Menu
Reyless
  • Web
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières previews jeux vidéo / Reyless sur Web /

Aperçu Reyless sur Web du 12/03/2016

Preview : Reyless, quand le MOBA rencontre la plateforme 2D
Web
Partager sur :

Contributeur

Certes, Le MOBA a bâti son effervescence autour de jeux tels que le très populaire League of Legends, mais qu'en est-il de l'éventualité d'un MOBA indépendant se mariant à la plateforme 2D rétro ? On ne le répètera jamais assez, le monde du jeu vidéo indépendant est rempli de créatifs aux idées originales multiples, qui n'hésitent pas à s'inspirer de ce qui fonctionne déjà bien parmis les jeux les plus populaires, tout en apportant son lot d'innovations, sa touche personelle, son expérience ainsi que sa passion. Reyless fait partie de ces jeux créés par des passionnés, s'adressant à tout les publics, et dont l'ambition est d'apporter au genre des idées intéréssantes, tout en proposant un gameplay ultra fun et nerveux, aussi bien en multijoueur qu'en solo. Vous êtes intrigué(e) ? Jetez donc un œil à ce qui va suivre.

Reyless, quand le MOBA rencontre la plateforme 2D

Développé par le studio indépendant français ReylessCorp, Reyless est un free-to-play disponible sur navigateur internet, qui a vu le jour récemment sous la forme d'une bêta ouverte. C'est le 1er mars 2016 que le lien vers le jeu est divulgé à tous sur Facebook, accompagné d'une vidéo trailer (que vous retrouverez en fin d'article). Qui dit bêta dit contenu certes limité à l'heure actuelle, mais le jeu est très régulièrement mis à jour et proposera bien plus qu'un simple ajout de nouveaux héros jouables. Car Reyless est un peu plus qu'un simple jeu. L'accent est mis sur l'aspect communautaire : ReylessCorp mise beaucoup là-dessus et les idées ne manquent pas pour renforcer cet aspect et proposer une expérience assez inédite. Voyons cela de plus prés.

Préparez-vous à tester vos réflexes...

Reyless, c'est au premier coup d'œil un univers graphique plutôt accrocheur. Avec ses graphismes 2D et ses arènes en scrolling façon Super Mario, l'accent est clairement mis sur un style cartoonesque fun et très accessible, pouvant plaire aux plus jeunes comme aux plus barbus (ou non) d'entre nous C'est chamarré à souhait avec un effet pastel 16 bits assez rétro et amusant, et des personnages au style "super deformed". Et pourtant... ce n'est pas révélateur du gameplay qui nous est proposé ici !

Ça bastonne dans tous les sens !
Ça bastonne dans tous les sens !

Le jeu est principalement axé JCJ, et prend place dans trois arènes de différentes tailles pouvant chacune accueillir jusqu'à 16 joueurs simultanément ! Que vous jouiez dans le petit entrepôt d'Alazor ou bien dans les interminables mines d'Otrosque, tout est paramétrable à volonté si vous souhaitez créer une partie. Chacun pour soi ou en équipes, une petite partie de 5 minutes ou une incroyable joute de 20 minutes, Reyless donne le droit à toutes sortes de customisations. Cependant, en partie officielle, chaque arène dispose de ses propres restrictions et paramètres.

Mais ici, le but n'est pas nécessairement de faire le plus de victimes. Un système de points à accumuler est mis en place. Ainsi, tout ce que vous réalisez dans la partie est pris en compte dans le classement final. Bien sûr, vos dêgats comptent, mais les soins que vous prodiguez également, tout comme vos assistances, vos dêgats encaissés et même les hauts faits débloqués pendant la partie, ou encore le nombre de coffres ouverts (car oui, il y a des coffres en JCJ ici). Il y a donc bien plus d'une seule façon de gagner.

Côté gameplay, c'est nerveux et rapide, très rapide même ! Vous déplacez votre personnage de gauche à droite avec les touches ZQSD , et le pavé numérique sous votre main droite vous servira à déclencher les attaques de bases et les techniques spéciales. Ces commandes sont entièrement paramétrables selon les préférences du joueur. Inspiré par les grands noms du MOBA, les personnages ont tous leurs spécificités et caractéristiques : il y a un assassin, un tank, un personnage de soutien qui peut soigner les autres, un personnage pouvant frapper à distance, un autre plus spécialisé dans le corps à corps. Toutefois, c'est au niveau des compétences disponibles que l'on retrouve des idées novatrices, allant de la simple grenade rendant la cible immobile, à des techniques pouvant mettre en place des pièges au sol, des protections pour soi ou pour les autres, d'autres qui éjectent contre les murs ou hors de l'arène. En outre, le gameplay JCJ de Reyless permet de créer de véritables combos, et ouvre la porte à une multitude de possibilités de build. En effet, à ce niveau aussi, les possibilités sont infinies.

...mais également votre sens de la gestion

Un des niveaux JCE du jeu
Un des niveaux JCE du jeu

Si vous avez besoin de souffler entre deux parties où vos réflexes ont étés mis à rude épreuve, Reyless ne manque pas d'arguments. Le jeu propose un mode Joueurs contre Ennemi, beaucoup plus orienté détente que le mode JCJ. Lorsque vous lancez une partie solo, vous vous retrouvez dans un véritable niveau de plateforme, mais celui-ci est bien évidemment peuplé de monstres et de créatures variées, douées de parole qui plus est ! Le but de chaque niveau est d'éliminer tous les ennemis et d'ouvrir tous les coffres avant la fin du temps imparti. Même si vous ne parvenez pas à finir le niveau, vous conservez tout de même les objets récupérés dans les coffres. Plus vous réussissez, plus vous obtenez de points de réputation qui vous permettront de progressivement débloquer des niveaux de plus en plus difficiles, avec à chaque fois un boss et un objet légendaire potentiellement récupérable dans les différents coffres. On regrettera cependant un mode JCE peut être un peu trop simple, ce qui a pour conséquence de progresser trop rapidement et de se retrouver l'inventaire rempli d'objets qui ne sont pas de notre niveau.

Et les objets alors ? Parlons-en : à la manière d'un bon vieux RPG, vous pouvez vous équiper d'objets divers (armes, armures, casques, etc). Sauf que sur Reyless, c'est un générateur d'objet aléatoire qui s'occupe de tout, même du nom de l'objet ! Pour faire simple, les objets que vous récupérez sont obligatoirement de votre niveau, mais généreront des statistiques aléatoires, sauf dans le cas des objets légendaires pouvant être récupérés dans les niveaux JCE. Côté fun, vous serez servis, mais on constatera qu'il peut être frustrant d'ouvrir une dizaine de coffres et de n'avoir que des armures et des bijoux quand on a grandement besoin d'une arme ou inversement. Le côté aléatoire des statistiques pourra en rebuter certains, même si Reyless reste parfaitement jouable.

Côté évolution de votre personnage, la mécanique du jeu est assez originale. Votre personnage peut monter jusqu'au niveau 20, le JCJ comme le JCE lui apporte de l'expérience mais seul le JCJ permet de monter en grade. Les grades sont des niveaux subsidiaires qui permettent d'améliorer la qualité des objets récupérés.

Voici le boss du niveau des chasseurs
Voici le boss du niveau des chasseurs

Et la gestion dans tout ça ? Abordons ici un point particulièrement séduisant de Reyless. Évoquons tout d'abord le système de forge qui permet de fusionner des objets entre eux ou à l'aide de petits objets annexes comme des gemmes, présents uniquement dans le but d'offrir des statistiques à nos objets mis en forge. Là ici également c'est ce système de génération d'objet aléatoire qui nous permet une infinité de combinaison d'objets, ce qui est un point plutôt addictif. Un marché est mis à disposition afin que les joueurs puissent faire commerce de leurs différentes trouvailles ou fabrications.

Et puis, il y a les possibilités de build. D'abord au niveau des statistiques, vous disposez de trois points par niveau que vous pouvez placer dans ce que vous voulez : dégâts d'attaque, défense, score de soin, c'est au bon vouloir du joueur. Concernant les techniques progressivement débloquées, vous avez 5 emplacements dans lesquels vous pouvez mettre n'importe quelle technique, même si elle a déjà été utilisée ! Si vous avez adoré la technique du grappin de Cano , vous avez parfaitement le droit de la mettre jusqu'à 5 fois. Cela nous permet donc des combinaisons de techniques et de builds infinies, et surtout, de créer des combos de techniques pour vaincre plus facilement ses adversaires en JCJ comme en JCE.

Customisez votre personnage

Un pari sur la communauté

Pour peu que vous vous rendiez sur la page Facebook du jeu, vous vous rendrez compte rapidement que le développeur principal est très actif et répond à tout le monde aussi vite que possible. L'équipe de ReylessCorp a un but bien précis à travers ce nouveau MOBA 2D : créer une communauté soudée et participative quant à l'évolution constante du jeu. Actuellement, même si seulement 3 héros sont disponibles, le prochain qui est déjà en cours de création est le fruit d'une écoute des joueurs effectuée en amont. Sur Reyless, votre avis en tant que joueur compte : le jeu a vu le jour dans cet état d'esprit.

D'ailleurs, les idées d'événements à venir mettent en avant cet aspect communautaire renforcé. Reyless n'hésite pas à proposer des sessions de jeu avec le développeur et d'autres membres de l'équipe, via un serveur TeamSpeak ouvert à tous. Il sera donc possible de jouer au titre avec son équipe tout en conversant avec elle, mettre en avant ses sugestions pour améliorer le jeu. De quoi favoriser une expérience fort agréable, à savoir se sentir un peu plus que simple utilisateur du jeu et avoir un impact, même si il est indirect, sur sa conception !

Un récapitulatif hebdomadaire que la communauté appreciera !

Enfin, abordons le modèle économique emprunté par le jeu. Il s'agit d'un free-to-play, mais vous avez la possibilité d'aller dans la boutique et de dépenser de l'argent pour obtenir des "points Reyless" qui permettent, d'acheter des boosters contenant différents objets, d'accélérer la forge ou encore de remplir sa barre d'energie. Car oui, chaque partie, qu'elle soit JCJ ou JCE que vous lancez, consomme de l'énergie qui se recharge progressivement un peu à l'image d'un jeu smartphone. On pourra faire la grimace face à cette mécanique restrictive , mais le jeu reste grandement permissif, avec une faible consommation d'énergie par partie et surtout , une energie qui se recharge relativement vite. Reyless n'est donc pas un pay-to-win, les points Reyless ne permettant au final pas de se procurer à coup sûr des équipements ou des améliorations qui déséquilibreraient le jeu. En outre, la boutique nous informe que l'argent récupéré ne sera utilisé que pour améliorer le jeu.

Reyless n'est pour le moment qu'en bêta ouverte. Ce que l'on peut espérer pour le futur de ce jeu indépendant 100% français, c'est de voir sa communauté fleurir et d'observer un jeu qui évoluera avec l'équipe ET l'avis de la communauté. Des nouveau héros sont bien évidemment en prévision mais également de nombreux modes de jeu, arènes, niveaux JCE, évenements, tournois et autres sessions avec l'équipe. Tout cela laisse présager du bon, voire du très bon si le jeu parvient à être un peu plus compétitif avec la mise en place d'une métagame quand il y aura suffisament de héros pour le permettre.

Chargement de la vidéo
Nos impressions
Avec son ambiance cartoon 2D rétro, son gameplay nerveux et fun ainsi que ses nombreuses possibilités de customisation, Reyless nous propose un MOBA unique en son genre où la plate-forme rencontre les combats d'arène épiques. Actuellement, la bêta essaye de tirer parti de sa volonté de mettre en avant sa communauté de joueur et de la faire participer à la fois aux idées de création mais aussi à de nombreux événements en tout genre. Le jeu n'étant pas fini, on sentira quelques petites maladresses que l'on espère voir corriger, mais on peut avoir beaucoup d'espoir pour ce jeu indépendant français qui amène une autre expérience du jeu online sur navigateur. À surveiller de près !
Profil de alluren
L'avis de alluren
MP
Utilisateur jeuxvideo.com
12 mars 2016 à 10:02:02
Mis à jour le 12/03/2016
Plate-Forme MOBA Fantastique Fantasy Indépendant Web

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Aeonh
Aeonh
MP
le 12 mars 2016 à 16:22

Moi aussi ! Faut venir à l’événement PvP de dimanche !

Lire la suite...
carlile
carlile
MP
le 12 mars 2016 à 16:13

Ce jeu est vraiment cool. J'ai vraiment hâte que les joueurs viennent pour faire du PVP !

Lire la suite...
alluren
alluren
MP
le 12 mars 2016 à 13:56

Pour répondre aux divers commentaires : J'ai appris l'existence d'Awesomenauts (qui a l'air très sympa d'ailleurs) en vous lisant, et ce malgré mes recherches réalisées au préalable.
Cependant, je parle ici d'une expérience unique du jeu online sur navigateur et non pas de l'invention de quelque chose qui n'a globalement jamais été fait (nul part vous pouvez lire ce genre de propos ni même constater que je le suggère) dans le monde du jeu vidéo.
Je précise juste que c'est un genre (cf: MOBA plateforme 2D) très inexploité et drastiquement différent de l'idée basique qu'on se fait du MOBA , j'aurais dis, à l'instar d'Awesomenauts, qui ne propose pas une expérience de jeu navigateur.

Lire la suite...
larmelia
larmelia
MP
le 12 mars 2016 à 13:29

Cool

Lire la suite...
Pseudo supprimé
le 12 mars 2016 à 13:21

SSB est un MOBA, à ne pas confondre avec DOTA :)

Pour le JcJ, le jeu est tout nouveau, ils ont annoncé un événement ce dimanche à 21h pour tenter de rassembler les joueurs.

Lire la suite...
Auzpec
Auzpec
MP
le 12 mars 2016 à 12:02

Pas un mot sur Awesomnauts. On a l'impression qu'ils inventent le genre quand on lit l'article. :p)

Lire la suite...
Commentaire édité 12 mars 2016, 12:03 par Auzpec
gally5
gally5
MP
le 12 mars 2016 à 11:43

Mouaip, j'ai pas encore tout lu, mais un moba action en 2D y'avait déjà awesomnaut, c'est pas nouveau.

Lire la suite...
[Official]Chri6
[Official]Chri6
MP
le 12 mars 2016 à 11:33

Perso : J'ai essayé de faire des parties en multi mais aucun joueur.

Pour moi, Reyless n'est pas un MOBA. Sinon, autant dire qu'un SSB, c'est un MOBA.

Lire la suite...
Top commentaires
alluren
alluren
MP
le 12 mars 2016 à 13:56

Pour répondre aux divers commentaires : J'ai appris l'existence d'Awesomenauts (qui a l'air très sympa d'ailleurs) en vous lisant, et ce malgré mes recherches réalisées au préalable.
Cependant, je parle ici d'une expérience unique du jeu online sur navigateur et non pas de l'invention de quelque chose qui n'a globalement jamais été fait (nul part vous pouvez lire ce genre de propos ni même constater que je le suggère) dans le monde du jeu vidéo.
Je précise juste que c'est un genre (cf: MOBA plateforme 2D) très inexploité et drastiquement différent de l'idée basique qu'on se fait du MOBA , j'aurais dis, à l'instar d'Awesomenauts, qui ne propose pas une expérience de jeu navigateur.

Lire la suite...
carlile
carlile
MP
le 12 mars 2016 à 16:13

Ce jeu est vraiment cool. J'ai vraiment hâte que les joueurs viennent pour faire du PVP !

Lire la suite...
A lire aussi
Derniers tests
15
TestJourney To The Savage Planet
PC PS4 ONE
10
TestRugby 20
PS4 ONE
13
TestThe Walking Dead : Saints & SinnersSur PC
Les jeux attendus
1
Resident Evil 3 (2020)
03 avr. 2020
2
Final Fantasy VII Remake
10 avr. 2020
3
Cyberpunk 2077
17 sept. 2020