Menu
Paragon
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Preview : On a joué à Paragon, le MOBA d'Epic Games
PC PS4
Partager sur :

Certains diraient qu’il faut avoir une sacré confiance dans son produit pour lancer un MOBA en 2016. Vous savez, ce genre dans lequel se sont engouffrés tout un tas de studios attirés par le pactole que se partagent encore et toujours les indétronables League of Legends et Dota 2. On connaît le cruel destin réservé aux new challengers : Infinite Crisis fermé, Dead Island Epidemic et Dawngate tués dans l’oeuf, le secteur est saturé d’offres. Pour espérer survivre, il faut se démarquer. C’est ce qu’a très bien compris SMITE avec sa caméra à la troisième personne. À ce jour, le MOBA au panthéon divin de Hi-Rez représente l’alternative la plus solide disponible sur le marché. Sur un modèle assez similaire, Epic Games (Unreal, Gears of War, Bulletstorm) se lance lui aussi dans la bataille avec Paragon, son MOBA offrant un contrôle direct des personnages accompagné des promesses de graphiques made in Unreal Engine 4. Un cahier des charges suffisant pour se distinguer ?

Des mécaniques classiques revendiquées

On a joué à Paragon, le MOBA d'Epic Games
La caméra à la troisième personne, Paragon est un MOBA à la SMITE.

Trois lanes, des vagues de minions, une carte en miroir, cinq joueurs contre cinq joueurs, Paragon est un MOBA tout ce qu’il y a de plus classique dans ses mécanismes. Un avantage dans la mesure où le joueur un tant soit peu habitué au genre y trouvera ses marques en quelques minutes, mais aussi un inconvénient tant la réussite d’un MOBA dépend de sa capacité à rassembler une communauté importante de joueurs. C’est avant tout à cause de ce dernier point que les échecs successifs ont inévitablement sanctionnés bon nombre de prétendants. Voilà pourquoi Paragon entre dans l’arène avec une approche à la SMITE, il évite par la même occasion la confrontation directe avec LoL ou Dota 2. Un caméra à la troisième personne, des capacités pour la plupart basées sur une visée manuelle de l’adversaire (skillshots), le titre d’Epic Games joue la carte de l’immersion pour tenter se forger une identité, celle d’un Third Person Shooter qui se joue comme un MOBA.

L'arène nous fait prendre de la hauteur dans Paragon.

On a joué à Paragon, le MOBA d'Epic GamesOn a joué à Paragon, le MOBA d'Epic Games

Classique dans son approche, Paragon se démarque tout de même par la topologie de son arène. Le titre ne dispose actuellement que d’une seule map jouable, mais cette dernière propose une construction assez intéressante. Il est en effet possible de voir ce qu’il se passe sur les autres lanes à tout moment sans avoir besoin qu’un autre membre de votre équipe ou qu’une vague de minions ne soient présents dans la zone concernée. La surface de jeu de Paragon n’est pas plate, elle nous fait envisager les affrontements sous un angle multidimensionnel qui offre des perspectives tactiques d’approche en 3D. Si on peut toujours flanquer l’adversaire par la jungle, cette dernière se trouve ici sous les lanes afin de rendre les attaques surprises plus difficiles à mettre en place puisqu’on vous verra probablement arriver du dessus. Tout l’enjeu de Paragon est donc d’utiliser au mieux le relief de la carte pour arriver à surprendre l’équipe d’en face, tout en gardant à l’esprit qu’elle sera souvent au courant de votre arrivée.

Comment jouer à Paragon expliqué en 60 secondes

Chargement de la vidéo Paragon trailer

Un MOBA à la carte

La principale originalité de Paragon réside dans son système de cartes à collectionner. Chacune de ces cartes est en fait une option de personnalisation à part entière. Il convient donc de se créer un deck d’une quarantaine de cartes avant de se lancer au combat avec son personnage. Les cartes servent principalement à améliorer la puissance des héros : augmentation des chances de coups critiques, meilleure régénération du mana, plus grande vitesse d’attaque etc. On pourrait croire à première vue que ce modèle n’est qu’une simple relecture du classique item shop des MOBA. Si les cartes remplacent effectivement les traditionnels objets des builds des personnages, elles proposent un important volet de customisation apte à créer une large variété de gameplay.

Aperçu du système de cartes de Paragon

On a joué à Paragon, le MOBA d'Epic GamesOn a joué à Paragon, le MOBA d'Epic Games

On débute la partie avec trois points de cartes à dépenser idéalement dans une potion de soin et une autre de mana. Détail important, ces deux objets ne disparaissent pas après usage, mais disposent de trois charges d’utilisation à rechargement automatique lors du retour à la base. En tuant des minions ou des adversaires, le joueur engrange de l’expérience ce qui lui octroie de nouveaux points de cartes à dépenser. Le choix nous est alors laissé d’acheter un objet (pour un build comportant un total de 5 items accompagnés d’un passif ) ou bien d’en prendre un seul puis de lui appliquer des bonus. Chaque carte comporte en effet trois emplacements d’amélioration au sein desquels on appliquera des bonus choisis en amont lors de la création de notre deck. La vidéo ci-dessous vous explique le processus en action.

Le système de cartes se présente en vidéo

Chargement de la vidéo Paragon Making-of

Il sera donc - sur le papier tout du moins - plus difficile de prévoir l’orientation des builds adverses que dans un MOBA traditionnel puisque la personnalisation de Paragon comporte déjà plus d’une centaine de cartes à associer entre elles pour créer des variations originales de decks. Comment gagner ces fameuses cartes vous demandez-vous ? On sait que Paragon sera distribué sur un modèle free-to-play, avec une boutique en ligne comprenant à la fois du cosmétique, mais aussi sans doute des decks de cartes à ouvrir pour en gagner de nouvelles. Il suffit pour le moment de jouer pour en débloquer de nouvelles et ce, gratuitement.

Un casting en devenir, un gameplay héritier du passif d'Epic Games

13 personnages sont présents au casting dans la version bêta du titre. On y retrouve les rôles classiques du MOBA à savoir les casters, les supports, les combattants au corps à corps ou à distance, les assassins et les tank. Un rapide coup d’oeil sur la galerie nous permet de constater que la patte Epic Games est bel et bien là. Armures futuristes très imposantes, mélange entre technologie et magie, races extraterrestres venues des quatre coins de la galaxie, le roster de Paragon se veut hétéroclite. Mais cette variété ne l’épargne pas d’un léger manque de charisme global des personnages. Aucun ne nous a semblé très original dans son design, ils semblent pour la plupart répondre à des archétypes prédéfinis tels que celui du tank bien bourrin, du robot assassin ou de l’ingénieur dans sa tenue multi-fonction. Face à d’autres jeux multi basés sur des héros charismatiques tels que ceux d’un Overwatch (dans un autres genre certes) ou d’un Smite, Epic aura fort à faire pour imposer ses personnages dans l’esprit des joueurs.

Paragon comporte en l'état 13 personnages

On a joué à Paragon, le MOBA d'Epic GamesOn a joué à Paragon, le MOBA d'Epic Games

En parlant de Smite, Paragon utilise un système similaire de skillshots pour les différentes capacités des combattants. Chacun d’entre eux dispose de cinq techniques, l’attaque de base au bouton gauche de la souris, une autre au clic droit, puis trois skills à débloquer à mesure que le personnage progresse en niveau dans le match. Dynamisme oblige, il suffit de maintenir la touche associée à une compétence pour l’améliorer au fil des niveaux. On y gagnera alors une augmentation de dégâts, d’aire d’effet, de durée et autres joyeusetés propres au MOBA. Immersion toujours, on ressort de notre session de jeu avec une bonne impression des combats, les impacts se ressentent bien, les attaques disposent d’effets réussis et la lisibilité globale est satisfaisante même en plein coeur d’une bataille d’équipe. Mieux, les synergies entre personnage tombent rapidement sous le sens à tel point que notre team de journalistes venus d’Europe n’aura eu besoin que d’une seule partie pour commencer à développer des stratégies basées sur les interactions entre capacités. Paragon tient donc ses promesses et perpétue l'héritage d'Epic en matière de gameplay soigné.

Le combat fait rage dans l'arène de Paragon

Chargement de la vidéo Paragon trailer

Est-il nécessaire de rappeler qu’Epic Games est le studio à l’origine de l’Unreal Engine ? La dernière version en date est à l’oeuvre pour démarquer le jeu de la concurrence. Car si dans ses comme évoqué un peu plus haut Paragon se rapproche d’un MOBA classique, si sa caméra à la troisième personne le rapproche inévitablement de Smite, il peut compter sur ses graphismes pour occuper un créneau, celui des jolis MOBA. Ne vous moquez pas, la case est plutôt vide à l’heure actuelle. L’Unreal Engine 4 nous livre ici une première arène de bonne facture, dotée d’effets de lumière convaincants et d’un environnement assez riche en détails. Avec ses vestiges d’une civilisation passée sur fond de cerisiers en fleur, Paragon ne lésine pas sur la technique pour en mettre plein les yeux. Le tout se montrait bien optimisé sur nos machines de test dotées de GTX 970 avec un framerate stable à 60 fps. Développée conjointement, la version PS4 du jeu affichait quant à elle un rendu un cran en dessous, mais plutôt satisfaisant dans l'ensemble. Epic proposera d’ailleurs une fonctionnalité de cross-play entre les deux plateformes afin de ne pas scinder sa communauté en deux.

Les incriptions pour la bêta fermée du jeu sont actuellement ouvertes sur le site officiel du jeu. Le titre entrera en bêta ouverte sur PC et PS4 dès cet été.

On a joué à Paragon, le MOBA d'Epic GamesOn a joué à Paragon, le MOBA d'Epic GamesOn a joué à Paragon, le MOBA d'Epic GamesOn a joué à Paragon, le MOBA d'Epic GamesOn a joué à Paragon, le MOBA d'Epic Games
Nos impressions
Paragon aura tout à prouver aux joueurs réticents à l’idée de se lancer dans un nouveau MOBA en 2016. Plus proche d’un Smite que d’un League of Legends, Paragon s’avance avec ses graphismes léchés alimentés par le moteur Unreal Engine 4 pour en mettre plein les yeux. Cette première session de jeu nous aura laissé une bonne impression. Le gameplay se montre dynamique, le système de cartes utilisé pour construire ses différents builds promet une certaine profondeur et le jeu en équipe fonctionne dès la première prise en main. Il lui faudra en revanche se constituer une solide communauté pour espérer tirer son épingle du jeu dans ce secteur saturé sur PC, mais finalement encore peu représenté sur consoles de salon.
Profil de mrderiv
L'avis de mrderiv
MP
Journaliste jeuxvideo.com
18 février 2016 à 16:00:00
Mis à jour le 18/02/2016
MOBA PC PlayStation 4 Epic Games

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Ryzha
Ryzha
MP
le 17 nov. 2016 à 00:14

j'ai pas du tout aimé pas intuitif mou pas ou peu de persos charismatique comparé a d'autres jeu. Je ne suis pas fan de smite mais je prefere encore smite a paragon
apres il en faut pour tout les gouts a vous de faire votre propre opinion

Lire la suite...
Chewdabubble
Chewdabubble
MP
le 04 sept. 2016 à 12:12

Bon ... c'est une bêta, on va donc être gentil.

Les graphismes au top, rien à dire ormus peut être que les designs sont génériques.
Le gameplay, nul, on s'ennuie très vite, c'est mou mais vraiment mou. Mobilité en combat quasi nulle. Bref ce serait un bon point à changer.
Le système de deck, faut voir à la longue, je suis pas fan mais je n'y suis pas habitué.

Faut compter entre 40 min et 1 heure pour une partie en coop vs Ai.

Pour l'instant Paragon est juste beau.

Lire la suite...
whiteangel017
whiteangel017
MP
le 06 juil. 2016 à 17:55

Après quelques parties de test sur la version PS4, la preview est plutôt juste.
Il faut savoir que lorsque l'on débute on ne peut commencer à faire du PvP qu'à partir du niveau 3 sinon c'est Coop contre IA ou Solo (+IA) contre IA.
Si l'on doit le comparer un autre MOBA c'est effectivement Smite.
En l'état, sachant que le jeu est toujours en développement, le framerte est bien plus bas que les 60fps de Smite, ce qui rend l'expérience de jeu un chouya moins agréable mais complètement satisfaisante dans l'ensemble.
J'y vois deux gros points forts: son aspect visuel plutôt réussi, (l'arène est vraiment belle), et le système de carte qui apporte une mécanique un peu différente de celle de Smite et une approche du coup plus contextuelle (un peu à la manière des derniers items de endgame de Dota2 que l'on adapte à la situation).
Les deux bémols que j'y ai trouvé: l'ergonomie du shop de cartes un peu brouillonne au départ (ça va mieux au bout de quelques parties) et le design des personnages qui manquent effectivement un peu de personnalité et sont un peu "génériques" mais très bien modélisés en revanche.
Petit détail, contrairement à Smite, on peut voir le choix des personnages que font les adversaires au fur et à mesure du pick (et du vérouillage du personnage) de la même manière que Dota2 ce qui permet de construire intelligemment son équipe.

Lire la suite...
Veradun
Veradun
MP
le 28 mai 2016 à 03:10

Jeu mou et moche les images n'ont rien avoir avec ce jeu sans âme, il finira comme infinite crisis.

Lire la suite...
tonymag
tonymag
MP
le 18 mai 2016 à 15:08

J'y joue depuis 2 semaines, et j'adore !!! Bien plus riche et plus immersif que le moba classique, des graphismes superbes, un modèle économique des plus honnêtes non pay-to-win etc

A essayer d'urgence, une fois qu'on a trouvé le personnage qui nous correspond et qu'on s'est penché sur son deck, c'est juste jouissif !

Lire la suite...
akmon85
akmon85
MP
le 02 mai 2016 à 21:10

Comment dire ..." La principale originalité de Paragon réside dans son système de cartes à collectionner."et"La surface de jeu de Paragon n’est pas plate, elle nous fait envisager les affrontements sous un angle multidimensionnel qui offre des perspectives tactiques d’approche en 3D" ouai ... Mais non en faite sa n'a rien de nouveau ces totalement piquer a "paladins". vous savez le projet de hi-rez, les créateurs de smite et accessoirement il n'est pas très connu, n'y utiliser, pour une raison. Le système de carte et totalement foireux, 40 carte donc on peu ne pas tomber sur nos bonne carte pour jouer résultat on ce bat contre un adversaire qui lui peu les avoir et nous défoncer juste parce qu'on a pas de bol.
Seul différence par rapport a paladins ? Le moteur graphique qui et splendide .... mouai bon quand il comprendront qu'il ne suffit pas d'avoir un beau jeu ....

Lire la suite...
kamel76rodja
kamel76rodja
MP
le 30 mars 2016 à 03:31

Pourquoi vous laissez toujours des commentaires incompréhensibles à moin d être dans un autre monde y a geek et super geek et les super geek sont une minorité la plupart des lecteurs sont des gens normaux vivant dans le monde réel et qu ils veulent juste savoir si le jeux est bien donc svp donnez un avis simple sans faire de référence ou de comparaison juger juste ce jeu ou le jeu auquel vous posez votre commentaire

Lire la suite...
Pseudo supprimé
le 21 févr. 2016 à 23:43

J'espère que son système monétaire ne sera pas aussi toxic que LoL ,Hots ou autres moba se disant free to pay.

Lire la suite...
itwouldbenice
itwouldbenice
MP
le 19 févr. 2016 à 11:41

le MOBA reproduit le même schema que le MMORPG à l'époque ou WOW vanilla s'est pointé ! Résultat 10 ans de bouse avec quelques un chouette mais au final très peu sont vivant aujourd'hui...

Lire la suite...
D_RoseMVP
D_RoseMVP
MP
le 19 févr. 2016 à 10:37

Les MOBA sur consoles :malade:

Lire la suite...
Top commentaires
Lunario
Lunario
MP
le 18 févr. 2016 à 17:20

Sérieux faites quelque chose pour votre lecteur vidéo, un site comme vous, c'est quand même la honte...

Lire la suite...
dieter14
dieter14
MP
le 18 févr. 2016 à 16:14

J'avais du tout entendu parler de ce jeu mais il m'a l'air fort sympathique :)

Lire la suite...
Boutique
  • Paragon PS4
DERNIERS TESTS
  • Test : NG, un récit d'épouvante prenant
    PS4 - VITA
  • Test : Super Smash Bros. Ultimate : Le meilleur épisode de la série
    SWITCH
  • Test : Ashen : plus qu'un clone de Dark Souls ?
    PC - ONE
Tous les tests
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Resident Evil 2 (2019)
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live