Menu
Doom
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • Switch
  • ONE
  • PS3
  • 360
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Preview : Doom, notre prise en main du mode multi - QuakeCon 2015
PC PS4 ONE
Partager sur :

Présenté au travers d'une longue séquence de gameplay lors de la conférence Bethesda de l'E3 2015, le nouveau Doom a profité de la vingtième édition de la QuakeCon pour se laisser approcher par les joueurs présents lors de cet évèéement annuel. Pas de campagne solo ici, mais un premier aperçu en alpha de son mode multijoueur. Voici nos premières impressions après quelques matchs.

Doom, notre prise en main du mode multi - QuakeCon 2015

Pour les fans des productions id Software, la chose pourrait être résumée ainsi : Quake comble leurs attentes multijoueurs tandis que Doom s'envisage bien plus pour sa campagne solo. La tâche du mode multijoueur du nouveau Doom est donc double, conserver l'esprit bourrin et sanglant de la saga tout en y injectant une rapidité à la Quake. Notez que l'alpha jouable lors de la convention ne couvre qu'une partie très limitée du contenu final du jeu, une seule map et un seul mode de jeu, un basique "Team Deathmatch" en 6 contre 6. De quoi vous livrer tout de même mes impressions en termes de sensations de jeu.

Bouge ou crève

Les premiers retours joueurs sur le gameplay du prochain Doom ont été assez partagés. Si le côté délibérément sanglant des gunfights servi par des finish moves en mode super tronçonneuse ont rassuré une partie des joueurs sur l'orientation moins survival-horror de cet opus, la lenteur du gameplay associée à une impression de manque de punch des armes ont soulevé quelques doutes chez le public. Doom, initiateur du genre FPS, aurait-il oublié ses fondamentaux ? Eh bien cette première prise en main du mode multijoueur rassure. Si le jeu est encore loin d'atteindre la rapidité d'action d'un Quake, il offre un gamplay bourrin, technique, et rythmé par différents événements.

Doom, notre prise en main du mode multi - QuakeCon 2015
Exemple d'armes disponibles en mode multi.

Trois archétypes sont proposés au joueur, l'Assaut, armé de son lance-roquettes et de son fusil plasma, le Sniper équipé de son fusil de précision vortex et du mythique super shotgun pour en découdre à courte portée et, enfin, l'Ambusher paré au combat grâce à son Static Cannon, une arme précise qui gagne en puissance lorsque le joueur reste en mouvement, obligeant la classe à ne pas se la jouer trop planqué. Il suffit toutefois de constater le rythme soutenu de l'action de ce mode multijoueur pour se poser la question suivante : qui resterait trop statique dans Doom ? S’arrêter, c’est mourir et le mouvement s’envisage ici autant de manière défensive qu’offensive. Les développeurs ont d'ailleurs fait le choix de supprimer toutes les formes de régénération automatique de la santé, obligeant les joueurs à rester en mouvement pour ramasser des packs de soin.

Doom, notre prise en main du mode multi - QuakeCon 2015
La carte Heatwave de l'alpha multijoueur de Doom.

Le compte à rebours débute et c'est parti pour 6 minutes de frag au sein de la carte Heatwave, une sorte d'usine de raffinement dont l'obscurité ambiante est rompue par la lumière artificielle du bâtiment mais aussi par les lueurs orangées d'immenses fosses remplies de lave où il vaut mieux éviter de tomber (ce qui m'est arrivé une ou deux fois après un saut loupé, il faut bien l'avouer...). Loin d'être plate et linéaire, la carte offre un level design plutôt destructuré fait de plusieurs étages que le joueur peut atteindre au moyen de plates-formes, de rampes de lancement à la Quake ou de doubles sauts après lesquels il peut s'accrocher automatiquement à un rebord pour le franchir. Cette construction de la carte associée à une action soutenue reprend donc l’héritage des jeux id Software, les amateurs devraient apprécier.

C'est l'histoire de Bruce Lee sur un skateboard

Comme à son habitude, on retrouve éparpillés au sein de la carte de nombreux bonus à ramasser : pack de munitions, recharge de bouclier, armure supplémentaire, sans oublier bien sûr le classique multiplicateur de puissance ou l'invisibilité temporaire. Ces améliorations font partie intégrante des objectifs du multijoueur, le bon joueur ira donc les chercher sans tarder tant elles fournissent un gain considérable de puissance et de survie dans l'enfer de la bataille. Ici, le combat ne s'arrête jamais, on tire à tout-va à gros coups de lance-roquettes ou de grenades et les deux équipes enchaînent les kills sanglants sans essoufflement dans le rythme. De la bouche même de Marty Stratton, le producteur du jeu, ce mode multijoueur a été pensé pour offrir la sensation d’être “un Bruce Lee armé d’un shotgun sur un skateboard”, l’esprit bourrin de Doom s’entrecroise donc avec une forme de rapidité à la Quake.

Aussi convoité que puissant, le démon peut changer le cours d'une partie

Doom, notre prise en main du mode multi - QuakeCon 2015

Et comment mieux imposer sa puissance qu'en se transformant en un démon armé jusqu'aux dents ?! A intervalles réguliers, ce super bonus apparaît sur la carte ; imaginez alors les six joueurs des deux équipes se ruer sur lui pour s'accorder un moment de grâce sanguinaire absolue. Voyons les choses en face, la créature est une véritable machine à tuer armée d'un jetpack lui permettant de traverser la map en un clin d'oeil et de deux lance-roquettes ultra violents sur ses épaules. Le cours de la partie peut se retourner en quelques minutes si le démon maîtrise les « subtilités » de son maniement et si son équipe adopte un rôle de soutien. Car tout surpuissant qu'il soit, le joueur-démon devient LA cible à abattre pour l'équipe adverse. D'autant plus qu'une fois mort, il laissera tomber au sol son bonus de transformation. Cet aspect apporte une réelle dimension de jeu en équipe à la partie jusqu'alors plutôt orientée vers la performance solitaire, un bon point pour Doom.

C'est un fusil ? C'est un canon ? Non, c'est un Super Shotgun !

Doom, notre prise en main du mode multi - QuakeCon 2015
Le classique mais tellement efficace super shotgun.

Du côté de la patate des armes, les choses offrent un tout autre feeling que sur la vidéo de présentation de la conférence Bethesda de l'E3 2015. La jouabilité clavier-souris participe pour beaucoup au retour des sensations de rapidité de gameplay, on court, on saute tout le temps, on se retourne brusquement, on tire à tout-va, Doom embrasse ici son approche débridée run and gun. La vitesse de course semble toutefois osciller entre le rythme d'un Doom 1 et celui du troisième volet. Fait important à souligner, le rechargement des armes n'existe plus ici. Notre arsenal se recharge tout seul au fil des munitions ramassées sur le sol. Encore une fois, Marty Stratton explique la chose par l’envie des développeurs de proposer un gameplay débarrassé de nombreuses contraintes.

Doom, notre prise en main du mode multi - QuakeCon 2015
On peut aussi créer des combinaisons d'armes suivant ses goûts.

Le punch est bel et bien présent, les mythiques lance-roquettes ou autres super shotguns fournissent autant de bonnes sensations que de puissance de feu, ce qui nous rassure pour la partie solo du jeu. Bien entendu, la carte, faite d'espaces étriqués, encourage ici le joueur à se tourner vers des armes moins subtiles que le fusil sniper, les six minutes de chaque partie donnaient à chaque fois lieu à une orgie de roquettes et de grenades frag balancées à tout-va dans les étroits couloirs de la zone, au plus grand bonheur de l'action bourrine cultivée par la licence depuis ses débuts.

Graphiquement, le moteur id Tech 6 offre un rendu convaincant sans pour autant en mettre plein les mirettes. C'est avant tout par sa direction artistique et son ambiance démoniaque industrielle que Doom tentera de séduire les joueurs. Le titre semble d'ailleurs renouer avec le côté organique des premières volets tout en perpétuant l'héritage sombre et métallique du troisième épisode. Les effets d'éclairage joueront en ce sens un rôle crucial dans le rendu final du jeu à la fois en multi, mais surtout en solo. Le but ici pour id Software est de trouver le juste équilibre entre rendu graphique et performances d'affichage car l'objectif affiché est de proposer une expérience de jeu en 1080p et 60 fps sur toutes les plates-formes de sortie, PC bien entendu, mais aussi Xbox One et PS4.

Revoir la présentation de Doom lors de l'E3 2015

Chargement de la vidéo Doom Gameplay
Nos impressions

Cette première prise en main du nouveau Doom aura été aussi courte et limitée qu'intense. Le mode multijoueur du titre nous rassure grandement sur la direction empruntée par id Software pour ce quatrième volet de la saga. On retrouve dans ce mode multijoueur pas mal de sensations d'autrefois, un doux parfum de FPS à l'ancienne rehaussé de nouveautés appréciables comme le double saut ou encore l'introduction du contrôle du démon dans les objectifs de la partie. Sans prétendre vouloir atteindre la rapidité d'un Quake, Doom s'en abreuve pour fournir une expérience multi effrénée et violente dont on a hâte de découvrir de nouveaux modes de jeu. On est rassurés !

Profil de mrderiv
L'avis de mrderiv
MP
Journaliste jeuxvideo.com
28 juillet 2015 à 09:00:00
Mis à jour le 28/07/2015
Commander Doom
PC
14.44 €
PS4
1.49 €
Switch
49.39 €
ONE
17.29 €
Toutes les offres

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
kapogt6
kapogt6
MP
le 13 sept. 2015 à 12:07

DOOM doit étre un trés bon FPS au vue des test realiser par different site et graphiqument trés stable et surprenant il risque de faire mal ce titre si vraiment il et bien exploiter sa sera surement un titre phare sur PS4 qui jusqu'a maintenant na pas grand chose a se mettre sous la dents .jonathan

Lire la suite...
Pseudo supprimé
le 30 juil. 2015 à 18:48

On en revient à un multi à l'ancienne quoi. Même si ce n'est pas très innovant ça a au moins le mérite d'être nostalgique :)
J'ai hâte qu'il sorte !!

Lire la suite...
mazouballondor
mazouballondor
MP
le 30 juil. 2015 à 12:31

pas de regen, pas de snipe pour campouze, les "gamers" vont pas aimer

Lire la suite...
Pseudo supprimé
le 30 juil. 2015 à 00:47

salu jé une solution au problème supprimons tout les compte des débile qui méte le même message par tout et gardé les compte qui aime JVC sa sera plu pratique alor an revoir tout le monte qui méte se message débile :fete: :fete: :bye:

Lire la suite...
happy_zergling
happy_zergling
MP
le 29 juil. 2015 à 16:21

FAITE TOURNER CE LIEN OU LE COPIER/COLLER DU MESSAGE DE CHARLES D'AFTERBIT DANS L'ARTICLE :
http://www.jeuxvideo.com/forums/42-99-40420475-1-0-1-0-petit-coup-de-gueule-pour-jvc-pave-constructif.htm#post_726531747

JVC vous mourrez !
Bientôt d'autres site ouvrirons qui vous ferons concurrence !
Je vous jure que le jour ou je trouve un site qui correspond à ce qu'était JVC avant au niveau de l'ambiance et de la qualité,
J'me barre pour de bon !

Voici la goutte d'eau ! :
Coup de gueule et démission d'AfterBit :
http://www.jeuxvideo.com/forums/42-99-40420475-1-0-1-0-petit-coup-de-gueule-pour-jvc-pave-constructif.htm#post_726531747

Alors allez y supprimez ce commentaire puisque vous n'assumez pas

Lire la suite...
Pseudo supprimé
le 29 juil. 2015 à 13:44

ça à l'air pas mal du tout ce Doom, de plus la possibilité de créer ses partis à volonté c'est le must.

Lire la suite...
BouteilleDo
BouteilleDo
MP
le 29 juil. 2015 à 13:23

Les modérateurs supprime les commentaires; il faut continuer à faire passer le message! Copier et coller cela partout! N'hésiter pas à y rajouter du contenu! Il faut que Webmedia accepte les conséquences de leur acte.

L'article que JVC essaye d'effacer: http://www.jeuxvideo.com/news/436430/la-fin-de-afterbit-et-une-chute-des-chroniques.htm
Le topic de la discorde: http://www.jeuxvideo.com/forums/42-99-40420475-1-0-1-0-petit-coup-de-gueule-pour-jvc-pave-constructif.htm
La preuve: Popularité du site depuis le rachat de webedia: http://www.alexa.com/siteinfo/jeuxvideo.com
Maxime (chroniqueur du Fond de l'affaire) qui explique un peu la situation : http://www.hitbox.tv/video/602129/description
La lecture de Krayn de l'email dégradant de JVC :
http://vocaroo.com/i/s06kysXppPx8
Article indépendant, suivi de 2 vidéo qui explique l'envers du décor de JVC: http://fr.quozpowa.com/QuozVideo/article.php?url=jeuxvideo-com-ne-sera-plus-jamais-comme-avant&id=110#video

Lire la suite...
fredset59
fredset59
MP
le 28 juil. 2015 à 21:11

et il von remettre la jauge de vie ou on voie son visage qui prend chere eu fure et a mesure qu'on prend des déga ct trop bon ça sur wolf on l'avais aussi

Lire la suite...
[Legenda]
[Legenda]
MP
le 28 juil. 2015 à 14:07

La franchise traînee dans la boue à cause de la façon de consommé des joueurs! Dommage...

Lire la suite...
arsh222
arsh222
MP
le 28 juil. 2015 à 13:46

C'est... jaune

Lire la suite...
Top commentaires
TheFallOfReach
TheFallOfReach
MP
le 28 juil. 2015 à 10:35

Ok les gars, on met tout juste un "Bon" au premier FPS old school qu'on ait vu depuis des années et qui a l'air très bien ficelé pendant qu'on continue à mettre des "Très bon" à chaque FPS en déficit d'inspiration style Call Of / Battlefield. C'est bien. C'est super bien.

Lire la suite...
lara_cox
lara_cox
MP
le 28 juil. 2015 à 09:35

façons, Doom c'est devenu Quake. ils ont fusionné les genre en gardant les 2 licences mais les jeux sont les mêmes.

Doom c'est des couloirs blindés de barons de l'enfer sur des musiques comme Sign of Evil bien flippantes et ultra glauques qui te donnent pas envie d'avancer, le tout dans une ambiance profondément macabre.

là, y'a rien de Doom. c'est du Quake.

Lire la suite...
Meilleures offres
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Télécharger sur le Playstation StorePlaystation Store
Fnac Marketplace PS4 1.50€ Fnac Marketplace PS4 8.89€ Amazon PC 14.90€ Fnac PC 14.99€ Amazon Switch 45.99€ Fnac Marketplace Switch 60.96€
Marchand
Supports
Prix
Derniers tests
16
TestRing Fit AdventureSur Switch
16
TestMagic : The Gathering ArenaSur PC
14
TestOceanhorn 2 : Knights of the Lost RealmSur iOS
Les jeux attendus
1
Call of Duty : Modern Warfare
25 oct. 2019
2
The Last of Us Part II
21 févr. 2020
3
Death Stranding
08 nov. 2019