Menu
The Settlers (2020)
  • PC
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Preview : The Settlers, un reboot pour rebâtir les fondations de la saga - gamescom 2019
PC
Partager sur :

Sur la plage abandonnée, coquillages et crustacés côtoient ma troupe d’explorateurs en herbe. Un groupe de soldats attend mes ordres en sifflotant tandis que mes bâtisseurs se tournent un peu les pouces à l’affut de ma première consigne. Avec un peu d’organisation et un souçon de gestion, cette terre pourrait devenir mon nouveau royaume. Bienvenue dans The Settlers, ou plutôt son reboot chapeauté par les Allemands d’Ubisoft Düsseldorf et par le créateur de la série Volker Wertich. Si le dernier épisode de la saga, estampillé Online, remonte à 2011, il faudra prendre encore son mal en patience jusqu’à 2020 pour découvrir ce nouvel opus sous forme de cure de jouvence pour la série.

Bande-annonce de The Settlers - gamescom 2019

Chargement de la vidéo The Settlers (2020) trailer

Fais confiance à ton colon

The Settlers, un reboot pour rebâtir les fondations de la saga - gamescom 2019

Petit rappel des faits, The Settlers prend la forme d’un jeu de gestion typé city-builder dont le but est de gérer le développement d’une colonie et de l’envoyer ensuite prendre le contrôle de territoires ennemis. Tout commence par l’arrivée d’une troupe d’explorateurs sur les côtes d’une carte à la structure générée de manière procédurale afin de garantir une grande rejouabilité à l’ensemble. Ce reboot repose sur quatre piliers selon ses développeurs : l’exploration avec l’arrivée d’un nouveau biome désertique peuplé d’une faune et d’une flore inédite ; le challenge, par son aspect de domination de territoire ; le souci du détail de tous les instants combiné et un fort aspect sandbox autorisant le joueur à expérimenter par lui-même les mécaniques du jeu. Malgré ses mécaniques liées à la conquête, The Settlers entend proposer une expérience de gestion très relaxante pour le joueur où il ne sera pas rare de simplement lâcher sa souris et son clavier afin d’observer les tâches quotidiennes de nos habitants.

The Settlers, un reboot pour rebâtir les fondations de la saga - gamescom 2019

C’est sur ce premier point que ce reboot fait tout de suite mouche. Derrière un style cartoon tout mignon, le titre fourmille de petits détails liés aux différentes activités des villageois. Nous débutons la partie en construisant quelques cabanes de bûcherons accompagnées de logements rudimentaires aux abords de la forêt pour ensuite observer nos colons réaliser leurs tâches respectives. Toutes les actions des unités, comme par exemple la récolte de baies, la coupe de planches de bois ou le minage disposent d’animations spécifiques accompagnées de différents variations souvent humoristiques dans leur rendu. L’objectif affiché est de transmettre des émotions au joueur en insistant sur le caractère très humain de la population sous sa tutelle.

The Settlers, un reboot pour rebâtir les fondations de la saga - gamescom 2019

D’une simple cabane en bois, nous construisons ensuite nos premiers bâtiments plus avancés grâce à la collecte de différentes ressources. Un marché pour centraliser la vente de denrées, une caserne afin de débuter l’entraînement des troupes, un hôtel de ville où se jouera par la suite l’évolution de nos bâtiments selon quatre paliers d’évolution. Grâce à des principes simples et à une évolution logique de nos constructions, The Settlers nous fait peu à peu entrer dans les spécificités de sa formule. Chaque unité est par exemple dévouée à une tâche de prédilection et attendra qu’un bâtiment ou un ordre spécifique lui soit donné avant d’agir ensuite de son propre chef. La zone d’influence de notre petit campement de base s’étend au fil des constructions et révèle peu à peu le brouillard de guerre de la carte. On finit alors forcément par tomber sur les infrastructures ou les troupes d’un autre colonisateur désireux lui aussi de prendre le contrôle de l’île et là, c’est la guerre !

Gloire aux colons !

Trois méthodes s’offrent en réalité à nous afin de résoudre le conflit et prétendre à la victoire. Les batailles, au cours desquelles le joueur prend le contrôle d’unités armées telles que des soldats, archers et autres spécialistes de la hache pour se lancer à l’assaut de l’ennemi. Cette méthode est la plus directe, mais aussi la plus destructrice puisque vous raserez littéralement tous les bâtiments de l’adversaire. Il faudra donc tout reconstruire si vous souhaitez par la suite vous établir sur ses anciennes terres. Cette approche n’en est pour le moment qu’à ses premières itérations dans le build pré-alpha testé lors de cette gamescom ; le nombre d’unités disponible est assez faible et leur possibilité d’action plutôt limitée. La présence d’un héros unique au sein de chaque colonie ouvre la voie d’une seconde méthode bien plus civilisée et divertissante pour nos villageois : les duels de Gloire.

The Settlers, un reboot pour rebâtir les fondations de la saga - gamescom 2019The Settlers, un reboot pour rebâtir les fondations de la saga - gamescom 2019

Le joueur peut lancer un défi à un commandant ennemi et le convier à venir se battre en duel dans une arène face à une foule en liesse constituée de spectateurs des deux camps. Par un entraînement appliqué dans leur baraquement, les héros débloquent des bonus de compétence à l’impact direct sur leurs troupes et leur efficacité durant ces rixes. Une victoire peut entraîner une baisse significative du moral des colons du camp déchu, et provoquer alors des révoltes internes à même de renverser le pouvoir en notre faveur. Une dernière méthode encore non détaillée par Ubisoft concerne la classique victoire par la foi grâce à laquelle il devrait être possible de devenir le guide spirituel de toute une nation.

The Settlers, un reboot pour rebâtir les fondations de la saga - gamescom 2019

Le titre devrait proposer trois modes de jeu, une campagne solo, un mode en ligne ainsi que des escarmouches pour se lancer dans des parties plus rapides. Notre première prise en main se révèle très plaisante après quelques minutes de jeu, les visuels sont colorés, agréables à observer dans leurs détails et il est bon de pouvoir progresser à son rythme dans un titre de gestion qui ne cherche constamment pas à vous mettre des bâtons dans les roues. Après un Anno 1800 réussi et surtout très adapté aux néophytes du genre, ce The Settlers semble emprunter une voie similaire et pourrait donc attirer vers lui un nouveau public adepte d’expériences de gestion « chill ». Reste maintenant à savoir si les quelques ajouts de cet opus seront bien accueillis par les fans de la première heure.

Retrouvez toutes les infos de la gamescom 2019

Nos impressions
Après avoir soufflé ses 25 bougies l’année dernière, The Settlers reviendra plus mature que jamais en 2020 sur PC sous la houlette de son créateur original pour un reboot bienvenu au charme visuel instantané. Simple dans sa prise en main, le titre n’en oublie pas de proposer une vraie expérience de gestion et un challenge à la carte selon les envies du joueur. Si son volet militaire demande encore quelques mois de développement afin de s’enrichir, nous ressortons convaincus par le potentiel de ce nouvel opus à faire repartir la saga du bon pied.
Profil de mrderiv
L'avis de mrderiv
MP
Journaliste jeuxvideo.com
23 août 2019 à 00:32:37
Mis à jour le 26/08/2019
gamescom PC Gestion Ubisoft Blue Byte

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Verolio
Verolio
MP
le 27 août à 21:00

CA c'est un reboot! Pas un vulgaire filtre graphique et une hausse de la résolution...26 ans plus tard, un reboot à tout son sens.

A voir...

Lire la suite...
patosel
patosel
MP
le 25 août à 18:16

je regrette qu'il n'aient pas poursuivi les settlers 1 à 4.. les versions plus récente sont pour moi décevante..

Lire la suite...
X-SharKs-KaZ
X-SharKs-KaZ
MP
le 25 août à 01:36

C est cool...
Mais j'espère un système de jeu pas trop simplifiés ^^

Lire la suite...
[JV]Xneat
[JV]Xneat
MP
le 24 août à 01:46

bordel mais STOP les reboots, remakes à toutes les sauces serieux ... !!!

Lire la suite...
percifal
percifal
MP
le 23 août à 22:31

Il y a même des naines :p

Lire la suite...
ChauffageSlip
ChauffageSlip
MP
le 23 août à 21:49

Je sais plus quel est le nom du studio. Mais il s'occupe d'améliorer chaque batiments, couleurs etc des rendus du jeux ( en gros ils font une peinture par dessus les images du jeux en image fixe ). Leur taff est magnifique et intelligent. Ca fait plaisir a voir !

Lire la suite...
Gode22
Gode22
MP
le 23 août à 21:10

Voilà longtemps que j'attends cette suite ! J'espère que nous aurons accès à une alpha/bêta avant la release. L'attente est longue :)

Lire la suite...
Fiinomel
Fiinomel
MP
le 23 août à 12:06

Aucun effet de sang lors des combats et des batailles, genre le jeu post formaté ados boutonneux. Sans moi...

Lire la suite...
exarkun2
exarkun2
MP
le 23 août à 11:49

25 ans ? Déjà ! A voir lors de sa sortie parce que pas vraiment convaincue.

Lire la suite...
exec-u
exec-u
MP
le 23 août à 11:17

Super souvenir ça. Je me rappelle du 1 avec le jeu en mode deux joueurs sur écran splitté. On pouvait y jouer en 640x480 mais fallait une bonne machine. J'y ai passé des heures comme pour Populous et Powermonger avant lui.

Lire la suite...
Top commentaires
JamereBurvelle
JamereBurvelle
MP
le 23 août à 08:14

Il a vraiment l'air magnifique, des années que j'attends un bon jeu de gestion médiéval avec des combats :bave:

Lire la suite...
LLbprXVHe3kjmfT
LLbprXVHe3kjmfT
MP
le 23 août à 00:55

Jolie DA

Lire la suite...
Derniers tests
12
TestDaemon X MachinaSur Switch
16
TesteFootball PES 2020
PS4 ONE
13
TestGreedFall
PC PS4 ONE
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
16 avr. 2020
2
Call of Duty : Modern Warfare
25 oct. 2019
3
Death Stranding
08 nov. 2019