Menu
Deus Ex : Mankind Divided
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
  • Mac
  • Linux
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Preview : Deus Ex Mankind Divided nous dévoile à nouveau ses charmes
PC PS4 ONE
Partager sur :

Dans le cadre d'une présentation organisée par Square Enix et destinée à présenter une partie du catalogue de l'éditeur peu de temps avant l'E3 2016, nous avons eu la chance de poser à nouveau les mains sur une nouvelle portion du tant attendu Deus Ex : Mankind Divided. Après plus de trois quarts d'heure de jeu, nous vous livrons nos impressions.

Alors que le titre devait initialement sortir en février dernier, la volonté d'Eidos Montréal de ne faire « aucun compromis sur la qualité » de Deus Ex l'a contraint à repousser le jeu de six mois, pour une sortie finalement fixée au 23 août prochain sur PC, PS4 et Xbox One. De quoi laisser le temps au studio de peaufiner les nouvelles aventures d'Adam Jensen qui se sont cette fois présentées à nous en deux temps : une présentation par les développeurs d'une portion de Prague, l'une des villes que l'on traversera au cours de l'aventure, puis une session de jeu manette en mains, prenant place à Golem City, non loin de la capitale de la République Tchèque. Cette dernière partie a déjà été dévoilée dans une version non-jouable à l'E3 2015 et vous pourrez en retrouver la vidéo plus bas.

Prague, mon Amour

Pendant une poignée de minutes, un membre de l'équipe de Deus Ex : Mankind Divided nous a dévoilé en direct une séquence dans laquelle Adam Jensen s'éveille dans l'un de ses fameux appartements en découvrant, suite à une mission que l'on imagine mouvementée, que certains de ses implants présentent des dysfonctionnements. Adam cherchera donc à les faire réparer auprès d'un spécialiste clandestin. 

Deus Ex Mankind Divided nous dévoile à nouveau ses charmes

Pour rappel, Deus Ex Mankind Divided se déroule en 2029, soit deux ans après les événements survenus dans Human Revolution. A cette période, une partie des individus augmentés est progressivement devenue agressive, s'attaquant, sous la contrainte de leurs implants, avec férocité aux personnes non-augmentées. Cet acte sans précédent a créé un climat de défiance exacerbé à l'égard de la population augmentée, défiance qui s'est progressivement enlisée jusqu'à créer un apartheid mécanique. Ainsi, dans Mankind Divided, la ségrégation entre population « lambda » et augmentée est plus forte que jamais et les cliniques destinées à réparer les implants se font rares. C'est pourquoi Adam devra user de ses talents pour accéder à un établissement médical clandestin situé dans les bas-fonds d'une Prague dystopique.

La première séquence dévoilée mettait en avant le fameux appartement de Jensen, qui a été malheureusement vite traversé. Nous noterons toutefois à nouveau le soin apporté au havre de paix d'Adam : à l'image de ce que nous pouvions avoir sur Human Revolution, l'appartement fourmille de détails qu'il nous tarde de découvrir une fois le jeu en mains. Une fois sorti du lieu, nous avons pu découvrir à quoi ressemble la Prague de Deus Ex : Mankind Divided. A l'inverse de ce à quoi nous pouvions nous attendre, les teintes dorées inhérentes à la saga depuis HR sont reléguées au placard au profit d'un univers plus coloré. Notez que la scène parcourue se déroulait en plein jour, fait assez rare pour être souligné et qui tranche avec l'atmosphère à laquelle la série nous avait habituée.

Découverte de Prague sur Mankind Divided

Chargement de la vidéo Deus Ex : Mankind Divided Gameplay

A peine arrivé dans la rue, Adam, qui ne peut logiquement pas cacher aux yeux de tous sa condition d’augmenté, se fait arrêter par la police qui lui soumet un contrôle d'identité drastique, l'occasion pour notre héros de souligner que « dans le bon vieux temps, une simple carte d'identité suffisait ». Le décor est posé : le clivage augmenté / non-augmenté est à son paroxysme et la ségrégation a pris une telle ampleur que des files d'attentes séparées pour les uns et les autres sont créées partout dans la ville. Avec son architecture slave et son univers dystopique, la ville de Prague exhale un délicieux parfum d'Half-Life 2, excusez du peu, et l'immersion est immédiate.

Avant de nous rendre dans notre clinique clandestine, les développeurs se sont autorisés à errer un peu dans les ruelles de la ville, afin de s'attarder sur un point essentiel de la saga Deus Ex : les quêtes secondaires. Les équipes savent bien que les joueurs ont salué la qualité des trames annexes de HR et entendent bien enfoncer le clou avec Mankind Divided. Si nous n'avons malheureusement pas pu le voir en action, il a été affirmé que les quêtes secondaires seraient aussi soignées que la principale et surtout qu'elles pourront déboucher sur de nombreuses ramifications. Effectivement, il devrait être possible, en parlant avec les différentes personnes parcourant les rues, d'accéder à des quêtes qu'il sera possible de résoudre de plusieurs manières. Dans ce cas du parcours en ligne droite, le contenu peut-être plié en 10 minutes environ. En revanche, en fonction de votre approche et de votre volonté de tout voir et tout fouiller dans le cadre de votre quête, il se pourrait que vous découvriez des intrigues plus sombres que ce à quoi vous vous attendiez, pouvant vous conduire à une heure d'investigation supplémentaire. Si cela s'avère exact et que l'écriture est aussi soignée qu'auparavant, autant dire que nous avons de quoi être rassurés.

Deus Ex Mankind Divided nous dévoile à nouveau ses charmes Deus Ex Mankind Divided nous dévoile à nouveau ses charmes

La suite des événements a été plus classique et l'approche de la clinique clandestine a été l'occasion de faire une démonstration d'infiltration et de gunfights, éléments que nous avons pu essayer le pad solidement fixé aux mains.

Direction Golem City

La phase de jeu à laquelle nous avons eu accès nous a emmené vers Golem City, immense complexe aux abords de Prague. Nous avons à cette occasion renoué immédiatement avec les couleurs qui dominent Deus Ex depuis HR, et avons eu pour mission de localiser et d'interroger un médecin de l'ARC (Coalition pour le Droit des Augmentés). Plus que le scénario, cette portion de gameplay a surtout été l'occasion de tester les mécaniques de jeu déjà éprouvées dans notre aperçu réalisé en octobre dernier.

De la démo E3 à la session de jeu

Notez, on le rappelle, que nous avons parcouru la démonstration du jeu présentée à l'E3 2015 et qui n'était pas jouable à l'époque. Si vous désirez donc voir l'une des approches du jeu tel que présenté dans le cadre de l'événement de Los Angeles, n'hésitez pas à regarder la vidéo ci-dessous. Nous avons, de notre côté, opté pour des choix différents de ceux dévoilés dans cet extrait.

La démo E3 2015 à laquelle nous avons pu jouer

Chargement de la vidéo Deus Ex : Mankind Divided Gameplay

L'habileté en FPS de votre serviteur décroissant à mesure qu'il s'éloigne du combo clavier / souris, les morts ont été nombreuses au cours de sa session. Qu'à cela ne tienne, nous avons profité de cette faiblesse et de ces morts terriblement récurrentes pour maltraiter un brin le level design et les possibilités d'approches afin de savoir si Deus Ex Mankind Divided rend justice à son labyrinthique prédécesseur. Autant le dire tout de suite : c'est le cas. Effectivement, la construction du niveau nous a permis d'accéder au même endroit par au moins 3 accès différents, chacun présentant son propre intérêt en fonction de vos compétences. Vous pourrez ainsi préférer emprunter un chemin un peu plus frontal en vous appuyant sur votre invisibilité temporaire ou encore tenter de pirater à distance une tourelle pour accéder à une plate-forme qui débouche sur un conduit d'aération bien pratique.

L'infiltration se passe d'une manière très fluide et intuitive, et à l'image de ce que nous avions vu par le passé, l'univers de Mankind Divided est plus vertical qu’auparavant. Il ne faudra pas oublier de régulièrement lever les yeux pour repérer des points d'accès dérobés. Bref, nous ne sommes pas inquiets quant à la capacité d'Eidos Montréal à soigner les niveaux de l'ensemble de l'aventure.

Concernant les gunfights, nous pouvons affirmer qu'ils ont subit un léger coup de polish comme nous l'avions déjà évoqué dans nos colonnes. L'ensemble est à l'usage plus nerveux, les affrontement plus brutaux. Ce constat vient autant du fait qu'Adam bénéficie d'un panel plus large d'actions offensives, notamment à distance grâce à sa nano-lame, mais également à un travail sur la puissance des armes et sur le dynamisme du sound design. Ne vous attendez pas pour autant à connaître une vraie révolution de ce côté là, ni même de celui de l'infiltration en général, voyez plutôt cela comme une évolution de ce que proposait HR.

Deus Ex Mankind Divided nous dévoile à nouveau ses charmes

Le principal point qui nous a fait un brin frémir est la qualité de l'intelligence artificielle. Le comportement des gardes nous a paru moins élaboré qu'auparavant, sachant que Deus Ex n'a jamais brillé par l'attitude crédible de ces derniers et autres adversaires. Dans le cas d'un gunfight, les ennemis compensent leur bêtise par leur nombre, mais ils ne verront pas pour autant d'inconvénient à s'entasser devant une porte, attendant sagement que vous vidiez votre chargeur sur eux. Dans les phases d'infiltration, leur comportement est certes meilleur mais pas beaucoup plus élaboré. Souhaitons que des améliorations soient apportées à ce niveau d'ici la sortie.

L'autre point d'inquiétude est le nombre de bugs de caméra et de chutes de framerate constaté pendant notre session de jeu sur PS4. Si la version PC affichait un affichage fluide et constant, certains ralentissements sur console ont parfois perturbé notre progression. Le titre sortant en août prochain, nous comptons sur Eidos Montréal pour rectifier ces écueils dans le cadre de son dernier coup de collier avant le lancement.

La cerise sur le gâteau : Mankind Divided Breach, un jeu dans le jeu

Deus Ex Mankind Divided nous dévoile à nouveau ses charmes

Dans le cadre de la brève présentation ayant précédé notre session de jeu, Eidos nous a dévoilé Deus Ex : Mankind Divided Breach. Assez étonnant, le titre vous place dans la peau d'un hacker chargé d'infiltrer les serveurs de grandes corporations pour y récolter des données susceptibles de compromettre leurs conspirations à grande échelle, le tout dans un univers « Tronesque ». Votre avatar doit, pour réussir sa mission, s'infiltrer dans un univers quasi immaculé en exploitant l'intégralité du panel de compétences proposé dans Deus Ex Mankind Divided (augmentation, customisation d'armes etc...).

Lors de cette annonce, nous avions grand peine à cacher notre scepticisme quant à la pertinence d'un tel jeu a priori si éloigné de la saga Deus Ex, si l'on excepte les compétences exploitées ou les noms de protagonistes et d'endroits utilisés. Nos doutes ont commencé en revanche à se muer en curiosité lorsque nous avons appris que Breach serait en fait livré gratuitement avec Deus Ex Mankind Divided, et qu' il sera accessible comme n'importe quel mode de jeu. Mieux encore, cette alternative arcade au jeu de base est parvenue à nous séduire lorsque nous nous y sommes essayés.

Deus Ex Mankind Divided nous dévoile à nouveau ses charmes

Le principe de Breach est simple. Vous arrivez dans un serveur, dans lequel les différentes mesures de sécurité sont matérialisées par des obstacles, que vous devrez pirater de la même manière que dans le jeu original, ou par différents adversaires que vous pourrez terrasser grâce à vos compétences d'arme ou d'infiltration. Vous devrez accéder à des points de DATA répartis de part et d'autre du serveur, et une fois une quantité suffisante récoltée, il sera nécessaire de fuir dans un temps limité sous peine de perdre l'ensemble de vos fichiers.

Une fois parvenu à vous extraire du serveur, l'heure est au bilan comptable. Quantité de DATA récoltée, nombre d'ennemis tués et chronomètre de la mission seront autant d'éléments qui vous positionneront plus ou moins bien dans des leaderboards mondiaux. La réussite d'une mission vous permettra par la suite de déverrouiller la suivante, et également de débloquer des « caisses » contenant de l'équipement plus performant pour vous aider dans les segments les plus difficiles du jeu.

Si sur le papier le concept n'est pas forcément très séduisant, il faut reconnaître qu'il l'est nettement plus lorsque l'on y joue. Effectivement, Breach est résolument arcade et pour réaliser de solides performances, il vous faudra faire preuve d'adresse, insufflant à Mankind Divided une dimension « skill » plutôt plaisante. C'est une approche nouvelle et finalement sympathique du panel de compétences de Deus Ex qu'il aurait été franchement malheureux d'intégrer dans le jeu de base. Si nous ignorons la quantité de missions, on nous a assuré que celles les plus avancées seraient corsées, avec une généreuse quantité de caméras, d'ennemis etc...

Deus Ex Mankind Divided nous dévoile à nouveau ses charmes

En somme, Breach offre une alternative agréable au titre et devrait satisfaire les joueurs en mal de challenge et de scoring. Notre seule petite préoccupation réside dans la présence des caisses de matériel que nous avons évoqué plus haut, ces dernières semblant ouvrir une voie bien pratique à la présence de micro-transaction. Reste à savoir si ce sera le cas, nous n'avons eu aucune information à ce sujet.

Et l'histoire alors ?

Depuis que Deus Ex Mankind Divided se dévoile, nous n'en avons finalement vu que des petites portions, sans jamais vraiment profiter du point fort de la saga : son intrigue. Finalement, l'histoire de Deus Ex ne s'est dévoilée à nous que par l'intermédiaire des missions jouables, ce qui est assez peu pour se forger une opinion globale. Toutefois, il convient de préciser que l'inquiétude n'est pas à l'ordre du jour. Notre session de jeu par exemple s'est conclue par une phase de persuasion tout ce qu'il y a de plus réussie. Comme dans HR, votre interlocuteur présente des traits de personnalité que vos augmentations permettent de percevoir. En fonction de l'attitude et des déclarations de votre contradicteur, il sera nécessaire de choisir « la bonne réponse » parmi les trois proposées afin de faire plier l'homme à votre volonté. Comme dans HR, le sentiment de marcher sur des œufs est permanent et jubilatoire, l'échec de persuasion rôdant à chaque mauvais choix de dialogue.

Nous avons à cette occasion le plaisir de noter le gros travail effectué sur les expressions faciales des personnages, plus vivants que jamais, le tout servi par des dialogues inspirés et intelligents, nous rassurant directement sur le soin apporté à la narration. Enfin, ce que nous avons vu de Prague, des différents trailers du jeu et de son univers étendu, corrobore tout le bien que l'on est en droit de penser de Deus Ex Mankind Divided.

Trailer de Deus Ex : Mankind Divived

Chargement de la vidéo Deus Ex : Mankind Divided trailer
Nos impressions
Nous pourrions continuer à pérorer pendant des heures mais il nous faut conclure. Ce que nous avons vu de Deus Ex : Mankind Divided nous a enthousiasmé. Si l'IA et les performances inquiètent quelque peu, le jeu d'Eidos Montréal promet de développer une intrigue profonde, un level design inventif et tentaculaire, un gameplay fluide et agréable, le tout servi par une atmosphère soignée. Plus que jamais, Mankind Divided sait se faire désirer en dévoilant ses charmes au compte-gouttes et nous ne cachons pas notre impatience à l'idée de pouvoir enfin poser les mains sur la version finale du jeu le 23 août prochain, afin de savoir si ce titre sera aussi intense et réussi qu'il le promet.
Profil de [87]
L'avis de [87]
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
08 juin 2016 à 18:34:16
Mis à jour le 05/07/2016
PC PlayStation 4 Xbox One RPG Eidos Montréal Square Enix Cyberpunk
Commander Deus Ex : Mankind Divided
PC
16.99 €
PS4
4.08 €
ONE
6.37 €

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
KMA_COLOSSUS
KMA_COLOSSUS
MP
le 01 juil. 2016 à 11:32

On attend surtout avec impatience le downgrade graphique ...

Lire la suite...
Coastal-Dream76
Coastal-Dream76
MP
le 11 juin 2016 à 23:18

Cette classe absolue :bave: je suis impatient de l'avoir.

Lire la suite...
Justincamembert
Justincamembert
MP
le 10 juin 2016 à 11:02

on ne peut pas juger tout ça sur une vidéo. C'est prometteu je trouve

Lire la suite...
trz303
trz303
MP
le 10 juin 2016 à 08:46

Mon dieu, c'est un jeu d'il y a 10 ans ?
Aucun dynamisme, des déplacements type "simulateur de drone" qui nuisent à l'immersion, des "fades" horribles lorsqu'on parle à un perso ... y sont vraiment sérieux là ?
Des graphismes même pas franchement au top ...
Quelle grosse déception ....

Lire la suite...
Commentaire édité 10 juin 2016, 08:47 par trz303
-nocto-
-nocto-
MP
le 10 juin 2016 à 08:32

Day One

Lire la suite...
setzene
setzene
MP
le 09 juin 2016 à 17:20

Je suis un peu inquiet, l’ambiance me semble moins prononcé et le moteur graphique ne semble pas faire des merveilles. J’espère que le scénario saura rattraper ces points s'ils se confirment.

Lire la suite...
goldenbomberman
goldenbomberman
MP
le 09 juin 2016 à 15:56

Ca manque violemment de fluidité sur la vidéo, j’espère que ce sera quand même mieux dans la version finale. Sinon il reste le PC

Lire la suite...
AyyyMD
AyyyMD
MP
le 09 juin 2016 à 13:40

Je veux ce jeu rien que pour l'ambiance, et revoir Jensen Adam et David Sarif.

Et puis cette bande son quand on débute dans Sarif industries dans Human' Revolution : https://www.youtube.com/watch?v=CAljZX-9HMI J'en ai des frissons.

Lire la suite...
Commentaire édité 09 juin 2016, 13:40 par AyyyMD
QuantumProtocol
QuantumProtocol
MP
le 09 juin 2016 à 12:58

Là les nouvelles augmentations sont tout aussi cheatés comme Dishonored. Ce que j'aimerais voir c'est si les possibilités d'approches dépasseront celles de Dishonored car faut pas oublier que Human Revolution s'est fait violé par ce dernier sur cet aspect précis ce qui à rendu Dishonored plus proche de DX premier du nom que HR sur CE domaine précis.

Lire la suite...
pegaze78
pegaze78
MP
le 09 juin 2016 à 11:57

je regrette leur conception de l'infiltration qui consiste à tuer en silence ... de plus avec les nouvelles augmentations complètement cheatées ça me parait un peu trop facile ... j'aurais préféré pouvoir passer au travers des map sans toucher personne ... dans l'esprit des premiers splinter cell

Lire la suite...
Top commentaires
LibertyCity2027
LibertyCity2027
MP
le 08 juin 2016 à 20:47

J' avais bien apprécié Deus Ex : Human Revolution, c'est un très bon jeu du début à la fin. Je pense notamment à la deuxième ville en chine qui était remplie de détails et très bien pensée. J'avais aimé l'évolution que suivait l'histoire, on ne stagnais pas longtemps.

Dans cette démo de Gameplay la recette semble être la même, donc un jeu qui risque d'être prenant de pars l'histoire et l'ambiance qui s'en dégagera.
Néanmoins je suis déçu de retrouver des situations un peu spéciales, à savoir des mecs armées à deux rues des policiers, une fusillade dans un immeuble qui passe innaperçu, et une IA aussi inégale que le précédent Deus-Ex (aveugle jusqu'a ce qu'on l'alerte).

Ces défauts (a part l'IA) sont selon moi dû au petites taille des zones de jeux dans lesquels trop d’événements contradictoires se déroule.

Cela ne reste que mon avis, et je compte acheter le jeu afin de voir par moi même, tout en étant convaincu que je passerai un bon moment.

Lire la suite...
-FF-
-FF-
MP
le 08 juin 2016 à 19:08

Impatient!

Lire la suite...
Meilleures offres
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Télécharger sur le Playstation StorePlaystation Store
Rakuten ONE 3.00€ Fnac Marketplace PS4 4.48€ Rakuten ONE 4.68€ Rakuten PS4 5.79€ Amazon PC 25.90€ Fnac Marketplace PC 31.90€
Marchand
Supports
Prix
Derniers tests
12
TestBee SimulatorSur PS4
14
TestJust Dance 2020Sur Switch
14
TestL'aventure Layton : Katrielle et la conspiration des millionnaires - Édition DeluxeSur Switch
Les jeux attendus
1
Pokémon Épée / Bouclier
15 nov. 2019
2
The Last of Us Part II
29 mai 2020
3
Star Wars Jedi : Fallen Order
15 nov. 2019