Menu
ReCore
  • Tout support
  • PC
  • ONE
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Preview : ReCore - Une aventure atypique : E3 2016
PC ONE
Partager sur :

Les exclusivités alimentent la guerre des consoles de salon et dans une moindre mesure, le PC. Grand-messe du jeu vidéo, l’E3 exacerbe ces éternels débats et les exclusivités alimentent ces discussions. ReCore, un titre à destination du PC et de la Xbox One, galvanise un catalogue Microsoft incluant les célèbres licences Gears of War, Halo, Forza…

Bande-annonce de ReCore à l'E3 2016

Chargement de la vidéo ReCore Gameplay

Apocalypse et désert dessinent les contours d’un jeu d’aventure conçu par Comcept Inc. et Armature Studio (des développeurs ayant travaillé sur Metroid Prime), prenant place sur une planète dévastée et peuplée de créatures mécaniques, un monde rappelant dans son concept le film Planète hurlante et la vision pessimiste de Mad Max Fury Road. La rédaction s’est donc confrontée à cet environnement hostile et à la présence des machines.

Conditions de l'aperçu
  • Démo de 15 minutes centrée sur les combats disponible sur le Showfloor Xbox
  • Présentation des 25 premières minutes de l'aventure en Behind Closed Door

Un réveil apocalyptique

ReCore - Une aventure atypique : E3 2016

Le luxuriant monde de Far Eden n'est plus. L'héroïne de ReCore, répondant au nom de Joule, se réveille après des siècles plongée dans un sommeil artificiel, persuadée d'être le dernier être humain à la surface d'une planète subissant une terraformation perpétuelle depuis des décennies. Désert de sable et vestiges d'une civilisation disparue sous le sable s'étendent ainsi à perte de vue. Inspiré des récits de science-fiction, le scénario joue la carte du mystère. Ce dernier ne se dévoile ainsi que par bribes, à mesure que Joule découvre ce nouveau monde, ses règles et les raisons à l'origine d'une telle évolution, une voix off à l'identité inconnue guidant l'aventurière tout au long de son périple.

ReCore - Une aventure atypique : E3 2016

Univers aux influences multiples, ReCore se drape d'une direction artistique louvoyant entre le réalisme des décors et une approche « cartoon » des personnages, inspirée des films d'animation en images de synthèse, Pixar en tête, pour un résultat détonant. La finesse des environnements, pourtant épurés, attire l’œil autant par sa maîtrise technique que par ses choix purement artistiques. Peinture vivante d'un monde en perdition, ReCore se donne les moyens de ses ambitions.

Un monde à explorer

ReCore - Une aventure atypique : E3 2016

Non linéaire dans son approche, à l'exception des premières heures de jeu, l'univers de ReCore nous invite au voyage de par son level design ouvert. L'envie de lever le voile sur le mystère entourant la rébellion des machines motive nos pas et de ce fait, notre envie d'explorer ces étendues de sable. Pour se faire, le titre de Comcept Inc et Armature Studio prend des allures de jeu de plates-formes en dotant l'héroïne d'un double saut et d'un « dash ». Ces capacités lui donnent la possibilité d'arpenter tout type de topographie et donc de traverser sans encombre les environnements avec une aisance déconcertante ; les développeurs ne souhaitant à aucun moment transformer ces phases de plates-formes en frustration. Cette constante exploration s'accompagne d'énigmes nées bien souvent d'un monde laissé à l'abandon. Systèmes inopérants, cellules d'énergie défectueuses, ReCore nous pousse encore et toujours à vagabonder à la recherche d'une cellule d'énergie débloquant un sas condamné… dans le but de progresser et par la même occasion de faire avancer l'histoire.

Un TPS atypique

ReCore - Une aventure atypique : E3 2016

Bien loin des archétypes actuels du jeu de tir à la troisième personne, ReCore s'écarte des sentiers balisés par la franchise Gears of War. Aucun système de couverture ne vient briser le rythme des combats. Position et timing font la sève de ce shooter résolument arcade. Preuve s'il en est, le concept même de combos fait son grand retour, tout comme les points de dégâts s'affichant à l'écran à mesure que vous canardez les ennemis. Ce TPS se démarque également par un concept d'association des couleurs. Tirer sur un ennemi avec la couleur correspondante et donc les bonnes munitions doublera les dommages, vous assurant un avantage certain en combat. Au nombre de 4, chacune de ces couleurs se dote en plus d'effets à ne pas négliger. Les munitions blanches restent classiques, les jaunes assomment pour un temps, les bleus figent l'ennemi et les rouges infligent plus de dégâts. Savoir jongler entre ces types de projectiles, le tout au moment opportun, est donc primordial sous peine de manger du sable à de nombreuses reprises. Et ReCore ne s'arrête pas en si bon chemin, en ajoutant à la recette le principe de tir chargé démultipliant une nouvelle fois les dégâts ou désactivant les boucliers énergétiques portés par les ennemis.

ReCore - Une aventure atypique : E3 2016

De telles mécaniques de gameplay méritent de s'épanouir face à une opposition digne de ce nom. Nuées de robots, araignées mécanisées… tentent de freiner votre progression avant de finir en pièces détachées. Bien que retors, ces ennemis rencontrés ici et là ne sont pas comparables avec les boss qui ponctuent l'aventure et augmentent drastiquement la difficulté, de par leur faculté à changer de couleur lors des affrontements. Cette simple aptitude oblige Joule à s'adapter en temps réel dans l'espoir de diminuer suffisamment la barre de vie dudit boss avant de lui arracher le Core (cellule d'énergie), seul moyen de le terrasser une bonne fois pour toutes.

Quant à la dominante RPG du titre, celle-ci n'a été que simplement effleurée avec les notions de montée de niveaux et de gain d'expérience, sans plus de précisions sur les tenants et aboutissants de ces mécaniques.

Les Corebots : des partenaires particuliers

ReCore - Une aventure atypique : E3 2016

Seul être humain foulant la surface de Far Eden, Joule ne vagabonde pas seule pour autant. Les Corebots suivent notre héroïne à la manière d'animaux de compagnie, bien que ces derniers soient d'une aide inestimable aussi bien lors des phases d'exploration qu'au cœur des affrontements. Fouinant dans les décombres pour dégoter items et points d'intérêt, harcelant les ennemis ou déclenchant une attaque spéciale sur commande, plusieurs Corebots seront découverts durant l'aventure, chacun venant avec des aptitudes spécifiques à utiliser à bon escient par une simple alternance entre tirs de missiles, attaques paralysantes…

Nos impressions
Au-delà de sa direction artistique à mi-chemin entre réalisme et cartoon et son univers post-apocalyptique de science-fiction, cette exclusivité Microsoft se démarque avant tout par une approche arcade du TPS et une dominante exploration laissant le soin au joueur de découvrir les mystères de Far Eden. Attendu de pied ferme par toute la communauté Xbox, ReCore a su attiser chez nous la flamme de la découverte et de la curiosité.
Profil de Silent_Jay
L'avis de Silent_Jay
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
16 juin 2016 à 13:21:38
Mis à jour le 16/06/2016
E3 PC Xbox One Action Aventure Armature Comcept Post-apocalyptique
Commander ReCore
PC
10.07 €
ONE
12.50 €
Toutes les offres

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
cloud1
cloud1
MP
le 03 juil. 2016 à 00:13

:hello:

Un jeu qui a l'air sympa mais que j'attends sur PC n'ayant pas de ONE. :coeur:

:bye:

Lire la suite...
Alteos
Alteos
MP
le 18 juin 2016 à 12:47

Ce jeu à l'air bien sympa. Joli design, de l'exploration, des robots/pets à débloquer et utiliser, un système de combat original. J'ai été déçu par une autre news qui laissait pressentir une exclusivité Xbox One. Mais OUF, il sera aussi dispo sur PC ! Je pense me balader du coté de Far Eden cet automne, s'il n'est pas vendu trop cher...
Et n'écoutez pas les commentaires de gamins blasés que j'ai pu lire sous une vidéo de ce jeu. Ils ne l'ont qu'entre aperçu, pas du tout testé, et se sont déjà mis en tête de le descendre. (Le bashing sans raison, le nouveau sport national d'Internet.) Ce jeu a vraiment l'air bien.

Lire la suite...
Commentaire édité 18 juin 2016, 12:48 par Alteos
Csharpower
Csharpower
MP
le 17 juin 2016 à 23:47

D'une certaine façon, ReCore me rappelle Lost Planet... Espérons qu'il ne suive pas le même destin.

Lire la suite...
Lynia
Lynia
MP
le 17 juin 2016 à 08:28

A son annonce il m'avait un peu intrigué. Là il m'intéresse beaucoup. C'est la seule chose avec la suite D'Ori qui me plaît de cet E3

Sinon JVC, alimenter la GDC vous dessert sauf chez certains mômes uniquement...

Lire la suite...
cyclope2
cyclope2
MP
le 17 juin 2016 à 06:02

Sur le papier, se jeu à tout pour me plaire. De la SF, des robots, une histoire mystérieuse, un petit air de Metroids :bave:

Que demander de mieux ?

Lire la suite...
venekor
venekor
MP
le 17 juin 2016 à 05:44

Ca a l'air excellent, j'aime beaucoup la DA et le concept original.

Lire la suite...
Pseudo supprimé
le 16 juin 2016 à 20:43

Hey, j'ai une idée de génie ! Et si, pour changer, on attendait que le jeu sorte avant de gueuler et d'appeler au bullshit gratuit comme des moutons ? :honte:

Perso, j'reste plutôt satisfait de ce que je vois, artistiquement ça m'a l'air pas mal du tout ! "Wait and see."

Lire la suite...
Pseudo supprimé
le 16 juin 2016 à 19:05

Sérieux c'est quoi cette intro de merde. Avant même de parler du jeu allez direct la guerre des consoles et on rebalance la liste des exclus de la One... franchement si c'est pas du hors sujet total.
Ou alors on continue sur la ligne éditoriale : préparez-vous les gars on va vous donnez une occasion de vous fritter.
A quel sujet? boh c'est pas vraiment important...

Lire la suite...
[DS]Jaykill
[DS]Jaykill
MP
le 16 juin 2016 à 18:26

J'attendais des nouvelles de ce titre avec impatience depuis les premières annonces...
Je suis trop déçu par le trailer de gameplay de l'E3. Et ce que nous en dit Silent_Jay n'arrange rien: Ce n'est pas du tout ce à quoi je m'attendais.

Parmi les choses qui me déçoivent le plus, je citerais en premier lieux la qualité des graphismes. La direction artistique me plaît toujours, mais je ne suis pas du tout convaincu par le rendu du trailer. Et je pointe carrément du doigt les effets spécieux. Plus particulièrement les explosions, dont les graphismes sont tout simplement indignes de cette génération de console. Que ce soit lors de la destruction d'un robbot (on se croirait sur N64) comme lors de plus grandes explosions à base de flammes, dont l'effet atteint à peine la qualité de certains effets de la génération PS360.
Quand au son du blaster de Joule... RI-DI-CULE! De quel vieux synthé sort ce son complètement ringard?! Pas en terme de qualité, mais en terme de style: c'est typiquement le genre de son que faisaient les blasters de mes héros de dessins animés lorsque j'étais môme, et j'ai déjà 31 ans...

Vient en suite le gameplay lui même, très éloigné de ce que je m'étais imaginé en me basant sur le premier trailer en images de synthèse. Un jeu de plateforme/TPS arcade basé sur le jeu de couleurs accompagné de quelques pets? Mais c'est tellement nul! Avec tout ce qu'il est possible de faire de nos jours, ils sont allé mélanger Jack et Daxter avec Outland en leurs collant deux, trois Pokemon... Quand aux ennemis, ils font bien pâle figure à côté de ceux que l'on peut voir dans Horizon: zero dawn... Et le fait que le jeu soit orienté arcade rend les mouvements de l'héroïne trop rigide. Là encore, on croirait voir une physique de la génération précédente.

Je suis très surpris des termes enjoliveurs utilisés par le rédacteur de cet essai pour décrire des fait ou des caractéristiques vues et revues depuis des lustres sur d'autres titres. Car en réalité, à part peut être la D.A. (qui n'a rien de franchement nouveau, encore moins dans le cas du bestiaire ennemi), tout est pompé sur d'autres jeu, et sans aucune inspiration particulière. Quand au rendu des graphismes, d'accord, c'est pas dégueulasse, mais faut quand même pas déconner: c'est pas du tout au niveau de la next gen!
C'est pas pour rien que le trailer est entrecoupé de scènes en dessins animés: Quand on a rien à montrer...

Bref, Recore était la dernière exclus à laquelle je me raccrochais pour me convaincre d'avoir fais le bon choix lors de l'achat de ma XBox One, et c'est une énorme déception pour moi. Un sentiment exacerbé quand je regarde les trailer de Horizon: zero dawn, Ni ho, God of war et presque tous les autres jeux annoncés sur PS4.
Même certaines exclus PC me donnent plus envie, comme Dawn of war III et un ou deux FPS dont j'ai oublié le noms (et pourtant je suis plutôt du genre anti-FPS, c'est dire).

Au finale, la XBox One sera sans doute la dernière console Microsoft que j’achèterais. De toute façon, c'est pas sure qu'il y en est d'autres...

Lire la suite...
GoldenZguei
GoldenZguei
MP
le 16 juin 2016 à 18:24

Je pense (mais je peux me tromper) que ce jeu sera une petite perle :coeur:

:cute:

Lire la suite...
Top commentaires
elliott54
elliott54
MP
le 16 juin 2016 à 13:31

Attendu de pied ferme par toute la communauté Xbox

par la communauté microsoft il faut dire maintenant. Tout les jeux microsoft sont desormais pc et xbox. Il est donc plus coherent de parler de "communauté microsoft".

Lire la suite...
Paarthurnaax
Paarthurnaax
MP
le 16 juin 2016 à 14:00

Le jeu a surtout plus l'air d'un AA que d'un AAA, ça expliquerait son temps de développement plus court que la moyenne et son aspect technique/graphique en deça des grosses montures de MS.
Après c'est pas parce qu'il a eut moins de budget qu'il sera forcément moins bon, en tout cas je suis content que le jeu soit orienté TPS arcade avec de la plate-forme, ça lui donne un style rétro dans ses mécaniques de gameplay qui me rappel des jeux comme Kaméo ou Banjo-Kazooie.

Lire la suite...
Meilleures offres
Fnac Marketplace ONE 6.79€ Amazon PC 11.82€ Amazon ONE 12.50€ Amazon PC 13.58€ Fnac Marketplace PC 17.46€ Fnac Marketplace PC 18.79€
Marchand
Supports
Prix
Derniers tests
15
TestThe Outer Worlds
PC PS4 ONE
15
TestPlants Vs Zombies : La Bataille de Neighborville
PC PS4 ONE
15
TestOverwatchSur Switch
Les jeux attendus
1
Call of Duty : Modern Warfare
25 oct. 2019
2
Pokémon Épée / Bouclier
15 nov. 2019
3
The Last of Us Part II
21 févr. 2020