Menu
Ratchet & Clank
  • Tout support
  • PS4
  • PS3
  • Vita
  • PS2
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Preview : Ratchet & Clank, le jeu inspiré du film inspiré du jeu nous en met plein les yeux
PS4
Partager sur :

Ratchet & Clank seront bientôt de retour dans le remake du premier volet de leurs aventures sur PS2. En début des années 2000, débutaient les péripéties du Lombax Ratchet et de son acolyte robotique Clank, le début d’une grande saga de plateforme/aventure ancrée dans une époque où le genre avait le vent en poupe (on citera ici des sagas comme Jak and Daxter ou bien à Sly Raccoon). De machine en machine, la série aura gagné une place de choix dans le cœur des joueurs de tout âge. Aux commandes de la licence depuis ses débuts, Insomniac Games revient à la charge en ce début d’année 2016 avec un double projet, un film d’animation accompagné d’un jeu sous forme de remake tout deux chargés de raconter une nouvelle fois les prémices de cet attachant duo de personnages. Remake, nouveau jeu, qu’est-ce donc que Ratchet & Clank 2016 ? Explications et retours sur notre séance de plus de trois heures de jeu dans cet aperçu.

[IMAGE INTROUVABLE]

Quand Ratchet rencontre à nouveau Clank

Il nous semble important de faire le point sur les ambitions de ce “nouvel” épisode de la série. Annoncé durant la conférence Sony de l’E3 2014, Ratchet & Clank version 2016 est un remake du premier épisode de la saga d’Insomniac Games sorti en 2002 sur PS2. Une nouvelle version développée en lien étroit avec le projet de film d’animation sortant en simultané dans les salles obscures. Comme s’amuse à le dire Insomniac, le jeu est basé sur le film, lui-même basé sur le jeu. Pour faire simple et si vous êtes un minimum connaisseur de la série ne vous attendez pas à de gros bouleversements scénaristiques par rapport à la mouture de 2002. Jeu et film partagent un scénario commun, celui de la rencontre entre Ratchet, notre Lombax mécano avec Clank le robot espiègle. Embarqués dans une aventure galactique le duo cherchera toujours à mettre fin aux plans machiavéliques de l’ignoble président Drek. Si le très drôle - mais toujours aussi incompétent - Capitaine Qwark est toujours de la partie, le trio est complété par les Rangers Galactique, une équipe de héros adulée par les habitants de la galaxie de Solana. Les éléments classiques subissent donc quelques petites variations venues du film sans pour autant trahir son scénario original.

Jeu et film partagent un scénario commun

Beau comme un Lombax !

Nous avons pu nous frotter à l’intégralité des trois premières heures du jeu durant notre prise en main effectuée à la sortie de l’avant-première du film. De quoi nous donner un bon aperçu du lien étroit entre les deux projets. Rencontre de Ratchet avec Clank sur la planète Veldin, crash de leur vaisseau sur Novalis, discussion avec le champion d’hoverbord Skid McMarx sur Aridia, course endiablée à Blackwater City puis passage obligatoire par Kerwan et sa Capitale Metropolis, nous avons redécouvert avec un plaisir non dissimulé ces scènes et lieux déjà présents dans le jeu de base. La raison de cet engouement saute directement aux yeux, Insomniac Games exploite à merveille la puissance de la PS4 pour nous offrir un rendu visuel de haute volée aux environnements fourmillant de détails fidèles à l’esprit du jeu original. On retrouve tout le casting des PNJ (amicaux ou ennemis) retravaillés avec soin pour répondre aux exigences de notre époque.

Du gamplay inédit pour ce premier Gaming Live sur Ratchet & Clank PS4

Chargement de la vidéo Ratchet & Clank Gaming Live

Le tout se montre étonnamment fluide même dans les séquences où les effets d’explosion, les ennemis et les pluies de boulons se multiplient à l’écran. Nos premiers pas sur Veldin donnent tout de suite le ton, la distance d’affichage des environnements est appréciable, les effets de lumière réussis et l’animation des personnages n’a rien à envier à celle du film. De ce point de vue, jeu et long métrage s’abreuvent mutuellement et floutent habilement la mince de frontière qui les sépare. Des extraits du film transformés en cinématiques sont régulièrement intégrés au jeu sans pour autant dénoter avec l’ambiance globale du titre. Ratchet & Clank le jeu et Ratchet & Clank le film forment donc un tout des plus convaincant.

Pas qu’une simple redite

[IMAGE INTROUVABLE]

Mais cette version 2016 n’est pas qu’une simple relecture de l’original de 2002, il le revisite à la lumière des nouveautés apportées par le film et y apporte aussi certains éléments des épisodes sortis sur PS3. Les contrôles gagnent en souplesse grâce à leur héritage direct de ceux des derniers épisodes de la série (Nexus ou encore A Crack in Time), l’arsenal de Ratchet est plus vaste, le système d’amélioration des armes hérite des évolutions de la saga. Clank de son côté se voit doté d’un nouveau gameplay mis en scène dans des phases de jeu inédites en rapport avec certaines scènes du film. On y retrouve un mélange entre plateforme et réflexion dans l’esprit de ce que nous proposait déjà A Crack in Time, les modifications de la temporalité en moins. Si nous n’avons pas pu les explorer, James Stevenson d’Insomniac Games nous indique aussi que plusieurs planètes inédites feront leur apparition au cours de l’aventure, de quoi rythmer notre redécouverte nostalgique avec quelques surprises que l’on espère au niveau de tout le reste.

Up your arsenal, again !

Nous nous sommes en revanche frottés à de nouvelles phases de jeu tout droit tirées de certaines séquences du film. Alors qu’à l’origine l’arrivée à Metropolis s’effectuait sans trop d’encombres, R&C 2016 propose désormais une séquence de tir en vaisseau liée à ce que vous verrez au cinéma. Vous pouvez en avoir un aperçu dans notre second Gaming Live disponible ci-dessous. Au cœur de la saga, l’arsenal de Ratchet puise aussi ses armes et gadgets dans le meilleur des épisodes précédents. Les classiques Gant à bombes ou Pyrolanceur sont secondés par des armes plus récentes comme le toujours très funky Groovitron ou le robot de défense personnel M. Zurkon, des outils apparus tous deux pour la première fois dans Ratchet & Clank : Opération Destruction. Premier épisode de la franchise sorti sur PS3 en 2007, ce volet marque de son empreinte plusieurs des évolutions apportées à ce remake version 2016.

Des pixels et du groove, ce remake améliore l'arsenal de Ratchet

Si les armes évoluent toujours au fur et à mesure que vous les utilisez, elles se customisent maintenant auprès des vendeurs Gadgetron grâce aux cristaux de Raritanium dénichés sur des gisements, dans des coffres ou à la mort de certains ennemis puissants. Chaque arme peut ainsi être améliorée selon différents critères : portée, zone d’effet, puissances, un ajout tout droit venu d’Opération Destruction. Des nouveautés bien loufoques s’invitent à la fiesta comme le Pixelizeur, cette arme transformant vos pauvres cibles en bouillie de pixels ou bien le Tambour à Protons et ses secousses énergétiques mortelles. On risque fort de prendre un malin plaisir à malmener nos adversaires à l’aide de cet arsenal plus complet que jamais.

Gaming Live en pleine ville de Metropolis pour Ratchet & Clank 2016

Chargement de la vidéo Ratchet & Clank Gaming Live

On note par la même occasion l’arrivée d’un système d’Holocartes à collectionner tout au long de l’aventure. Elles se récupèrent par paquet de trois en terrassant des ennemis ou via l’exploration des fameuses zones secrètes des planètes. L’objectif est tout simple, parvenir à réunir une série complète de cartes afin de débloquer certains bonus. Les Holocartes prennent la forme de fragment de codex transmettant certaines informations liées au background du jeu où à l’histoire des personnages rencontrés. Les collectionner offrira des bonus intéressants puisque plus vous possèderez de cartes, plus vous augmenterez certains paramètres comme le rythme de largage du raritanium, la quantité de boulons ramassés voire même la puissance de votre Super Clé 8000, de quoi ravir les complétistes !

Une VF qui fait beaucoup parler d’elle

[IMAGE INTROUVABLE]

Un point sur le doublage du jeu puisque cette question fait couler beaucoup d’encre sur les internets depuis quelques semaines. Si le casting de film utilise plusieurs têtes d’affiche populaires pour tenter de toucher un large public, des noms comme celui du Youtuber Squeezie dans le rôle de Ratchet ou bien encore Le Rire Jaune, John Rachid, Nikos Aliagas ont pu faire grincer des dents aux puristes de la licence. Qu’on se le dise, malgré nos appréhensions, le casting français du film s’en tire avec les honneurs. Lucas Hauchard, alias Squeezie, campe un Ratchet assez convaincant si c’est ce qui vous inquiète. Les doublages du jeu ont été en revanche confiés aux comédiens des précédents opus. Ce n’est donc pas Squeezie mais Cyrille Artaux qui double Ratchet, non pas Xavier Fagnon mais Martial le Minoux qui reprend son rôle habituel de Clank tout comme c’est le cas pour Hervé Caradec de retour dans la peau du Capitain Qwark alors que le personnage est doublé par le très connu Patrick Poivey au cinéma, la cultissime voix française de Bruce Willis.

Ratchet & Clank sortira exclusivement sur PS4 le 15 avril prochain en France, le film arrive quant à lui le 13 avril dans les salles.

Nos impressions
On ressort de ces premières heures de jeu avec un grand sourire sur le visage car ce Ratchet et Clank version 2016 semble être parvenu à allier le passif de la série avec le meilleur des évolutions de la saga. Le jeu qui s’inspire du film n’est donc pas qu’un simple produit dérivé développé à la va-vite par un Insomniac forcé de faire coïncider sa sortie avec celle du long métrage. Au contraire, ce tout premier épisode sur PS4 résonne comme une véritable déclaration d’amour du studio envers sa saga mais surtout envers ses fans de la première heure. Que vous soyez un joueur nostalgique ou un total néophyte, vous risquez fort d'apprécier ce nouveau souffle pour la série.

Profil de mrderiv
L'avis de mrderiv
MP
Journaliste jeuxvideo.com
10 mars 2016 à 16:56:16
Mis à jour le 14/03/2016
PlayStation 4 Action Aventure Plate-Forme Sony Insomniac Games
Commander Ratchet & Clank
PS4
Rakuten
16.47 €
Toutes les offres

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Jakfanfilm
Jakfanfilm
MP
le 09 août 2017 à 23:15

Comme vous avez dit, il a bien un film sur Ratchet et Clank, mais aura-t-il un film sur Jak and daxter ?

Lire la suite...
Rukene
Rukene
MP
le 23 mars 2016 à 14:31

Insomniac Games exploite à merveille la puissance de la PS4 pour nous offrir un rendu visuel de haute volée aux environnements fourmillant de détails fidèles à l’esprit du jeu original.

1080p, 30 fps :rire: :rire2: :rire: :rire2: :rire: :rire2: :rire: :rire2:

Lire la suite...
tinax76
tinax76
MP
le 17 mars 2016 à 12:14

Il est bizarre ce titre

Lire la suite...
fan-de-basket
fan-de-basket
MP
le 14 mars 2016 à 08:57

Retour en enfance ! ça me ferait la même sensation si u crash ressortait ! pour moi au vue des GL est de l'aperçu ! c'est day one sans poser de question

Lire la suite...
Gm4Player
Gm4Player
MP
le 13 mars 2016 à 18:44

J'ai hâte, grand fan de la licence je suis ravi! En plus la belle phrase en gras qui mentionne que tous les kikoos de youtube ne sont pas repris pour les voix du jeu c'est exactement ce qu'il fallait pour me rassurer... Je sais qu'Insomniac va pondre un réedit à la hauteur... Et franchement ça fera du bien parce que j'enchaîne les déceptions en matière de jeux vidéos ces temps...

Lire la suite...
Pseudo supprimé
le 12 mars 2016 à 18:59

le jeu inspirée du film inspirée du jeu ........... WTF ??!!

Lire la suite...
Pseudouse
Pseudouse
MP
le 12 mars 2016 à 16:42

Film a Boycotter, mais jeu à prendre Day One.

Lire la suite...
derby72
derby72
MP
le 11 mars 2016 à 19:26

j'adore cette licence même si aprés a crack in time la série ma un peu déçus mais aprés un nexus super sympas mais court, on retrouve enfin a ratchet de top qualités et sa fait plaisir moi qui avais un peur du reboot; je voulais qui face une suite a crack in time, mais bon je suis rassurer car celui si semble géniale, tout l'univers de ratchet et utilisés pas seulement celui du premier et sa me ravit bon hâte d’être au 15 avril

Lire la suite...
Fredcrossing
Fredcrossing
MP
le 11 mars 2016 à 18:59

Ouf rassuré ! J'avais peur qu'on se tapa le doublage de merde du film !
Donc boycott du film VF(il y aura bien une salle suffisamment intelligente pour diffuser la vost) mais jeu day one !

Lire la suite...
jopom
jopom
MP
le 11 mars 2016 à 16:12

30 ou 60fps ?
Sachant que les épisodes ps2 étaient en 60.

Lire la suite...
Top commentaires
Big_Snake_1524
Big_Snake_1524
MP
le 10 mars 2016 à 17:02

Vivement le jeu et le film. :cute:

Le jeu est à 40€, c'est day one sans hésiter pour moi. :coeur:

Les doublages du jeu ont été en revanche confiés aux comédiens des précédents opus.

http://www.noelshack.com/2016-10-1457625737-theresebernin.jpg

Lire la suite...
Commentaire édité 10 mars 2016, 17:04 par Big_Snake_1524
wanda19
wanda19
MP
le 10 mars 2016 à 20:11

"Les doublages du jeu ont été en revanche confiés aux comédiens des précédents opus."

OUFFFFFFF !

Lire la suite...
Meilleures offres
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Télécharger sur le Playstation StorePlaystation Store
Rakuten PS4 16.47€ Fnac Marketplace PS4 16.74€ Amazon PS4 17.95€ Amazon PS4 19.90€ Rakuten PS3 39.00€ Rakuten PS3 56.99€
Marchand
Supports
Prix
Derniers tests
11
TestPanzer Dragoon : RemakeSur Switch
16
TestYu-Gi-Oh! Legacy of the Duelist : Link Evolution
PC PS4 ONE
14
TestGood Job!Sur Switch
Les jeux attendus
1
Final Fantasy VII Remake
10 avr. 2020
2
Resident Evil 3 (2020)
03 avr. 2020
3
The Last of Us Part II
29 mai 2020