Menu
Halo 5 : Guardians
  • ONE
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières previews jeux vidéo / Previews jeux sur ONE / Halo 5 : Guardians sur ONE /

Aperçu Halo 5 : Guardians sur ONE du 23/09/2015

Preview : Halo 5: Guardians, l'épisode du renouveau ?
ONE
Partager sur :

Malgré 65 millions de jeux écoulés de par le monde, la franchise Halo, vaisseau amiral de la flotte Xbox, a peut-être perdu de son panache ces dernières années. Après un Halo Reach sympathique mais critiqué par les fans les plus anciens, et un Halo 4 qui n'a pas fait l'unanimité malgré des qualités évidentes, 343 Industries se doit de relancer la licence et lui faire regagner les étoiles. L'heure n'est plus aux demi-mesures : Halo doit changer et va changer. Ce qui n'est pas pour nous déplaire.

Halo 5: Guardians, l'épisode du renouveau ?

Microsoft joue gros sur cette fin d'année 2015. La période sera cruciale pour le géant américain, qui a la chance de pouvoir proposer plusieurs grosses exclusivités tandis que la concurrence, elle, se montre plus chiche en titres marquants. Après Forza Motorsport 6, ce sera donc au tour de Halo 5 : Guardians, un titre qui aura fort à faire pour reconquérir le cœur des fans (et des joueurs de manière générale), après un quatrième épisode de qualité mais décevant sur plusieurs aspects. Eh oui, la série a perdu de son faste, et celle qui était jadis la reine des FPS console accuse désormais un certain retard sur d'autres FPS, plus populaires. Après une bêta prometteuse fin 2014, la date fatidique arrive, et Halo 5 : Guardians a une double-mission : proposer une nouvelle aventure épique, amorcée en partie par Halo 4, et surtout un mode multijoueur à la mesure de ceux des meilleurs épisodes de la série. Bonne nouvelle, 343 Industries a appris de ses erreurs, et n'a pas chômé...

La campagne : bienvenue en 2015 !

Halo 5: Guardians, l'épisode du renouveau ?
Bonne nouvelle : les ingénieurs covenants non plus n'ont pas chômé.

Tous les joueurs le savent : Halo propose un gameplay assez particulier, avec son mode de visée old-school (pas d'aim-down-sight, pas ou peu d'aides à la visée...), l'absence de sprint, et surtout la lourdeur des combattants que l'on contrôle, un poids que l'on ressent notamment dans les sauts. La série s'y est tenue jusqu'à la sortie de Halo Reach, qui incorporait la possibilité de sprinter et proposait des sauts plus courts ; avec Halo 4, le sprint faisait désormais partie des compétences de base des Spartan-IV et dans une tentative maladroite de faire du pied à un nouveau public, 343 Industries avait ajouté killstreaks et paquetages personnalisables, une hérésie pour de nombreux joueurs. En cherchant à faire des compromis, Bungie puis 343 Industries sont allés droit dans le mur : Halo a connu le succès parce qu'il est ce qu'il est, et le dénaturer n'a rien amené de bon. Il suffit de jouer quelques instants à la campagne de Halo 5 : Guardians pour comprendre que les équipes de 343 Industries ont pris bonne note des retours des joueurs pour proposer quelque chose de nouveau, de frais, mais qui sent bon le Spartan chaud.

Halo 5: Guardians, l'épisode du renouveau ?
Pour les fans, voir la Blue Team enfin réunie dans un jeu vidéo provoque un sentiment particulier.

Nous avons pu tester deux chapitres, l'un mettant en scène la Blue Team, l'escouade de Spartan-II dirigée par Master Chief, l'autre centré sur la Osiris Team, menée par Jameson Locke. D'une mission à l'autre, on retrouve avec plaisir les mêmes sensations : Halo 5 reste dans l'esprit de ses prestigieux aînés, proposant une succession de sandbox remplies d'ennemis, d'armes en tout genre et parfois de véhicules. Il est possible d'aborder chaque situation de manière différente, comme autrefois donc, à ceci près que le level-design a été... légèrement revu. Moins horizontales qu'autrefois, les zones s'adaptent aux nouvelles capacités des Spartans, désormais capable de sprinter, mais aussi d'escalader des plates-formes et d'atteindre très rapidement des zones plus élevées. Ce qui change énormément de choses à l'écran, bien entendu. L'action est plus intense, tout se passe plus vite et l'on prend un plaisir monstre à contrôler les Spartans qui, pour la première fois dans la série, nous donnent vraiment l'impression d'être des surhommes. Charge de l'épaule, smash dans le sol, tout est bon pour casser du Covenant et on apprend vite à utiliser ces nouvelles capacités. De toute manière le jeu ne nous laisse pas le choix : les ennemis semblent plus malins que par le passé, n'hésitant pas à fuir et à se regrouper avant d'attaquer à nouveau le joueur.

Team Chief ou Team Locke, à qui ira votre loyauté ?

Halo 5: Guardians, l'épisode du renouveau ?Halo 5: Guardians, l'épisode du renouveau ?

La Blue Team reprend du service

Chargement de la vidéo Halo 5 : Guardians Gameplay

De l'intérêt des escouades

Halo 5: Guardians, l'épisode du renouveau ?
Un Spartan de plus ne sera pas de trop pour vaincre rapidement cet Elite.

Heureusement, vous n'êtes pas seul : le Master Chief et Locke sont accompagnés par trois compagnons qui sauront se montrer utiles. Il est en effet possible de les placer sur la carte, ou de cibler un ennemi d'une simple pression sur la croix directionnelle de la manette, ce qui donnerait presque un aspect tactique au jeu... même si l'on aimerait pouvoir leur donner des instructions individuelles. Oui parce que par moment, Kelly, Fred, Linda, Vale, Tanaka et Buck semblent manquer de lucidité et n'hésitent pas à se mettre stupidement en danger, principalement lorsqu'il s'agit de venir soigner un joueur au sol. Oui puisque désormais, si vous prenez un mauvais coup, vous ne mourrez pas instantanément. À la manière d'un Gears of Wars, vos coéquipiers auront la possibilité de venir vous relever, après un court temps de chargement. On espère néanmoins que cela ne sera pas le cas dans les modes de difficulté les plus élevés, autrement la difficulté du titre pourrait bien en prendre un coup.

Plus on est de fous, et... plus il y a de flingues.

Halo 5: Guardians, l'épisode du renouveau ?Halo 5: Guardians, l'épisode du renouveau ?Halo 5: Guardians, l'épisode du renouveau ?

Cela étant, il faut bien admettre que la présence de ces trois personnages est un plus pas négligeable pour la campagne de Halo 5. Les compères discutent, échangent des informations, commentent ce qu'ils voient devant eux, le tout venant enrichir la scénarisation et la mise en scène d'une série qui était déjà un mètre-étalon dans le genre. Et il faut admettre que, pour les fans de Halo, voir à l'écran la Blue Team au grand complet a quelque chose de très excitant. Notez d'ailleurs qu'en coopération, les joueurs peuvent choisir qui ils incarnent, y compris le joueur 1 qui ne contrôlera donc pas obligatoirement le Master Chief ou Jameson Locke. C'est d'ailleurs l'occasion de constater que chaque Spartan a son propre HUD et commence les missions avec un armement différent. Les joueurs pourront donc effectuer leur choix en fonction des situations, ce qui devrait apporter pas mal de variété.

Halo 5: Guardians, l'épisode du renouveau ?

Bien entendu, deux missions ne peuvent suffire à juger la campagne de Halo 5, mais ce que nous avons pu voir est très prometteur : la série se renouvelle, tout en conservant ce qui en a toujours été la force (gameplay aux petits oignons, level-design, équilibre des armes, direction artistique, univers...). Petit mot sur l'aspect graphique du jeu : Halo 5, dans sa partie Campagne, est franchement joli. Sans doute pas le plus beau titre de la console, mais certains décors et effets de lumière étaient assez impressionnants. La version démo qui nous a été présentée s'est montré fluide et irréprochable en tout point, si l'on met de côté deux micro-freeze survenus à un moment où l'action n'était pourtant pas particulièrement soutenue. On mettra cela sur le compte d'une démo qui a su nous prouver à plusieurs reprises qu'elle manquait de finitions. Normalement, cela ne devrait pas se retrouver dans le jeu à sa sortie, tout du moins l'espère-t-on.

Halo 5: Guardians, l'épisode du renouveau ?Halo 5: Guardians, l'épisode du renouveau ?

L'escouade Osiris derrière les lignes ennemies

Chargement de la vidéo Halo 5 : Guardians Gameplay

L'Arena, un multijoueur modernisé

Lors de sa mise en ligne, fin décembre 2014, la bêta du multijoueur de Halo 5 : Guardians avait fait sensation, et bonne impression chez les fans de la série. Bungie s'était pris les pieds dans le tapis avec Halo Reach et 343 Industries avait bégayé pour Halo 4. La raison ? La volonté d'attirer un nouveau public en apportant aux jeux des éléments de FPS plus modernes, bien entendu. Ce qui n'était pourtant pas une mauvaise idée mais aurait demandé à ce que l'ensemble du gameplay soit revu et repensé afin d'incorporer ces nouveautés avec pertinence et logique. Et c'est ce qu'a réussi à faire 343 Industries avec Halo 5, enfin. Sprint, glissade, aim-down-sight, possibilité de grimper sur certains éléments des maps, coup d'épaule, charge au sol... Tout a changé. Mais, étrangement, tout semble familier.

Smart Scope ou non, on peut toujours viser et tirer comme avant.

Halo 5: Guardians, l'épisode du renouveau ?Halo 5: Guardians, l'épisode du renouveau ?Halo 5: Guardians, l'épisode du renouveau ?

343 Industries n'a pas oublié ce qui fait un bon FPS, et donc un bon Halo : la notion d'équilibre et d'équité. Au spawn donc, tous les joueurs commenceront avec les mêmes armes et les mêmes capacités. Et grâce à la bêta et l'apport de joueurs professionnels, les développeurs ont revu leur copie, afin de proposer un multi particulièrement bien équilibré. La charge au sol (le ground pound, en version originale) notamment paraît moins puissante que lors de la bêta, tandis que la charge Spartane elle a gagné en puissance. C'est d'ailleurs peut-être le seul bémol que j'aurais à émettre concernant ce multijoueur 2.0. Si certains avaient pesté de voir de nombreux joueurs débutants sprinter bêtement pour coller des « double bash » dans Halo Reach, je crains que la situation ne se reproduise avec la charge Spartane qui mériterait peut-être un petit nerf.

5 minutes de gameplay en Arena

Chargement de la vidéo Halo 5 : Guardians Gameplay
Halo 5: Guardians, l'épisode du renouveau ?
Il existe différents types de BR, avec des viseurs différents.

Cela étant, côté armes, les choses sont assez peu attaquables. Le DMR supplante toujours le BR à longue distance, mais à courte et moyenne portée le BR deviendra vite un incontournable grâce à sa cadence de feu et un taux de dispersion moins important que dans les jeux précédents. L'aim-down-sight, ici appelé « Smart Scope » devrait satisfaire les joueurs habitués des FPS plus modernes, tandis que les autres utiliseront plutôt le hipfire par défaut, comme autrefois. La bonne nouvelle, c'est que le Smart Scope ne procure pas de vrai bonus de précision, outre le confort de visée qu'il apporte assez logiquement. Notez qu'en Smart Scope, certaines armes comme le sniper ou le DMR passent directement en mode zoom, tandis que d'autres en profitent pour montrer de chouettes animations qui les rendent plus crédibles. Mention spéciale au Canon à combustible des Covenantes, qui déploit avec élégance un viseur holographique du plus bel effet. Bref ce mode de visée n'est pas un aim-down-sight à proprement parler et devrait contenter les vieux fans comme les joueurs plus récents, adeptes des Call of Duty et autre Battlefield. Pour le coup c'est finement joué de la part de 343 Industries.

Halo 5: Guardians, l'épisode du renouveau ?Halo 5: Guardians, l'épisode du renouveau ?

J'ai toutefois un petit doute quant à la puissance et l'omniprésence de la SMG, qui si aucun changement n'est effectué avant la sortie de Halo 5, aura un rôle assez similaire à celui de l'AR de Halo 4, avant les premiers rééquilibrages. Entre sa cadence, sa puissance et sa précision, il y a sans doute quelque chose qui devra être revu à la baisse, auquel cas les joueurs ne tarderont pas à faire connaître leur mécontentement.

La SMG est l'arme de base dans les parties type Breakout.

Halo 5: Guardians, l'épisode du renouveau ?Halo 5: Guardians, l'épisode du renouveau ?Halo 5: Guardians, l'épisode du renouveau ?

Hélas, nous avons vu peu de maps lors de cette preview mais celles-ci paraissaient plutôt bien dessinées, avec des power weapons placées à des points stratégiques qui deviendront les lieux de combats acharnés entre équipes ennemies. Et surtout, leur emplacement n'est plus indiqué comme dans Halo 4, ce qui est véritablement une bonne chose. Il faudra de nouveau "timer" chacune des armes et faire en sorte de revenir au bon endroit, au bon moment. En revanche, il est important de noter que pour certaines cartes, le jeu paraissait nettement moins beau qu'en campagne. L'image reste fluide (60 fps constants, donc) mais on sent les textures moins précises, moins fines. Quelque chose que l'on avait déjà pu voir en décembre dernier, lors de la bêta...

Halo 5: Guardians, l'épisode du renouveau ?Halo 5: Guardians, l'épisode du renouveau ?Halo 5: Guardians, l'épisode du renouveau ?Halo 5: Guardians, l'épisode du renouveau ?Halo 5: Guardians, l'épisode du renouveau ?Halo 5: Guardians, l'épisode du renouveau ?

La Warzone, pour les grands et les petits

Halo 5: Guardians, l'épisode du renouveau ?
Les combats à véhicules sont chose commune après 10 minutes de jeu.

La Warzone, c'est le nouveau mode de jeu créé pour Halo 5 : Guardians et qui devrait accomplir l'exploit de concilier joueurs expérimentés et débutants. Lâchés sur de grandes cartes (plus grandes que n'importe quelle carte de BTB), les deux équipes doivent prendre des bases, et surtout marquer des points en tuant des boss et les minions qui peuvent apparaître ici et là sur la carte. Les minions sont généralement des Kig-Yar (les "Rapaces"), des Unggoy (les fameux "Grunts") ou des Sangheili (les "Elites") de bas niveau. Les boss, eux, sont la plupart du temps des créations Forerunners ou des Sangheili de haut rang.

Ici, un boss Forerunner... plutôt balaise.

Halo 5: Guardians, l'épisode du renouveau ?Halo 5: Guardians, l'épisode du renouveau ?

Qu'ils soient à pieds, à véhicules, sur terre ou dans les airs, ces boss sont sacrément costauds et devraient être les cibles des joueurs débutants, qui seront couverts par les habitués du PvP de Halo et qui repousseront donc les tentatives de percées de l'ennemi. Inspiré du monde du MOBA, la Warzone mise avant tout sur le fun mais n'est pas dénuée d'intérêt pour les joueurs plus expérimentés, ce qui en soit est déjà un petit exploit.

5 minutes de gameplay sur Apex 7, l'une des cartes de la Warzone

Chargement de la vidéo Halo 5 : Guardians Gameplay
Customisation
Comme dans chaque Halo, il sera possible de customiser votre Spartan et les possibilités sont assez nombreuses. Il n'est malheureusement plus possible de choisir indépendamment armure de torse, jambières, épaulettes et avant-bras, puisque les sets d'armures sont pré-composés. Vous pouvez donc opter pour une armure EVA mais porter un casque Raider. Un système de personnalisation un peu limité donc, mais contre-balancé par un incroyable nombre d'armures : j'en ai compté près de 175 ! Il existe bien entendu des doublons, avec des "skin" différents (comprendre : les schémas de peinture ne sont pas les mêmes), mais le nombre est impressionnant, et l'on constate que certains casques des anciens épisodes font leur retour, avec par exemple le Commando, porté par Carter-A259 dans Halo Reach.
Halo 5: Guardians, l'épisode du renouveau ?
Contre les boss, il existe une solution : commander des véhicules.

Le système de réquisition est autrement plus pertinent que ce que l'on pu voir dans Halo 4. En jouant, chaque Spartan accumule des points qui fera augmenter son score de REQ. Plus ce score est élevé, et plus ce qu'il peut commander est intéressant. Avec trois points, on peut demander un BR, avec 7, un tank Scorpion. Les power weapons, comme le fusil binaire (dont le fonctionnement a été revu, le rendant moins puissant que dans Halo 4) ou le sniper UNSC sont particulièrement coûteuses, et surtout disparaissent en cas de mort. Le système est donc plutôt bien pensé et permet de voir des batailles s'intensifier de manière exponentielle.

Si j'étais plutôt sceptique lors des premières présentations il y a plusieurs mois, je dois dire qu'après deux ou trois parties seulement, j'étais conquis. D'autant que l'on ne nous a pas menti quant à la taille des maps : elles sont vraiment très grandes, en tout cas par rapport à ce que l'on a vu voir précédemment dans la série. Apex 7, qui devrait rappeler le Cartographe Silencieux à pas mal de joueurs, est trois à quatre fois plus grande que Blood Gulch / Hemorrhage, ce qui n'est pas rien...Notez que les développeurs ont réussi à dessiner des cartes plutôt intelligentes (en tout cas, en ce qui concerne les deux carters Warzone que l'on a pu essayer), et camper une position s'avère plutôt difficile, sinon impossible.

Halo 5: Guardians, l'épisode du renouveau ?Halo 5: Guardians, l'épisode du renouveau ?
Nos impressions
Sans réinventer la roue, Halo 5 : Guardian entre les deux genoux en avant sur le ring et fait un superbe German Souplex au monde du FPS. Vous pensiez Halo lent, lourd et difficile d'accès ? Ce nouvel opus pourrait vous faire revoir votre point de vue sur la série. Les petits gars 343 Industries ont indubitablement réussi à moderniser leur titre sans en perdre la substance, une chose que Bungie avait loupé sur Halo Reach... ou qu'eux-mêmes n'avaient pas réussir à accomplir lors du développement de Halo 4. Plus dynamique, plus fluide, avec toujours ce soin apporté à la mise en scène et à la construction de ses diverses sandbox, Halo 5 : Gardians nous a convaincu et ce n'est pas son mode multijoueur extrêmement prometteur qui ternira cette impression. Comme toujours, on attendra la sortie du jeu pour se prononcer véritablement mais soyons honnêtes : après ces 6h de jeu, on imagine difficilement comment le titre pourrait vraiment nous décevoir. Dans le pire des cas, Halo 5 : Guardian sera "juste" un bon jeu.
Profil de Epyon
L'avis de Epyon
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
23 septembre 2015 à 09:42:00
Remerciements
Nous tenons à remecier Halo.fr qui a eu la gentillesse de nous offrir les extraits de gameplay présents dans cet article, extraits qui ont été enregistrés lors d'un événement organisé par Microsoft. Présent sur les lieux, nous n'avions hélas pas en notre possession de matériel de capture. Merci à eux !

Les captures d'écran présentes dans cet aperçu ont été fournies par l'éditeur.

RETROUVER TOUTE L'ACTUALITÉ FPS SUR NOTRE PAGE DÉDIÉE

Mis à jour le 28/09/2015
Xbox One FPS 343 Industries Microsoft Science-Fiction Espace
Commander Halo 5 : Guardians
ONE
18.90 €
ONE
19.48 €
Toutes les offres

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
spooni83560
spooni83560
MP
le 18 juin 2016 à 07:24

Ce nouveau Halo frappe très fort!
Dès le lancement du jeu (après l'installation bien sur) , une "petite" mise à jour de 35 Go rien que pour le multi est demandé directement pour jouer "online"

J'ai une question pour les devs: Quand vous faite un jeu, vous le faites pour vous et vos potes qui ont la fibre ou vous pensez aussi au reste du monde genre l'inde par exemple, qui sont encore en 512k la bas?

Bon passion sur le million d'indiens qui ne pourront pas jouer et sur les européens qui pour certains devront attendent 3 jours entiers pour installer cette daube de MAJ

Enfin, l'écran d'accueil!

On lance la campagne!
(En se demandant tout de même, quel contenu dantesque pourrais bien caché ces 35 Go de mise à jour: Peut être Halo 6 est t'il déjà télécharger sur notre console? mystère!)

Cinématique d'intro… je pense qu'on va arrêter la…
Le jeu se lance sur une cinématique ou une équipe d'inconnus se lance dans se que j'appellerais un "massacre" joyeux de covenant / Prométhéens….
Juste une question: Pourquoi ne pas carrément avoir mis une petite musique classique derrière et des tutus pour l'escouade?

Ca ressemble à rambo 1, 2 et 3 qu'on aurait condensé mais encore plus débile!
Le mecs réalisent une sorte de danse de la mort ou toutes les têtes volent, sans aucun problème, on penserais même que ça les fait sourire…
Je ne sais pas qu'elle herbe vous fumer chez 343 industrie, mais ça doit être de la très forte!

(On est est à 10 secondes je jeu, et tout ça sans même avoir jouer encore)

On contrôle enfin le perso et la… niveau arme et combat, on touche définitivement le fond…
Les mitraillettes et autre "gadgets" font autant de bruits et on autant de recule que ma tondeuse de jardin!
Pour la plus puissantes des armes, on pourrais comparer ça à un pistolet à clou (peut être celui de dead space et encore… dans sa version non modifié).

Il ne faut pas s'étonner du coup que les ennemies ne ressentent carrément rien… les combats étant presque aussi passionnant qu'un match de ping pong entre deux singes!

Au bout d'à peine quelques minutes, on sent déjà la lassitude s'emparer du gameplay ainsi que de l'intérêt pour l'histoire et la "cohérence" des combats.
Dans un dernier espoir pour tenter d'avancer dans cette daube multi coloré, on peut toujours tenter de courir pour vite passer les scènes imbuvable de figths, alors on se rend compte que même en légendaire, le spartan court sur la map sans trop de problème, encaissant toute la puissance de feu de l'armé russe sans pour autant se plaindre de rougeurs.

si par hasard, celui ci viendrais à chuter (tire de 50mm dans la jambe? bombe atomique dans la nuque?) son escouade se ruent se lui pour lui appliquer bien entendu les premiers soins (télékinésie?) tout ceci sur fond de plasma vert et d'une armée en face de "soldats" qui n'existent presque plus tant ils sont insignifiant.

J'ai just run regret… De ne pas avoir croisé au détour d'une clairière, rambo lui même, pour pouvoir tenter un affrontement digne de se nom: Lui armé de sa M60 et moi de mon lance clou et de mes grenades aussi puissantes et détonante que des choux fleurs!

Merci à 323 industrie d'avoir sortie cette suite du film transformers, ou ça tire partout sur des décors ou l'on ne sait jamais trop pourquoi… mais qui me rappelle un peu pourquoi je regarde ce genre de films ou peut importe ce qu'il se passe, on se rappelle que c'est pour le bien de l'humanité tout entière!

Lire la suite...
sebmugi
sebmugi
MP
le 22 oct. 2015 à 23:18

Halo 5 ?? graphiquement même un Killzone Shadow Fall sortie en début de PS4 lui met la pilule..

Lire la suite...
Shotgunner
Shotgunner
MP
le 19 oct. 2015 à 07:30

German Souplex :nonnon:

Lire la suite...
tinax76
tinax76
MP
le 15 oct. 2015 à 13:29

Laissez passer le GOTY 2015 😀

Lire la suite...
Rari09
Rari09
MP
le 29 sept. 2015 à 17:18

Une idée vient de germer en moi:
ça serait pas plus simple d'ajouter un deuxième cd (vous savez comme à l'époque ) pour le multi, comprenant un multi local (avec des graphismes adaptés)???
Si je dis une connerie, je vous donne le droit de me lyncher ...

Lire la suite...
Pseudo supprimé
le 29 sept. 2015 à 11:10

6 h de jeux en lan ne permettent pas de donner un avis sur la qualité d'un multijoueur :nonnon:
halo MCC reste le plus gros flop en terme de qualité multijoueur :oui:
Graphiquement ça reste pauvre...

Lire la suite...
xXsims2Xx
xXsims2Xx
MP
le 29 sept. 2015 à 07:28

Les kikous de cod sur halo... :nonnon:

Lire la suite...
black-tusk
black-tusk
MP
le 28 sept. 2015 à 23:09

Super Preview :ok:
Vivement la sortie de ce futur Killer APP

Lire la suite...
GoldenZguei
GoldenZguei
MP
le 28 sept. 2015 à 20:00

Olah Halo ! :bave:

Préco depuis longtemps, c'est lourd d'avoir toujours plus l'eau à la bouche et toujours rien a se mettre sous la dent !
Vivement Novembre :cute:

Lire la suite...
Letorokichiale
Letorokichiale
MP
le 28 sept. 2015 à 19:19

Une faute est passée inaperçue dans la conclusion de l'aperçu "n'avaient pas réussir à accomplir", et c'est un ancien cancre nul en dictée qui le signale, le monde à l'envers. :rouge:

Halo 5 semble bien parti pour booster les ventes de One.

Lire la suite...
Top commentaires
Fushie
Fushie
MP
le 23 sept. 2015 à 09:49

Futur 19/20

Lire la suite...
Pseudo supprimé
le 23 sept. 2015 à 09:55

Je suis dans un état proche de l'extase....pourquoi ai je acheté une PS4 bordel ?!!

Lire la suite...
Meilleures offres
Fnac Marketplace ONE 9.08€ Amazon ONE 19.48€ Fnac Marketplace ONE 23.89€ Amazon ONE 49.99€ Amazon ONE 59.99€
Marchand
Supports
Prix
Derniers tests
16
TestBlasphemous
PC PS4 Switch
14
TestFIFA 20
PS4 ONE
15
TestThe Legend of Zelda : Link's Awakening (2019)Sur Switch
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
16 avr. 2020
2
Call of Duty : Modern Warfare
25 oct. 2019
3
FIFA 20
27 sept. 2019