Menu
Tom Clancy's Rainbow Six Siege
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Preview : Rainbow Six Siege - Premier contact manette en mains !
PC PS4 ONE
Partager sur :

Après une présentation et un court essai lors de l’E3 2014, Rainbow Six Siege avait su révéler un certain potentiel. Aujourd’hui, les choses se précisent grâce à l’Alpha fermée à laquelle Jeuxvideo.com a pu avoir accès en exclusivité pendant deux petites heures, histoire de glaner un maximum d’informations...

Rainbow Six Siege - Premier contact manette en mains !

D’abord, il est important de préciser qu’il s’agit d’une Alpha et qu’elle ne représente donc pas du tout le jeu final dans son aspect (par exemple, les graphismes vont être affinés et détaillés ultérieurement). Cette version Alpha permet en réalité aux développeurs de tester bien en avance le cœur du gameplay ainsi que la stabilité de l’infrastructure online, de manière à améliorer ensuite ce qui doit l’être. Voilà qui mérite d’être clairement précisé…

Préparation stratégique

Rainbow Six Siege - Premier contact manette en mains !
"Restez groupiiiirrrrr" hurlait Pitivier...

Le principe de jeu en vigueur dans l’Alpha est le suivant : une équipe de cinq joueurs garde un otage dans un lieu clos et doit tout faire pour repousser l’assaut d’une équipe de cinq attaquants, dont le but est évidemment de délivrer cet otage. Chaque joueur ne dispose que d’une seule vie et ne peut donc pas respawner en cas de décès. Une partie se déroule en plusieurs rounds de trois minutes au cours desquels attaquants et défenseurs échangent successivement leur place. La victoire est attribuée automatiquement aux attaquants s’ils réussissent à sortir sain et sauf l’otage des lieux, ou aux défenseurs si, au bout du temps imparti, l’otage n’a pas été délivré et s’il y a encore au moins un de leur membre en vie. Bien entendu, le succès est aussi présent si toute l’équipe ennemie est décimée.

Rainbow Six Siege - Premier contact manette en mains !
Les défenseurs attendent de gun ferme les attaquants.

Pour bien préparer l’affrontement, chaque équipe dispose de quarante secondes. Ainsi, durant ce délai, chaque attaquant peut examiner les lieux à l’aide de son drone radiocommandé et ainsi tenter de localiser rapidement la position de l’otage. Tandis que, de leur côté, les défenseurs sont capables de se calfeutrer et consolider leur barricade, déployer des boucliers dans des endroits stratégiques ou encore poser des barbelés au sol (qui ralentissent l’ennemi quand il marche dessus). A noter qu’avant même de débuter un round, il est possible de choisir une des quatre zones de départ, par l’intermédiaire du vote des joueurs. Si le nombre de zones est identique pour attaquants et défenseurs, en revanche ce ne sont évidemment pas les mêmes. Celle qui remporte le plus de suffrages devient alors automatiquement le point d’apparition de toute l’équipe. Bien évidemment, outre les zones, il est aussi possible de sélectionner précautionneusement son personnage…

Opérateurs tactiques

Rainbow Six Siege - Premier contact manette en mains !
Mute, Sledge, Smoke et Thatcher : les opérateurs issus des S.A.S.

Le jeu contient vingt personnages, appelés opérateurs, appartenant à cinq forces d’intervention antiterroristes : G.I.G.N. (France), S.A.S. (Angleterre), SPETSNAZ (Russie), S.W.A.T. (USA) et G.S.G.9 (Allemagne). Il devrait donc y avoir logiquement quatre opérateurs par force. Dans l’Alpha, seule la moitié des opérateurs est accessible et les groupes SPETSNAZ et G.S.G.9 en sont absents. Chaque opérateur possède un arsenal prédéfini selon le groupe auquel il appartient, mais il utilise toujours au moins une arme principale, un pistolet et un gadget (charge explosive, différents types de grenades…). De plus, il bénéficie en général d’une compétence ou d’un équipement spécial. Ainsi, parmi les S.W.A.T., l’expert en démolition Thermite dispose de charges exothermiques capables de détruire les murs renforcés, Ash utilise un lance-grenades qui explose instantanément n’importe quel type de surface et Pulse demeure capable de détecter les battements de cœur d’un ennemi à proximité. Côté S.A.S., Mute brouille les drones mais aussi court-circuite les gadgets explosifs télécommandés, alors que Thatcher transporte des grenades électromagnétiques permettant de désactiver tous les appareils électroniques alentour.

Rainbow Six Siege - Premier contact manette en mains !
Sledge est capable de fracasser le décor avec sa masse.

Quant à Sledge et Smoke, ils peuvent respectivement défoncer toutes les surfaces destructibles grâce à un puissant marteau et lancer puis déclencher à distance des charges de gaz toxique. D’ailleurs, Smoke porte aussi un masque à gaz, ce qui lui permet de ne pas tousser et de réduire les effets nocifs du gaz. Enfin, il y a aussi Twitch, jeune femme appartenant au G.I.G.N., qui peut recourir à un drone désactivant les pièges et étourdissant l’ennemi. Celle-ci bénéficie également d’un bonus Croix Rouge qui lui permet de soigner ses collègues plus rapidement. Il est à noter qu’en plus de tous ces opérateurs bien spécifiques figure au casting un personnage passe-partout surnommé Recruit, destiné aux joueurs novices désireux de se familiariser avec le jeu. L’avantage est que celui-ci peut être sélectionné par plusieurs membres de l’équipe et surtout qu’il a le choix entre plusieurs armes et bénéficie d’au moins deux gadgets (barbelés, bouclier…).

Action difficile

Rainbow Six Siege - Premier contact manette en mains !
La descente en rappel permet de shooter l'ennemi à travers une fenêtre.

La première fois que le joueur est propulsé dans une partie, il est complètement perdu car il ne connait pas du tout l’architecture des lieux et il découvre petit à petit les actions liées à son personnage. Par exemple, dans la carte de la maison, en s’approchant d’un des murs extérieurs, il est possible de presser une touche et de l’escalader à la corde. Ce genre d’action contextuelle semble ici assez répandu. Ainsi, les défenseurs renforcent leurs barricades et posent leurs planches de bois de la même manière. Gare néanmoins à bien vous positionner ou à faire attention qu’un de vos camarades ne soit pas déjà dans les parages à faire la même chose, sinon une pression sur le bouton n’aboutit à rien du tout. D’ailleurs, sur le toit de la maison, il suffit de se placer un peu trop près du bord - dans le but d’afficher le bouton de descente en rappel - pour finalement chuter lourdement et s’écrabouiller en contrebas. Un peu frustrant.

L’absence de radar ou de mini carte contribue aussi à dérouter le joueur, même s’il peut apercevoir les silhouettes de ses coéquipiers à travers les murs. Evidemment, cela accentue le réalisme de la situation et par là-même le stress général. D’ailleurs, ce dernier se trouve largement amplifié par le fait de pouvoir faire exploser les murs, fracasser les portes et même tirer à travers à peu près n’importe quelle surface. Le joueur ne semble clairement en sécurité nulle part. Excitant mais aussi un peu déprimant, tout du moins lors des premières parties. Car, sans précaution, une balle reçue une poignée de secondes après le début de la partie met instantanément le joueur sur la touche. Et il ne reste plus à ce dernier, décédé, qu’à suivre l’affrontement en switchant entre les diverses caméras installées sur les lieux ou même en se plaçant – en tant que spectateur - dans la peau des survivants de l’équipe. Histoire de se sentir tout de même utile, il semble aussi possible de renseigner vocalement ses coéquipiers encore vivants d’une éventuelle présence ennemie...

Réactions exigeantes

Rainbow Six Siege - Premier contact manette en mains !
Pour entrer : utilisez une charge explosive plutôt que la sonnette...

Dire du gameplay de Siege qu’il est exigeant s’avère un doux euphémisme. Non pas du point de vue de la maniabilité pure, car n’importe quel personnage se contrôle parfaitement en vue subjective et l’utilisation aisée des armes et gadgets renvoie à la plupart des FPS déjà existant. De même, l’idée de l’asymétrie entre les équipes se révèle brillante. Mais il s’agit plutôt du principe de jeu qui impose une rigueur, voire une rugosité apparente. Par exemple, il est fortement conseillé de recourir à un combiné casque/micro pour mieux communiquer avec ses coéquipiers et élaborer ainsi une stratégie avant et pendant l’action. De même, le fait de pouvoir tuer ses coéquipiers par inadvertance ou même volontairement accroit la tension ambiante et force à faire très attention, mais en même temps fait redouter qu’il y ait des joueurs malintentionnés s’amusant à dessouder leurs collègues pour le fun ou la performance. Autre point cette fois un peu frustrant : les spécificités de chaque opérateur qui semblent parfois artificielles, comme Sledge et sa masse qui peut briser un mur. On peut fort bien imaginer que d’autres costauds de l’équipe puisse le faire également sans que cela soit transformé en compétence. De même, avant de commencer à jouer, il faut attendre environ 1min 40s (entre la fin d’un round et le début réel du suivant, temps de préparation compris) entre chaque round qui, pour leur part, ne dure que 3 minutes au total. Cela dit, ces rounds très courts semblent parfaitement adaptés aux petites cartes du jeu qui prennent toutes la forme de lieux en huis-clos…

Ambiance cinématographique

Rainbow Six Siege - Premier contact manette en mains !
L'avion sur le tarmac évoque une situation de prise d'otage réaliste.

Outre la map de la maison déjà connue mais pas facile à gérer avec son vaste sous-sol et son premier étage bardé de fenêtres à travers lesquelles il est possible de passer, il a été possible d’essayer une seconde carte qui s’avère très réussie. Il s’agit d’un avion immobilisé sur le tarmac d’un aéroport et qui présente quatre zones d’accès, dont une passerelle à l’avant et une échelle donnant sur l’aile gauche. Pourvu d’une soute et d’un étage, l’avion se révèle si bien architecturé que le joueur, une fois à l’intérieur, a presque l’impression de se retrouver au cœur de longs-métrages comme Non-Stop avec Liam Neeson ou Air Force One avec Harrison Ford. Les couloirs de progression s’avèrent étroits et jonchés d’obstacles (sièges…) qui peuvent servir parfois de couvertures très efficaces, que le joueur soit debout, agenouillé ou même allongé. Cela a bien sûr pour effet de booster son adrénaline, d’autant qu’il s’agit aussi d’une course contre la montre. Créer une brèche dans le sol à coup d’explosif, monter les escaliers un à un prudemment ou même utiliser un passage « secret » pour débouler au niveau principal… Les choix d’action et de tactiques sont ici multiples et sujets à des échanges de coups de feu aussi brefs que mortels. L’équipe peut ainsi se réduire en très peu de temps. Heureusement qu’il est possible de secourir les collègues blessés et recharger un peu leur jauge de vie en maintenant une touche à proximité. En tous cas, nul doute qu’avec la possibilité de détruire de nombreux éléments du décor - mais pas tout en même temps car munitions et temps sont limités – les passes d’arme dans Siege s’avèrent aussi exaltantes qu’expéditives…

Nos impressions
La saga des Rainbow Six a souvent été exigeante au niveau de son gameplay et ce nouvel opus ne déroge pas à la règle, même s’il tente de faire – plus ou moins bien - la synthèse entre la maniabilité d’un FPS traditionnel et la rigueur d’une aventure tactique. Le résultat se révèle donc captivant à plus d’un titre (destructibilité de l’environnement, asymétrie entre les équipes, parties éclair…), mais pas exempt de petites frustrations pour autant (actions contextuelles pas très précises, nécessité de connaître parfaitement les lieux et de communiquer en permanence avec l’équipe, mort parfois vécue comme injuste…). Nul doute néanmoins que cette version Alpha devrait aider les développeurs à affiner davantage le jeu. Et puis le titre est encore loin d’avoir révélé tous ses atouts et ses secrets. Alors patience…
Profil de JackBradford
L'avis de JackBradford
MP
Rédaction jeuxvideo.com
31 mars 2015 à 17:50:38
Mis à jour le 31/03/2015
PC PlayStation 4 Xbox One Action FPS Tactique Ubisoft
Commander Tom Clancy's Rainbow Six Siege
PC
14.89 €
PS4
14.89 €
ONE
14.99 €

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
jejephiroth
jejephiroth
MP
le 15 mai 2015 à 05:56

Ce qui est marrant dans vos coms, c'est que pour vous le gamer ressemble au gamer.

Genre on aime tous la même chose, et si un mec sors du lot c'est que forcément il a des goûts pourris.

Et bien messieurs,

J'ai adoré assassin's creed unity pour ma part (par exemple) et je joue au fps avec une manette! Et oui la honte.

Ah, au fait: je vous battrait pas sur aucun jeu d'aucune sorte: ça ne m'intéresse pas. Je vous donne la définition du mot jeu? Non?

C'est fait pour s'amuser. Et ça marche. Et ce avec mes propres goûts et je les assume. C'est quand même navrant de voir les mecs valoriser leur avis au dessus de celui des autres alors qu'en vrai il ne sers a rien de comparer puisque nous avons des caractères et des attentes différents.

Puis sérieux je comprend qu'on veuille jouer sur Pc ça ne me pose pas de problème mais la mentalité certainement la plus débile dans tout le milieux de la guerre vidéo ludique est clairement le Pc pour moi.

Redescendez les gars, vous êtes pas parfait.

Oui vous avez les meilleurs graphismes , le combo clavier souris, les meilleurs carte graphiques ou tout ce que vous voulez.

Vous êtes aussi les premiers a pirater les jeux et de ce fait de tuer ce que vous aimez,

Et pour finir: on a beau rouler en Porsche c'est pas ça qui fera autre chose de nous qu'un bouffon.

Se sentira visé qui voudra. Moi j'aime le jeu vidéo dans son ensemble . Tant mieux si vous vous régalez d'une manière que j'aime pas, le tout est de ne pas critiquer le choix ou les goûts des autres en affichant une fausse suprématie de son point de vue

Lire la suite...
le_swiss_tessin
le_swiss_tessin
MP
le 10 avr. 2015 à 14:54

Les merdeux qui sont pas capables de jouer a un FPS avec une manette:rire2:

Si t'es bon, tu joues a n'importe quel jeu avec n'importe quel périphérique, perso manette ou souris je m'en bat les steaks, du moment que le jeu est bon:ok:

Lire la suite...
gabrielfr35
gabrielfr35
MP
le 09 avr. 2015 à 14:12

http://lolfreerp.com/ - Free riot points! Check out this page with free RP codes :) Only three steps in 5 mins and you will get your code free!! VISIT, DOWNLOAD AND ENJOY BETTER GAME!

Lire la suite...
Pseudo supprimé
le 08 avr. 2015 à 23:43

J'avais dis qu'il serait plus exigeant que Hardline, mais personne ne me croit jamais. Bien fait. :D (Pour le testeur).

Lire la suite...
Commentaire édité 08 avr. 2015, 23:44 par pseudo supprimé
-[Ghyt]-
-[Ghyt]-
MP
le 02 avr. 2015 à 01:04

Les gens dans les commentaires, stop avec vos commentaires sur la manette, un FPS ça se joue très bien à la manette, c'est pas parce que vous, les PCistes, vous n'arrivez pas à jouer à un FPS à la manette que c'est forcément réserver aux clavier/souris. Moi qui suit joueur console je joue très bien à la manette au FPS et pourtant avec un clavier/souris je suis un brêle, le seul truc qui change c'st la sensibilité, sensibilité qui peux aussi être changer sur console, pour le reste des touches (changement d'arme, équipement spéciale, sprint, accroupis, viser, marche lente), c'est largement plus pratique avec une manette qu'avec un clavier.

Lire la suite...
marc15
marc15
MP
le 01 avr. 2015 à 23:31

g2af

LES MEC QUI ONT AUCUNE VIE qui guette chaque new pour dévérsé leur conneries

Lire la suite...
Pseudo supprimé
le 01 avr. 2015 à 18:29

Un rainbow six avec des explosion partout? On se fou de ma geuele jespère!

RIP rainbow six ! ( je retourne sur Rainbox Six Raven Shield)

Lire la suite...
Lyxode
Lyxode
MP
le 01 avr. 2015 à 18:01

"Premier contact manette en mains !"

Non merci. Un FPS n'est pas fait pour être joué avec une manette.

Lire la suite...
elyoss
elyoss
MP
le 01 avr. 2015 à 13:30

manette sur un fps? :malade:

Lire la suite...
sussemoi
sussemoi
MP
le 01 avr. 2015 à 13:08

trololololo trop nul yapasdejetpack!!! Donc avis : bon

Lire la suite...
Top commentaires
TanakaNaoki
TanakaNaoki
MP
le 31 mars 2015 à 18:47

Tiens, tiens, l'aperçu, publié hier puis supprimé dans la foulée, est de retour. Coup de fil d'Ubisoft :question:

Lire la suite...
base-94
base-94
MP
le 31 mars 2015 à 18:46

Manette en main? C'est un fps pourtant! :gni:

Lire la suite...
Boutique
  • Tom Clancy's Rainbow Six Siege PC
    14.89 €
    22.99 €
  • Tom Clancy's Rainbow Six Siege PS4
    14.89 €
  • Tom Clancy's Rainbow Six Siege ONE
    14.99 €
DERNIERS TESTS
  • Test : Yu-Gi-Oh! Legacy of the Duelist - Link Evolution : l’art du bon duel
    SWITCH
  • Test : Dicey Dungeons : Un Rogue-Like d'une intelligence redoutable !
    PC
  • Test : Madden NFL 20 : Sobre mais robuste
    PC - PS4 - ONE
Tous les tests
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Cyberpunk 2077
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Pokémon Épée / Bouclier
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Borderlands 3
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce