Menu
Warhammer 40.000 : Inquisitor - Martyr
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
  • Mac
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Preview : Warhammer 40.000 : Inquisitor - Martyr, un action-RPG par les créateurs de Van Helsing : gamescom
PC PS4 ONE Mac
Partager sur :

On connaît avant tout NeocoreGames pour sa série de Hack 'n slash The Incredible Adventures of Van Helsing. Très productif en ce moment, le studio revient aujourd'hui avec un nouvel action-RPG à base de gros bras, de chaos, de vaisseaux abandonnés et de super soldats voués à la cause de l'Empereur. Vous l'aurez deviné, on va parler ici de Warhammer 40k, une licence actuellement en pleine boulimie d'adaptations en jeu vidéo. Neocore décide d'abattre lui aussi sa carte avec Warhammer 40,000 : Inquisitor - Martyr, un concept assez ambitieux d'action-RPG en vue plongeante. Nous avons pu approcher durant 30 minutes clavier et souris en main un build alpha pour nous forger un premier avis sur le jeu.

Warhammer 40.000 : Inquisitor - Martyr, un action-RPG par les créateurs de Van Helsing : gamescom

Pour replacer rapidement le contexte pour les néophytes de l'univers 40k, l'action du jeu se déroule au 41ème millénaire, alors que le tout puissant empire humain est de plus en plus mis à mal par les démons du chaos. L'action du jeu se déroule dans le secteur Calligari, une vaste zone spatiale peuplée d’innombrables planètes coupées du reste de la galaxie depuis des lustres. Un endroit tout aussi mystérieux que dangereux, bref, le paradis pour un Inquisiteur ! Le rôle d'un Inquisiteur est assez simple, purifier la galaxie de la menace démoniaque et détruire tout bastion d'hérésie sur son chemin. Nous jouons donc une brutasse sans pitée certes, mais dotée d'un code de valeur hyper strict.

Warhammer Inquisitor Martyr nous propose d'incarner ce Judge Dread de l'espace dans deux modes de jeu spécifiques, une campagne solo scénarisée et un mode campagne d'inquisition plus ouvert où le joueur pourra effectuer à loisir des missions à la difficulté grandissante. Si les développeurs conseillent de débuter avec le mode histoire, notez qu'il sera tout à fait possible de se lancer dans le jeu directement dans le mode Inquisition.

On pourra choisir entre trois archétypes d'Inquisiteurs

Warhammer 40.000 : Inquisitor - Martyr, un action-RPG par les créateurs de Van Helsing : gamescomWarhammer 40.000 : Inquisitor - Martyr, un action-RPG par les créateurs de Van Helsing : gamescom

Une petite touche de tactique sur un gros tas de cadavres de démons

Souris et clavier en main, le titre retrouve quelque peu les sensations d'un Van Helsing avec cependant une différence de poids (sans mauvais jeu de mot), la carrure de l'inquisiteur rend le personnage bien plus lourd à manier. Il fallait donc trouver un mécanisme capable de contrebalancer cette lenteur pour permettre au gameplay de ne pas devenir trop frustrant sur la durée. Cet ajout, c'est un système de couverture que le joueur - mais aussi les ennemis - peuvent utiliser pour prendre le dessus lors des affrontements. On aura la possibilité de se planquer derrière la plupart des éléments du décors pour se mettre à l'abri du feu ennemi. Gardez toutefois à l'esprit que les éléments du décor sont pour la plupart destructibles. NeocoreGames indique ensuite avoir choisi une approche plus réaliste et tactique des combats. Ainsi, nous ne rencontrerons pas de nombreuses grappes d'ennemis à atomiser en quelques clics à la manière d'un action-RPG traditionnel, mais des rassemblements plus restreints qui forceront le joueur à adopter une approche plus réfléchie des combats.

Il fera moins le malin une fois le bras gauche coupé

Warhammer 40.000 : Inquisitor - Martyr, un action-RPG par les créateurs de Van Helsing : gamescom

Cet aspect plus posé intervient aussi lors des combats contre les boss du jeu. J'ai par exemple affronté un immense démon du chaos constitué de plusieurs parties à viser spécifiquement pour tirer plusieurs avantages de leur destruction. La bête crachait du poison, je lui ai donc tiré dans l'estomac pour la priver de cette capacité avant de lui couper son imposant bras gauche armé de griffes massives. Privé de ses deux moyens d'attaque principaux, je peux vous assurer que le bougre faisait bien moins le malin ! En suivant cette méthode, il sera possible de récupérer des armes ou des capacités spéciales lors des affrontements majeurs. Le premier retour des combats est encore plutôt basique, nous ne pouvons ni esquiver, ni parer et les animations d'attaque au corps à corps à coups d'Epée-Tronçonneuse manquent encore cruellement d'impact. Early gameplay oblige, nous ne baserons pas notre aperçu sur ces éléments de jeu appelés à évoluer au fil des builds et des retours des joueurs.

Des phases en véhicule seront aussi de la partie au cours de la campagne solo ou du mode Inquisiteur. Elles prendront la forme de mini jeu dans des environnements spéciaux adaptés à la conduite et à la destruction (n'oubliez jamais la destruction dans un Wahrammer 40k, jamais !).

A l'assaut des secteurs

Warhammer 40.000 : Inquisitor - Martyr, un action-RPG par les créateurs de Van Helsing : gamescom
Les potions de soin sont illimitées, mais disposent d'un temps de rechargement

Là où le titre joue la carte de l'originalité, c'est sur son second mode de jeu intitulé Inquisitorial Campaign (campagne d'inquisition). Pour dresser un portrait rapide de ce mode, je ferai ici un rapprochement avec le système de jeu d'un titre comme Warframe. Inquisitior Martyr propose en effet d'explorer un large panel de missions sur une carte galactique accessible depuis sa base personnelle. Le joueur peut choisir n'importe quelle mission de son niveau pour espérer y récolter de l'expérience ou des objets. La chose sert aussi à accroître sa réputation auprès des différentes factions du jeu. Au fil du temps, de nouvelles missions et de nouveaux sous-secteurs s'ouvriront afin de renouveler le challenge pour le ou les joueurs. Un mode co-op jusqu'à quatre joueurs sera en effet de la partie pour cette facette du titre (le mode histoire sera quant à lui exclusivement solo). Notez que la vision de Neocore est ici globale puisque le studio envisage de laisser gérer l'évolution des conflits dans les secteurs par la communauté de joueurs. Ici, les décisions sont permanentes et l'évolution du monde suit les tendances dictées par les conflits souhaités par la communauté.

Warhammer 40.000 : Inquisitor - Martyr, un action-RPG par les créateurs de Van Helsing : gamescom

La campagne d'inquisition introduit aussi un système de défense de sa propre base qu'il faudra gérer au mieux pour repousser les assauts des autres joueurs. La fonctionnalité n'aura pas été présentée durant ce premier aperçu de gameplay, mais selon les premières informations, il faudra employer les unités gagnées via nos différentes réputations pour assurer la sécurité de notre bastion d'Inquisiteur. Le tout s'effectuera en mode automatique, comme un mode PvP indirect où le joueur ne pourra pas intervenir directement dans la défense de sa forteresse à contrario d'un The Mighty Quest for Epic Loot par exemple. Il pourra toutefois attaquer les bases adverses pour piller de précieux trésors.

Retrouvez toute l'actualité de la gamescom 2015 sur notre page dédiée.

Nos impressions
Avec Warhammer 40,000: Inquisitor – Martyr, NeocoreGames entend proposer une pure expérience Warhammer agrémentée des spécificités maison de gameplay propres au studio. Action-RPG en apparence classique, le titre offre en effet de nombreuses subtilités au beau milieu de la débauche de puissance de son héros Inquisiteur. Placement stratégique des adversaires, système de couverture pour les deux camps, parties du corps à détruire pour les plus grosses créatures ; si le gameplay présenté reste encore soumis à quelques faiblesses dûes à son stade de développement peu avancé, on reste très curieux de voir comment l'équipe arrivera à mettre en forme ses ambitions pour son mode campagne d'inquisition, aussi prometteuse sur le papier que casse gueule à mettre en place et à faire vivre sur la durée. Sortie prévue en 2016 sur PC, Mac, Xbox One et PlayStation 4.
Profil de MrDeriv
L'avis de MrDeriv
MP
Journaliste jeuxvideo.com
07 août 2015 à 18:50:00
Mis à jour le 09/08/2015
gamescom PC PlayStation 4 Xbox One Mac Action RPG Neocore Games Workshop
Commander Warhammer 40.000 : Inquisitor - Martyr
PS4
29.99 €
ONE
29.99 €
Toutes les offres

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Sheal
Sheal
MP
le 02 mars 2017 à 11:00

Rejoignez et participez à la fanpage du jeu,
Montrons l'activité francophone de l'Imperium !

Nom de la page :
Warhammer 40,000: Inquisitor - Martyr FR
@40kinquisitorfr
N'hésitez pas à me contacter en privé sur messenger.

Lire la suite...
Space-Marine-67
Space-Marine-67
MP
le 08 août 2015 à 23:44

https://www.youtube.com/watch?v=yKhFASxHiqI

:ok:

Lire la suite...
exarkun2
exarkun2
MP
le 08 août 2015 à 17:05

A voir cela pourrait être pas mal.

Lire la suite...
IdrA-
IdrA-
MP
le 08 août 2015 à 12:56

Dawn of war 2 était une merde sans précédent et il est déjà désert online.

Lire la suite...
RTS_Gamer
RTS_Gamer
MP
le 08 août 2015 à 12:23

Neeeeeeeeeeeeeeeed un DOW 3 :snif2:

Lire la suite...
[Technaugure]
[Technaugure]
MP
le 08 août 2015 à 12:07

Quand est-ce qu'on pourra jouer l'Adeptus Mechanicus (Oui je suis vendu), des Storm Troopers de l'Inquisition ou ... à la limite, une Sœur de Bataille ? (Ca ferait vendre, en plus.)

Non, parce que les brutes en armure, qu'elles soient Space Marine, Chevalier Gris ou Inquisiteur, ça finit par tourner en rond.

Lire la suite...
Tony-an
Tony-an
MP
le 08 août 2015 à 11:56

Putain de lecteur de merde ! :-((
Impossible de voir la vidéo vous êtes lourd jvc :-((

Lire la suite...
-R2-
-R2-
MP
le 08 août 2015 à 07:39

J'espérais plus un RPG proche de la trilogie Ravenor, de Dan Abnett :des enquêtes, de l'exploration, des collaborateurs/alliés et, évidemment, quelques séquences de combat, mais pas forcément contre de nombreux ennemis.
Mais attendons de voir. A force d'en faire, ils réussiront bien, tôt ou tard, à développer un jeu vidéo de qualité dans l'univers de 40K. Cette présentation met quand même l'eau à la bouche.

Lire la suite...
[JV]Janissaire
[JV]Janissaire
MP
le 08 août 2015 à 02:23

Je me marre,l'inquisiteur lent?Ok,jeux *balance*de merde,c'et un jeu sol oen plus putain.
Le pire,c'est qu'ils vont le faire fragile aussi.

En gros,dans le lore,les super soldats comme lui sont des demi-dieux super resistant et rapide.La,c'est juste un putain d'escargot comme dans les autres jeux de 40k foireux.

Lire la suite...
Omnos
Omnos
MP
le 07 août 2015 à 21:14

Oh non par pitié pas une vue du dessus avec 95% de clic, y en a des chiées... :objection:

Lire la suite...
Top commentaires
Toums_38
Toums_38
MP
le 07 août 2015 à 19:06

alors une de vos premières phrases : "Pour replacer rapidement le contexte pour les néophytes de l'univers 40k, l'action du jeu se déroule au 41ème siècle"

40 000..
nous sommes en 2015, au 21ème siècle.
le jeux se déroule en 40 000, pas en 4000.
c'est donc le 41ème millénaire.

Lire la suite...
UnePtiteTomate
UnePtiteTomate
MP
le 07 août 2015 à 18:53

wait and see ...

Lire la suite...
Boutique
  • Warhammer 40.000 : Inquisitor - Martyr PS4
    29.99 €
  • Warhammer 40.000 : Inquisitor - Martyr ONE
    29.99 €
DERNIERS TESTS
  • Test : Total War : Three Kingdoms mêle habilement fantasy et Histoire
    PC
  • Test : Life is Strange 2 - Episode 3 : Un chapitre plus court et plus intense pour les frères Diaz
    PC - PS4 - ONE
  • Test : Team Sonic Racing : de la coopération, du fun, mais des circuits pas toujours très inspirés
    PC - PS4 - ONE
Tous les tests
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Borderlands 3
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Star Wars Jedi : Fallen Order
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Pokémon Épée / Bouclier
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce