Mother Russia Bleeds
TOUS SUPPORTS
// VERSIONS DISPONIBLES : PC PS4 Mac
Créer un contenu
Aperçu : Mother Russia Bleeds - Le Streets of Rage bolchévique : E3 2015
PC Mac
  • Partager sur :

Bienvenue chez Devolver Digital, l'éditeur qui ne fait rien comme les autres. A une rue de l'E3, isolés sur un parking ou les présentations de jeux se font dans des caravanes et ou éditeurs, développeurs et presse se cotoient autour d'un barbecue, nous avons pu poser nos mains sur Mother Russia Bleeds, un beat'em all old school qui s'intègre à merveille dans le catalogue 80's déjanté de l'éditeur texan.

Mother Russia Bleeds - Le Streets of Rage bolchévique : E3 2015

Manette en main, c'est à l'un des 8 niveaux proposés que nous avons pu nous adonner en coopération avec deux confrères, découvrant ainsi le gameplay épuré du titre : une attaque au pied, une aux poings, une touche pour attraper et balancer les personnages sans oublier le bouton de saut. Le tout dans un beat'em all à défilement horizontal façon streets of rage ou les cochons en tenue sadomaso (oui oui, vous avez bien lu) côtoient les gardes à la gueule cassée.

Mother Russia Bleeds - Le Streets of Rage bolchévique : E3 2015Mother Russia Bleeds - Le Streets of Rage bolchévique : E3 2015

Injection humaine spontanée

Oubliez la dimension technique des combats, Mother Russia Bleeds s'allège de tout mécanisme trop complexe pour proposer un défouloir sanglant. Outre les techniques basiques de combat et des caractéristiques différentes par personnage, vous disposez d'une seringue pour régulièrement vous remettre de la santé, rechargeable en drainant un ennemi agonisant au sol. Le reste du gameplay se base sur le placement et surtout la prudence puisque le tir allié est activé par défaut et est source de quelques morts idiotes si vous ne communiquez pas un minimum avec vos acolytes, d'ailleurs capables de vous réanimer en utilisant leur propre seringue. Pas de panique, la fonction peut rapidement être désactivée. Dernier point, la progression se fait de manière plutôt classique, alternant entre blocage du défilement lors de l'arrivée d'ennemis, avancée classique saupoudrée d'une ou deux subtilités de gameplay (défoncer une grille ne peut sans doute pas être considéré comme subtil, mais passons) et enfin combat contre un boss coriace disposant d'une ou deux attaques bien à lui.

Mother Russia Bleeds - Le Streets of Rage bolchévique : E3 2015Mother Russia Bleeds - Le Streets of Rage bolchévique : E3 2015Mother Russia Bleeds - Le Streets of Rage bolchévique : E3 2015

Dé-synthé-gration

La DA est typiquement dans la droite lignée du catalogue Devolver, vous l'aurez constaté au premier coup d'oeil. Si nous n'avons forcément pas pu capter grand chose de l'histoire en parcourant un seul niveau, l'ambiance est en tout cas très proche de ce que l'on a notamment pu voir dans un Hotline Miami par exemple, portée par une bande-son tout droit sortie des années 80. Le niveau parcouru dans cette démo nous faisait parcourir un environnement des plus étranges, démarrant à l'extérieur d'un bar classique et s'achevant dans les tréfonds d'une cave aux allures de Fight Club pour créatures errantes. Histoire d'ajouter un peu d'ambiance foldingue à l'ensemble, le rythme de la musique s'accélère quand le joueur passe en mode berserk. Non contente d'augmenter ses dégâts, la fonction permet surtout de désintégrer un ennemi d'une seule traite en lui arrachant un membre ou en faisant exploser sa tête. Jouissif.

Un trailer de gameplay pour Mother Russia Bleeds

Chargement du lecteur vidéo...
Nos impressions
Respectant à merveille le cahier des charges de l'éditeur Devolver, Mother Russia Bleeds est un (accrochez vous) défouloir exigeant en pixel art rythmé par de la synthwave, avec une DA tout droit sortie du cerveau créatif de développeurs sous acides. Le charme typiquement rétro du titre opère de suite, ajoutant au joyeux foutoir visuel encore un peu plus de folie quand au détour d'un tir mal placé, un de vos coéquipiers vous descend froidement et éclate de rire avant de se confondre en excuses. Du sang, du pixel et des rires, c'est donc le programme qui vous attend à l'horizon 2016 dans un titre qui ne fera assurément pas tâche parmi le catalogue de Devolver.
Profil de Kaaraj
L'avis de Kaaraj
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
20 juin 2015 à 17:00:00
Mis à jour le 23/06/2015
E3 PC Mac Beat'em All Le Cartel
Commander Mother Russia Bleeds
PC
13.49 €
Toutes les offres

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
nicoosfr
nicoosfr
MP
17 août 2016, 10:00

J'ai l'impression que nos p'tit texans de Devolver ont une p'tit haine contre les russes :rire:

Lire la suite...
lingon
lingon
MP
06 déc. 2015, 02:05

Je l'attends de pied FERME :cute:

Lire la suite...
esperonche
esperonche
MP
27 juin 2015, 01:14

Ca a l'air trop balèze :ouch:

Lire la suite...
Pseudo supprimé
24 juin 2015, 18:03

Croisons les doigts pour que le pixel art soit encore à la mode d'ici 2016... :malade:

Mais bon sang, l'univers, les persos, le style de jeu, le gameplay façon Street of Rage, le côté old school du jeu, tout ça a l'air tellement bien pensé. Mais pourquoi bon sang faut il à tout prix nous pondre des graphismes façon pixel-art? Pourquoi????? :snif2:

Des graphismes 16 bits dans le style d'un Street of Rage c'était trop demandé? :-(

Lire la suite...
kelas
kelas
MP
21 juin 2015, 22:55

LA on reconnais le savoir faire à la française ! :)

Lire la suite...
rikazarai
rikazarai
MP
21 juin 2015, 22:04

Tu vas sur zebest3000 t'en a 100 des bta de ce niveau...
"Hiiii devolver prends moi !"

Bande de clochards.

Lire la suite...
locktar33
locktar33
MP
21 juin 2015, 17:10

Il a l'air méchamment cool !

Lire la suite...
papy386
papy386
MP
21 juin 2015, 11:29

Marrant avec tout les indépendants présent ils nous montrent qu'un machin ultra violent, vraiment que pour "l'audimat" jvc, encore bravos!

Lire la suite...
playstachiotte3
playstachiotte3
MP
21 juin 2015, 11:25

Mon dieu, que c'est moche et pixelisé. Et dire que les graphismes sont pires que les Street of Rage de la Megadrive, des jeux qui ont plus de 20 ans. Hallucinant ce manque d'ambition artistique excusée par une ritournelle marketing ("oui mais c'est du pixel art c'est fait exprès. C'est pas comme si on était nul en dessin de sprites")

Lire la suite...
TheFirstTime
TheFirstTime
MP
21 juin 2015, 01:48

Je kiffe Devolver avec ses jeux de malade :noel:

Lire la suite...
Top commentaires
ToasterSteve
ToasterSteve
MP
20 juin 2015, 17:22

Ça à l'air excellent, de toute façon les jeux édités par Devolver c'est toujours du grand délire :noel:

Lire la suite...
BoudinDeCuisse
BoudinDeCuisse
MP
20 juin 2015, 17:26

Garre Du Nord Simulator 2016

Lire la suite...
Boutique
  • Mother Russia Bleeds PC
    13.49 €
DERNIERS TESTS
  • Test : NBA Live 18 : Enfin une alternative sérieuse à NBA 2K ?
    PS4 - ONE
  • Test : One Piece Unlimited World Red Deluxe Edition : Gomu Gomu Remaster HD !
    PC - PS4 - SWITCH
  • Test : Marvel vs. Capcom Infinite : La baston spectaculaire pour tous (ou presque) ?
    PC - PS4 - ONE
Tous les tests
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • FIFA 18
    PC - PS4 - ONE - SWITCH - PS3 - 360
    Vidéo - Bande-annonce
  • Dragon Ball FighterZ
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Assassin's Creed Origins
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live