visuels plus nombreux à l’écran, agrémentés d’un habillage sonore particulièrement convaincant. Les illustrations des cartes se déclinent parfois en version « premium » et troquent leur design fixe contre des animations plus travaillées, chargées de retranscrire le côté « rare » de l’unité. On ignore toutefois si ces cartes à l’aspect visuel spécial seront accessibles via des transactions dans la boutique ou à récupérer lors des différentes campagnes du jeu.

En attendant, les inscriptions à la bêta fermée sur PC et Xbox One sont d'ores et déjà ouvertes sur le site officiel du jeu. Notez que la campagne solo ne sera pas disponible au lancement de la bêta. Les phases de test se lanceront un peu plus tard sur PS4. Reste maintenant la question d’une sortie sur plateformes mobiles, une étape que CD Projekt RED indique envisager après la sortie du jeu sur ses supports de lancement.

→ Tous nos aperçus E3 2016

Nos impressions
Tout dans le Gwent de The Witcher prédestinait CD Projekt RED à se pencher un jour ou l’autre sur une sortie en mode standalone de leur jeu de cartes. Avec ses règles simples à comprendre et son gameplay tourné vers le bluff, le passe-temps secondaire de l’univers du sorceleur devient aujourd'hui un jeu à part entière. Agrémenté de sa refonte visuelle, de son modèle free-to-play équitable et de son mode campagne solo à la durée de vie velue, Gwent The Witcher Card Game nous aura laissé une excellente première impression lors de cet E3 2016. Preuve en est que le studio polonais n'en a pas terminé avec son sorceleur fétiche !
Profil de mrderiv
L'avis de mrderiv
MP
Journaliste jeuxvideo.com
15 juin 2016 à 11:05:40
Mis à jour le 15/06/2016
E3 PC PlayStation 4 Xbox One Jeu de cartes CD Projekt

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
-Tady-
-Tady-
MP
le 29 août 2016 à 10:47

Le plateau fait trop "jeux de cartes mobile", c'est trop restreint, les cartes se touchent presque entre chaque ligne et joueurs, c'est dommage, j'aimais beaucoup le plateau simple du jeu qui collait bien avec l'univers. :-(

NB : Pouvoir changer trois cartes à CHAQUE TOUR ? :ouch:

Lire la suite...
Limpo_lePhoenix
Limpo_lePhoenix
MP
le 18 juin 2016 à 17:15

J'ai adoré le Gwynt dans TW3,à chaque fois que j'en avais l'occasion je lançais une partie.
Et très content de savoir que le jeu sera free-to-play d'ailleurs si je ne me trompe pas pour ce genre de jeu pas besoin d'être abonné au ps+ pour jouer en multi ? :question:

Lire la suite...
Phoenux
Phoenux
MP
le 16 juin 2016 à 19:05

CDPR, le seul studio en qui j'ai encore une totale confiance. :oui:

Lire la suite...
Rosencrant
Rosencrant
MP
le 16 juin 2016 à 11:44

"Les développeurs tiennent à rassurer les joueurs : hors de question pour le studio polonais de ternir sa réputation en incluant quelconque élément pay-to-win dans l’expérience. C’est bien simple, en mode multijoueur compétitif, tout le monde bénéficiera dès le départ de l’ensemble des cartes des cinq factions du jeu."

Les développeurs de ce studio sont des génies. Ils arrivent à donner au joueur ce qu'ils attendent (relation respectueuse, attention portée à notre avis, modèle économique perçu comme juste, qualité au rendez vous ...). Entre ça le pack de DLC gratuit, l'absence de DRM sur Gog, le refus du pay to win, les DLC qui sont quasiment des jeux à part entière pour respectivement 10 et 20€...
Ils ont compris le problème avec Hearthstone, et c'est génial qu'ils prennent délibérément le contre-pied, quitte à prendre certains risques, parce que de tout évidence le jeu ne pourra pas être aussi rentable qu'Hearthstone.
C'est génial de faire revivre l'univers de TW avec le Gwynt, ça permet de garder toujours un contact privilégié avec le monde fictif.

A chaque fois que lis une news sur CDPR, je suis super content du travail qu'ils font, et j'ai hâte de voir leurs prochains jeux. Le studio fera date dans l'histoire vidéoludique.
J'ai acheté tous vos jeux et je continuerai pendant quelques temps :).

Lire la suite...
united-kv
united-kv
MP
le 16 juin 2016 à 00:42

Hate d'avoir dans mon Deck Geralt, Ciri, Triss, Yennefer et Philippa Eilhart ~:hap:~

Lire la suite...
Pseudo supprimé
le 15 juin 2016 à 20:59

Excellente nouvelle un jeux de cartes très différent enfin plus de copier coller HearthStone celui ci apportent un nouvelle essors je soutiens l'initiative

Lire la suite...
scarfacemperor
scarfacemperor
MP
le 15 juin 2016 à 20:11

Comment ça 5 factions ? Comment ça Skellige y sera ? Et les traditions alors ? :-((

Lire la suite...
berretto
berretto
MP
le 15 juin 2016 à 19:45

Et là maintenant ce qu'il serait intéressant, c'est qu'ils sortent une version collector pour 5/10€ pour enfin compléter la collection du jeu en version physique en intégrant le deck "skellige".
Ça serait tellement génial.

Lire la suite...
linkinpark4ever
linkinpark4ever
MP
le 15 juin 2016 à 18:30

Parfait!!! Je vais y jouer c'est sûr!! C'est ce que je trouvais plate de ne pas pouvoir jouer contre des joueurs sur The Witcher III.

Lire la suite...
Nelfo
Nelfo
MP
le 15 juin 2016 à 17:42

Comme Heartstone, c'est simple, ça se joue vite, c'est prenant, les cartes sont cools. Voilà, boujoux. :-)

Lire la suite...
Top commentaires
baghera91
baghera91
MP
le 15 juin 2016 à 11:16

Je pense que CDProjekt est un des (voire le) meilleurs studios qui puisse exister.

Lire la suite...
Wyhzz
Wyhzz
MP
le 15 juin 2016 à 11:09

Un stand alone, excellent, ils font vraiment pas comme les autres ces gars...tant mieux.

Lire la suite...
Boutique
  • Gwent : The Witcher Card Game PS4
DERNIERS TESTS
  • Test : Sekiro : Shadows Die Twice - L'esprit de Tenchu, l'âme des Souls
    PC - PS4 - ONE
  • Test : Assassin's Creed Odyssey : Legs de la première lame - Une mise en bouche efficace avant l'Atlantide
    PC - PS4 - ONE
  • Test : The Division 2 : une belle évolution sans révolution
    PC - PS4 - ONE
Tous les tests
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Mortal Kombat 11
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Pokémon Épée / Bouclier
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Days Gone
    PS4
    Vidéo - Bande-annonce