Menu
Gods & Monsters
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
  • Switch
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Preview : Gods & Monsters : On a vu la nouvelle licence d’Ubisoft, par les créateurs d’Assasin’s Creed Odyssey – E3 2019
PC PS4 ONE Switch
Partager sur :

Annoncé en fin de conférence Ubisoft à l’E3 2019, Gods & Monsters est la preuve que l’éditeur ne se repose pas sur ses lauriers, en proposant une nouvelle licence. Nous avons pu parler avec ses créateurs qui nous ont expliqué plus en détails le principe et le gameplay de ce titre ambitieux emprunt de mythologie.

Gods & Monsters : On a vu la nouvelle licence d’Ubisoft, par les créateurs d’Assasin’s Creed Odyssey – E3 2019

Malgré son design Breath of the Wildesque sur lequel nous reviendrons, c’est bel et bien d’Assassin’s Creed Odyssey que Gods of Monsters prend ses sources. La mythologie grecque, dont nous connaissons tous quelques morceaux, a grandement inspiré le Directeur Créatif Jonathan Dumont, qui nous a dévoilé l’idée derrière le jeu slides à l’appui, en compagnie de Marc-Alexis Côté, le Senior Producer. Mais quand ils parlent d’inspiration, cela va au-delà de l’esthétique : la philosophie derrière la mythologie, ses finalités et ses morales, est le point d’orgue de ce titre ambitieux. Toute la narration se déroule autour des mythes et légendes, tel un conte, afin de découvrir des histoires dont le joueur (incarné par un personnage entièrement customisable nommé Fenyx) est le héros.

Raconte-moi une histoire

Gods & Monsters : On a vu la nouvelle licence d’Ubisoft, par les créateurs d’Assasin’s Creed Odyssey – E3 2019

Mais pour un bon conte, il faut un bon conteur, et qui d’autre que Homère, auteur de l’Odyssée, pour prendre ce rôle ? C’est ce personnage emblématique qui accompagnera vos péripéties de sa voix, alors qu’il conte à ses petits-enfants les aventures les plus épiques de la mythologie. Jonathan Dumont nous a expliqué que le ton se voulait léger : si les passages tendus ne manqueront sûrement pas, c’est avec une certaine dose d’humour que les protagonistes et événements sont décrits, les petits-enfants prenant parfois la parole pour ajouter des anecdotes ou débattre sur les situations. Une avancée portée par une voix-off, cela nous rappelle Bastion, dans un genre très différent. Un concept plutôt excitant qui peut amener des moments drôles s’il est bien réalisé. Croisons les doigts.

Gods & Monsters : On a vu la nouvelle licence d’Ubisoft, par les créateurs d’Assasin’s Creed Odyssey – E3 2019

Ce ton léger, il s’avère adéquat compte tenu du public visé, relativement large (ce qui ne veut pas forcément dire « jeune », rappelons-le). Ainsi, les créateurs promettent une accessibilité de tous les instants , au moins pour les mouvements de base, pourtant nombreux. En effet, tout comme Breath of the Wild, le monde ouvert de Gods & Monsters ne semble pas avoir de barrières naturelles. Vous pouvez escalader n’importe quelle structure, sauter plusieurs fois pour atteindre des hauteurs impressionnantes, ainsi que nager dans les eaux qui traversent et entourent l’île qui sert de surface de jeu. C’est un système d’endurance qui limitera parfois vos efforts, bien qu’on ne sache pas à quel point il peut être contourné comme c’était le cas dans le dernier Zelda. Il faut dire qu’en plus de son aspect Action-Aventure, le titre d’Ubisoft contient des éléments de RPG, avec des équipements issus de l’univers de la mythologie grecque (comme les Bottes d’Hermès) dont les caractéristiques s’accumulent avec celles du héros. Ainsi, vous pouvez gagner un triple saut avec les objets adéquats. Bien qu’il soit difficile de définir à quel point le titre se veut ouvert, on imagine déjà les contours d’une vraie liberté, le titre ne nous forçant pas la main quant au chemin à suivre. C’est en parlant avec certains NPC que vous découvrirez de nouveaux pans de l’histoire et le fil conducteur se veut plus être un accompagnement qu’un couloir linéaire.

Médusé !

Gods & Monsters : On a vu la nouvelle licence d’Ubisoft, par les créateurs d’Assasin’s Creed Odyssey – E3 2019

Qui dit monde ouvert dit exploration, et c’est ici que les informations sont encore floues. Jonathan Dumont et Marc-Alexis Côté n’ont pas épilogué sur ce que contient vraiment le monde de Gods & Monsters, ce qui est sans doute un grand bien en termes de communication. Tout ce qui est sûr, c’est qu’il existe de nombreuses épreuves et puzzles dans le monde, que ce soit en extérieur ou en intérieur. Jonathan Dumont prenait l’exemple d’une statue gigantesque que l’on pouvait voir au loin, en nous disant qu’il était possible de rentrer dedans pour y découvrir des choses. Le système de combat reste aussi flou, même s’il découlera en partie de celui d’Assassin’s Creed Odyssey tout en lorgnant plus sur la verticalité, Fenyx se voulant résolument aérien. Ce qui est sûr, c’est que les monstres, tout comme le héros, pourront parfois interagir avec les éléments du décor. Le directeur créatif nous montrait par exemple la possibilité de prendre n’importe quel arbre avec un pouvoir télékinésique pour l’envoyer valdinguer au loin.

Gods & Monsters : On a vu la nouvelle licence d’Ubisoft, par les créateurs d’Assasin’s Creed Odyssey – E3 2019

Il nous reste à aborder l’aspect visuel du titre, aperçu dans le trailer d’annonce pendant la conférence Ubisoft. Les tons crayonnés et pastels rendent diablement bien sur un écran, et l’envie de se balader dans les prairies se faisait forte. On retrouve bien évidemment quelques restes d’architectures issues de la Grèce Antique, et ces grand espaces jonchés de ruines donnent une aura Breath of the Wild au titre, que l’on aura évoqué plus tôt. Nous avons pu voir le jeu tourner brièvement sur un téléphone portable via Stadia, juste assez pour être subjugué par le rendu visuel. Techniquement, Gods & Monsters semblent tirer la barre vers le haut, ce qui s’avère plus qu’opportun pour une titre qui met en avant l’exploration.

Nos impressions
Difficile de ne pas être excité par cette première présentation de Gods & Monsters. Sous son style qui n’est pas sans rappeller The Legend of Zelda : Breath of the Wild, la nouvelle licence d’Ubisoft semble offrir un univers bien particulier, baigné dans la mythologie grecque, tout en poussant la narration via le personnage d’Homère. Superbe, aérien, et ambitieux, il a toutes les cartes en main pour épater les foules lors de sa sortie le 25 février 2020. Bien sûr, nous ne pouvons rien affirmer sans une vraie session de jeu, mais voilà un titre qu’il va falloir suivre du coin de l’oeil, tel un cyclope.
Profil de Anagund
L'avis de Anagund
MP
Journaliste jeuxvideo.com
10 juin 2019 à 23:40:53
Mis à jour le 10/06/2019
E3 PC PlayStation 4 Xbox One Nintendo Switch Action RPG Ubisoft Montreal Ubisoft
Commander Gods & Monsters
PS4
69.99 €
Toutes les offres

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
lunagotha
lunagotha
MP
le 12 juin à 10:51

ça m'a l'air pas mal du tout, enfin un nouveau jeu et pas de remake ou rebot, mais combien d'heures de jeu hum bonne question

Lire la suite...
Sir_Jean
Sir_Jean
MP
le 11 juin à 18:37

Ça fait très Percy Jackson le jeu vidéo, J'ADORE

Lire la suite...
triplidio
triplidio
MP
le 11 juin à 14:06

Tiens c'est marrant, le grand-père qui raconte une histoire à ses petits-enfants qui interviennent de temps en temps, le tout sur un ton léger, ça me rappelle un peu Blossom Tales... (Qui d'ailleurs était un Zelda-like) :)

Lire la suite...
atomitzer
atomitzer
MP
le 11 juin à 14:05

on est content que vous l'ayez vu tourner, mais pourquoi ubi n'en a pas montré plus si il y'avait du gameplay de prêt :( ? étrange , vu que le reste de l'éditeur était pas top...

Lire la suite...
Commentaire édité 11 juin, 14:09 par atomitzer
THEDARKNAZE
THEDARKNAZE
MP
le 11 juin à 10:47

Du coup on obtiendra nos nouveaux objets en désactivant des tours radio ?
Blague à part ce jeu me tente énormément :oui:

Lire la suite...
Shelby1
Shelby1
MP
le 11 juin à 02:59

Personnellement je suis assez impatien c'est le style de jeux que Ubisoft maîtrise vachement bien tout en se renouvelant un mix entre Rayman et assassin Creed qui nous rappelle un peux du Zelda ça ne peux être que du tout bon :bave:

Lire la suite...
LewdKusanagi
LewdKusanagi
MP
le 11 juin à 02:43

De toute façon avec Ubisoft je m'attends encore à du gameplay répétitif et poussif.

Lire la suite...
Commentaire édité 11 juin, 02:46 par LewdKusanagi
Zede44
Zede44
MP
le 11 juin à 01:47

Les bref ouf ze ouald like
Pour l'instant ça à l'air bien naze, le jeu GENSHIN IMPACT me tente bien plus.
OH LE JEU SORT SUR SWITCH comme par hasard.
A croire que ce jeu c'est juste une commande de nintendo. Y a eu Mario et les lapins crétins, star link avec star fox en bonus pour la version switch et maintenant ça, je ne serait pas étonner de voir zeldalink dans le jeu pour la version switch... C'est ridicule...

Lire la suite...
matg54
matg54
MP
le 11 juin à 01:16

Ça la l’air pitoyablement dégoûtant ! Grosse déception ubi cette année

Lire la suite...
Tortue_Ninchat
Tortue_Ninchat
MP
le 11 juin à 01:06

Le seul jeu de la conférence Ubisoft qui m'intéresse. Enfin autre chose du gris et des guns.

Lire la suite...
Top commentaires
webedia-killer
webedia-killer
MP
le 10 juin à 23:44

pendant que certains s'éclatent a Los Angeles Anagound se tape tous les articles :rire:

Lire la suite...
tictacdring
tictacdring
MP
le 11 juin à 00:05

Apparament anagund n'a vu aucun gameplay du jeu, il a bu les paroles des dev sans prendre sa dose de bullshitox..... trop de hype ds sa news.

Lire la suite...
Boutique
  • Gods & Monsters PS4
DERNIERS TESTS
  • Test : Unruly Heroes : Le platformer 2D coloré qui insiste sur l’action
    PS4
  • Test : Warhammer : Chaosbane - un hack'n slash plaisant, mais perfectible
    PC - PS4 - ONE
  • Test : Void Bastards : un mix original entre shooter et rogue-lite
    PC - ONE
Tous les tests
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Cyberpunk 2077
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Star Wars Jedi : Fallen Order
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Pokémon Épée / Bouclier
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce