Menu
HearthStone
  • Tout support
  • PC
  • Mac
  • iOS
  • Android
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Preview : HearthStone : Le Mont Rochenoire, zoom sur les troisième et quatrième ailes
PC Mac iOS Android
Partager sur :

Contributeur

Après l’aperçu des deux premières ailes de la nouvelle aventure de HearthStone (HS), le Mont Rochenoire (BRM pour les intimes), nous allons ici évoquer les troisième et quatrième parties de cette expérience PvE. Respectivement nommées Le Pic Rochenoire et Le Repaire de l’Aile noire, elles sont elles aussi inspirées d’instances bien connues de World of Warcraft (WoW). L’aventure BRM se conclura par l’ouverture du Laboratoire secret ce vendredi à 00h01, ce qui sera l'occasion de terminer avec un test plus global, disponible sur le site quelques jours plus tard.

HearthStone : Le Mont Rochenoire, zoom sur les troisième et quatrième ailes

Pour rappel, le principe des aventures est de proposer aux joueurs divers combats contre des boss aux stratégies bien différentes de celles des matchs classiques PvP. Des défis de classes ainsi qu’un mode Héroïque (les mêmes affrontements, mais en plus difficiles) sont aussi proposés afin de gagner des récompenses supplémentaires dont un dos de carte unique.

J’ai wipe sur un boss ! Oui !

HearthStone : Le Mont Rochenoire, zoom sur les troisième et quatrième ailes
Nefarian est assez drôle tout du long de cette aile.

Cette fois-ci, ce n’est pas six boss qui se dressent devant nous, mais sept. En effet, Le Repaire de l’Aile noire nous propose quatre affrontements au lieu des trois habituels. Comme pour le reste de l'aventure, les adversaires sont des personnages emblématiques du lore BRM et donc de World of Warcraft. Evidemment, les boss possèdent des pouvoirs héroïques inédits et jouent la plupart des cartes du jeu. Malheureusement, Le Pic Rochenoire conserve les mêmes défauts que les deux premières ailes, c’est-à-dire une facilité prononcée en mode Normal et une IA toujours aussi imprévisible tantôt masochiste (Vaelastrsz, l'un des boss, va tout simplement s'overdraw), tantôt idiote sur certaines rencontres. Les deux premiers combats ne sont pas du tout originaux et vous aurez bien vite compris comment en venir à bout. Le dernier, celui contre Rend Main-Noire, est cependant un peu plus surprenant vu que le bougre possède en réalité plusieurs pouvoirs héroïques. Globalement, l'aventure se boucle encore une fois très rapidement. Le constat est plus reluisant pour la quatrième aile qui, en plus de proposer (enfin !) un premier combat « difficile » en mode Normal, nous offre un moment fort bien amusant contre le Seigneur Victor Nefarius. Et quelle ne fut pas ma surprise de devoir recommencer deux fois Chromaggus. En ce qui concerne le boss final, il est vraiment bien pensé, mais je ne préfère ne pas trop vous en dévoiler pour que vous gardiez l’effet de surprise (on se fait quand même dessus au début). Bonne nouvelle, si ça en est une, vaincre les 7 boss en mode Normal m'a demandé vingt minutes cette fois-ci au lieu des quinze minutes pour les 6 premiers boss du Mont Rochenoire. Finalement, à part trois combats sympathiques, ces deux ailes ne réinventent pas la poudre.

HearthStone : Le Mont Rochenoire, zoom sur les troisième et quatrième ailes
"Pas en mode Héroïque"... Vous allez pleurer à la lecture de cette phrase.

C'est du côté du mode Héroïque que viendra encore une fois le gros du challenge. Entre deux refontes de deck, il faudra néanmoins encore prendre en compte l’humeur très aléatoire de l’IA et compter parfois sur la chance. La véritable épreuve est donc de trouver un deck viable contre les boss sans passer par la case « je vais chercher la liste sur un site dédié ou sur YouTube »'''. Pour le reste, c’est-à-dire les défis de classes, seul l’un d’entre eux se démarque : celui du voleur et ses mécaniques intéressantes.

HearthStone : Le Mont Rochenoire, zoom sur les troisième et quatrième ailes

Analyse des cartes

Nouvelles ailes dit aussi nouvelles cartes à débloquer. Comme pour le premier aperçu, je vous propose une analyse des différentes récompenses, qui ont, bien évidemment, été testées par mes petites mains.

Rageur du Magma : Cette Bête 4/4 pour 3 mana reprend la même mécanique que la première carte offerte aux Chasseurs dans BRM : un effet bénéfique est appliqué quand votre main est vide. Ici, la créature passera de quatre points de vie et d’attaque à 7, ce qui est très rentable pour un coût si réduit. Cependant, actuellement, elle n’a pas encore trouvé sa place dans aucun des deux decks compétitifs du chasseur, l’Aggro et le Midrange. Pour le premier, c’est dû à la présence du Tir réflexe. En effet, même en n’ayant que deux Tirs réflexes dans ma liste, il m’arrive d’avoir les deux en mains, alors si vous vous retrouvez aussi avec le Rageur… Quant au deck Midrange, c’est tout simplement une carte trop lente.

Viabilité en partie classée : Non.

Viabilité en arène : Faible.

HearthStone : Le Mont Rochenoire, zoom sur les troisième et quatrième ailes

Dragon consort : De base, ce dragon part avec l’avantage des stats, 5/5 pour 5 étant correct. Son effet le rend cependant très fort : le prochain dragon que vous jouerez coûtera 2 cristaux de mana en moins. Dans une liste Paladin pensée autour des dragons (Drake azur, Technicienne de l’Aile noire, etc.), elle est indispensable. Pour faire simple : pouvoir jouer Ysera ou Alexstraza contre 7 de mana est un avantagage certain. A voir sur le long terme si cette liste surpassera, ou au moins égalera, le deck Paladin contrôle classique. On peut par contre se demander pourquoi le Paladin est la seule classe à profiter de ce nouvel archétype d’une manière aussi bénéfique.

Viabilité en partie classée : Oui.

Viabilité en arène : Situationnelle.

HearthStone : Le Mont Rochenoire, zoom sur les troisième et quatrième ailes

Dragonnet du Crépuscule : Comme pour la carte du dessus, cette créature réservée au Prêtre trouvera sa place dans des decks majoritairement composés de dragons. Malheureusement, si vous voulez profiter totalement de cette carte, qui devrait remplacer le Croq’zombie dans les listes contrôles, il vous faudra un dragon en main au tour 1. A part un deck créé par Zetalot, je n’ai pas vu une seule fois cette carte jouée à un niveau compétitif. Et encore, elle a vite été abandonnée.

Viabilité en partie classée : Mitigée.

Viabilité en arène : Situationnelle.

HearthStone : Le Mont Rochenoire, zoom sur les troisième et quatrième ailes

Œuf de dragon : Pas grand-chose à dire sur cette carte mis à part qu’elle trouvera naturellement sa place dans des decks type Zoo comme le Démoniste. Pourtant, on ne la croise que rarement, preuve que d’autres choix sont plus privilégiés.

Viabilité en partie classée : Oui

Viabilité en arène : Moyenne.

HearthStone : Le Mont Rochenoire, zoom sur les troisième et quatrième ailes

Lourdaud volcanique : Des stats vraiment mauvaises, 7/8 pour 9 étant très cher (il suffit de comparer cette carte au Protecteur Ecorcefer pour comprendre). Honnêtement, je pensais que son effet ne sauverait pas cette carte, c’était sans compter sur l’imagination de certains joueurs. C’est en effet de la tête de TidesOfTime, joueur professionnel sur HS, qu’a fleuri un deck Mill (Fatigue) qui utilise le Lourdaud volcanique. Vider le board est plutôt simple avec cette liste et pouvoir placer une 7/8 pour moins de 7 mana est très utile.

Viabilité en partie classée : Oui.

Viabilité en arène : Forte.

HearthStone : Le Mont Rochenoire, zoom sur les troisième et quatrième ailes

Rend Main-Noire : Dans un ancien aperçu, j’avais écrit ceci : « Dans les faits, cette carte risque d'être peu jouée. Son effet paraît sympa au premier abord, mais devoir posséder un dragon en mains et une légendaire ennemie sur le terrain semble bien trop situationnel. Si la chose n'est pas bien compliquée en début de partie, c'est en revanche bien plus difficile en end-game (là où les légendaires pleuvent). C'est sans compter qu'une carte à 7 points de mana n'est pas facilement jouable, surtout pour avoir une créature avec des statistiques exécrables, le moindre sort la tuant. De plus, elle est complètement inutilisable contre une Sylvanas qui ne ferait que vous voler votre Rend ». Mon avis reste le même et les nombreuses parties en ladder en plus du visionnage de tournois professionnels n’ont pas changé mon point de vue. Et puis, pour 7 de mana, vous pouvez jouer Dr.Boom. Je ne vois pas ce qu’il vous faut.

Viabilité en partie classée : Non. Définitivement non.

Viabilité en arène : Ah ah ah.

HearthStone : Le Mont Rochenoire, zoom sur les troisième et quatrième ailes

Revanche : Un Tourbillon amélioré une fois que vous êtes en dessous des 12 PV, qui coûte 2 de mana. Je pense qu’elle peut intégrer un deck Contrôle, pour gérer les adversaires Aggro ou Zoo, mais je ne vois pas quelle carte elle pourrait remplacer. Quant au deck Client sinistre, cela me paraît évident qu’elle n’y trouve pas sa place (voulez-vous vraiment tuer vos propres Clients sinistres ?).

Viabilité en partie classée : Mitigée.

Viabilité en arène : Moyenne.

HearthStone : Le Mont Rochenoire, zoom sur les troisième et quatrième ailes

Courroux démoniaque : Je pensais au début que cette nouvelle AOE trouverait sa place dans les listes faites de Démons. Il semblerait finalement que les decks avec des Démons soient soit des Zoo, soit des Midrange et ne demandent pas un tel sort. En cause, les listes Démonistes ne sont jamais constituées que de Démons, histoire de rester viables (et imaginez un match miroir… bonjour la carte inutile !).

Viabilité en partie classée : Non.

Viabilité en arène : Situationnelle.

HearthStone : Le Mont Rochenoire, zoom sur les troisième et quatrième ailes

Attise-flammes : Cette carte, qui a de bonnes stats, ne rentre ni dans les decks Freeze ou Aggro du mage pour des raisons simples. Pour le premier, nullement besoin de cette créature pour contrôler le terrain ou infliger des dégâts. En ce qui concerne l’Aggro, cette liste ne possède pas vraiment assez de points forts. Alors quoi, c’est une carte morte ? Pour ma part, je pense qu’elle fonctionne, mais qu’elle ne sera jamais mon premier choix. Cependant, si vous souhaitez absolument la jouer, tentez un deck Tempo. Le joueur Kungen a pris cette direction, certes pour des résultats assez mitigés, mais des résultats quand même.

Viabilité en partie classée : Mitigée.

Viabilité en arène : Forte.

HearthStone : Le Mont Rochenoire, zoom sur les troisième et quatrième ailes

Furtif sombrefer : Carte difficile à placer avec de mauvaises stats. Ce nain ne trouve pas sa place en ladder comme en arène. En tout cas, je n’en vois aucun intérêt et visiblement, je ne suis pas le seul : je ne l’ai pas vu une seule fois (ce n’est pas un abus de langage, c’est véridique) depuis qu’il est disponible. Il gagnerait à coûter au moins un cristal de mana en moins.

Viabilité en partie classée : Non.

Viabilité en arène : Faible.

HearthStone : Le Mont Rochenoire, zoom sur les troisième et quatrième ailes

Dragon affamé : Je ne pense pas me tromper quand je dis que nous sommes ici face à l’une des cartes les plus rentables au niveau des caractéristiques. Une 5/6 pour 4 de mana, avec le type Dragon, c’est réellement une carte neutre très forte. Fort heureusement, elle possède un petit effet négatif, elle fournit une créature coûtant 1 cristal de mana à l’adversaire. Cela signifie que le Dragon affamé trouve donc sa place dans des decks Contrôle ou Tempo, histoire de pouvoir gérer la petite créature directement apparue.

Viabilité en partie classée : Oui.

Viabilité en arène : Forte.

HearthStone : Le Mont Rochenoire, zoom sur les troisième et quatrième ailes

Destructeur garde de feu : « La carte qui sauvera le Chaman », me suis-je dit. Bon, dans les faits, je n’ai pas vu une augmentation significative du nombre d’adorateurs des éléments en ladder. Pourtant, cette 3/6 pour 4 de mana (qui peut devenir une carte gagnant jusqu’à 4 points d’attaque donc une 7/6) est vraiment très forte en elle-même. Il semblerait que personne n’ait encore trouvé un deck viable pour le Chaman hormis par sa liste Cancer avec le Saccageur gangrené. Pourtant, je veux y croire et je pense qu’un deck viable arrivera et mettra cette carte en valeur, ainsi que sa classe. En attendant, elle est très forte en arène, tout n’est donc pas perdu.

Viabilité en partie classée : A voir.

Viabilité en arène : Forte.

HearthStone : Le Mont Rochenoire, zoom sur les troisième et quatrième ailes

Chromaggus : Le seul Dragon légendaire qui coûte moins de 9 cristaux de mana est une carte intéressante. Ses stats ne sont pas très bien équilibrées (6/8 pour 8), mais c’est surtout son effet qui fait de cette créature une carte avec du potentiel. En effet, tant que le dragon bicéphale reste sur le terrain, vous gagnerez une copie de toutes les cartes que vous piochez. Autant dire que si elle reste sur le terrain, cela peut vite devenir pratique. Mais il ne faut pas oublier que les cartes ne coûteront pas moins de mana pour autant, ce qui rendra votre main difficile à gérer sur le long terme. Sans oublier que si, par exemple, vous piochez un Sprint, ce sont huit cartes qui arriveront dans votre main.

Viabilité en partie classée : Mitigée.

Viabilité en arène : Forte.

HearthStone : Le Mont Rochenoire, zoom sur les troisième et quatrième ailes
Nos impressions

Le constat n’est malheureusement pas bien plus reluisant pour ces troisième et quatrième ailes de la dernière aventure de HearthStone, Le Mont Rochenoire. Toujours aussi court pour le mode Normal, il faut bien admettre que les deux derniers combats du Repaire de l’Aile noire sont plutôt bons. Le premier offre enfin un minimum de challenge et le second s'avère vraiment fun. Le mode Héroïque conserve sa logique, c’est-à-dire une plus grande difficulté et donc des affrontements plus amusants. Cela signifie également que les mêmes défauts sont présents, comme l’intelligence artificielle qui persiste à montrer ses limites (Vaelastrsz, à jamais dans mon cœur) ou le facteur « chance ». Du côté des récompenses, le lot est correct avec une bonne moitié de cartes viables en PvP. Au final, ces deux nouvelles parties de BRM présentent un bien meilleur bilan. Il ne reste plus qu’à attendre la sortie du Laboratoire secret, ce vendredi, pour enfin donner un verdict définitif à cette seconde aventure d'HearthStone.

Profil de [Zarock]
L'avis de [Zarock]
MP
Twitter
Utilisateur jeuxvideo.com
30 avril 2015 à 14:14:00
Mis à jour le 30/04/2015
PC Mac iOS Android Jeu de cartes Blizzard Entertainment Heroic Fantasy

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
luximor
luximor
MP
le 30 avr. 2015 à 15:43

"Ses stats ne sont pas très bien équilibrées" en parlant de Chromaggus :rire: :rire: :rire:
"Viabilitée mitigée" :rire: c'est là que j'ai compris que l'auteur n'a jamais joué la carte :(

Lire la suite...
Commentaire édité 30 avr. 2015, 15:46 par luximor
Laguna4
Laguna4
MP
le 30 avr. 2015 à 15:36

SItuationnel est un terme impropre à la consommation visuelle.
Le terme adéquate est: "occasionnelle"

Lire la suite...
Novamyste
Novamyste
MP
le 30 avr. 2015 à 15:27

Plutôt d'accord avec les conclusions sur la valeur des cartes cette fois à 2 points prêts :

Le "Attise-flammes" est LA carte clé du nouveau mage aggro, donc il est très fort dans ce deck précis.

Le "Destructeur garde de feu" est l'une des meilleures cartes chaman, nul doute là-dessus. C'est au moins aussi fort que l'élémentaire d'eau du mage (l'effet de gel étant remplacé par une attaque plus forte).
Le seul soucis, c'est que le chaman étant le héros le moins fort de la méta actuelle, on ne voit quasiment pas cette carte jouée, mais ça n'enlève en rien de sa très grande valeur ;)

Lire la suite...
shmirz
shmirz
MP
le 30 avr. 2015 à 14:41

Try hard legend :fou:

Lire la suite...
qan4444
qan4444
MP
le 30 avr. 2015 à 14:26

Ce jeu :bave:

Blibli :coeur:

Lire la suite...
Top commentaires
qan4444
qan4444
MP
le 30 avr. 2015 à 14:26

Ce jeu :bave:

Blibli :coeur:

Lire la suite...
Novamyste
Novamyste
MP
le 30 avr. 2015 à 15:27

Plutôt d'accord avec les conclusions sur la valeur des cartes cette fois à 2 points prêts :

Le "Attise-flammes" est LA carte clé du nouveau mage aggro, donc il est très fort dans ce deck précis.

Le "Destructeur garde de feu" est l'une des meilleures cartes chaman, nul doute là-dessus. C'est au moins aussi fort que l'élémentaire d'eau du mage (l'effet de gel étant remplacé par une attaque plus forte).
Le seul soucis, c'est que le chaman étant le héros le moins fort de la méta actuelle, on ne voit quasiment pas cette carte jouée, mais ça n'enlève en rien de sa très grande valeur ;)

Lire la suite...
Derniers tests
10
TestShenmue IIISur PS4
17
TestFootball Manager 2020
PC Mac
13
TestBlacksad : Under the Skin
PC PS4 Switch
Les jeux attendus
1
The Last of Us Part II
29 mai 2020
2
Dragon Ball Z Kakarot
17 janv. 2020
3
Cyberpunk 2077
16 avr. 2020