Menu
Predator : Hunting Grounds
  • PS4
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières previews jeux vidéo / Previews jeux sur PS4 / Predator : Hunting Grounds sur PS4 /

Aperçu Predator : Hunting Grounds sur PS4 du 29/08/2019

Preview : Predator : Hunting Ground - Du multi asymétrique dans la peau du chasseur et des chassés ! gamescom 2019
PS4
Partager sur :

Dans la jungle, terrible jungle, les militaires sont morts ce soir. Prenez un commando d'élite composé de quatre soldats, plongez-les dans l'épaisse végétation d'une forêt tropicale et demandez leur de remplir différents objectifs tandis que rôde dans les parages l'un des chasseurs le plus entraîné et mortel de tout le bestiaire Hollywoodien, le Predator. Pensée en tant qu'expérience asymétrique multijoueur en exclu PS4, Predator : Hunting Grounds s'est laissé approcher lors de la gamescom pour une première session de gameplay dans la peau du chasseur et du chassé.

Du gameplay pour Predator : Hunting Grounds

Chargement de la vidéo

On repart, intervalle cinq mètres silence total

Predator : Hunting Ground - Du multi asymétrique dans la peau du chasseur et des chassés ! gamescom 2019

On retrouve le studio IllFonic à l'origine du quelque peu similaire Friday the 13th derrière ce rare projet de jeu multi au futur catalogue des exclus PS4. Similaire dans son idée de jouer sur les différences majeures de puissance entre deux équipes aux spécificités de gameplay très importantes. Si l'on incarnait une bande de sept gentils teenagers poursuivit par le méchant Jason Voorhees dans vendredi 13, l'une des deux équipes campe ici le rôle de quatre soldats surentraînés tandis que la seconde, constituée d'un seul et unique joueur, prend les commandes du Predator. Difficile de ne pas rapprocher le concept d'un certain Evolve qui jouait lui aussi la carte du gameplay asymétrique dans le but de créer un sentiment de tension constante, quel que soit le personnage incarné. Sous l'aile de la 20th Century Fox, qui surveille ce que le studio fait de sa créature, Predator : Hunting Grounds reprend à son compte la fantasy du film de 1987 afin d'en tirer un jeu mutli fidèle aux canons de la licence.

Toujours en alpha, la version du jeu montrée à la presse durant la gamescom nous proposait d'entrer directement dans une partie après avoir sélectionné son personnage et ses armes dans le lobby. Le rôle du Predator est quant à lui distribué aléatoirement à l'un des joueurs du serveur. Quatre classes sont disponibles pour les soldats : l'Assault, équipé pour le combat à moyenne portée, le COB et son fusil à pompe, le Scout rapide et léger et le Sharpshooter spécialiste des tirs à longue distance. Au fil des niveaux, les joueurs débloqueront de nouveaux équipements afin de personnaliser leur style de jeu.

Predator : Hunting Ground - Du multi asymétrique dans la peau du chasseur et des chassés ! gamescom 2019

La mission débute avec un objectif simple, localiser un satellite en piratant des terminaux situés dans des bases protégées par des soldats ennemis contrôlés par une IA. Une fois les renseignements acquis, il fallait ensuite aller télécharger un malware au cœur du système dans un autre campement éloigné dans la jungle. L'occasion pour l'équipe de quatre militaires d'évoluer dans la végétation dense de la forêt, de combattre, et de tenter de faire le moins de raffut possible pour ne pas révéler trop vite leur position au terrible chasseur extra-terrestre qui rôde.

S’il peut saigner, on peut le tuer

Predator : Hunting Ground - Du multi asymétrique dans la peau du chasseur et des chassés ! gamescom 2019

Le gameplay des soldats se déroule en vue FPS pour à la fois proposer une visée immersive, mais aussi réduire leur champ de vision périphérique face à Predator blindé de gadgets et joué en caméra TPS de son côté. Les ennemis de base disposent d'une intelligence artificielle très limitée pour le moment ; ils se mettent quelques fois à couvert, mais ne posent en général aucune difficulté à être abattus en quelques balles. Les joueurs sont d'ailleurs gratifiés d'un score final alimenté par leurs différentes actions sur le terrain, headshot, capture de terminaux, tir réussis sur le Predator, réanimation de ses partenaires, toutes ces actions participent à la progression de son personnage au fil des niveaux. Les sensations de tir sont plutôt bonnes sans pour autant proposer de mécaniques très avancées ou particulièrement originales. La seule spécificité notable de nos soldats est de pouvoir s'enduire de boue tel un bon vieux Schwarzy afin de réduire leur signature thermique durant quelques instants pour perturber la vision du Predator.

Predator : Hunting Ground - Du multi asymétrique dans la peau du chasseur et des chassés ! gamescom 2019

Le Predator de son côté débute la partie à un endroit plus éloigné de la jungle et dispose d'un attirail plus étendu de compétences. Rapide et rusé, il utilise les hauteurs à son avantage et peut se déplacer d'arbre en arbre via un système de grimpette semi-automatisée. Il suffit de presser une touche pour bondir entre les branches et couvrir de grandes distances là où les soldats en contrebas peinent à progresser dans la végétation. La tenue du super chasseur lui permet d'entrer dans un mode camouflage dont la durée dépend d'une barre d'énergie qui s'épuise en fonction de nos actions. Le système est assez proche de celui utilisé sur la combinaison de Crysis avec certaines capacités à l'impact plus lourd sur nos réserves énergétiques. On ressent rapidement la puissance du Predator, dans ses déplacements au bruit lourd caractéristiques, dans sa facilité à utiliser l'environnement pour se dissimuler, mais aussi dans son armement constitué au choix de griffes pour le corps-à-corps, ou d'un rayon plasma pour abattre ses proies à distance.

Malgré ce fort potentiel létal, il convient de ne pas foncer tête baissée dans une escouade resserrée de quatre soldats armés et vigilants. Notre barre de vie, certes plus massive que celles des militaires, ne fera pas long feu face aux quatre tirs nourris des joueurs. On se prend ainsi à entrer dans le petit jeu du chasseur attendant le moment le plus opportun pour fondre sur la plus vulnérable des proies. Grâce à sa vision thermique (qui consomme petit à petit nos réserves d'énergie), le Predator peut détecter les soldats isolés de leur groupe et leur tomber dessus grâce à une attaque sautée particulièrement dévastatrice. On déchaîne ensuite une série d'attaques de mêlée pour déchiqueter le pauvre soldat paniqué avant de déclencher une animation finale de mise à mort tout à fait dans l'esprit de la franchise (c'est-à-dire bien gore).

T’as pas une gueule de porte-bonheur !

Predator : Hunting Ground - Du multi asymétrique dans la peau du chasseur et des chassés ! gamescom 2019

Sans mise à mort, l'équipe adverse a tout loisir de venir relever le soldat en mauvaise posture et de reprendre le cours de sa mission. La partie se termine lorsque le camp des militaires est parvenu à remplir ses objectifs, si le Predator décime l'équipe entière ou si, à l'inverse, il se fait abattre par les soldats. L'équilibre entre les deux camps est assez bien restitué avec des humains faibles en solitaire, mais bien plus efficaces en équipe coordonnée. Sous la pression constante du chasseur, il convient donc de ne pas traîner à remplir sa mission et de toujours garder un œil sur les hauteurs à la recherche du moindre mouvement suspect. Si le concept du jeu semble efficace, son exécution l'est pour le moment un peu moins avec des graphismes loin d'être au niveau des standards actuels, des animations inachevées et autres bugs de collision. Espérons que tous ces écueils soient à mettre sur le dos de l'état de build pré-alpha de cette démo et que le studio parviendra à peaufiner son expérience avant sa sortie calée quelque part en 2020.

Nos impressions
Sans grandes révolutions, Predator : Hunting Grounds joue la carte du shooter asymétrique dans l'idée de proposer une expérience multijoueur fidèle à sa célèbre franchise. Si cette traque en jungle épaisse aux allures du jeu du chat et de la souris coche différentes cases au catalogue du fan service, il lui reste encore de nombreuses choses à prouver afin de pouvoir prétendre tirer son épingle du jeu.
Profil de mrderiv
L'avis de mrderiv
MP
Journaliste jeuxvideo.com
29 août 2019 à 15:00:02
Mis à jour le 29/08/2019

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
sion_hunter
sion_hunter
MP
le 31 août à 15:43

C'est pas la bonne vidéo, c'est juste la vielle cinématique déjà montré mille fois elle est ou la vidéo de gameplays ???

Lire la suite...
ryvv
ryvv
MP
le 30 août à 19:05

Predator, comme Power rangers par exemple, c'est le genre de licence dont on a l'impression qu'elle est faite pour le JV mais dont tous les jeux sont des bouses. ça serait bien qu'un bon développeur se penche dessus un jour…

Lire la suite...
tinax76
tinax76
MP
le 30 août à 15:31

Ça a l’air vraiment tout moisi ce truc :snif2:

Lire la suite...
saveking
saveking
MP
le 30 août à 14:32

Malheureusement, les jeux Predator ont toujours été (injustement?) maudits,comme si une patte de poulet collait constamment à cette franchise, mise à part peu être le "Aliens versus Predator" de 2001 qui était pas mal (en solo et en multi).
Bref,prions pour qu'il soit bien ;)

Lire la suite...
Brobro2
Brobro2
MP
le 30 août à 09:28

j'espère qu'ils vont pas nous la mettre comme avec friday 13th

Lire la suite...
Omnislash666
Omnislash666
MP
le 30 août à 06:08

j'aime l'univers j'adore la licence d'ailleurs hate qu'un jour nous avons un autre jeu alien ou prédator sur next gen pourquoi pas

après le soucis par contre de ce style de jeu pour ma part c'est très très vite lassant on joue un peu puis en fait on fait toujours les mêmes parties a quelques chose pret car malheureusement cest le style qui veut ça

Lire la suite...
skytoxic
skytoxic
MP
le 30 août à 01:25

exclu PS4 A Ï E

contre un predator embusquer, une souris et un clavier sont pas de trop hein, Sivouplai :3

Lire la suite...
Commentaire édité 30 août, 01:27 par skytoxic
Tyrzal
Tyrzal
MP
le 30 août à 00:19

:dpdr:

Lire la suite...
bellerophon007
bellerophon007
MP
le 30 août à 00:17

https://www.youtube.com/watch?v=t-N2oBNU6P8
Là on voyait déjà du gameplay : Bah, c'est super laid, genre début de gen PS3, çà sent la daube à plein nez comme "Aliens colonial marines", apparemment 4 mecs contre IA ennemie + predator.

Lire la suite...
Driddzfr
Driddzfr
MP
le 29 août à 22:55

Le jeu à l'air sympa mais c'est une exclusivité PS J'attends de voir du gameplay et si jamais l'exclu change je me le prendrai peu être.

Lire la suite...
Top commentaires
freddythizz
freddythizz
MP
le 29 août à 15:08

J'ai bien aimé sauf quand je me suis coincé dans une souche d'arbre en début de game avec le Predator ^^

Lire la suite...
kitdetetanus
kitdetetanus
MP
le 29 août à 15:37

j'espère que ça restera pas une exclu ps4

Lire la suite...
Derniers tests
14
TestFIFA 20
PS4 ONE
15
TestThe Legend of Zelda : Link's Awakening (2019)Sur Switch
16
TestBorderlands 3
PC PS4 ONE
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
16 avr. 2020
2
Call of Duty : Modern Warfare
25 oct. 2019
3
Death Stranding
08 nov. 2019