Far Cry Primal
TOUS SUPPORTS
// VERSIONS DISPONIBLES : PC PS4 ONE
Créer un contenu
Aperçu : Far Cry Primal : Après 4 heures de jeu, nos nouvelles impressions sur un des blockbusters de février
PC PS4 ONE
  • Partager sur :

Retour à l'âge de pierre avec Far Cry Primal Le nouveau FPS open world s'offre un voyage dans le temps. Prévu pour le 23 février prochain sur Xbox One et PlayStation 4, et le 3 mars sur PC, nous nous sommes armés de silex et de flèches pour aller chasser notre preview sauvage dans les locaux d'Ubisoft France. Avec un temps de jeu plutôt sympathique sur le blockbuster d'Ubisoft Montreal, puisque cette fois ci nous avons pu arpenter le monde d'Oros pendant près de 4h, voici notre ressenti sur le jeu. Far Cry Primal, un Far Cry complet ?

Far Cry Primal : Après 4 heures de jeu, nos nouvelles impressions sur un des blockbusters de février

Nous avions déjà partagé avec vous nos impressions lors de notre première prise en main du soft sur le site. Far Cry Primal s'annonçait comme un jeu original, puisqu'à défaut d'embarquer des armes modernes comme c'était le cas dans les épisodes modernes, à la place nous les avions troqués contre des équipements plutôt rudimentaires. Far Cry voit loin cette année et en plus d'avoir un contexte préhistorique, il a aussi su échanger certaines de ses mécaniques de jeu pour en imposer de nouvelles. Il ne s'agit pas là d'une révolution, mais les nouveaux aménagements qu'impose le jeu sont plutôt sympathiques et bienvenus.

Le froid et la glace ont entraîné les peuples à se diriger vers de nouveaux havres de paix. Afin de survivre à une époque où l'Homme n'était pas encore au sommet de la chaîne alimentaire, il fallait pour les tribus nomades découvrir de nouvelles terres d'asile pour s'y établir et prospérer. Vous incarnez Takkar, un chasseur de la tribu Wenja, parti en quête de ce nouvel « el dorado primitif ». C'est Oros et ses plaines verdoyantes à flancs de montagnes où les lacs et rivières abondent qui sera choisi pour abriter les pérégrinations des joueurs. Ce nouveau monde, les Wenjas le partageront avec les créatures sauvages de tout type, mais aussi avec d'autres tribus aux velléités de conquête affichées.

Oros zone de découverte et d'expansion

Ces deux tribus connues, puisque nous avons pu entamer les présentation, n'ont rien d'amical. D'un côté les Udan sont des brutes sanguinaires et barbares. Leur survie, ils la doivent à leurs statures et leur force physique. Redoutables chasseurs, guerriers accomplis, les Udan sont en plus anthropophages. En gros si vous croisez leurs chemins, pensez que vous pourrez leur servir de 4 heures. Ces cannibales tout en muscles, arborant la peau d'animaux comme un trophée, n'hésiteront pas à vous cuire à la braise pour fêter leur prise singulière. C'est bien vous qui servirez de repas si jamais vous êtes pris.

Une autre tribu peuple Oros : il s'agit des vicieux Izila. Ces derniers maîtrisent depuis bien longtemps le feu et ont évolué rapidement, bien plus vite que la moyenne. Intégrant l'agriculture dans leur mode de vie et disposant d'un savoir qui leur permet de se confectionner des accessoires en avance sur leur temps, ils sont très vite devenus des esclavagistes asservissant les peuples de la plaine pour travailler sous leurs ordres. Cette donnée peut sembler anodine mais en termes de gameplay elle ouvre des possibilités multiples.

Ainsi, rencontrer l'une ou l'autre tribu dans les décors minéraux d'Oros obligent le joueur à penser le combat en fonction de la nature de l'adversaire. Comme il peut très bien les éviter en se dissimulant dans les herbes hautes et donc se détourner d'un affrontement qui pourrait être perdu d'avance si l'ennemi était amené à se déplacer en nombre. Jouer la furtivité est possible et beaucoup mieux amené que par le passé. Les escarmouches contre les Udan ont tout du pugilat où le CaC est roi (corps à corps), ces sauvages ne chipotent jamais à engager les hostilités en se ruant vers vous, les onomatopées agressives hurlées comme pour gargariser le moral des troupes.

Du côté des Izalas, les duels sont beaucoup mieux organisés. Archers et guerriers redoublent de vigilance pour vous mettre à terre, faisant très vite appel à des renforts ou encore utiliser un armement vicieux comme ces flèches enduites de poison pour vous faire baisser la garde. Se soigner durant ces phases s'avère nécessaire, à cet effet Takkar peut à loisir piocher dans les ressources dont il dispose dans sa sacoche de façon à se remettre très vite dans le vert. Ces rencontres amènent le joueur à rester prudent mais ne l'entravent jamais dans son engagement, il reste le seul à juger de la pertinence de ses actions, aussi létales soient-elles. Sa vision de chasseur lui permettant de mettre en surbrillance les créatures vivantes, hommes compris, lui sera d'une très grande aide. Presqu'autant que sa roue d'armement au fonctionnement simple, en plus de proposer des armes (toutes upgradables) servant un motif précis (Arc pour le combat à distance, gourdin lesté par un sillex, lances utilisables à la fois lors d'échauffourrées à courtes ou moyennes distances).

Far Cry Primal : Gameplay dans les plaines d'Oros

Chargement du lecteur vidéo...

Ce monde primitif où les hommes se battent pour survivre est perclus de dangers, c'est la donnée essentielle de ce Far Cry Primal. C'est une chose que l'on comprend très vite, dès les premières minutes de jeu en fait. Ici la faune et la flore deviendront tour à tour vos plus grands alliés ou au contraire vos ennemis mortels. Les joueurs le savent, sur les précédents épisodes de Far Cry c'était aussi souvent le cas. Les animaux que les héros des jeux d'Ubisoft pouvaient rencontrer semblaient comme des meurtriers farouches disséminés dans la nature. Dans Far Cry Primal c'est éminemment plus le cas encore. Le gibier sert à la fois la pérennité d'une tribu, lui permettant de se développer mais est aussi dangereux que les hommes qui habitent la plaine. A travers ce dispositif Far Cry Primal s'oriente vers un gameplay où la survie est plus prépondérante dans le contexte des jeux de la série. Beaucoup d'utilisateurs regrettaient que le crafting sur la licence d'Ubisoft reste marginal et ne serve pas nécessairement son gameplay. Far Cry Primal corrige cet état de fait.

Age of Empire, Far Cry Edition

Créer son armement, tailler ses flèches, préparer des décoctions pour les enduire de poison, trouver de nouveaux matériaux au fur et à mesure de son avancée, c'est aussi se garantir une réparation prégnante de ses armes si elles venaient à casser ou encore de ne jamais manquer de munitions au cours d'une rixe. C'est à ce niveau que Far Cry Primal est étonnant. Chaque animal du monde de Primal aura son utilité, une peau de bête par ci, de la graisse animale par là, sont à tout moment utilisables pour se fabriquer de nouveaux habits ou upgrader certains équipements. C'est en grimpant de niveaux que Takkar pourra acquérir de nouvelles aptitudes en développant ses compétences. Ce héros d'un autre âge développe de surcroît une empathie totale pour les animaux, grâce à son pouvoir révélé par le chaman de son village, Takkar est épaulé par ses familiers qu'il a pu dompter durant son parcours. Il lui suffit pour cela de confectionner des appâts qu'il pourra à loisir utiliser pour amadouer les bêtes les plus dangereuses d'Oros et faire appel à elles dans différents cas de figures. Il aura en outre la capacité d'inviter sa chouette à l'aider en la contrôlant depuis les hauteurs de manière à lui indiquer les éléments hostiles l'entourant en les marquant. A l'époque aussi, nos ancêtres disposaient de drones de combats.

La préhistoire sous un nouveau jour

Chargement du lecteur vidéo...

Ce qui nous semblait être une nouvelle disposition de jeu lors de notre première prise en main de Far Cry Primal s'est avérée fondée. En plus de contribuer dans l'immédiateté à la confection d'objets usuels qu'il pourra manipuler, notre héros est en outre le vecteur de l'expansion de son propre peuple. C'est une de ses missions, et elle lui a été communiqué par Tensay le chaman de sa tribu ainsi que par Sayla la cueilleuse et guérisseuse du clan. Ces deux personnages secondaires proposeront ainsi alternativement des missions aux joueurs l' amenant à réaliser des choix qui pourront s'avérer cruciaux dans le déroulement du jeu affirmaient les développeurs sur place, tout en lui indiquant comment procéder pour améliorer la vie et le dégré de confort de son village pour ses habitants. Takkar aura donc cette possibilité d'aménager les habitions de ses congénaires en upgradant le format des huttes qui composent la zone de vie. Plus résistants, plus grands, plus sécurisés, ces foyers autoriseront la population de la tribu de Takkar à grandir en population. Far Cry prendrait presque des airs d'Age of Empire et c'est plutôt bienvenu.

Une version Playstation 4 stable et bien agencée visuellement

La série des Far Cry, depuis le troisième épisode ne cesse de revaloriser sa proposition esthétique. Lors de notre session de jeu sur le dernier build tout droit venu de Montréal, nous avons pu noter une nette amélioration des rendus visuels inagme. Couleurs chatoyantes, pop up plus discret, effets de lumières bien mieux mis en avant avec des lensflares bien adaptés, en plus d'avoir fluidifié les transitions jour / nuit, et amélioré les animation de nombreux mobs. Far Cry Primal a un réel cachet sur la console de Sony en plus d'être maniable via une Dualshock qui assiste parfaitement les mouvements du héros. Ça fait son effet et ça a clairement de la gueule. Et souvent, plutôt que d'aller secourir certains membres de sa tribu capturés par les peuples antagonistes du jeu, ou encore partir dans des quêtes fedex tout ce qu'il y a de légitime dans un open world, nous nous sommes projetés dans la peau du chasseur en préférant pister le gros gibier, par pur trip contemplatif. Preuve s'il en est que niveau immersion, avec des effets sonores des plus dépaysants, Primal a réussi son coup.

Bienvenue dans un monde sauvage

Chargement du lecteur vidéo...

Cette sensation de liberté, malgré les dangers du monde a tout de grisant. Nous reviendrons plus en détails sur l'univers de ce Far Cry Primal dans notre test final du jeu car il nous reste beaucoup de choses à vous préciser sur ce qui fait la substance du titre. Nous vous préparerons en outre différents articles afin de compléter cette preview en vous faisant découvrir encore plus profondément son univers, son langage spécialement créé pour l'occasion par exemple ou le travail de documentation des développeurs qui ont servi les grands axes de réflexions sur le gameplay du jeu . Far Cry Primal a rassuré, en plus d'assumer un côté que nous ne lui soupçonnions pas. Nous avons clairement envie d'y croire.

Nos impressions
Far Cry Primal arrive dès le mois de février et notre dernière rencontre avec le jeu nous a conforté dans l'idée qu'il va falloir s'attendre à une expérience riche, touffue et immersive grâce notamment à une direction artistique et des graphismes au point. Avec son système d'upgrade de village, son aspect survival discret mais habillement implémenté à la trame principale et deux peuples antagonistes qui risquent de réveiller la fibre guerrière des joueurs, le blockbuster a tout d'un pari réussi pour Ubisoft. Ne reste plus qu'à tester le tout sur la durée et nous imprégner un peu plus de cet âge de pierre qui promet des escapades assez contrastées. Jusqu'ici du tout bon !
Profil de [Stargazer]
L'avis de [Stargazer]
MP
Journaliste jeuxvideo.com
26 janvier 2016 à 18:38:00
Mis à jour le 01/12/2016
PC PlayStation 4 Xbox One Action FPS Ubisoft Préhistoire
Commander Far Cry Primal
PS4
59.99 €
Toutes les offres

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Zorro13015
Zorro13015
MP
04 juin 2016, 22:45

J ai joué 2 jours et j ai re vendu , j ai pas spécialement accroché , graphismes sont pas vilain mes bon je trouve que le peux que j ai vue sa manque d action , après avoir fait uncharted 4 , the last us , l intensité est retombé a 0 avec FC primal

Lire la suite...
Stark59
Stark59
MP
21 févr. 2016, 18:36

Je le possède et après quelques heures de jeu je peux dire que ce dernier est très bien. Je n'ai jamais joué aux précédents Far Cry donc je ne peux pas comparer mais le fait d'avoir fait un jeu dans un contexte de préhistoire cela change les choses et moi personnellement j'aime bien. Après certains diront que c'est n'importe quoi, que ça n'a rien à faire dans la lignée des précédents opus, sans doute ont-ils raison mais il ne faut pas oublier que c'est un jeu à part.

Sinon pour l'instant je peux dire que la durée de vie semble longue (exploration de la carte, missions secondaire, événements aléatoire, confections d'armes, gains de compétences diverses etc).
On est vite prit dans ce contexte de danger de la faune de cette époque, et on prend plaisir à se cacher de ces prédateurs animalier lorsqu'on explore la carte, de chasser notre proie que cela soit une simple chèvre ou se mettre sur les traces d'un ours/lion/tigre terrifiant tout en essayant de faire attention à ne pas être repérer. On est dans un monde dangereux, cela s'en ressent et si on ne fait pas attention ça peux nous coûter chère.
Ce que je pourrai regretter c'est qu'il n'y ai pas de mode en ligne ou de mode multijoueur, ça aurais été le bienvenu.

Voilà ce que j'en pense, évidemment cela n'est que mon avis après seulement quelques heures de jeu. Et personnellement je joue sur une xbox, je ne sais pas si il y a une différence par rapport à la PS4 mais je trouve ça petit de toujours rabaisser la console de Microsoft, il n'y a pas de bug, les graphismes sont très beau ainsi que les couleurs.

Lire la suite...
Commentaire édité 21 févr. 2016, 18:37 par Stark59
Orgoglio
Orgoglio
MP
21 févr. 2016, 01:46

J'ai le jeu, il est très bien, j'ai adoré le 4, celui-ci n'as rien à voir. En quoi il est semblable au 4 ? Pourquoi tout changer alors que la base plaît à une majorité ? L'environnement est plaisant, l'histoire semble tenir la route, les armes sont plutôt réussis. Au pire les gars gueulent pr 50 balles et ils ont un forfait téléphonique à 70 eur avec un iPhone 6s à 500 eur... Arrêtez de faire chier, le jeu ne vs plaît pas et vs trouvez ridicule ceux qui y jouent, telechargez candy crush gratuit sur votre smartphone à 500 balles et trkl le chat !!

Lire la suite...
panzernecro
panzernecro
MP
09 févr. 2016, 19:06

Il n'a pas l'air de présenter beaucoup d'évolution par rapport aux anciens. A voir.

Lire la suite...
rebelfr
rebelfr
MP
03 févr. 2016, 13:03

Du changement ? excellent !
Maintenant, si ca plait pas, on n'oblige personne a le prendre :)

Lire la suite...
Akatsune
Akatsune
MP
02 févr. 2016, 18:21

Ce que je demandes , c'est quid de la durée de vie du jeu ??

Lire la suite...
Pseudo supprimé
01 févr. 2016, 16:13

Vraiment étonné de tout les commentaires négatifs, ca à l'air terrible aussi bien niveau gameplay, qu'au niveau graphismes
De plus, c'est original et audacieux de construire une histoire et un jeu qui se déroule dans la préhistoire.
Des qu'il y a du changement les gens pleurent, quand ils n y en a pas, ils pleurent aussi.. :pf:
Perso j’achète :)

Lire la suite...
Hangro__514
Hangro__514
MP
01 févr. 2016, 03:08

Cette daube de merde :malade:

Lire la suite...
Pseudo supprimé
31 jan. 2016, 23:23

Blockbuster ? Allons allons, n’exagérons rien. :pf:

Lire la suite...
samp34300
samp34300
MP
31 jan. 2016, 22:53

explquer le crafting on pourra ameliorer des village j'ai rien compris ?''''''''

Lire la suite...
Top commentaires
Pseudo supprimé
26 jan. 2016, 19:13

Les gens quoi... "Toujours pareil, aucun changement, nul ", c'est vraiment de la mauvaise foi sans déconner, il sort un far cry qui n'a strictement rien à voir avec les précédents et malgré ça y a toujours des gens pour dire que c'est tout le temps la même chose...

Lire la suite...
Abramacabre
Abramacabre
MP
26 jan. 2016, 18:50

Cool, au lieu de découper des pauvres bêtes en morceau elles peuvent maintenant devenire nos amies et je serais un des premiers végétarien préhistorique :coeur:

Lire la suite...
DERNIERS TESTS
  • Test : Disc Jam : Le digne héritier de Windjammers ?
    PC - PS4
  • Test : A King's Tale : Final Fantasy XV - la fable rétro
    PS4 - ONE
  • Test : Persona 5 : Un excellent J-RPG dans un Tokyo contemporain sur PS4
    PS4
Tous les tests
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • La Terre du Milieu : L'Ombre de la Guerre
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Conan Exiles
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Red Dead Redemption 2
    PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce