Menu
Gears 5
  • Tout support
  • PC
  • ONE
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Preview : Gears 5 : le mode Escape, une bonne idée mal réalisée ? - E3 2019
PC ONE
Partager sur :

Voilà presque un an que l’on n’avait pas eu de nouvelles concrètes de Gears 5. Après avoir passé une tête lors de l’E3 2018, le nouveau jeu de The Coalition s’était muré dans le silence et évidemment, on avait hâte de le revoir. L’E3 2019 n’aura pourtant pas rassasié les fans, et pour cause : Xbox avait fait le choix de ne pas s’arrêter sur la campagne solo, afin de mieux dévoiler un nouveau mode de jeu intitulé Escape.

Conditions d'aperçu
Nous avons pu jouer à Gears 5 sur le showcase E3 2019 de Xbox, à Los Angeles. Afin de nous faire un avis plus précis, nous sommes retournés à plusieurs reprises essayer Escape, pour une totale d'1h30 de jeu. La démo tournait sur un devkit Xbox One X. À l'issue de l'une de ces sessions de jeu, nous avons pu discuter environ 15 minutes avec Rod Fergusson, directeur de The Coalition.

Les gamers étaient nombreux à espérer de nouvelles informations sur la campagne solo de Gears 5. Les images aperçues l’année dernière laissaient imaginer un jeu assez différent de ses prédécesseurs, avec une emphase sur le développement de personnages et une dimension « aventure » plus appuyée. De quoi attiser notre curiosité, évidemment. Pourtant, cette année The Coalition a pris le parti de ne pas en dire beaucoup plus sur cette nouvelle aventure, sinon quelques détails ; en interview, Rod Fergusson nous a confirmé que Kait serait bel et bien le personnage principal de l’intrigue puisque le jeu fait suite aux événements de Gears of War 4. Pour mémoire, celui-ci se terminait avec la disparition de la mère de Kait, qui devra donc partir à sa recherche, dans Gears 5. Le patron de The Coalition nous a expliqué que la reine Myrrah jouerait un rôle dans l’histoire mais a refusé de nous en dire plus. Et pour cause : à Los Angeles, Fergusson et ses troupes étaient avant tout venus pour présenter Escape, un tout nouveau mode de jeu. Polis, nous nous sommes donc pliés à l’exercice et avons découvert la bête grâce à quelques parties.

L’anti Horde

Gears 5 : le mode Escape, une bonne idée mal réalisée ? - E3 2019
Escape introduit trois nouveaux personnages, qui feront prochainement l'objet d'une série de comics.

Rod Fergusson a été très clair sur les intentions se cachant derrière Escape : le mode nous a été présenté comme un négatif du mode Horde, en cela qu’il est est pensé pour la fuite en avant, l’attaque, et qu’une partie est nettement plus courte. Là où Horde demande à un groupe de sécuriser des positions et de tenir le plus longtemps possible, Escape incite le joueur à aller le plus vite possible, pour fuir un bâtiment en détruisant tout ce qui se trouve sur son chemin. Le sentiment d’urgence est d’autant plus présent que les héros ont installé une bombe chimique, qui libère un terrible poison ; il faut donc fuir les vapeurs toxiques qui se répandent à vitesse grand V. Et si Horde incitait les joueurs à être le plus polyvalents possible, Escape installe trois personnages aux habiletés très marquées, avec en sus l’introduction d’un système de « Super », qui permet d’utiliser au bout d’un certain un pouvoir spécial, propre au personnage joué. Bouclier d’énergie, caisses de munition, à chaque rôle son Super, un élément de game-design désormais bien connu des gamers. C’est certain, Escape ne ressemble à rien de ce que proposait Gears of War jusque là, et il apportera probablement un peu de fraîcheur sur le multijoueur de Gears 5.

Rouages grippés

Gears 5 : le mode Escape, une bonne idée mal réalisée ? - E3 2019
Les combats ne sont pas aussi trépidants qu'on le souhaiterait.

De la fraîcheur c’est certain, du fun, un peu moins. Sur nos quelques sessions de jeu, nous n’avons pu que constater le manque de pêche d’Escape qui, en tentant d’installer une forme de tension en limitant les munitions disponibles, tue le dynamisme de ses parties. Les joueurs sont régulièrement obligés de fuir le champs de bataille pour trouver les chargeurs dispersés ça et là ou, faute de mieux, d’attaquer les ennemis au corps-à-corps. C’est un vrai choix de game-design de The Coalition, comme nous l’a expliqué Rod Fergusson : Gears of War 4 avait intégré de nouveaux mouvements de corps-à-corps (très réussis pour le coup), et les designers souhaitaient renforcer cette dimension dans Gears 5. Ou tout du moins dans ce mode Escape. En vérité, c’est plus frustrant qu’amusant : on aurait aimé que Escape soit une course pour la survie, une tentative désespérée de quitter un endroit voué à la destruction. Courir, vider son Gnasher sur des dizaines de monstres enragés, puis atteindre la sortie. On ne retrouve rien de tout cela, pas même du côté des armes puisque The Coalition a préféré limiter le joueur qui débute la partie avec des pétoires peu puissantes. Alors certes il est possible de ramasser celles des ennemis abattues mais les munitions sont tellement limitées que ces trouvailles peinent à apporter le piquant qu’on attendrait d’elles.

Gears 5 : le mode Escape, une bonne idée mal réalisée ? - E3 2019
Les niveaux dans lesquels se déroulent Escape sont grands et doivent être explorés.

En l’état, Escape ressemble à une bonne idée mal réalisée. Il faudrait commencer par augmenter la menace représentée par le gaz toxique ; proposer aux joueurs, dès le début de la partie, des armes plus puissantes ; et augmenter le nombre de petits ennemis, quitte à diminuer le nombre d’ennemis plus costauds, qui ralentissent nécessairement la progression. L’idée serait de forcer le joueur à aller vite et à perdre le moins de temps possible à éliminer des ennemis, en l’obligeant à faire mouche à chaque tir ou presque, faute de quoi il serait trop ralenti. Escape doit créer un sentiment d’urgence chez le joueur, et contre-balancer cette fatalité par une puissance de feu supérieure. C’est là et seulement là qu’il parviendra à captiver les joueurs.

Retrouvez toutes les infos de l'E3 2019

Nos impressions
Difficile de s’enthousiasmer pour Escape. Sur le papier, l’idée est bonne et pourrait faire un bon complètement au mode Horde, que l’on connaît déjà très bien. Le système de pouvoirs et le teamplay qu’il induit à de quoi séduire mais le design de ce nouveau mode de jeu est encore très perfectible : jamais il n’arrive à créer le sentiment d’urgence qui devrait pourtant être sa substantifique moelle. Bonne nouvelle, The Coalition compte organiser prochainement une phase de bêta qui devrait lui permettre de recueillir les retours des joueurs. Espérons que cela permette de changer les choses car dans l’immédiat, ce premier contact manette en mains avec Gears 5 nous a un peu refroidi.
Profil de Epyon
L'avis de Epyon
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
12 juin 2019 à 10:07:36
Mis à jour le 13/06/2019
E3 PC Xbox One Action TPS Xbox Game Studios The Coalition
Commander Gears 5
ONE
69.99 €
Toutes les offres

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Fandedelormeau
Fandedelormeau
MP
le 13 juin à 16:08

Il serait peut-être temps d'apporter des innovations dans le gameplay, non?
Le même gameplay depuis 2006, c'est abusé

Lire la suite...
Solar_Warden
Solar_Warden
MP
le 13 juin à 01:16

En tout cas le mode horde est excellent, je m'amuse encore dessus

Lire la suite...
Selene__
Selene__
MP
le 12 juin à 20:19

Ca a l'air toujours aussi nanardesque qu'il y a dix ans, j'imagine que c'est la marque de fabrique de la série (comme tout ce qui se fait depuis la last gen). :(

C'est marrant d'analyser le scénario de ce genre de jeux d'ailleurs, ça se prend au sérieux et tout alors que même des chaînes nazes comme Syfy n'en voudraient pas comme téléfilms.

Lire la suite...
Commentaire édité 12 juin, 20:19 par Selene__
badluck-ss6
badluck-ss6
MP
le 12 juin à 20:18

Moins de deux mois pour corriger le tir dans ce mode, ça va être compliqué.
Mais je suis certains qu'il peut être génial. En l'état actuel, il n'a pas vraiment plu à Epyon qui espérait autre chose. Mais en tant que tel, il est peut-être déjà très bien. On verra.

Lire la suite...
The_Coalition
The_Coalition
MP
le 12 juin à 18:54

J'aurais preferé un retour du mode bestial, amelioré et plus long pour plus de fun

mais why not

Lire la suite...
Commentaire édité 12 juin, 18:54 par The_Coalition
Arf_arf
Arf_arf
MP
le 12 juin à 17:31

escape pourquoi pas ca change un peu. moi je joue que en horde. j'étais prestige 12 sur le 4. j'avais adoré. et la campagne bien sûr. hate de l'essayer avec l'édition ultimate du gamepass ultimate lol

Lire la suite...
Marcilio59
Marcilio59
MP
le 12 juin à 16:48

Dommage que le gameplay ne change quasiment jamais sa enleve beaucoup d'immersions et meme l'histoire qui part un peu dans tous les sens. Le 4 etait bof bof et sa fin completement nul

Lire la suite...
Mathieu-R
Mathieu-R
MP
le 12 juin à 16:30

Kait, le seul personnage jouable de la campagne ? Vous êtes en train de dire quoi, là ? Qu'il n'y aura pas de campagne coop, c'est-à-dire la seule vraie bonne idée qu'ait jamais apporté cette série et qui rend supportable son scénario outrageusement superficiel malgré des tonnes de questions que l'on se pose et auquel nul ne répond jamais ?

Pourquoi c'est une humaine qui dirige les Locustes, par exemple. Ou pourquoi ces crétins de Locustes entrent en guerre avec ceux qui habitent au-dessus d'eux alors qu'ils se font déjà massacrer par en bas et qu'ils ont déjà un premier contact avec l'Humanité en la personne du professeur Fénix qui aurait pu négocier une alliance autrement plus productive pour les deux espèces ?...

Lire la suite...
morcook1
morcook1
MP
le 12 juin à 16:30

Houla l’éditeur de GEAR est peut être allé un poil trop vite sur l’équilibrage afin d'être à l'heure pour la présentation.
Néanmoins la grande renommé des GEARS n'étant plus à faire se serait étonnant qu'il rectifie pas le tir.

Ps : j'vais finir par penser qu'Xbox malgré l'autoroute laissé par (l'absence de) SONY n'a pas envoyé le champignon sur sa conférence, comme beaucoup (trop?!) d’éditeurs malheureusement.

Lire la suite...
Commentaire édité 12 juin, 16:32 par morcook1
Retaw
Retaw
MP
le 12 juin à 16:17

Même la partie en gras nommée "Nos Impressions" qui devrait pourtant être la substantifique moelle de ton article Epyon, est remplie de fautes de grammaire et de coquilles.

Lire la suite...
Top commentaires
KenshinTomoe
KenshinTomoe
MP
le 12 juin à 10:51

Les joueurs sont régulièrement obligés de fuir le champs de bataille pour trouver les chargeurs dispersés ça et là ou, faute de mieux, d’attaquer les ennemis au corps-à-corps

Mode "escape" si vous êtes même pas capable de comprendre .... :pf:

Lire la suite...
vivelesport99
vivelesport99
MP
le 12 juin à 11:39

jm'en fou c'est le solo qui m’intéresse

Lire la suite...
Boutique
  • Gears 5 ONE
    69.99 €
DERNIERS TESTS
  • Test : Unruly Heroes : Le platformer 2D coloré qui insiste sur l’action
    PS4
  • Test : Warhammer : Chaosbane - un hack'n slash plaisant, mais perfectible
    PC - PS4 - ONE
  • Test : Void Bastards : un mix original entre shooter et rogue-lite
    PC - ONE
Tous les tests
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Cyberpunk 2077
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Star Wars Jedi : Fallen Order
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Pokémon Épée / Bouclier
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce