Menu
Bravely Second : End Layer
  • 3DS
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières previews jeux vidéo / Previews jeux sur 3DS / Bravely Second : End Layer sur 3DS /

Aperçu Bravely Second : End Layer sur 3DS du 01/07/2015

Preview : Bravely Second : Nos impressions sur la version japonaise d'un des J-RPG les plus attendus
3DS
Partager sur :

A l'heure où le jeu de rôle japonais tel qu'on l'a connu à une certaine époque est en voie de disparition, Bravely Default était venu nous prouver fin 2013 qu'il était encore possible de faire un J-RPG à l'ancienne tout en collant avec l'ère du temps. Visuellement magnifique, doté d'idées de gameplay pertinentes et d'options de personnalisation ultra poussées, Bravely Default n'a clairement pas volé son statut d'incontournable sur 3DS. Mais sa suite saura-t-elle se montrer aussi convaincante ?

Bravely Second : Nos impressions sur la version japonaise d'un des J-RPG les plus attendus

Sorti fin avril au Japon, Bravely Second : End Layer a été confirmé pour l'année 2016 en Occident, à la fois aux Etats-Unis et en Europe. C'est d'ailleurs sur la version complète japonaise que nous nous appuyons ici pour vous présenter ce que le jeu nous réserve. Son introduction ne laisse aucun doute sur le fait que le titre se destine principalement aux joueurs ayant déjà terminé Bravely Default. Multipliant les révélations, cette séquence résume en effet en quelques minutes toute l'intrigue du premier volet et ses rebondissements, sans crainte de spoiler allègrement le joueur qui est censé avoir déjà bouclé le titre. Elle est là pour lui rafraîchir la mémoire et lui permettre de démarrer cette suite dans les meilleures conditions, l'histoire de Bravely Second renvoyant continuellement à des éléments narratifs vus dans le premier jeu. Autant dire que nous vous déconseillons fortement de vous y frotter si vous n'avez pas encore terminé Bravely Default.

Bravely Second : Nos impressions sur la version japonaise d'un des J-RPG les plus attendusBravely Second : Nos impressions sur la version japonaise d'un des J-RPG les plus attendus

Un peu de nouveauté...

Bravely Second : Nos impressions sur la version japonaise d'un des J-RPG les plus attendus

Prenant place après les événements du premier volet, l'histoire de Bravely Second fait intervenir, en début de partie, un nouveau trio de héros mené par Yew Geneolgia, un jeune homme dont la mission est d'assurer la protection d'Agnès Oblige (non jouable dans cet épisode). Bien présents dans le jeu, mais pas forcément de la manière dont on s'y attendait, ces trois mousquetaires ne seront finalement pas les principaux compagnons d'aventure de Yew qui s'entourera bien vite de trois autres alliés charismatiques. Sans spoiler, car cela survient très tôt dans le jeu, l'équipe permettra de renouer avec Edea Lee et Tiz Arrior dans des circonstances que nous vous laissons découvrir, avant de faire la connaissance de la mystérieuse Magnolia Arch. Echouée d'une navette spatiale en provenance de la Lune, Magnolia est en quelque sorte une chasseuse de démons et constitue l'un des éléments clefs autour desquels s'articulera l'histoire de ce nouvel opus. Dommage que ses "good gravy" et autres répliques en anglais tombent presque toujours à plat et gâchent un peu l'excellent doublage de cette version japonaise. Quant à Tiz, il est assez amusant de voir l'admiration que lui voue Yew qui se considère comme le plus grand fan de ce héros légendaire.

Bravely Second : Nos impressions sur la version japonaise d'un des J-RPG les plus attendusBravely Second : Nos impressions sur la version japonaise d'un des J-RPG les plus attendusBravely Second : Nos impressions sur la version japonaise d'un des J-RPG les plus attendus

A partir d'un certain point du jeu, la Lune d'où provient Magnolia fera carrément l'objet d'une nouvelle phase de reconstruction, à l'instar du village de Norende dans Bravely Default, les individus obtenus via StreetPass permettant d'accélérer les travaux pour débloquer toutes sortes d'armes, d'objets et de bonus utiles à la progression. C'est donc principalement par là qu'il faudra passer pour améliorer les effets secondaires infligés lors des attaques spéciales propres à chaque personnage ou définir leurs conditions d'activation, bien que cette quête reste totalement facultative. C'est le cas aussi du mini-jeu de fabrication de jouets qui, bien qu'amusant à découvrir, n'apporte finalement pas grand-chose à l'ensemble.

Bravely Second : Nos impressions sur la version japonaise d'un des J-RPG les plus attendusBravely Second : Nos impressions sur la version japonaise d'un des J-RPG les plus attendusBravely Second : Nos impressions sur la version japonaise d'un des J-RPG les plus attendus

Un autre changement intéressant dans le déroulement de l'aventure réside dans le fait que chaque quête secondaire débouche désormais sur deux astérisques bien distinctes, et donc deux jobs différents. Le joueur doit ainsi faire face à un sérieux dilemme et décider, via un choix de dialogue, quel adversaire il souhaite affronter et donc quel job il veut tenter d'obtenir, sachant que l'autre lui passera alors sous le nez. Pas définitivement, heureusement, puisqu'il sera possible de récupérer ces autres jobs à un moment donné, mais cela implique de "terminer" l'aventure une première fois pour accéder à la deuxième partie en New Game +, mieux vaut donc bien réfléchir avant de faire son choix. On apprécie en tout cas la façon dont Magnolia nous présente les détenteurs des astérisques via une sorte de briefing complet de nos adversaires sur un ton ultra sérieux. On n'en dira pas autant des nouveaux dialogues optionnels ("party chat") à la Tales of qui alourdissent inutilement les discussions déjà très nombreuses dans cet épisode.

Bravely Second : Nos impressions sur la version japonaise d'un des J-RPG les plus attendusBravely Second : Nos impressions sur la version japonaise d'un des J-RPG les plus attendus

Bien sûr, Bravely Second se plaît à faire intervenir une pléthore de jobs inédits, en plus des anciens jobs obtenus via les quêtes secondaires. Cette fois, les membres de l'équipe pourront revêtir la panoplie de wizard, une variante plus pointue du mage noir, de guerrier sauvage (chariot), d'astrologue, d'exorciste, d'évêque, de tomahawk, de gardien, de maître chat (proche de l'ancien job de vampire) ou même de pâtissier, cette liste étant évidemment loin d'être exhaustive. Comme toujours, c'est bel et bien cette grande diversité des classes jouables et le large éventail de skills à combiner qui font toute la richesse du système de jeu. Une efficacité indéniable, certes, mais qui n'entraîne aucune révolution véritable par rapport à ce qu'on trouvait déjà dans Bravely Default.

Bravely Second : Nos impressions sur la version japonaise d'un des J-RPG les plus attendusBravely Second : Nos impressions sur la version japonaise d'un des J-RPG les plus attendusBravely Second : Nos impressions sur la version japonaise d'un des J-RPG les plus attendus

Présentation des jobs

Chargement de la vidéo Bravely Second : End Layer trailer

On note tout de même que le seuil de maîtrise des jobs est maintenant atteint au niveau 10, ce qui n'est pas plus mal, et qu'une option "my set" permet de garder en mémoire la configuration des jobs, équipements et skills associés pour les réutiliser plus facilement. Dans le même ordre d'idées, il est à présent possible de sauvegarder jusqu'à trois schémas de tour d'action pour les ressortir principalement lors des phases de level-up en mode auto, ce qui est franchement appréciable. Une montée d'XP qui est également facilitée par la possibilité d'enchaîner plusieurs vagues d'ennemis à la suite pour faire monter le bonus multiplicateur de points (argent, expérience et job points), en sachant tout de même que les BP ne seront pas rétablis entre chaque combat.

Bravely Second : Nos impressions sur la version japonaise d'un des J-RPG les plus attendusBravely Second : Nos impressions sur la version japonaise d'un des J-RPG les plus attendus

... mais beaucoup de recyclage

Pour le reste, cette suite s'appuie de manière un peu trop facile sur les acquis du premier volet, au point de nous donner l'impression de refaire quasiment le même jeu sans réussir à lui insuffler des idées nouvelles. Car, en plus des anciens jobs, la plupart des environnements ont été réutilisés, tout comme certaines musiques (les anciennes sont d'ailleurs carrément meilleures que les nouvelles) et bon nombre de monstres et de personnages. Une solution de facilité qui se répercute jusque dans l'interface et dans les combats dont les mécanismes restent totalement inchangés. Alors même si Bravely Default était déjà très convaincant à ce niveau-là, un minimum de prise de risque aurait peut-être permis à cette suite de s'en démarquer. On retrouve d'ailleurs quasiment toutes les différentes features du premier opus, comme la notion d'Abilink, la commande d'invocation d'un ami, le pouvoir du "bravely second", et surtout les multiples options de paramétrage qui ont fait une grande partie du succès du précédent volet (fréquence et vitesse des combats, etc.).

Bravely Second : Nos impressions sur la version japonaise d'un des J-RPG les plus attendus

Des raccourcis liés à l'utilisation des "brave" rendent tout de même le tout encore plus nerveux et ergonomique. On apprécie aussi l'effort fourni pour proposer des environnements encore plus magnifiques et colorés, ce qui constitue plus que jamais l'un des atouts de la série, avec des décors ultra détaillés qui jouent allègrement sur les effets de perspective en tous genres. Voilà au moins un jeu qui donne envie d'activer la 3D stéréoscopique de la console pour apprécier au maximum la qualité des environnements. Quant à l'histoire, on attendra la version occidentale pour émettre une opinion réelle à son sujet, même si on peut d'ores et déjà dire qu'elle semble un cran en dessous de celle de l'opus précédent. Bonne nouvelle tout de même : les concepteurs ne nous ont pas refait le coup de la même boucle à recommencer x fois en fin de partie, et on les en remercie !

Trailer de Bravely Second : End Layer sur 3DS

Chargement de la vidéo Bravely Second : End Layer trailer
Nos impressions
Après la claque que nous avait infligée Bravely Default, on reste un peu mitigé concernant cette suite qui tend un peu trop vers le recyclage facile. Le nombre important d'éléments déjà présents dans l'épisode précédent et l'absence de réelles nouveautés rendent le soft trop prévisible. Certes, les nouveaux jobs sont sympas et originaux, les décors sont encore plus magnifiques et le charme opère toujours, mais il subsiste une impression de déjà-vu qui gâche le plaisir de la découverte et qui risque de rendre ce Bravely Second moins mémorable que son prédécesseur.
Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
01 juillet 2015 à 18:01:17
Mis à jour le 01/07/2015
RPG Nintendo 3DS Square Enix Silicon Studio
Commander Bravely Second : End Layer
3DS
25.37 €
3DS
27.99 €
Toutes les offres

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
cerf
cerf
MP
le 19 janv. 2016 à 17:04

Dommage de devoir refaire le jeu en N+ pour avoir tous les métiers

Lire la suite...
Faiks-
Faiks-
MP
le 16 janv. 2016 à 20:13

En espérant que les développeurs ne refassent pas la même erreur que son prédécesseur,
Pour les chapitres qui nous obligeaient à rebattre tous les boss du jeux ! :oui:

:ange:

Lire la suite...
wendellbray
wendellbray
MP
le 17 juil. 2015 à 15:38

bravely Second : End Layer va être une petite bombe sur la 3ds vivement que le jeux déjà le premier était sublime et j'espere qu'il aura une collector pour nous les européen :-) :)

Lire la suite...
samourai-of-sun
samourai-of-sun
MP
le 06 juil. 2015 à 18:43

On parle plutôt d'innovation ou amélioration ? Parce qu'en terme de suite ou (suite spirituelle également) on parle d'amélioration et de nouvelle licence une innovation. Personnellement "Bravely Second" sera mien, c'est avant tout cette licence qui m'a fait acheter une 3DS.

Lire la suite...
Arashikenkoro
Arashikenkoro
MP
le 04 juil. 2015 à 04:07

(les anciennes sont d'ailleurs carrément meilleures que les nouvelles)

L'objectivité à son paroxysme mesdames et messieurs ! :noel:
On peut voir que JVC à de très bons journalistes objectifs :hap:

Plus sérieusement: Le thème d'Oblivion et le thème des Ba'als sont supérieurs à beaucoup de musiques du 1 à mon sens (et dans ce cas là j'avoue que c'est 100% subjectif )

Dans un test, à moins qu'il n'y ait aucun effort mis dans la musique , on ne peut pas critiquer cette dernière sans être subjectif. Le but d'un test est d'inciter le lecteur de ce dernier à faire un choix (l'acheter ou ne pas l'acheter ? zat is 2 kwestion :noel: ) , or si le testeur est biasé alors l'avis du lecteur le sera aussi et peut-être que le petit gars vous lisant aurait pu passer un bon moment mais il ne le saura jamais puisqu'il sera victime du bias :(

Donc rajouter un point négatif subjectif est définitivement une mauvaise chose pour la plupart des jeux (Ouais je sais tu vas dire "gnagnagna il faut que les musiques soient immersives" or dans ce jeu-ci elles le sont entre le thème des Ba'al qui est fait pour te donner une impression de malaise ou le nouveau thème des porteurs d'astérisques qui te montre qu'ils , comparés à ceux du premier, sont tous dangereux puisqu'ils sont affrontés durant l'histoire principale comparé aux quêtes annexes du 1, etc... )

Le pavay à 4h du mat' me réussi plutôt bien :hap:

Lire la suite...
greyrogue
greyrogue
MP
le 04 juil. 2015 à 00:24

C moi où la plupart des gens ont oubliés que pour sortir BS mtn, Square Enix et Silicone ont commencé à développer ce jeu en même temps que la sortie de BD ? Ils ne recherchent pas à innover le gameplay et c'est une stratégie. BD est un excellent J-RPG pour de nombreuses raisons mais avant tout comme, dans une grande partie des RPG, pour son histoire. Si ils arrivent à faire une nouvelle histoire originale avec le même gameplay, je ne vois le pb.
J'admet par contre qu'utiliser les mêmes environnement C un peu exagéré et que pour les musique C dommage ( Les musiques de l'anime Guilty Crown fait par le même duo sont supers) mais bon les fans ont poussé sur ce coup-là. Sinon merci à Romendil qui nous permet de tous savoir sur le jeu en avance (attention quand même on est à la limite du spoil) :)

Lire la suite...
Dans_ton
Dans_ton
MP
le 03 juil. 2015 à 04:59

"Après la claque que nous avait infligée Bravely Default"

Et quelle claque en effet ! avec tout le tapage fait autour je m'atendais à un jeu avec des dialogues et un contenu béton. Quelle claque ça a été pour moi de découvrir un jeu du meme acabit qu'un FF1/FF2.

Lire la suite...
stile_sux
stile_sux
MP
le 02 juil. 2015 à 11:26

J'espère que sur celui là on aura pas à recommencer la même carte 15 fois pour réveiller tous les cristaux... :sarcastic:

Lire la suite...
Pseudo supprimé
le 02 juil. 2015 à 11:08

Sans doute l'un des meilleurs RPJ sur 3DS beau et fluide.
C'est mieux qu'un CoD ou qu'un GTA sans saveur.
Day-one pour moi !

Lire la suite...
microjio
microjio
MP
le 02 juil. 2015 à 09:30

Je suis souvent d'accord avec toi Romendil, mais la non.
En quoi un jeu qui était tout simplement extraordinaire devrait apporter un nombre de nouveauté aussi important et prendre des risques inutiles ?
Ce genre de jeu n'est pas ciblé pour des kikou fan de call of duty, mais pour des gens qui ont déjà une certaine expérience dans le RPG, et ces gens la quand ils ont adoré un jeu, ils demandent une suite avec un scénar' aussi bon et un gameplay qui ne bouge quasi pas.
Pour un 2e opus je trouve ça normal et si on me refaisait la meme pour les 2 prochains épisodes, je serai aux anges. Peut-etre qu'un jour la licence aura autant de jeu qu'un FF et la les gens demanderont du changement, et encore, j'en suis même pas sûre !!

Lire la suite...
Top commentaires
SEG4
SEG4
MP
le 01 juil. 2015 à 18:18

Le principe d'une série c'est pas d'avoir des codes identifiables des fois ? :hap: Le jeu s'appelle pourtant Bravely Second, y'a pas tromperie sur la marchandise. :ok:

Lire la suite...
NewgateBWS
NewgateBWS
MP
le 01 juil. 2015 à 18:23

Ce que tu demandes, Romendil, c'est un nouveau jeu, une nouvelle licence et non pas un nouvel opus de la saga « Bravely ». Voilà ce que tu demandes.
Ce que tu demandes (dans la conclusion) veut strictement rien dire. C'est comme si tu disais Pokémon, c'est juste du recyclage et que tu baissais la note à chaque génération. Car oui, Pokémon c'est la même mécanique de jeu, le même scénario, le même but, le même principe des routes/grottes...Etc. Il y a juste les pokémons et le design qui changent. Remplace par ce que tu as dis, et tu verras ce qu'il en est.

Quand je repense que ton collègue a mis Très bon a un jeu dont on a vu qu'une même séquence de gameplay depuis 2009 et là, ce jeu qui s'annonce épiquement épique se prends un Bon. (Attention, je dénigre pas le jeu The Last Guardian)

Lire la suite...
Meilleures offres
Fnac Marketplace 3DS 23.88€ Amazon 3DS 25.37€ Amazon 3DS 28.93€ Rakuten 3DS 29.99€ Amazon 3DS 31.11€ Amazon 3DS 89.00€
Marchand
Supports
Prix
Derniers tests
10
TestShenmue III
PC PS4
17
TestFootball Manager 2020
PC Mac
13
TestBlacksad : Under the Skin
PC PS4 Switch
Les jeux attendus
1
The Last of Us Part II
29 mai 2020
2
Dragon Ball Z Kakarot
17 janv. 2020
3
Cyberpunk 2077
16 avr. 2020