Menu
Gears of War 4
  • Tout support
  • PC
  • ONE
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Preview : Gears of War 4 - Premiers pas dans la campagne solo : E3 2016
PC ONE
Partager sur :

Fer de lance de la marque Xbox, Gears of War a redéfini le jeu de tir à la troisième personne sur Xbox 360. 3 épisodes canoniques et un spin off Judgment plus tard, la saga tarde à débarquer sur Xbox One malgré Gears of War Ultimate Edition, un remaster du premier opus. Et les fans de la franchise trépignent d’impatience depuis l’annonce de Gears of War 4 durant la conférence Microsoft à l’E3 2015.

Extrait de gameplay de Gears of War 4 en coopération

Chargement de la vidéo Gears of War 4 Gameplay
Conditions de l'aperçu
Sur le stand Microsoft, l'occasion nous a été offerte durant l'E3 2016 de découvrir la campagne solo manette en mains à travers 30 minutes de gameplay inédit en compagnie des développeurs du studio The Coalition.

Planète Sera, 25 ans plus tard

Scénario intrigant se déroulant 25 ans après Gears of War 3, la plume du studio The Coalition met en scène le fils de Marcus Fenix alias JD sur le point de découvrir une nouvelle menace. Après une campagne promotionnelle rondement menée et une première approche du mode multijoueur en avril dernier, ce nouvel épisode dévoile enfin sa campagne solo.

Gears of War 4 - Premiers pas dans la campagne solo : E3 2016

Après avoir frôlé l'extinction durant la guerre face à la Horde, l'humanité se relève péniblement alors que Sera reste marquée par les affrontements passés. Et cette paix acquise dans la douleur ne sera que de courte durée. Le Swarm commence d'ores et déjà à se répandre en surface, réduisant à néant les efforts consentis pour voir renaître un semblant de civilisation. Le Swarm (essaim ou nuée en français) s'apparente à une mutation de feu les Locusts. Que ce soit dans leur apparence, dans leur manière de sortir de terre par des points d'émergence et dans leurs armes, tout laisse à penser que les ennemis d'hier ont muté, bien que la raison demeure encore inexpliquée.

Gears of War 4 - Premiers pas dans la campagne solo : E3 2016

Dans ce contexte, JD et Kait (une camarade de tranchée) endossent l'armure de leurs aînés et par la même occasion leurs responsabilités, à savoir la protection du genre humain. Dans la mission présentée, nos 2 compères se lancent dans une mission de sauvetage alors que Asker, l'oncle de Kait, est en fâcheuse posture. Au cœur d'un village ravagé par la guerre et englué dans les excroissances du Swarm, nos soldats de fortune traversent un cimetière, une église… et tombent sur une farouche opposition découvrant malgré eux l'importance de cette nouvelle menace, cadavre après cadavre.

Nouveaux ingrédients pour recette ancestrale

En son temps, Gears of War révolutionna le jeu de tir à la troisième personne en dynamisant les affrontements et en ajoutant cette mise en scène faisant défaut au genre. 10 ans plus tard, les initiales GOW sont toujours synonymes de TPS épique à l'action débridée et sanglante. Les gunfights et le système de couverture restent donc identiques, tout comme la sélection des armes ou encore la visée. Les fans de la saga seront donc en terrain connu.

Gears of War 4 - Premiers pas dans la campagne solo : E3 2016

Conscient des qualités de la formule, The Coalition s'est contenté de peaufiner la recette des Gears of War tout en y insufflant une dose certaine de nouveautés. Lancer et Mulcher font leur grand retour, tout comme le fusil à pompe et les grenades si spécifiques à la saga. Côté pétoires, 2 armes en particulier viennent agrémenter une armurerie débordante. Le Dropshot et le Buzzkill procurent un ressenti des plus gratifiants lorsqu'une lame découpe un ennemi en deux au sens littéral ou bien qu'une grenade perfore sa boîte crânienne dans un feu d'artifice rouge vif et collant.

Gears of War 4 - Premiers pas dans la campagne solo : E3 2016

De nouvelles armes ne pourraient s'exprimer sans une opposition à la hauteur de leur pouvoir de destruction. Les Locusts sont donc remplacés par leurs équivalents chez le Swarm. Kamikazes, soldats et créatures arachnides se dressent entre vous et votre objectif, tout comme ces ennemis un brin particuliers, hurlant à la mort au point de faire exploser tous les cocons à portée. Le Swarm, comme son nom l'indique, est un essaim. Les créatures issues de ces mutations naissent donc dans ces cocons disséminés un peu partout. À la fois salvateur lorsqu'ils servent de couverture, ces pustules à la surface du globe signeront bien souvent votre arrêt de mort.

Une atmosphère pesante et maîtrisée

Gears of War 4 - Premiers pas dans la campagne solo : E3 2016

Condition sine qua non du cahier des charges de tout Gears of War depuis la naissance de la franchise, ce Gears of War 4 ne déroge pas à la règle. Prouesse visuelle sur Xbox One, le titre de The Coalition flatte la rétine, tout comme la console de Microsoft. Bien que la direction artistique tende encore et toujours au gris de circonstance malgré quelques teintes de bleu et de rouge, les graphismes décrochent la mâchoire techniquement parlant. Lauriers dansant au gré du vent sur un mur délabré, impacts des projectiles, animations réalistes et cadavres décharnés gisant dans une marre de sang donnent « vie » à un environnement humant la mort et la désolation. Et l'ambiance sonore s'accorde à merveille avec le visuel. Le travail sur le sound design s'inspire des anciens opus tout en s'autorisant des embardées auditives lors des cinématiques et séquences d'anthologie pour un résultat portant une expérience viscérale à plus d'un titre.

Le Swarm se répand sur PC et Xbox One

Gears of War 4 - Premiers pas dans la campagne solo : E3 2016

Une fois n'est pas coutume, cet épisode de Gears of War 4 sortira simultanément sur PC et Xbox One le 11 octobre 2016, suivant ainsi la politique d'expansion de Microsoft sur son système d'exploitation Windows 10. Souhaitant rassembler ses communautés, le constructeur entend bien mettre la coopération PC/Xbox One au cœur de sa stratégie en offrant aux joueurs la possibilité de vivre la campagne solo en cross play et donc autoriser les joueurs PC et consoles à jouer ensemble. Et cette convivialité se retrouvera également dans le mode « Splitscreen » sur Xbox One (non confirmé sur PC), une excellente nouvelle annonçant des soirées « canapés » endiablées.

Bande-annonce de Gears of War 4

Chargement de la vidéo Gears of War 4 trailer
Nos impressions
Gears of War 4 continue de titiller notre instinct de guerrier et attise notre envie d'en découdre, un Mark II Lancer entre les mains. Ces premiers pas dans la campagne solo ont confirmé les excellentes premières impressions laissées par le mode multijoueur. Combats nerveux, mise en scène épique et nouveautés bien senties fusionnent pour le meilleur et jamais pour le pire, améliorant ainsi la formule des Gears. Bien que picoré, le scénario reste toujours aussi mystérieux, faisant naître ce besoin d'en savoir plus dans les mois à venir. D'ici le 11 octobre prochain, pensez à graisser votre tronçonneuse, le Swarm finira par se répandre.
Profil de Silent_Jay
L'avis de Silent_Jay
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
15 juin 2016 à 10:56:10
Mis à jour le 15/06/2016
E3 PC Xbox One Action TPS The Coalition Microsoft Science-Fiction
Commander Gears of War 4
ONE
17.63 €
Toutes les offres

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Rosencrant
Rosencrant
MP
le 29 août 2016 à 03:43

Ce soulagement de le voir sortir sur PC ! Parce que bon la X1 :(

Lire la suite...
Pseudo supprimé
le 29 juin 2016 à 14:35

J'ai hâte de faire cracher les tripes de ma One sur ce jeux !

Lire la suite...
Vin-cy
Vin-cy
MP
le 16 juin 2016 à 12:56

Ca envoi sacrément du paté !

Par contre moi je voulais qu'ils présentent le mode horde 3.0 :snif: Je suppose que ce sera pour la Gamescom :ok:

Lire la suite...
Validus
Validus
MP
le 16 juin 2016 à 08:53

J'ai fais le solo des 4 premiers et qu'est ce que je suis fait chier bordel, j'ai vraiment du me forcer. Essayez binary domaine (en vo attention) qui est bien plus fun. Pour le multi, j'en sais rien je joue pas en multi.

Lire la suite...
Commentaire édité 16 juin 2016, 08:54 par Validus
DexterParis
DexterParis
MP
le 16 juin 2016 à 07:28

Joueurs consoles vs joueurs PC sur gears multi aiiii les joueurs PC sont dans le caca

Lire la suite...
Pseudo supprimé
le 16 juin 2016 à 01:23

SUR PC pour moi DAYONE ^^

Lire la suite...
retrogaming64
retrogaming64
MP
le 16 juin 2016 à 00:06

le meilleur jeu One sorts sur PC le même jour :ok:
sa doit rager fort coter console en mousse à 1,2 teraflots :rire:

Adieu les meilleurs jeux exclusives One :rire2:

Lire la suite...
Commentaire édité 16 juin 2016, 00:10 par retrogaming64
Tintin_FSwap
Tintin_FSwap
MP
le 15 juin 2016 à 22:08

Personnellement je n'aime pas cette saga, et je vais m'attirer massivement des pouces rouges.

Lire la suite...
DarckenSide
DarckenSide
MP
le 15 juin 2016 à 21:09

Il sera mien. :play:

Lire la suite...
CannibaLecteur2
CannibaLecteur2
MP
le 15 juin 2016 à 20:25

Bon, j'adore la série des gears... mmais cet extrait de gameplay nous montre ce qu'on fait depuis gow1.

Je ne dis pas que ce n'est pas efficace. Mais un souffle de fraicheur (non pas lié uniquement aux graphismes) n'aurait pas été mal.

Lire la suite...
Top commentaires
Dampibu
Dampibu
MP
le 15 juin 2016 à 12:06

Faut vraiment arrêter ces conneries absolument pas objectives PS<Xbox, PS>Xbox, franchement c'est d'une gaminerie d'enfant instable et gaté pathétique.

J'étais sur 360 hier (console qui m'a duré quasiment 10 ans) et aujourd'hui sur PS4.
C'est ridicule de voir des commentaire tels que "c'est de la merde Gears of war, Uncharted c'est le best" ou encore "Unchartedchiotte" etc etc c'est ri.di.cule, vraiment des enfantillages de gamins frustrés.

Gears of war est une franchise magistrale qui n'a connu qu'une aparté avec l'épisode Judgement qui se veut être une expérience multi à laquelle je n'ai pas touché.
Les 3 premiers volets sont tous sans exceptions, absolument fabuleux, de grands jeux d'actions frénétiques et violents.
Le 1er gears a été une claque absolue, et a fait de Gears le père des TPS Contemporain. Il est l'inventeur d'un genre.

Uncharted 4 est différent, et il est lui aussi absolument exceptionnel pour des tas de raisons. La narration, l'univers graphique, le gameplay, on frise la perfection (merci Naughty Dog! On se souvient de votre magnifique TLOU...).

Il ne sert en rien de dénigrer tel ou tel jeux sous prétexte qu'il n'est pas sur la console que l'on possède.

Je suis très heureux de ma ps4, et il est clair qu'échangé ma console avec un pote pendant 1 semaine ou deux le temps de me farcir ce Gears me ferait grave tripper (quantum break aussi tant qu'a faire, je suis un grand de remedy...max payne... alan wake... rha que de grands jeux, même si ce dernier, quantum break, est apparemment décevant).

Arrêtons de faire les gamins et sachons apprécier les jeux vidéos à leur juste valeur.

La série des Gears est une tuerie, Elle est La reine des TPS/action.
Uncharted est magistral lui aussi, un chef d'oeuvre total.

Ceux qui débitent des conneries comme j'ai pu lire ici ne doivent pas réellement aimer les jeux vidéo pour dénigrer de telles bombes, ils prient juste & aveuglément pour leur propre chapelle. Ridicule, pathétique.

Lire la suite...
Commentaire édité 15 juin 2016, 12:08 par Dampibu
Phenyxx
Phenyxx
MP
le 15 juin 2016 à 11:31

Etant un fan d'Halo, j'ai l'impression que Gears suit une meilleur pente qu'Halo. Tant qu'au final ça profite à la One et ses joueurs c'est tant mieux :ok:

Lire la suite...
Meilleures offres
Fnac Marketplace ONE 9.89€ Amazon ONE 20.88€ Amazon ONE 24.84€ Amazon ONE 24.98€ Fnac Marketplace ONE 24.99€ Amazon PC 59.54€
Marchand
Supports
Prix
Derniers tests
16
TestRing Fit AdventureSur Switch
16
TestMagic : The Gathering ArenaSur PC
14
TestOceanhorn 2 : Knights of the Lost RealmSur iOS
Les jeux attendus
1
Call of Duty : Modern Warfare
25 oct. 2019
2
The Last of Us Part II
21 févr. 2020
3
Death Stranding
08 nov. 2019